Sujets chauds du moment

Test du Redmi Note 12 Pro+: La recharge rapide n'est pas son seul atout

NextPIT Redmi Note 12 Pro Plus Hero
© nextpit

Lire dans d'autres langues :

Le Xiaomi Redmi Note 12 Pro+ apporte son lot de superlatifs au marché du milieu de gamme avec son SoC mis à jour, une recharge très rapide et la prise en charge de la 5G. Mais c'est son objectif principal de 200 MP qui retient l'attention. Le surcoût par rapport au Redmi Note 12 Pro en vaut-il le coup? La réponse dans ce test complet du Redmi Note 12 Pro+.

Note

Plus

  • Écran Amoled 120 Hz
  • Bonnes performances dans les tâches quotidiennes et les jeux
  • Qualité photo convaincante
  • Recharge vraiment rapide
  • Prise casque

Moins

  • Beaucoup de bloatwares
  • Politique de mise à jour en retard par rapport à son principal concurrent
Xiaomi Redmi Note 12 Pro+: Toutes les offres

Mon avis sur le Redmi Note 12 Pro+ en bref

Le Redmi Note 12 Pro+ a été lancé mondialement le 23 mars, en même temps que les Redmi Note 12 et Note 12 Pro. Bien que très similaire extérieurement au Redmi Note 12 Pro, le modèle Plus offre une configuration de mémoire supérieure, une recharge filaire plus rapide et un objectif principal de 200 MP à moins de 500 euros.

Comme les années précédentes, le milieu de gamme de Xiaomi se positionne face au Galaxy A54 de Samsung. Les deux smartphones évoluent lentement vers des expériences plus haut de gamme, mais alors que Samsung met l'accent sur son excellente politique de mise à jour, Xiaomi se concentre sur la fiche technique.

Xiaomi Redmi Note 12 Pro+
Pour une marque si investie dans l'affichage de gros chiffres, le marquage "200MP" est rafraîchissant et subtil sur le Note 12 Pro+. / NextPit

Avoir un smartphone proposant plus de 100 MP, Watts ou Hertz était il n'y a pas si longtemps réservé au haut de gamme comme avec le Xiaomi 11T Pro (test). Le Redmi Note 12 Pro+ vient rendre tout cela accessible sans vous ruiner.

Design et finition

Avec un écran de 6,67 pouces, le Redmi Note 12 Pro+ est un grand smartphone, mais il est incroyablement léger, surtout si l'on considère sa batterie de 5000 mAh. Doté d'un écran plat et d'un scanner d'empreintes digitales intégré au bouton d'alimentation, il tient bien en main et les boutons sont facilement accessibles.

Son autre point fort est l'écran Amoled avec une résolution FHD+ avec un taux de rafraîchissement allant jusqu'à 120Hz, le tout dans un smartphone à moins de 500 euros.


Les points forts du Redmi Note 12 Pro+

  • Légèreté impressionnante
  • Taux de rafraîchissement jusqu'à 120 Hz
  • Prise casque
  • Résistance grâce au Corning Gorilla Glass 5
  • Coque fournie dans la boîte

Les points faibles du Redmi Note 12 Pro+

  • Résiste uniquement aux éclaboussures

Xiaomi Redmi Note 12 Pro+
Le Redmi Note 12 Pro+ a un écran net et lumineux. / NextPit

Le module photo au dos du smartphone est discret, et le smartphone présente une surface texturée qui, selon Redmi, est un nouveau matériau créé à l'aide d'un processus CMF avancé et de verre poli. Nous avons reçu la variante de couleur bleu ciel pour le test, et elle constitue un bon équilibre entre l'aspect sophistiqué sans être trop tape-à-l'œil. Le Redmi Note 12 Pro+ 5G est également disponible en Polar White et Midnight Black.

Redmi Note 12 Pro+
Le poinçon est centré et les bords d'écran du Redmi Note 12 Pro+ sont minimes. / NextPit

Redmi indique que l'écran affiche une luminosité maximale de 900 Nits et affiche plus d'un milliard de couleurs. Il prend aussi en charge la technologie Dolby Vision. Sans aller trop loin, l'écran du Redmi Note 12 Pro+ est lisible en extérieur grâce à sa dalle Amoled lumineuse.

Comme on peut s'y attendre avec un écran 120 Hz, les animations sont fluides, mais comme sur tous les smartphones milieu de gamme, le taux de rafraichissement n'est pas variable.

Enfin, pour ceux qui sont à la recherche d'un smartphone milieu de gamme prenant en charge les écouteurs filaires, devinez quoi, le Redmi Note 12 Pro+ est doté d'une prise casque, ce qui n'est pas le cas des alternatives de Samsung.

Xiaomi Redmi Note 12 Pro+
La prise casque fait de la résistance! / © NextPit

Interface/OS

Le Redmi Note 12 Pro+ perd des points sur le plan logiciel . Non seulement le smartphone inclut un grand nombre de bloatware, mais certaines des applications préinstallées incluent encore des publicités que vous pourrez heureusement désactiver pour la plupart d'entre elles. Qui a besoin de trois navigateurs web?


Les points forts du Redmi Note 12 Pro+

  • -

Les points faibles du Redmi Note 12 Pro+

  • Interface surchargée
  • La gamme Redmi est à la traîne par rapport à la concurrence en termes de mises à jour logicielles

Xiaomi Redmi Note 12 Pro+
Le Xiaomi Redmi Note 12 Pro+ est bourré d'applications, que vous le vouliez ou non. / NextPit

Le Redmi Note 12 Pro+ tourne sous MIUI 14 basé sur Android 12. Bien qu'il ne s'agisse pas de la dernière version de l'OS de Google, le nombre de modifications apportées par Xiaomi, tant au niveau des fonctionnalités que de l'aspect visuel, en fait presque un problème. C'est un point parfois soulevé par les fans de la marque.

Néanmoins, Samsung offre une meilleure politique de mise à jour que Xiaomi, avec plus de mises à jour Android et de correctifs de sécurité pendant plus d'années. Et ces dernières années, l'écart entre le moment où Google lance une nouvelle version d'Android et son arrivée sur la gamme Galaxy A est plus court.

Performances

Le Redmi Note 12 Pro+ est équipé du SoC MediaTek Dimensity 1080 qui, en plus d'offrir un bon équilibre entre les performances et l'efficacité des cœurs, est compatible 5G. Comme pour d'autres smartphones dans cette gamme de prix, Xiaomi ne cherche pas à battre des records de vitesse, ce qui se traduit par des performances stables dans les tâches quotidiennes et les jeux.


Les points forts du Redmi Note 12 Pro+

  • Bonnes performances
  • Stabilité

Les points faibles du Redmi Note 12 Pro+

  • Stockage non extensible

Les résultats des benchmarks du Redmi Note 12 Pro+ montrent un niveau de performance comparable à celui des autres smartphones de cette gamme de prix, y compris le Galaxy A34 (test) équipé du même SoC Dimensity 1080. Le milieu de gamme de Samsung a réussi à obtenir des résultats systématiquement plus élevés au test Geekbench (sur 5 tests), mais les résultats sont restés dans la marge d'erreur.

  Redmi Note 12 Pro+
(Dimensité 1080)
Samsung Galaxy A34
(Dimensité 1080)
Redmi Note 11 Pro+ 5G
(Dimensité 920)
Nothing Phone (1)
(Snapdragon 778G+)
3D Mark Wild Life 2273 2300 2077 2809
3D Mark Wild Life Stress Test Meilleure boucle : 2281
Pire boucle : 2268
Meilleure boucle : 2279
Pire boucle : 2265
Meilleure boucle : 2092
Pire boucle : 2080
Meilleure boucle : 2832
Pire boucle : 2816
Geekbench (v6)
Simple :
965
Multiple : 2 408
(v6)
Simple
: 1035
Multiple: 2505
(v5)
Simple :
741
Multiple: 2224
(v5)
Simple :
796
Multiple : 2889

Heureusement, le Redmi Note 12 Pro+ offre une amélioration raisonnable des performances par rapport à son prédécesseur, mais rien qui ne justifie une mise à niveau à partir d'un Redmi Note 11 Pro+ 5G.

Comme Camila l'a mentionné lors de sa prise en main de l'appareil, le Redmi Note 12 Pro+ offre des performances stables pour les tâches exigeantes, comme le montrent les résultats du Stress Test de 3D Mark Wild Life. Encore une fois, c'est quelque chose que nous attendons d'un smartphone milieu de gamme.

Xiaomi Redmi Note 12 Pro+
Ici, on peut voir comment les meilleurs et les pires scores sont étroitement liés dans le test de stress 3D Mark Wild Life (image du bas). / © NextPit

En pratique, le Redmi Note 12 Pro+ ne déçoit pas, avec de bonnes performances pour les tâches quotidiennes, en partie grâce à ses 8 Go de RAM LPDDR4x et ses 256 Go de stockage UFS 2.2.

Les gamers trouveront les compromis habituels sur le Xiaomi Redmi Note 12 Pro+: Tant que vous évitez les paramètres graphiques maximaux, vous devriez avoir des performances plutôt raisonnables, sans les problèmes de surchauffe associés aux flagships.

Qualité photo

Le principal argument de vente de Xiaomi pour le Redmi Note 12 Pro+ est clairement l'objectif principal, avec son capteur Samsung Isocell de 200 MP. La marque chinoise tire une fois de plus les premiers coups dans une autre course aux mégapixels, un peu comme elle l'a fait il y a quelques années avec son Mi Note 10 (test).

Après avoir été battu dans la course au premier capteur de 200 MP par Motorola et son Edge 30 Pro (test), Xiaomi peut maintenant prétendre avoir le premier smartphone milieu de gamme avec un objectif de 200 MP.


Les points forts du Redmi Note 12 Pro+

  • Bonne qualité photo à la lumière du jour
  • Les photos ultra-grand angle ne sont pas délavées comme sur d'autres smartphones milieu de gamme

Les points faibles du Redmi Note 12 Pro+

  • Le capteur macro de 2 MP pas très utile
  • L'objectif selfie traite trop les images

C'est à peu près tout ce que Xiaomi a à offrir en matière d'objectifs photo. Il y a un objectif ultra-grand angle de 8 MP et le toujours très populaire objectif macro de 2 MP. Les selfies sont pris par un capteur de 16 MP. Dans l'ensemble, il s'agit d'une proposition classique pour le milieu de gamme.

Xiaomi Redmi Note 12 Pro+
Le Note 12 Pro+ dispose d'un capteur de 1/1,4″ 200 MP qui n'est pas le même que celui que l'on trouve dans certains flagships récents. / NextPit

Dans l'ensemble, les photos prises avec le Redmi Note 12 Pro+ étaient bonnes, surtout en plein jour, avec un bon niveau de détail et peu de bruit (ce dernier point vaut également pour les clichés pris avec l'ultra-grand angle). Les photos de nuit (prises par ma collègue Camila Rinaldi dans la galerie ci-dessous) étaient également agréables, avec des résultats décents à la fois avec le mode Nuit activé ou désactivé.

Comme prévu, les résultats du capteur de 200 MP ne sont pas supérieurs à ceux d'un capteur de taille similaire de 50 ou même de 12 MP, comme celui que l'on trouve sur le Google Pixel 6a (test). Par défaut, l'objectif principal du Redmi Note 12 Pro+ prend des photos de 12,5 MP, en utilisant une technique de regroupement de 16 pixels, mais il est possible de choisir un mode 50 MP dans le paramètre Pro.

Contrairement à ce que l'on voit habituellement sur les autres smartphones de cette catégorie, les photos ultra-grand angle n'ont pas un aspect délavé. Au contraire, les couleurs sont légèrement plus saturées que sur l'objectif principal, mais les résultats restent bons, avec seulement un petit niveau de distorsion dans les coins.

L'objectif macro de 2 MP fonctionne comme prévu, avec un faible niveau de détail en raison de la faible résolution. L'application appareil photo de Xiaomi traite toujours la macro comme une fonction secondaire, avec le raccourci caché dans les paramètres de l'application.

Concernant les selfies, les photos étaient généralement bonnes, mais la tendance de Xiaomi à surtraiter les images s'est manifestée une fois de plus, avec des tons de peau légèrement irréalistes sur les photos de test. Le mode portrait de l'objectif selfie fonctionne comme prévu, avec une bonne séparation entre les sujets, et seulement quelques mèches de cheveux rebelles qui ne sont pas correctement détectées.

Autonomie et recharge rapide

L' autre point fort du Redmi Note 12 Pro+ est sa recharge rapide avec la technologie HyperCharge 120 W héritée des flagships de Xiaomi. La technologie fonctionne comme annoncé, bien que nous n'ayons pas pu reproduire l'affirmation de la marque selon laquelle la recharge se fait en moins de 20 min.


Les points forts du Redmi Note 12 Pro+

  • Recharge vraiment rapide
  • Chargeur de 120 W fourni
  • Bonne autonomie

Les points faibles du Redmi Note 12 Pro+

  • Pas de recharge sans fil

En plus de la recharge rapide, la batterie de 5000 mAh permet de tenir plus d'une journée d'utilisation régulière. Les utilisateurs les plus économes pourront facilement atteindre deux jours d'autonomie. Mais même les utilisateurs les plus exigeants ne verront pas le symbole de batterie faible trop longtemps grâce au chargeur de 120 W inclus dans la boîte.

Xiaomi Redmi Note 12 Pro+
Le chargeur de 120 W est inclus dans la boîte et promet de recharger complètement l'appareil en seulement 19 min / © NextPit

Lors de nos tests, le Redmi Note 12 Pro+ s'est rechargé totalement en un peu plus de 30 min. Bien qu'il soit loin du temps de recharge promis, c'est toujours moins de la moitié du temps d'attente nécessaire pour recharger au max le Galaxy A34. Ce dernier a toutefois obtenu des scores très similaires dans le test de batterie de PC Mark comme l'illustre le tableau ci-dessous:

Temps de recharge Redmi 12 Pro+ Galaxy A34 Galaxy XCover 6 Pro Galaxy A53
5 min
  • 9 %
  • 9 %
  • 7 %
  • 5 %
30 min
  • 98 %
  • 51 %
   
1 h  
  • 85 %
  • 69~72 %
  • 57 %
Recharge complète
  • 32 min
  • 1h24
  • < 2h
  • < 2h
PC Mark Battery test
  • 11h51
  • 11h53
  • 10h57 (120fps)
  • 17h05 (60fps | batterie adaptative | mode avion)
  • 13h19

Les amateurs de la recharge sans fil seront déçus. Mais comme cette fonction n'est généralement pas présente sur les smartphones milieu de gamme, ce n'est pas vraiment un problème.

Fiche technique

  Fiche technique
Produit
Illustration Xiaomi Redmi Note 12 Pro+ product image
Écran Écran Amoled de 6,67 pouces
2400 × 1080 pixels (FHD+)
Taux de rafraîchissement de 120 Hz
Luminosité maximale de 900 Nits
Verre Corning Gorilla 5
Dimensions 162,9 x 76 x 8,98 mm
Poids 210.5 g
SoC MediaTek Dimensity 1080
Stockage 8 Go de RAM LPDDR4X
256 Go de stockage UFS 2.2
OS MIUI 14 basé sur Android 12
Stockage extensible Non
Objectif principal 200 MP | ouverture f/1.8 | 1/1.4 pouce | ouverture f/1.65 | OIS, mode portrait et mode nuit
Objectif ultra-grand angle 8 MP | ouverture f/2.2 | champ de vision 119°
Objectif macro 2 MP | ouverture f/2.4
Selfie 16 MP | ouverture f/2.4
Vidéo Objectif principal : 4K@30fps, 1080p@30/60/120fps, 720p@960fps
Objectif selfie : 1080p@30/60fps
Audio Deux haut-parleurs
Dolby Atmos
Prise casque 3,5 mm
Batterie 5000 mAh
Recharge filaire HyperCharge 120 W
Recharge sans fil (Qi) Non
Certification IP IP53
Connectivité Wifi 6, double 5G,
Bluetooth 5.2 (aptX HD, aptX, LDAC, LHDC, AAC, SBC),
USB Type-C
NFC
Coloris Noir nuit, Blanc polaire, Bleu ciel

Autres points susceptibles de vous intéresser:

  • Le Redmi Note 12 Po+ inclut la prise en charge NFC et est compatible avec Google Pay pour les paiements sans contact
  • La boîte comprenait le chargeur 120 W, un câble de charge USB-A vers USB-C, une coque de protection et un outil de plateau de carte SIM
  • La version du firmware lors du test était 14.0.6.SMOEUXM (correctif de sécurité de février 2023)
  • Après avoir réinitialisé le smartphone mis à jour, l'OS indiquait 31,4 Go d'espace utilisé

Conclusion

Le Redmi Note 12 Pro+ est un smartphone milieu de gamme compétent au milieu d'une apparente stagnation de ses principaux rivaux. Xiaomi n'a pas su corriger ses défauts habituels sur le plan logiciel et même sur l'intégration discutable d'un objectif macro de 2 MP.

Mais si vous ne tenez pas compte de cela (ou si vous y êtes habitués), la marque a vraiment essayé de faire avancer le marché du milieu de gamme avec ses chiffres superlatifs sur les fiches techniques.

On peut débattre du nombre de mégapixels ou de Watts qui sont excessifs avec, il est vrai, des résultats discutables pour la qualité photo. Mais dans le cas du Redmi Note 12 Pro+, ils n'entraînent pas de moins bons résultats pour autant, et pour la recharge, cela constitue même un réel avantage.

En gardant cela à l'esprit, plus que le module photo, le principal argument de vente du Redmi Note 12 Pro+ est la vitesse de charge. Il offre un facteur de différenciation mesurable par rapport à son rival de chez Samsung, en plus d'avoir le chargeur dans la boîte.

Pour la qualité photo, comme nous l'avons conclu pour le Galaxy A34, si vous cherchez un smartphone photo dans cette gamme de prix, je vous recommande vivement du côté du Pixel 6a. 

Il devient de plus en plus difficile de se démarquer dans un segment qui traverse l'une de ses nombreuses périodes de stagnation, mais nous devons féliciter Xiaomi de continuer à repousser les limites, même si les résultats ne s'alignent pas nécessairement sur nos souhaits. Le Redmi Note 12 Pro+ n'est peut-être pas aussi révolutionnaire que ses prédécesseurs, mais il reste une excellente recommande de smartphone milieu de gamme.

 

nextpit reçoit une commission pour les achats effectués via les liens marqués comme étant affiliés. Cela n'a aucune influence sur le contenu éditorial, et ne représente aucun coût pour vous. Pour en savoir plus sur comment nous monétisons notre contenu, rendez-vous sur notre page dédiée à la transparence.
Aller au commentaire (0)
Rubens Eishima

Rubens Eishima

J'écris sur la tech depuis 2008 pour une floppée de sites au Brésiln en Espagne, au Danemark et en Allemagne (où NextPit est basé). Je suis spécialisé dans le domaine des smartphones et je refuse d'être obsédé par les specs et les perfs. Je préfère me pencher sur les questions liées à la réparabilité, la durabilité et la maintenance (hardware et logicielle). J'essaie toujours de me mettre à la place de l'acheteur ou de l'utilisateur.

Voir tous les articles
Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Articles recommandés
Derniers Articles
Article suivant
Pas de commentaire
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition