Sujets chauds du moment

Test du Samsung Galaxy A35: Des mises à niveau pleines de bons sens

samsung galaxy a35 nextpit review 7
© nextpit

Lire dans d'autres langues :

En 2024, Samsung s'est vraiment bougé et a renouvelé le Galaxy A35, son smartphone milieu de gamme le moins cher. Le Galaxy A35 se distingue désormais à peine de ses grands frères que sont les Galaxy A55 et S24. Le nouveau design réussi-t-il le rendre convaincant? nextpit a testé le Samsung Galaxy A35 pour le savoir.

Samsung Galaxy A35

Plus

  • Nouveau design chic et bien fini
  • Bonnes performances au quotidien et dans les jeux
  • Qualité photo correcte
  • Jusqu'à cinq ans de mises à jour de sécurité
  • Certification IP67

Moins

  • Recharge rapide lente
  • Pas de recharge sans fil
  • Manque de cohérence dans le module photo
Samsung Galaxy A35
Samsung Galaxy A35
Samsung Galaxy A35: Toutes les offres

Avis en bref et guide d'achat

Avec la mise à jour du design du Galaxy A35, Samsung a élevé le niveau de qualité de son smartphone à moins de 400 euros à un nouveau niveau. Les anciens points forts de l'A34 tels que l'écran lumineux, la bonne autonomie et la politique de mise à jour sont conservés.

Les points faibles restent toutefois la lenteur de la rapide, l'absence de recharge sans fil et un module photo assez peu excitant. Malgré cela, le Galaxy A35 reste néanmoins une valeur sûre que je recommande.

 

Design et écran

Le Galaxy A35 est équipé d'un écran Amoled de 6,6 pouces. Les bords de l'écran sont fins et surtout réguliers. Pour cela, Samsung a repris le design des modèles plus chers comme les Galaxy A55 ou S24. Une chose ne se remarque guère négativement au quotidien: Le boîtier du A35 est en plastique, alors que Samsung utilise du métal ou du verre pour les autres modèles. En revanche, il y a un dos en verre.


Les points forts du Samsung Galaxy A35:

  • Nouveau design réussi
  • Très léger, à peine 200 g
  • Grand écran enfin sans encoche

Les points faibles du Samsung Galaxy A35:

  • Dos en verre sans verre Gorilla
  • Capteur d'empreintes digitales sous l'écran pas très précis
  • Haut-parleur mono pas très bon

Lorsque Stefan m'a donné le Galaxy A35 pour ce test, il m'a montré un petit running gag! En effet, si l'on place le Galaxy A35 à côté du Galaxy A55 (test), on ne voit vraiment pas de différence. Je devais alors choisir quel modèle je devais tester.

Le Galaxy A35 un smartphone milieu de gamme très élégant qui ressemble beaucoup au Galaxy S24. Le fait que Samsung adopte cette année le même langage de design, même pour le Galaxy A15 (test) qui est moins cher, me plaît beaucoup.

La tranche du Galaxy A35 avec les boutons
Les boutons sur le côté droit sont facilement accessibles. / © nextpit

Les boutons de volume et le bouton marche/arrêt sont placés sur une petite bosse dans le boîtier, avec des points de pression très agréables. Cela les rend un peu plus faciles à trouver sans les regarder. J'aurais trouvé cohérent que Samsung y intègre également le capteur d'empreintes digitales.

Malheureusement, il se trouve sous l'écran et fait un travail plutôt médiocre. En règle générale, je devais poser mon doigt plusieurs fois pour déverrouiller le smartphone. Heureusement que Samsung propose en plus la reconnaissance faciale.

Mais restons encore un instant sur l'écran. Si vous vous y connaissez un peu en matière de smartphones, l'indication "écran Amoled de 6,6 pouces avec une luminosité de 1000 Nits, une résolution de 1080 x 2340 p et un taux de rafraichissement de 120 Hz" vous mettra l'eau à la bouche.

Si ce n'est pas le cas, je peux vous dire qu'il s'agit vraiment d'un écran de haute qualité. Grâce à l'Amoled, les contrastes sont presque parfaits, les pixels ne sont pas visibles, même en regardant de près, et grâce au taux de rafraîchissement élevé, l'interface One UI de Samsung est très fluide.

Le poinçon sur l'écran du Galaxy A35
Le poinçon de l'écran contribue à un look moderne / © nextpit

Grâce à des bords d'écran vraiment fins et régulièrement espacés en haut et en bas. Les abordables moins chers ont généralement un menton plus large en bas - l'écran dans le cadre semble vraiment de haute qualité. La même chose peut être dite à propos du poinçon dans l'écran, qui remplace l'encoche en forme de goutte d'eau du Galaxy A34 (test).

De manière générale, le smartphone dégage une très belle impression de qualité, ce qui pourrait être dû entre autres au dos en verre. Malheureusement, le fabricant a renoncé à une certification de résistance à la casse, contrairement à l'écran.

En effet, grâce à la certification IP67 et à l'utilisation du verre Gorilla Victus+, la qualité élevée se reflète également sur la fiche technique. Ce n'est que lorsque vous recevrez un appel ou que vous écouterez de la musique que vous remarquerez que le haut-parleur sonne plutôt mal. Comme il n'émet qu'en "mono" vers le bas, on le couvre assez rapidement en regardant des vidéos ou en jouant.

Interface/OS

Samsung installe par défaut Android 14 sur le Galaxy A35 avec sa surcouche One UI 6.1. Vous aurez ainsi l'une des expériences Android les plus belles et les plus riches en fonctionnalités, qui reste à jour pendant cinq ans grâce à l'excellente politique de mise à jour. Le fait qu'il y ait quatre nouvelles versions d'Android promises est également bienvenu.


Les points forts du Samsung Galaxy A35:

  • Super politique de mise à jour chez Samsung
  • One UI est à la fois beau et riche en fonctionnalités

Les points faibles du Samsung Galaxy A35:

  • Peu de bloatware préinstallé

Comme il y a beaucoup à dire sur le Galaxy A35, je serai bref dans cette section. En effet, nous avons déjà publié un test complet d'Android 14 et aussi un test complet de One UI 6. L'OS installé sur le Galaxy A35 propose exactement cela, à l'exception de quelques applications préinstallées. Samsung les installe certainement pour réduire les coûts. Elles peuvent être désinstallées en à peine 5 min.

Le capteur d'empreintes digitales du Galaxy A35
Le capteur d'empreintes digitales sous l'écran n'est pas très fiable. / © nextpit

Ce qui est appréciable chez Samsung, c'est que les mises à jour de sécurité seront disponibles pendant cinq ans. Ainsi, le smartphone restera utilisable en toute sécurité pendant cinq ans à partir de son lancement. Vous recevrez aussi quatre mises à jour majeures d'Android.

Performances

Ce qui est aussi nouveau sur le Galaxy A35 5G, c'est le SoC. Samsung a aussi mis à niveau la mémoire de son smartphone milieu de gamme et le propose désormais avec un minimum de 128 Go de stockage couplé à 6 Go de RAM. Vous pourrez aussi choisir la version avec 8 Go de RAM et 256 Go de stockage.


Les points forts du Samsung Galaxy A35:

  • Bonnes performances dans l'OS et aussi dans les jeux
  • Stockage de base de 128 Go appréciée
  • Plus de réserves de puissance que l'A15 5G

Les points faibles du Samsung Galaxy A35:

  • Galaxy AI ne sera pas disponible pour le Galaxy A35
  • Transfert de données lent via USB
  • Il y a des smartphones plus rapides et plus modernes à moins de 400€

Alors que le hardware du Galaxy A35 a peu changé par rapport à son prédécesseur, il y a au moins eu une mise à niveau du SoC. L'A35 est équipé de l'Exynos 1380, gravé en 5 nm. Samsung développe lui-même le SoC, ce qui permet théoriquement au fabricant de l'adapter de manière optimale à ses propres applications et autres.

On voit donc ici un avantage certain par rapport à l'A34, pour lequel Samsung utilisait encore un SoC MediaTek, plus précisément le Dimensity 1080. Si nous regardons un peu autour de nous chez Samsung, on remarque également que l'A35 est équipé du SoC de l'A54.

L'écran du Galaxy A35
L'écran est définitivement le point fort du Galaxy A35 / © nextpit

Au quotidien, le SoC de notre appareil de test, associé à 6 Gb de RAM, assure un rythme de travail vraiment fluide. Les applications se chargent à la vitesse de l'éclair, le traitement des images ne prend que quelques instants et les jeux mobiles sont également très fluides.

Pour ce test, j'ai installé le jeu PUGB Mobile et j'ai pu y jouer de manière fluide avec les paramètres graphiques maximaux. Vous vous voir les résultats des benchmarks dans le tableau ci-dessous:

 

Samsung Galaxy A35

(Exynos 1380)

Samsung Galaxy A55
(Exynos 1480)
Redmi Note 13 Pro 5G
(Snapdragon 7s Gen 2)
Samsung Galaxy A54
(Exynos 1380)
Samsung Galaxy A53
(Exynos 1280)
Xiaomi Poco F5
(Snapdragon 7+ Gen 2)
3DMark Wild Life
  • 2808
  • 4035
  • 3050
  • 2847
  • 2319
  • 7625
3DMark Wild Life Stress Test
  • Meilleure boucle: 2814
  • Pire boucle: 2784
  • Meilleure boucle: 3951
  • Pire boucle: 3940
  • Meilleure boucle: 3050
  • Pire boucle: 2754
  • Meilleure boucle: 2840
  • Pire boucle: 2804
  • Meilleure boucle: 2324
  • Pire boucle: 2312
  • Meilleure boucle: 7632
  • Pire boucle: 7582
Geekbench 6
  • Simple: 1016
  • Multi: 2980
  • Simple: 1155
  • Multi: 3404
  • Simple: 889
  • Multi: 2523
  • Simple: 1022
  • Multi: 2889
  • Simple: 958
  • Multi: 2014
  • Simple: 1107
  • Multi: 4232

Ce que je trouve intéressant, c'est que cette année, chez Samsung, il y a un autre sujet à prendre prendre en compte lors des tests. En effet, avec l'intégration de Galaxy AI, Samsung offre une valeur ajoutée à tous ceux qui optent pour les Galaxy S.

La gamme Galaxy A, moins chère, n'en bénéficie pas. Et ce, bien que Samsung équipe également ses SoCs moins chers de NPU pour le calcul de le machine learning et des algorithmes d'IA. Comme le fabricant a déjà annoncé qu'il équiperait les anciens modèles de ces fonctions d'IA, il serait intéressant de vérifier à nouveau les performances. Actuellement, ce n'est malheureusement pas possible.

En dehors des performances, le Galaxy A35 de Samsung est tout à fait actuel pour un smartphone milieu de gamme. On y trouve la 5G, le Bluetooth 5.3, le Wifi 6, le NFC et la prise en charge de la double SIM dans le smartphone. Le fait qu'il y ait également un slot de mémoire MicroSD est un point positif, même si cela implique la suppression d'une carte SIM.

En revanche, je trouve que la vitesse de transfert du port USB-C n'est pas très élevée, avec un USB 2.0. Pour transférer des photos et des vidéos, j'aurais préféré un transfert plus rapide.

Module photo

Samsung a intégré dans le Galaxy A35 un triple module photo à l'arrière et un objectif selfie à l'avant. L'objectif principal au dos a une résolution maximale de 50 MP, mais convertit les images à 12 MP pour améliorer la qualité. C'est le seul objectif à disposer d'une stabilisation optique de l'image. Il y a aussi un objectif ultra grand angle de 8 MP et une caméra macro de 4 MP. Les selfies ont une résolution de 13 MP.


Les points forts du Samsung Galaxy A35:

  • Qualité d'image globalement convaincante
  • Bons selfies
  • Intégration amusante des filtres Snapchat dans le module photo Samsung.

Les points faibles du Samsung Galaxy A35:

  • Peu de mises à jour par rapport au modèle précédent
  • Manque de cohérence dans les couleurs entre les différents capteurs
  • Pas de téléobjectif

Comme mise à niveau par rapport au modèle précédent, Samsung a placé un nouveau capteur dans l'objectif principal, dont la résolution est de 50 MP. Le Galaxy A35 est donc au même niveau que le Galaxy A55, ce qui permet de s'attendre à la même qualité d'image dans de nombreuses situations. L'inconvénient est que vous devrez vivre avec un objectif ultra grand-angle plus faible, avec un capteur plus petit et une résolution plus faible.

Le module photo du Galaxy A35
Samsung a installé un triple module photo à l'arrière / © nextpit

Lors de nos tests, on a également remarqué que l'utilisation de l'objectif ultra grand-angle s'accompagnait de changements importants dans l'ambiance colorée. Un coucher de soleil qui produisait une lumière plutôt bleutée et violette était fortement teinté de vert lorsque l'on passait à l'objectif ultra grand angle, ce qui différait fortement de la colorimétrie réelle sur place.

L'autre point négatif est que Samsung n'intègre pas de téléobjectif et les photos prises avec le zoom de l'objectif principal ne sont pas vraiment convaincantes en termes de qualité. Vous pourrez le constater dans l'exemple de la galerie d'images où nous avons zoomé sur des cygnes sur l'eau.

En revanche, les selfies sont convaincants grâce à une bonne netteté et à un rendu naturel des couleurs mais uniquement si vous désactivez les horribles filtres de selfies dans l'application Appareil photo.

En parlant de filtres, Samsung intègre quelques filtres Snapchat dans l'application Appareil photo, ce qui est très amusant. Dans l'ensemble, l'application Appareil photo est convaincante, tant par son étendue que par son utilisation ceux qui souhaitent davantage de possibilités de contrôle y trouveront même un mode Pro pour les photos et les vidéos. Le smartphone enregistre ces dernières au maximum en 4K à 30 fps.

Dans l'ensemble, le module photo du Galaxy A35 est d'une qualité standard dans cette gamme de prix. Mais le fait que Samsung n'ait pas mieux harmonisé le module photo est un peu décevant et crée le chaos dans la galerie.

Autonomie et recharge

Une batterie de 5000 mAh est également souhaitable dans le haut de gamme de Samsung. Grâce aux SoCs à faible consommation d'énergie, les modèles milieu de gamme restent les plus durables de la gamme Samsung. Mais si l'on regarde la fiche technique de la concurrence, le fabricant est encore trop à la traîne en matière de recharge rapide. La puissance maximale est de 25 W et la recharge sans fil n'est pas disponible.


Les points forts du Samsung Galaxy A35:

  • Grande batterie de 5000 mAh

Les points faibles du Samsung Galaxy A35:

  • Recharge rapide relativement lente de 25 W
  • Câble de charge non inclus
  • Pas de recharge sans fil

Si vous recherchez un smartphone avec une grande autonomie, le Galaxy A35 est fait pour vous. En effet, le fabricant intègre à nouveau une grande batterie de 5000 mAh dans son milieu de gamme. Lors du test, le smartphone a pu tenir deux jours, ce que confirme le benchmark de batterie PC Mark. L'A35 a obtenu un score de 13h05 avec une utilisation simulée.

Le port USB-C du Galaxy A35
Le port USB-C est pratique, mais trop lent en 2024 / © nextpit

Si l'autonomie du Galaxy A35 est convaincante, il faut en revanche prévoir un temps de recharge assez long. Samsung est régulièrement critiqué pour la lenteur de sa recharge rapide. Et avec une puissance limitée à 25 W, c'est également le cas pour l'A35.

Si vous venez d'un ancien smartphone ou d'un iPhone, vous devrez également prévoir l'achat d'un chargeur. Chez Samsung, vous devrez débourser un peu moins de 25 euros pour le chargeur rapide de 25 W.

Temps de recharge du Galaxy A35

0% 15% 50% 75% 100%
0 m 10 m 27 m 45 m 1h15 m

Si vous avez déjà un chargeur sans fil, vous ne pourrez pas l'utiliser avec l'A35. Le smartphone n'est pas équipé d'un chargeur compatible Qi, ce qui n'est pas vraiment inhabituel dans cette catégorie de prix. On voit ici où Samsung veut en venir avec son prix.

Conclusion

Bien que Samsung intègre dans le Galaxy A35 des améliorations essentiellement de design, je trouve que le nouveau modèle est tout à fait réussi! Alors qu'il fallait faire quelques compromis sur la finition et le design lors de l'achat du Galaxy A34, vous aurez avec l'A35 un boîtier presque équivalent à celui du Galaxy A55. Certes, Samsung renonce à un cadre en métal, mais cela ne se remarque pas vraiment au quotidien.

Le dos du Galaxy A35
Avec cette mise à niveau du design, Samsung a rapproché l'A35 du A55 / © nextpit

Ce qui est vraiment bon sur le Galaxy A35, c'est l'écran. Avec sa taille de 6,6 pouces, il est suffisamment grand pour Netflix, Amazon Prime et YouTube, tout en ayant l'air encore plus moderne grâce au nouveau poinçon.

Avec sa grande batterie, le Galaxy A35 devient ainsi un vrai centre multimédia, même si le haut-parleur mono interne a été moins convaincant lors du test. Comme Samsung a également intégré le SoC du Galaxy A54 de l'année dernière, le smartphone est vraiment adapté aux jeux mobiles cette année.

Ainsi, en 2024, il reste peu d'inconvénients à opter pour le Galaxy A35. Vous pourrez voir les différences exactes avec l'A55 dans notre comparatif des Galaxy A35 et Galaxy A55.

Si vous pouvez vivre avec une recharge rapide relativement lent et quelques restrictions au niveau du module photo, on recommande clairement l'achat du Galaxy A35 cette année. Il ne faut pas oublier que Samsung promet quatre ans de mises à jour Android et cinq ans de mises à jour de sécurité.

  Le meilleur choix Le meilleur iPhone Le meilleur photophone Le plus polyvalent Le plus performant
Produit
Illustration Samsung Galaxy S22 Ultra Product Image Apple iPhone 13 Pro Max Product Image Google Pixel 6 Pro Product Image Oppo Find X5 Pro Product Image OnePlus 10 Pro Product Image
Note
Lire le test du Samsung Galaxy S22 Ultra
Lire le test de l'Apple iPhone 13 Pro Max
Lire le test du Google Pixel 6 Pro
Lire le test du Oppo Find X5 Pro
Lire le test du OnePlus 10 Pro
Offres*
nextpit reçoit une commission pour les achats effectués via les liens marqués comme étant affiliés. Cela n'a aucune influence sur le contenu éditorial, et ne représente aucun coût pour vous. Pour en savoir plus sur comment nous monétisons notre contenu, rendez-vous sur notre page dédiée à la transparence.
Aller au commentaire (0)
Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Articles recommandés
Derniers Articles
Notification push Article suivant
Pas de commentaire
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition