NextPit

Test du Realme GT Neo 3: Ce smartphone se recharge plus vite que son ombre!

NextPit Realme GT Neo 3 Test
© NextPit

Le Realme GT Neo 3 est le smartphone qui se recharge le plus vite au monde avec la Ultradart Charge d'une puissance de 150 watts. Mais est-ce que ce tour de force de Realme suffit à en faire un bon smartphone? Je vous donne mon avis dans ce test complet du Realme GT Neo 3.

NextPit Logo white on transparent Background
NEXTPITTV

Note

Plus

  • Bel écran Amoled 120 Hz, lumineux et bien calibré
  • Design très cool
  • Autonomie solide
  • Politique de mise à jour honnête
  • Objectif photo principal efficace
  • LA RECHARGE RAPIDE VRAIMENT TRÈS RAPIDE
  • Les performances stables et sans surchauffe

Moins

  • Pas le SoC le plus puissant sur cette gamme de prix
  • L'objectif photo macro de 2 MP anecdotique
  • Pas de port microSD, de prise jack 3,5 mm ni d'indice IP
  • La version 150W est chère

Le Realme GT Neo 3 en bref

Le Realme GT Neo 3 est un smartphone que je qualifierais de haut de gamme intermédiaire. Il se décline en deux versions, une avec la recharge rapide 150W en 12/256 Go à 699,99 euros, une avec la recharge 80W en 8/256 Go à 599,99 euros. C'est la version 150W que j'ai testé ici.

Certains éléments de sa fiche technique sont dignes d'un flagship, comme son écran Amoled 120 Hz, son objectif photo principal Sony IMX 766 de 50 MP et sa recharge Ultradart Charge de 150 watts. Mais d'autres trahissent sa nature milieu de gamme comme son capteur macro de 2 MP, son cadre en plastique et surtout son SoC MediaTek Dimensity 8100. 

Face au Realme GT 2, un smartphone très similaire, mais équipé du Snapdragon 888, le Realme GT Neo 3 fait donc le pari de la recharge rapide à tout va pour faire la diff'. Et si la possibilité de passer de 0 à 100% de batterie en 15 minutes top chrono est indéniablement une killer feature, c'est loin d'être le seul atout de ce smartphone finalement très équilibré.

realme gt neo 3 test complet vue du dessus
Le Realme GT Neo 3 en 150W est assez cher / © NextPit

Design: Un look racing très maîtrisé

Le Realme GT Neo 3 arbore un design clairement inspiré de l'univers de la course automobile. Son look est logiquement très connoté et ne plaira pas à tout le monde mais le fabricant propose malgré tout une finition très soignée.


J'ai aimé: 

  • Les bandes racing très cool et la finition soignée
  • Le revêtement au dos doux au toucher
  • Le module photo ne ressort pas trop en relief
  • Poids relativement léger (188 g)

Je n'ai pas aimé: 

  • Pas d'indice IP, de port microSD ni de prise jack 3,5 mm
  • Dimensions peu compactes (163,3 x 75,6 x 8,2 mm)
  • Cadre en plastique

realme gt neo 3 design tranche inferieure
Pas de prise jack, de port microSD ni d'indice IP sur le Realme GT Neo 3 / © NextPit

Le Realme GT Neo 3 se décline en trois coloris: Asphalt Black, Sprint White et Nitro Blue. J'ai pu tester la version Sprint White et j'ai beaucoup apprécié ce design. Le dos en verre est mat et doux au toucher. Il est marqué de deux bandes racing entrecoupées par le nom de la marque ainsi que sa devise "Dare to leap." 

Dit comme ça, on pourrait trouver que le look du Realme GT Neo 3 fait un peu Jacky Tuning. Mais pour le coup, je le trouve assez classe. La finition est au top et on a l'impression d'avoir un produit premium entre les mains. Le revêtement a d'ailleurs le mérite d'être immunisé aux traces de doigts. 

realme gt neo 3 tranche laterale droite bouton d allumage
Le Realme GT Neo 3 n'est pas un smartphone compact, mais il est assez léger / © NextPit

L'avant et l'arrière sont protégés par du Gorilla Glass 5 de Corning. L'écran est plat et ne présente pas de menton ni de front trop larges. Les boutons de volume à gauche et le bouton d'allumage sont bien placés et sont assez fermes, ce qui rend le "feedback" plaisant quand on appuie dessus. 

Le smartphone est par ailleurs assez léger avec un poids de 188 g malgré ses dimensions plutôt larges de 163,3 x 75,6 x 8,2 mm. En revanche, Realme fait l'impasse sur l'indice IP pour l'étanchéité, le port microSD pour étendre le stockage et la prise jack 3,5 mm. Le cadre en plastique n'est pas non plus optimal en termes de durabilité.

Écran: Une dalle Amoled 120 Hz digne d'un flagship

Le Realme GT Neo 3 est doté d'un écran Amoled de 6,7 pouces en résolution Full HD+ de 1080 x 2412 pixels. Il affiche un taux de rafraîchissement de 120 Hz et un taux d'échantillonnage tactile pouvant aller jusqu'à 1000 Hz. La luminosité s'élève à 500 nits en typique (typ), 800 nits avec la luminosité au max (HBM, High brightness mode) et 1000 nits en pic (peak).


J'ai aimé: 

  • Un écran digne d'un flagship
  • Taux de rafraîchissement de 120 Hz et d'échantillonnage tactile de 1000 Hz
  • Bonne luminosité
  • La colorimétrie très personnalisable

Je n'ai pas aimé: 

  • Les couleurs un peu froides par défaut

realme gt neo 3 ecran vue du dessus
L'écran Amoled de 6,7 pouces du Realme GT Neo 3 est digne d'un flagship / © NextPit

Le Realme GT Neo 3 a tout simplement un écran digne d'un flagship moderne. Le taux de rafraîchissement adaptatif de 120 Hz et le taux d'échantillonnage qu'on peut booster jusqu'à 1000 Hz en témoignent. Même si les 1000 Hz du taux d'échantillonnage ne peuvent être atteints que lorsque vous jouez et que vous passez par la fonctionnalité Optimisation tactile via le menu contextuel Game Toolkit.

Realme GT Neo 3 test complet colorimetrie ecran
Realme propose pas mal d'options de personnalisation pour la colorimétrie de l'écran / © NextPit

J'aime beaucoup le fait qu'il n'y ait pas de menton ni de front trop proéminent, ce qui est généralement le cas sur cette gamme de prix. C'est plus immersif pour jouer ou mater des vidéos. 

realme gt neo 3 design ecran vue de pres
L'écran du Realme GT Neo 3 a un front et un menton très fins / © NextPit

La luminosité de 800 nits en mode HBM, quand vous la réglez au maximum, est très bonne même. J'ai juste trouvé la colorimétrie un peu trop froide avec le mode Vif par défaut. Mais Realme propose pas mal d'options de personnalisation qui permettent vite de recalibrer tout ça.

OS: Realme UI 3, une surcouche Android 12 légère

Le Relame GT Neo 3 tourne sous Realme UI 3, une surcouche basée sur Android 12. On a toutes les fonctionnalités d' Android 12 comme le Privacy Dashboard ou les thèmes dynamiques. Le Realme GT Neo 3 devrait aussi bénéficier d'une politique de mise à jour correcte. 


J'ai aimé: 

  • Les fonctionnalités d'Android 12
  • Politique de mise à jour correcte
  • Le menu Game Toolkit très pratique
  • Utilitaire de batterie complet

Je n'ai pas aimé: 

  • Quelques bloatwares

Realme GT Neo 3 test complet interface Realme UI 3
L'interface Realme UI 3 basée sur Android 12 est très épurée / © NextPit

Realme UI 3 est une surcouche assez légère. Je trouve ça cool que Realme ait fait l'effort d'implémenter les thèmes dynamiques d'Android 12 pour calquer la colorimétrie de l'interface sur les couleurs dominantes du fond d'écran. Je trouve aussi cool de retrouver le Privacy Dashboard d'Android 12 pour la gestion des autorisations. 

Pour le reste, les fonctionnalités sont assez classiques. On a des fenêtres flottantes pour le multitâche, la barre latérale Smart Sidebar pour accéder à quelques raccourcis en swipant vers la gauche depuis le bord de l'écran ou encore la fonction Quick Launch pour lancer rapidement vos apps et fonctions favorites à chaque déverrouillage.

Realme GT Neo 3 test complet fonctions Android 12
Les fonctionnalités d'Android 12 comme les thèmes dynamiques et le Privacy Dashboard sont présentes sur le Realme GT Neo 3 / © NextPit

J'ai noté quelques bloatwares comme Amazon Shopping, TikTok, Booking et Facebook. J'ai bien aimé l'utilitaire de batterie qui est assez complet. On a un historique précis de la charge sur les dernières 24 heures, ce qui n'est pas le cas chez tous les fabricants. On peut aussi y activer et désactiver la recharge rapide (les 150 watts) ainsi que le mode GT, qui est censé booster les performances.

Un mot pour finir sur le Game Toolkit. Ce menu contextuel qui apparaît dans le coin gauche supérieur de l'écran lorsque vous jouez est très pratique. Vous pouvez surveiller la température du smartphone, le taux d'images par seconde, changer le mode de performance et la sensibilité tactile (pour activer les fameux 1000 Hz).

Realme n'a pas précisé combien de mises à jour le Realme GT Neo 3 recevra. Mais si on s'en tient à la nouvelle politique du fabricant, on peut s'attendre à trois versions majeures d'Android et quatre ans de mises à jour de sécurité. C'est tout à fait correct.

Performances: Une belle surprise

Le Realme GT Neo 3 intègre un SoC MediaTek Dimensity 8100 gravé en 5 nm couplé à un GPU Mali-G610. Le tout est appuyé par 8 à 12 Go de RAM LPDDR5 et 128 à 512 Go de stockage UFS 3.1.


J'ai aimé: 

  • Aucune surchauffe
  • Framerate stable

Je n'ai pas aimé:

  • Pas le SoC le plus puissant sur cette gamme de prix

Le MediaTek Dimensity 8100 est un processeur mobile milieu de gamme. C'est l'un des seuls points de la fiche technique du Realme GT Neo 3 qui trahisse sa véritable gamme de prix. 

Forcément, en termes de scores de benchmark purs, le Realme GT Neo ne surclasse pas des modèles dotés des derniers Snapdragon 888, 8 Gen 1 ou 8+ Gen 1.

  Realm GT Neo 3 Poco F4 GT Xiaomi 12X Redmagic 7 Google Pixel 6
3DMark Wild Life  3509 4283 10.146 5461
3DMark Wild Life Stress Test

Meilleure boucle: 3514

Pire boucle: 3406

Meilleure boucle: 9813
Pire boucle: 4531
Meilleure boucle: 4278
Pire boucle: 2906
Meilleure boucle: 10.143
Pire boucle: 8395

Meilleure boucle: 5609
Pire boucle: -

Geekbench 5 Simple: 963
Multi: 4056
Simple: 1235
Multi: 3618
Simple: 966
Multi: 3340
Simple: 1249
Multi: 3864

Simple: 1031
Multi: 2803    

Mais le Dimensity 8100 n'est pas en reste niveau puissance et il m'a surtout surpris, voire même impressionné, par sa stabilité. Sur le benchmark Wild Life Stress Test de 3DMark, qui simule un usage gaming pendant 20 minutes, le Realme GT Neo n'a jamais dépassé une température de 40°C. Et le framerate a affiché une stabilité de  96,9% avec un taux d'images par seconde compris entre 15 et 30 FPS. 

Realme GT Neo 3 test complet benchmark performances
Le Realme GT Neo 3 n'a pas dépassé 35°C au cours du benchmark Wild Life Stress Test de 3DMark / © NextPit

En usage concret, j'ai dû quelque peu limiter mes ambitions graphiques lorsque j'ai lancé mon jeu du moment Apex Legends Mobile. Par défaut, les graphismes sont réglés sur le cran 2 sur 6 tandis que le framerate est réglé sur le cran 3 sur 5. Le jeu tournait parfaitement à 50 FPS constants. 

Je vous ai mis un extrait de gameplay ci-dessous dans lequel vous pouvez voir mes réglages. Notez que la capture a été faite en 1080p à 16 Mbps.

Photo: Un Sony IMX 766 qui fait le café

Le Realme GT Neo 3 est doté d'un triple module photo porté par un objectif principal grand angle Sony IMX766 de 50 MP ainsi qu'un objectif ultra grand angle de 8 MP et un objectif macro de 2 MP. La caméra selfie propose quant à elle une résolution de 16 MP. Côté vidéo, le Realme GT Neo 3 est capable d'enregistrer jusqu'en 4K à 60 FPS avec le module photo arrière et en 1080p à 30 FPS avec la caméra selfie.


J'ai aimé: 

  • L'objectif principal 50 MP efficace
  • Le mode portrait est propre
  • Les photos de nuit correcte en grand angle

Je n'ai pas aimé: 

  • L'ultra grand angle manque de niveau de détails
  • Le zoom numérique perd en qualité au delà du grossissement x2
  • Les selfies trop nets

realme gt neo 3 module photo
Le triple module photo du Realme GT Neo 3 aurait pu se passer du capteur macro de 2 MP / © NextPit

L'objectif principal et son capteur Sony IMX766 a déjà fait ses preuves sur plusieurs smartphones du groupe BBK Eletronics. De jour, il s'en sort très correctement avec une bonne reproduction des couleurs et un bon niveau de détail. Les images sont nettes, ont du piqué. 

Par contre, je trouve que la plage dynamique est assez restreinte. Les ombres prennent parfois trop le pas sur le reste de l'image ce qui pose des problèmes au niveau du contraste. 

L'ultra grand angle de 8 MP, de par sa résolution, ne peut pas proposer un niveau de détail optimal. Mais au moins la distorsion aux bords de l'image est limitée et la colorimétrie est cohérente avec le rendu en grand angle. 

Le zoom numérique est également correct tant qu'on ne dépasse pas le grossissement x2. Le mode portrait est propre avec un détourage précis à mes yeux. La caméra selfie force un peu trop sur la netteté quant à elle.

De nuit, le smartphone se comporte aussi très bien avec l'objectif principal. Côté ultra grand angle, oubliez les détails car le lissage est trop présent. Le mode nuit dédié corrige assez efficacement les clichés mais a parfois un peu de mal à atténuer les effets de flare de certaines fortes sources de lumière.

Autonomie

Le Realme GT Neo 3 avec recharge rapide Ultradart Charge 150W intègre une batterie de 4500 mAh tandis que la version 80W est dotée d'une batterie de 5000 mAh.


J'ai aimé: 

  • L'autonomie solide malgré les 4500 mAh
  • La recharge 150 watts ultra rapide
  • Le chargeur 150W inclus dans la boîte
  • Câble USB-C vers USB-C

Je n'ai pas aimé: 

  • Pas de recharge sans-fil

La version la plus chère du Realme GT Neo 3, celle qui accepte la recharge rapide filaire en 150 watts, est dotée d'une batterie plus petite que la version 80 watts, moins chère. Realme se dit sûrement que la recharge Ultradart Charge compense ce léger écart de capacité de charge.

J'ai lancé le traditionnel benchmark PC Mark en réglant la luminosité du Realme GT Neo 3 sur 200 nits et en activant le taux de rafraîchissement adaptatif. Le smartphone a mis 13h03 avant de passer sous la barre des 20% d'autonomie restante. C'est un très bon score que j'attribue à l'efficacité du SoC.

Realme GT Neo 3 test complet test autonomie
L'autonomie du Realme GT Neo 3 est très bonne / © NextPit

En usage réel, on peut facilement tenir une journée et demi d'utilisation normale avant d'avoir besoin de brancher le chargeur. Avec un usage gaming et multimédia poussé, on tient malgré tout une bonne journée sans soucis. 

La recharge en 150 watts est quant à elle ultra efficace. Pour les plus réticents d'entre vous, notez que vous pouvez désactiver la recharge ultra rapide. Realme UI 3 propose de toute façon des modes pour préserver votre batterie et pour adapter la recharge à votre usage (avec la recharge de nuit qui est plus progressive). 

Mais ça change la vie de pouvoir recharger son smartphone de 0 à 100% en 15 minutes top chrono. C'est un tour de force de Realme qui est le premier fabricant à le faire en Europe.

Fiche technique

Realme GT Neo 3 - Fiche technique
Produit
Illustration Realme GT Neo 3 page produit
Écran 6,7 pouces, Amoled | 1080 x 2412 pixels, 120 Hz | luminosité 800 nits (HBM) et 500 nits (typ)
SoC MediaTek Dimensity 8100 (5 nm) | GPU Mali-G610
Mémoire

Version 150W: 12/256 Go| Version 80W: 8/256 Go | UFS 3.1 | LPDDR5 | pas de port microSD

OS Realme UI 3 basée sur Android 12
Module photo (dos)
  • Principal: 50 MP | ouverture f/1,9 | taille capteur 1/1,56" | taille pixel 1 µm | PDAF | OIS
  • Ultra grand-angle: 8 MP | ouverture f/2,3 | taille capteur 1/4,0 | taille pixel 1,12 µm | FOV 120°
  • Macro: 2 MP | ouverture f/2,4
Module photo (selfie) 16 MP | ouverture f/2,5
Audio 2 haut-parleurs stéréo | Pas de prise jack 3,5 mm | codec aptX HD
Batterie
  • Version 150W: 4500 mAh | recharge rapide filaire Ultradart Charge 150 watts
  • Version 80W: 5000 mAh | recharge rapide Dart Charge 80 watts
  • Pas de recharge sans-fil
Connectivité 5G | Wifi 6 | Bluetooth 5.3 | NFC | USB-C 2.0
Dimensions & poids 163,3 x 75,6 x 8,2 mm | 188 g
Prix Version 150W: 699,99€ | Version 80W: 599,99€

Conclusion

Le Realme GT Neo 3 a un positionnement bizarre sur le marché. Il est moins puissant que ses concurrents au même prix comme le Poco F4 GT ou le Xiaomi 12X que j'ai testés récemment. 

Mais son SoC MediaTek Dimensity 8100 moins énergivore lui permet aussi de proposer des performances plus stables et un meilleur contrôle de température. Personnellement, je ne trouve pas qu'on n'y perde grandement au change en termes de performances et j'ai trouvé l'expérience gaming très cool avec ce smartphone. 

L'écran est top, le design est stylé, l'autonomie est solide, le module photo correct et assez polyvalent et la politique de mise à jour plus qu'honnête. En gros, le Realme GT Neo est un smartphone haut de gamme intermédiaire, très équilibré, mais qui met le paquet sur une fonction en particulier.

Et le principal argument de vente du Realme GT Neo 3, à savoir la Ultradart Charge 150W lui permet clairement de faire la différence. En gros, si la recharge rapide est un critère déterminant pour vous, je vous recommande le Realme GT Neo 3 en 150W. Par contre, si vous penchez plus du côté de la version 80W, moins chère, je vous conseille plutôt d'opter pour le Realme GT 2, très similaire mais avec un SoC plus puissant.

NextPit reçoit une commission pour les achats effectués via les liens marqués comme étant affiliés. Cela n'a aucune influence sur le contenu éditorial, et ne représente aucun coût pour vous. Pour en savoir plus sur comment nous monétisons notre contenu, rendez-vous sur notre page dédiée à la transparence.
Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Rejoignez la discussion maintenant

Derniers Articles

Articles recommandés

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition