NextPit

Test du Pixel 7 Pro: Le meilleur smartphone de Google

NextPit Google Pixel 7 ProReview Test
© NextPit

Le Pixel 7 Pro est un flagship moins cher que ses concurrents haut de gamme chez Apple ou Samsung. L'expérience photo est excellente, les performances solides et la partie logicielle prometteuse. Mais est-ce suffisant pour inquiéter les iPhone 14 Pro (Max) et autres Samsung Galaxy S22 Ultra? La réponse dans ce test complet du Google Pixel 7 Pro.

Note

Plus

  • Un écran irréprochable
  • Des performances solides
  • Le module photo excellent et polyvalent
  • Très bonne autonomie
  • Son prix compétitif

Moins

  • Mauvaise préhension avec le dos tout lisse
  • Recharge beaucoup trop lente

Le Google Pixel 7 Pro en bref

Après avoir été officiellement annoncés en août, les nouveaux Google Pixel 7 et Google Pixel 7 Pro arrivent aujourd'hui sur le marché. Alors que la variante de base a un prix de départ de 649 euros, la variante Pro peut être achetée à partir de 899€. Les deux modèles sont déjà disponibles à l'achat sur la boutique officielle de Google et chez les ecommerçants partenaires comme Amazon.

Si vous précommandez le Pixel 7 Pro avant le 17 octobre, Google offre soit un Pixel Buds Pro, soit une Google Pixel Watch.

 

Design

Avec un écran incurvé de 6,7 pouces, le nouveau Pixel 7 Pro reste un grand smartphone. Avec un boîtier en aluminium fabriqué à partir de matériaux 100% recyclés, le Pixel 7 Pro a connu quelques changements subtils par rapport au design de la génération précédente.


J'ai aimé:

  • Finition de qualité
  • Module photo parfaitement intégré au châssis
  • Certification IP68

Je n'ai pas aimé:

  • Le métal brillant est un aimant à empreintes digitales
  • Mauvaise préhension parce que trop glissant

Google Pixel 7 Pro design au dos coloris blanc Snow
Le Pixel 7 Pro dans son coloris blanc Snow / © NextPit

Le nouveau Pixel 7 Pro est disponible en trois coloris: Snow, Obsidian, et la nouvelle teinte Hazel. Cependant, comme l'année dernière, le coloris le plus joli, la variante Lemongrass, est réservé au modèle de base.

Contrairement à ce que Google prétend, on ne peut vraiment pas parler d'une refonte du design par rapport au Pixel 6 Pro de l'an dernier. Seuls quelques changements au niveau des matériaux et du look du module photo sont à noter. Ce n'est pas une mauvaise chose en soi, le look du Pixel 6 Pro était déjà très réussi et permettait de se distinguer des autres smartphones haut de gamme qui se ressemblent un peu tous.

Google Pixel 7 Pro test vu de dos avec module photo
La camera bar du Pixel 7 Pro a changé par rapport à l'an dernier, le design semble plus solide / © NextPit

Le seul changement notable est celui de la fameuse camera bar. Entièrement en verre sur la génération précédente, elle est désormais en aluminium sur le Pixel 7 Pro. On aime ou on n'aime pas, mais c'est certainement un design plus solide et donc plus durable que le 100% verre.

Un autre point positif est que la gamme a conservé la certification de résistance à l'eau et à la poussière IP68 qui, ajoutée aux cinq années de mises à jour de sécurité, rend l'utilisation de ce modèle sur le long terme encore plus intéressante. Je trouve néanmoins que la préhension laisse un peu à désirer parce que le verre lisse au dos est beaucoup trop glissant.

Google Pixel 7 Pro vu de cote tranche laterale droite
Le Pixel 7 Pro est un smartphone assez massif et épais / © NextPit

Écran

Un autre composant sur lequel nous n'avons pas vu beaucoup de changement est l'écran - ce qui n'est pas un problème étant donné que l'écran présent dans le Pixel 6 Pro était déjà excellent. L'écran du PIxel 7 Pro est toujours de 6,7 pouces au format 19,5:9, avec une résolution QHD+ et un taux de rafraîchissement allant jusqu'à 120 Hz. ">Avec une dalle OLED LTPO, le taux de rafraîchissement varie de 1 à 120 Hz, ce qui permet de préserver la batterie.


J'ai aimé:

  • Qualité d'image impeccable
  • Les bords légèrement moins incurvés
  • Le taux de rafraîchissement très variable

Je n'ai pas aimé:

  • -

Google Pixel 7 Pro vu de face ecran Amoled
L'écran du Amoled Pixel 7 Pro est d'excellente qualité / © NextPit

Une fois encore, Google a choisi d'utiliser le Gorilla Glass Victus et de s'appuyer sur la durabilité garantie par la marque Corning. Concernant la luminosité, l'écran du Pixel 7 Pro atteint jusqu'à 1000 nits (HDR) et jusqu'à 1500 nits (peak).

Personnellement, j'ai beaucoup aimé la colorimétrie et la luminosité de cet écran et consommer du contenu sur cet appareil est tout simplement un régal. Malgré ma préférence actuelle pour les écrans plats, les bords légèrement moins incurvés sur le Pixel 7 Pro sont vraiment un point positif par rapport à la génération précédente.

Google Pixel 7 Pro ecran poincon camera selfie
Le Pixel 7 Pro peut être déverrouillé par reconnaissance faciale avec la caméra selfie ou via le lecteur d'empreintes digitales sous l'écran / © NextPit

Google Pixel 7 Pro – Interface logicielle

Sur le plan logiciel, le Pixel 7 Pro tourne sur  Android 13 . La version la plus récente de l'OS mobile de Google offre une série d'options de personnalisation, ainsi que des fonctions de sécurité avancées, ce qui permet de contrôler encore davantage les composants matériels du smartphone.Et avec le Private Computer Core, le traitement des données personnelles a lieu localement, c'est-à-dire sur le smartphone lui-même. À cela s'ajoute une maintenance logicielle assez poussée.


J'ai aimé:

  • Interface utilisateur personnalisable
  • Fonctions de sécurité avancées
  • Maintenance logicielle poussée

Je n'ai pas aimé:

  • Pas mal de fonctions intelligentes ne sont pas encore disponibles

Google Pixel 7 captures d ecran Android 13 design interface
L'interface Android 13 Stock du Google Pixel 7 est très belle et sobre visuellement / © NextPit

La gamme des Pixel possède quelques fonctionnalités uniques, comme l'application de transcription audio ou Live Caption. Toutefois, cette technologie de saisie vocale, associée aux modèles d'apprentissage du langage naturel de Google, est appliquée dans d'autres domaines du système.

Avec l'annonce des nouveaux Pixel 7 et 7 Pro, la fonction de transcription audio est intégrée directement dans l'app Messages et, en théorie, devrait offrir une transcription des messages vocaux envoyés entre les utilisateurs. Cependant, nous avons essayé d'utiliser cette nouvelle fonctionnalité, mais même entre deux Pixel 7 avec la dernière version de Google Messages, nous n'avons pas pu la faire marcher. C'était assez frustrant.

Une autre fonction de saisie vocale de Google Assistant pour recommander des emojis n'a pas fonctionné. Cependant, les fonctions intelligentes de traduction instantanée ou de reconnaissance d'images via Google Lens sont toujours de premier ordre.

Enfin, les nouveaux modèles recevront jusqu'à trois ans de mises à jour majeures d'Android et cinq ans de mises à jour de sécurité. Cela signifie qu'après avoir été lancé avec Android 13, il devrait recevoir Android 16, dont l'arrivée est prévue pour 2025.

Performances

L'une des principales différences entre les générations de la gamme Pixel réside dans le processeur. Le SoC Tensor G2 apporte des améliorations dans les principaux sous-systèmes et, bien sûr, des optimisations des fonctions de Machine Learning (ML), comme le langage naturel . La bonne nouvelle, c'est que les performances se sont avérées plutôt solides.


J'ai aimé:

  • Une expérience fluide
  • Des performances très stables
  • Traitement rapide des images et des vidéos

Je n'ai pas aimé:

  • -

google-pixel-7-pro
La stabilité du Pixel 7 Pro dans les jeux s'est avérée plutôt solide / © NextPit.

Dans le SoC Tensor G2, nous retrouvons la disposition en tri-cluster 2x super-big ARM Cortex-X1, 2x grand A76, 4x petit Cortex-A55. Le Pixel 7 Pro se décline dans des variantes de stockage UFS 3.1 de 128, 256 et 512 Go et 12 Go de RAM LPDDR5, et est soutenu par le GPU Mali-G710. À l'exception de ce dernier, la disposition du CPU est très similaire à celle de la première génération de SoC Tensor et ça se voit au niveau des résultats de benchmark.

  Google Pixel 7 Google Pixel 7 Pro Google Pixel 6 Apple iPhone 14 Samsung Galaxy S22
3D Mark Wild Life 6581 6527 6721 9541 5374
3D Mark Wild Life Stress Test Meilleure boucle: 6559
Pire boucle: 4772
Meilleure boucle: 6492
Pire boucle: 5876
Meilleure boucle: 6707
Pire boucle: 3573
Meilleure boucle: 9761
Pire boucle: 8321
Meilleure boucle: 5581
Pire boucle: 3357
Geekbench 5 Simple: 1042
Multi: 3196
Simple: 1050
Multi: 3239
Simple: 1031
Multi: 2803
Simple: 1699
Multi: 4817
Simple: 1158
Multi: 3414

Dans le contexte ci-dessus, le Tensor G2 est à la traîne par rapport aux modèles récents d'Apple, dont les puces sont fabriquées par TSMC. En comparaison, la puce de Google est fabriquée par Samsung selon un processus de 4 nm.

Cependant, malgré des résultats benchmartk très différents, l'expérience quotidienne avec le Pixel 7 Pro s'est avérée très solide. L'appareil n'a surchauffé à aucun moment, même lors de sessions de jeu de plus de 60 minutes ou de près de deux heures de test de l'appareil photo, avec un post-traitement gourmand en ressources.

En ce qui concerne la sécurité des données, le processeur Tensor G2 fonctionne avec la puce de sécurité Titan M2 qui offre une couche supplémentaire de protection contre les attaques complexes.

Toujours au sujet de la sécurité, l'une de mes plus grandes critiques à l'égard du Pixel 6 Pro l'année dernière concernait la fonction de sécurité la plus élémentaire: la biométrie pour le déverrouillage de l'écran. À cet égard, le Pixel 7 Pro utilise une combinaison de reconnaissance faciale et d'authentification par empreinte digitale pour déverrouiller l'appareil. Et ça marche bien.

Qualité photo

Sur le papier, le module photo du Pixel 7 Pro ne diffère pas beaucoup de celui que nous avons eu dans la génération précédente. Nous avons un ensemble de trois objectifs, en mettant l'accent sur le téléobjectif de 48 MP, capable de capturer des images avec un zoom optique 5x. L'objectif principal de 50 MP, quant à lui, est capable de capturer des images de 12 MP grâce à la technique du pixel binning. Google a conservé le capteur de 1/1,31 pouce et 1,2 µm de la génération précédente, avec une ouverture de f/1,85 et une stabilisation optique (OIS).

Enfin, l'objectif ultra grand angle est doté de 12 Mpx, d'une ouverture f/2,2 et de pixels de 1,25 µm, avec un champ de vision de 125,8 degrés. Ce composant a été légèrement mis à jour d'une génération à l'autre, dispose d'un autofocus et capture des images macro avec plus de qualité.

À l'avant, nous avons un capteur de 10,8 MP, avec la possibilité de capturer des images avec un champ de vision ultra grand angle. Cette même caméra est utilisée pour la fonction de déverrouillage de l'écran par reconnaissance faciale.


J'ai aimé:

  • La fonction Super Res Zoom continue d'impressionner
  • Le mode Night Sight assez efficace
  • Le mode portrait excellent
  • Les contrôles de luminosité et de colorimétrie à l'écran sont vraiment utiles

Je n'ai pas aimé:

  • Cinematic Blur ne fonctionne pas comme prévu

google-pixel-7-pro
Un module de caméra polyvalent et peu encombrant / © NextPit

Dans les environnements bien éclairés, les images capturées avec la caméra du Pixel 7 Pro sont nettes, avec une luminosité et une colorimétrie équilibrées, et même avec un traitement lourd des images en arrière-plan, elles restent naturelles. Le fait de pouvoir contrôler l'exposition, le contraste et la balance des blancs sur l'écran nous permet d'être plus créatifs lorsqu'il s'agit de créer une prise de vue.

Tout comme la génération précédente, l'ensemble des objectifs du Pixel 7 Pro lui permet d'être assez polyvalent dans la capture d'images, offrant tout, des clichés macro à un absurde zoom x30. Et c'est l'un des grands points forts de la gamme Pixel, s'appuyer sur le logiciel pour dépasser les limites du matériel.

Le Pixel 7 Pro peut opérer un zoom optiqu x5 avec son téléobjectif. Le grossissement peut aller jusqu'à x30 en numérique. Cette fonction, appelée Super Res Zoom, est assistée par de nouveaux modèles d'apprentissage automatique (ML) dans Tensor G2. À partir d'un zoom x2, la fonction Super Res recadre une image de 50 MP de la caméra principale pour offrir une image de 12,5 MP, offrant ainsi une densité de pixels plus importante qu'auparavant.

Pour les autres plages de distance, ce processus est mis à l'échelle pour offrir une image encore plus nette et détaillée. À partir du zoom 15x, la stabilisation du zoom entre en jeu pour identifier les objets et stabiliser la caméra. Vous pouvez le voir dans le coin gauche de l'écran de l'application caméra.

Lorsque nous déclenchons le zoom 20x, la technologie Super Res produit une photo en utilisant les données des trois caméras en conjonction avec les modèles ML du Tensor G2. Dans la pratique, les résultats sont très variables. Ce que je remarque, c'est que plus la distance réelle à l'objet est grande, plus le résultat est stupéfiant. Et bien sûr, la qualité diminue considérablement. Cependant, même un zoom 30x peut parfois être totalement exploitable.

Google propose également de nouvelles fonctions d'édition comme "Unblur", qui promet de reconstituer la netteté des images issues de Google Photos. Toutefois, les améliorations se sont révélées assez subtiles, voire incohérentes.

En ce qui concerne la fonction vidéo, Google a ajouté la fonction Cinematic Blur pour enregistrer des vidéos avec un arrière-plan flou. Contrairement à la solution d'Apple, qui propose le mode Cinematic sur les caméras avant et arrière, Google limite l'utilisation du Cinematic Blur uniquement au module photo arrière. Il n'est pas non plus possible de modifier la mise au point en post prod comme c'est le cas chez Apple.

Dans les exemples ci-dessous, vous pouvez voir à quel point la mise au point est instable, notamment lorsque les objets se déplacent devant l'objectif. Lorsque mon collègue Antoine et moi nous déplaçons, la mise au point se brouille nettement. En studio, cependant, lorsque l'on place un objet directement devant la caméra, la reconnaissance des objets mis au point est plus fluide.

Autonomie

Avec une capacité de 5000 mAh, le Pixel 7 Pro offre une autonomie qui peut durer toute la journée sans que vous ayez à vous soucier de recharger l'appareil pendant la nuit.


J'ai aimé:

  • Excellente autonomie

Je n'ai pas aimé:

  • Recharge très lente
  • Chargeur vendu séparément

Google Pixel 7 Pro port USB-C
Le Pixel 7 Pro n'accepte que 23 W en recharge filaire même si le chargeur officiel de Google peut en délivrer 30 / © NextPit

L'année dernière, l'autonomie du Pixel 6 Pro s'est avérée vraiment problématique, notamment après une série de problèmes liés à une mise à jour logicielle. Heureusement, le Pixel 7 Pro n'a montré aucun soucis à ce niveau. En utilisant le test de batterie de PCMark comme référence, le Pixel 7 Pro est arrivé à 14h35min d'autonomie.

Cependant, malgré la bonne autonomie, la recharge dite rapide prend jusqu'à 40 minutes pour récupérer 43%. Pour une charge complète, il a fallu 100 minutes durant mon test. Toujours en ce qui concerne la recharge, Google indique que l'appareil prend en charge un chargeur de 30 W, cependant la batterie du Pixel 7 Pro n'accepte une puissance de charge maximale que de 23 W.

Le Pixel 7 Pro propose également la recharge sans fil Qi, et la recharge sans fil inversée.

Google Pixel 7 Pro captures d ecran benchmark autonomie PCMark
L'autonomie du Pixel 7 Pro est excellente / © NextPit

 

Fiche technique

  Modèle de base Modèle flagship
Produit
Illustration Pixel 7 in der Farbe Lemongrass Pixel 7 Pro in der Farbe Hazel
Écran Écran OLED de 6,3" à 90 Hz
Full HD+ (1080 x 2400 pixels) à 416 ppi
Corning Gorilla Glass Victus, ratio 19,5:9
Always-On Display
Jusqu'à 1000 nits (luminosité maximale 1400 nits)
Écran LTPO-OLED de 6,7" à 120 Hz
QHD+ (1440 x 3120 pixels) à 512 ppi
Corning Gorilla Glass Victus, ratio 19,5:9
Always-On Display
Jusqu'à 1000 nits (luminosité maximale 1500 nits)
SoC Google Tensor G2
Puce de sécurité Titan M2
Google Tensor G2
Puce de sécurité Titan M2
Mémoire 8 Go RAM LPDDR5 | 128 / 256 Go stockage UFS 3.1 12 Go de RAM LPDDR5 | 128 /256 Go stockage UFS 3.1
Interface/OS Android 13 Android 13
Module photo arrière Double module photo
Objectif principal: 50 MP avec Octa PD et Quad Bayer
Taille du capteur d'image 1/1,31", ouverture f/1.85, taille de pixel 1,2 μm
Zoom "super-résolution" 8x
Ultra grand angle: 12 MP, 114 °, ouverture f/2.2, taille de pixel 1,25 μm
Triple module photo
Objectif principal: 50 MP avec Octa PD et Quad Bayer
Taille du capteur 1/1,31", ouverture f/1.85, taille de pixel 1,2 μm
Ultra grand angle: 12 MP, 125,8 °, ouverture f/2.2, taille de pixel 1,25 μm
Téléobjectif: 48 MP avec téléobjectif et Quad Bayer PD
20,6°, ouverture f/3.5, taille de pixel 0,7 μm
Zoom optique 5x, zoom "super-résolution" 30x.
Caméra selfie 10,8 MP, ouverture f/2.2, taille de pixel 1,22 μm
Mise au point fixe, champ de vision ultra grand angle de 92,8
10,8 MP, ouverture f/2.2, taille de pixel de 1,22 μm
Mise au point fixe, champ de vision ultra grand angle de 92,8
Batterie 4355 mAh
Recharge rapide de 30 watts
5000 mAh
Recharge rapide 30 watts
Connectivité 5G, LTE, Wi-Fi 6E (802.11ax) à 2,4 GHz + 5 GHz + 6 GHz,
HE160, MIMO, Bluetooth 5.2, NFC, Google Cast, GNSS bi-bande, GPS, GLONASS, Galileo, QZSS, BeiDou
5G, LTE, Wi-Fi 6E (802.11ax) avec 2,4 GHz + 5 GHz + 6 GHz,
HE160, MIMO, Bluetooth 5.2, NFC, Google Cast, GNSS bi-bande, GPS, GLONASS, Galileo, QZSS, BeiDou, UWB
Indice IP IP68 IP68
Coloris Obsidian, Snow, Lemongrass Obsidian, Snow, Hazel
Dimensions 155,6 x 73,2 x 8,7 mm 162,9 x 76,6 x 8,9 mm
Poids 197 g 212 g
Offres*

Google Pixel 7

Google Pixel 7 Pro

Conclusion

Après les déboires du Pixel 6 Pro l'an dernier, Google n'avait plus le droit à l'erreur avec le Pixel 7 Pro. Et, sur le papier, la mission est plutôt réussie. 

Le gros point fort du Pixel 7 Pro est le Tensor G2. Comme nous l'avons montré dans ce test, les performances sont très similaires à celles de la génération précédente, mais elles sont plus solides. Utilisant de nouveaux modèles machine learning, le nouveau SoC offre également une série de nouvelles fonctionnalités lorsqu'il s'agit de photographie computationnelle, où le Pixel 7 Pro a une fois de plus prouvé qu'il excellait.

Google Pixel 7 Pro Camila tient le smartphone et prend Antoine en photo en exterieur
Le Pixel 7 Pro vaut-il le coup, selon vous? / © NextPit

Cependant, nous n'avons pas pu tester un grand nombre de nouvelles fonctions logicielles parce qu'elles n'étaient pas immédiatement disponibles, ou parce qu'elles ne marchaient pas bien, comme la fonction Cinematic Blur. Google en est encore à ses débuts en matière de hardware, mais côté software, le fabricant se doit d'être irréprochable.

J'ai toujours du mal à voir Google briser la bulle Apple et Samsung sur le marché des smartphones. Mais le Pixel 7 Pro est bel et bien le meilleur smartphone que Google ait produit jusqu'à maintenant.

Et vous, qu'avez-vous pensé du nouveau Google Pixel 7 Pro?

NextPit reçoit une commission pour les achats effectués via les liens marqués comme étant affiliés. Cela n'a aucune influence sur le contenu éditorial, et ne représente aucun coût pour vous. Pour en savoir plus sur comment nous monétisons notre contenu, rendez-vous sur notre page dédiée à la transparence.
Camila Rinaldi

Camila Rinaldi

Plus de 10 ans à tester des smartphones et autres gadgets. Même si j'ai récemment plongé dans l'écosystème Apple, Android reste l'une de mes passions. Auparavant rédacteur en chef d'AndroidPIT et de Canaltech au Brésil, j'écris désormais pour le marché américain. Je suis (toujours) sur Twitter (@apequenarinaldi)!

Voir tous les articles

Articles recommandés

Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Rejoignez la discussion maintenant

Derniers Articles

1 commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Grego depuis 1 mois Lien du commentaire

    Je préfère de loin la proposition des pixel au dernier iphone 14 ( et pro) qui n'apportent vraiment rien et surcotés.