NextPit

Test de MIUI 13, la surcouche Android 12 de Xiaomi "entre tradition et modernité"

NextPit Xiaomi Redmi Note 11 Pro 5G Display
© NextPit

MIUI 13, la nouvelle interface de Xiaomi basée sur Android 12, est disponible en France depuis février 2022. J'ai testé cette surcouche Android parmi les plus populaires du marché et je vous donne mon avis complet sur son design, ses fonctionnalités et sa fluidité.

NextPit Logo white on transparent Background
NEXTPITTV

Le déploiement de MIUI 13 se poursuit sur de plus en plus de smartphones Xiaomi, Redmi et Poco. J'ai pu utiliser cette surcouche Android, basée sur Android 12, sur de nombreux modèles différents comme le Xiaomi 12X, le Poco F4 GT ou le Redmi Note 11 Pro+ 5G. MIUI 13 a beau être une interface très chargée qui a un peu loupé le coche d'Android 12, je l'apprécie pour ses nombreuses options de personnalisation et la variété de ses fonctionnalités. Et ce, en dépit de ses défauts très notables. 

Pour ce test complet de MIUI 13, je vais aborder le design global de l'interface, l'éventail de fonctionnalités, la fluidité et stabilité ainsi que la politique de mise à jour de Xiaomi.

Sommaire:

Design

MIUI a toujours été une interface très chargée et éloignée du design originel d'Android stock. MIUI 13 n'y fait pas exception. On a des animations de partout, une identité visuelle très marquée, bref, MIUI est tape à l'œil. 

Parfois, je trouve que c'est une très bonne chose comme avec les Xiaomi Super Wallpapers, ces fonds d'écran animés très réussis. Ou encore le MIUI Control Center, ce menu de raccourcis avec ses grosses tuiles bien lisibles et aérées. Quoi qu'en disent les haters, MIUI 13 a clairement un côté iOS dans son design et c'est une bonne chose, selon moi. 

Xiaomi 12X interface MIUI 13
Le Xiaomi 12X tourne sur MIUI 13 mais basée sur Android 11 et non Android 12 / © NextPit

D'autres fois, je trouve en revanche que le design de MIUI 13 manque de raffinement, ou plutôt de finition. Les notifications ou les éléments du menu d'accès rapide sont franchement moins jolis que leurs équivalents d'Android 12, beaucoup plus sobres et minimalistes. D'ailleurs, je trouve vraiment dommage que Xiaomi n'ait pas fait l'effort d'implémenter les thèmes dynamiques d'Android 12, qui adaptent la couleur de l'interface à la couleur dominante de votre fond d'écran. 

Certaines applications natives, comme Sécurité, Nettoyeur ou l'utilitaire de batterie, ont de très belles animations et une structure ergonomique. Mais d'autres, comme le navigateur, sont franchement surchargées et manquent cruellement de soin. 

Test complet de MIUI 13 de Xiaomi
L'interface de MIUI 13 regorge d'animations / © NextPit

Les widgets de MIUI 13 sont aussi très cools et visuellement réussis. Enfin ça, c'est si vous avez un smartphone Xiaomi sous ROM chinoise. Oui, parce que les fameux widgets que Xiaomi nous tendait comme une carotte sont, eh bien une carotte. Ils ne sont pas disponibles sur la version globale et européenne de MIUI 13.

Test complet de MIUI 13 de Xiaomi
La version globale de MIUI 13 est dépourvue des nouveaux widgets de Xiaomi / © NextPit

Fonctionnalités

MIUI 13 est une surcouche Android très riche en fonctionnalités. Je pense que vous l'aurez remarqué en voyant mes nombreux tutoriels dédiés si vous suivez un peu NextPit. 

Je pourrais citer pêle-mêle la fonction Back Tap qui permet de tapoter au dos du smartphone Xiaomi pour effectuer certaines actions, comme un bouton de raccourci supplémentaire. Ou le menu Quick Ball, qui permet d'accéder à un éventail de raccourcis via une bulle flottante depuis votre écran d'accueil.

Xiaomi MIUI 13 Menu Quick Ball
Voici comment activer le menu Quick Ball sur votre smartphone Xiaomi / © NextPit

Certaines options sont plus insolites, comme la fonction pour autonettoyer les haut-parleurs de votre smartphone Xiaomi, par exemple. Mais on peut vraiment s'amuser à fouiller dans les paramètres et expérimenter plein de fonctionnalités. Je trouve vraiment sympa que Xiaomi propose autant de possibilités à ses utilisateurs.

MIUI oblige, on retrouve aussi toute une palanquée d'applications natives pour vider le cache, nettoyer le stockage et libérer de la RAM comme les applications Sécurité et Nettoyage. Et je reste persuadé que Xiaomi devrait simplement les intégrer dans les paramètres plutôt que d'en faire des applications à part. 

MIUI 13 propose aussi beaucoup de fonctionnalités pour le multitâche comme les fenêtres flottantes, très intuitives, ou la barre latérale qui permet d'accéder à vos applications préférées via un menu contextuel en swipant sur le bord de votre écran d'accueil. 

Test complet de MIUI 13 de Xiaomi
Les fenêtres flottantes de MIUI 13 sont intuitives mais ne marchent pas avec toutes les applications (Google Chrome, par exemple) / © NextPit

Les paramètres de l'écran sont aussi très complets et permettent de personnaliser la colorimétie de façon beaucoup plus poussée que chez d'autres fabricants. Et- c'est mon péché mignon- l'utilitaire de batterie de MIUI 13 est l'un des meilleurs toutes surchouches Android confondues. On a un véritable historique, avec un graphique interactif, une belle animation pour indiquer le niveau de charge et un interrupteur ergonomique pour passer d'un mode de préservation de la batterie à un autre. Samsung et Oppo devraient prendre des notes. 

Test complet de MIUI 13 de Xiaomi
La colorimétrie de l'écran est très personnalisable dans MIUI 13 / © NextPit

Confidentialité

Enfin, MIUI 13 met aussi logiquement l'accent sur la confidentialité. On retrouve le Privacy Dashboard d'Android 12 pour bien gérer toutes ses autorisations.

Xiaomi propose aussi quelques options supplémentaires que je trouve très intelligentes. On peut par exemple citer la possibilité d'appliquer un "watermark" ou une signature aux images que vous souhaitez partager. Cela permet de les retracer si jamais quelqu'un décide de détourner l'un de vos selfies pour en faire un mème (mais aussi pour des situations plus sérieuses comme le plagiat voire le harcèlement). 

Test complet de MIUI 13 de Xiaomi
Vous pouvez signer numériquement vos images avant de les partager / © NextPit

Mais les paramètres de confidentialité ont été sérieusement amputés par rapport à MIUI 12.5, je trouve. On n'a plus la possibilité de se créer un Virtual ID pour donner un identifiant publicitaire générique lorsque vous naviguez sur le web, par exemple. 

Et on retrouve encore et toujours des publicités dans MIUI 13. C'est certainement le plus gros défaut de cette surcouche et ça concerne toutes les gammes de prix, même les smartphones haut de gamme.

Alors certes, on peut facilement désactiver les pubs dans MIUI, mais c'est tout de même un gros pied de nez aux utilisateurs. Et ça affecte nettement la confiance en le fabricant. 

Ergonomie, fluidité et stabilité

Si MIUI 13 peut se targuer d'une grande qualité par rapport aux autres interfaces Android, c'est de sa fluidité. Les animations, les transitions entre deux applications, le défilement des menus ou des fils d'actualité quand vous naviguez dans l'interface, etc. Tout roule sans le moindre à-coup. 

J'ai beau avoir utilisé MIUI 13 sur des smartphones haut de gamme à 1000 euros comme des milieu de gamme à 200 euros, Xiaomi maîtrise très bien l'optimisation de sa surcouche. Et c'est surtout la continuité de cette fluidité qui apporte à l'expérience utilisateur (oui, je sais, ça ne veut rien dire). Ce que je veux dire par là, c'est que dès le verrouillage, on est plongé dans une suite d'animations qui s'enchaînent très bien.

En revanche, je pense que Xiaomi a de gros progrès à faire sur l'ergonomie de son interface. Le fait de devoir swiper vers le bas à gauche pour avoir le tiroir de notifications et à droite pour avoir le MIUI Control Center est franchement contrintuitif. Heureusement, on peut revenir à l'ancien système où tout est regroupé. 

Xiaomi MIUI 13 Control Center
A gauche et au milieu, la nouvelle version avec Control Center et volet de notifications séparés. A droite, l'ancienne version. / © NextPit

Le fait d'avoir 15 menus différents pour les paramètres de confidentialité est aussi un gros défaut, selon moi. On a une application Sécurité dédiée, une section Protection de la vie privée (Privacy Dashboard), une section Mots de passe et sécurité et une section Confidentialité (données Google). C'est une vraie usine à gaz et on doit jongler entre tous ces menus pour être sûr d'avoir bien activé et désactiver ce qu'il faut.

Test complet de MIUI 13 de Xiaomi
MIUI 13 n'apporte pas beaucoup de nouvelles fonctions de confidentialité / © NextPit

Un mot pour finir sur le gestionnaire de fichiers. Xiaomi l'a voulu beaucoup trop exhaustif, proche de ce qui se fait sur un PC windows. Il y a beaucoup trop de dossiers et on a vite fait de s'y perdre. 

Test complet de MIUI 13 de Xiaomi
Xiaomi en fait trop avec le gestionnaire de fichiers de MIUI 13 / © NextPit

Mises à jour et compatibilité

L'un des autres avantages de MIUI est sa très grande compatibilité. Pour chacune des gammes et sous-marques de Xiaomi, on a plusieurs dizaines de modèles qui ont déjà reçu ou qui vont recevoir la mise à jour vers MIUI 13. 

Seul petit hic, toutes les versions de MIUI 13 ne sont pas basées sur Android 12, notamment sur les smartphones les plus abordables de la marque. On reste parfois bloqué sur Android 11. 

Il faut aussi prendre en compte le gros manque de transparence de Xiaomi quant à sa politique de mise à jour. Je veux bien reconnaître que le fabricant a fait des efforts dernièrement, en clarifiant la maintenance logicielle de certains modèles, surtout des flagships. Mais contrairement à Samsung, Xiaomi se contente dans la grande majorité des cas du minimum syndical avec deux versions d'Android et trois ans de mises à jour de sécurité. 

Dans tous les cas, Xiaomi n'indique jamais quelle sera la fréquence des patch de sécurité (mensuelle, trimestrielle, biannuelle?) et il est compliqué de savoir combien de temps son smartphone Xiaomi, Redmi ou Poco sera gardé à jour. On peut se consoler en se disant qu'on bénéficiera de nombreuses mises à jour de MIUI pour ne pas être trop largué par Android et Google niveau fonctionnalités avec le temps.

Conclusion

Avec MIUI 13, Xiaomi n'a pas fondamentalement changé la recette de MIUI 12.5. Son interface Android est toujours aussi fluide, personnalisable et riche en fonctionnalités. Elle a cependant loupé le coche d'Android 12 en termes de design, ce qui est franchement dommage. Et je trouve aussi que les versions globale et européenne (EEA) sont trop laissées de côté en termes de nouveautés.

En plus de la fluidité, qui reste le plus gros point fort de MIUI 13, c'est aussi et surtout le choix que laisse Xiaomi à ses utilisateurs. On a vraiment une solution logicielle complète pour ajuster son expérience utilisateur à ses besoins et ses préférences. Même les fonctionnalités les moins pertinentes, comme la mesure de la fréquence cardiaque via le lecteur d'empreintes, restent un petit plus qu'il est toujours bon d'avoir.

Mais le contrecoup de cette variété de fonctionnalités et d'options de customisation, c'est l'impression parfois- pas tout le temps- d'être face à une véritable usine à gaz. Xiaomi devrait aussi mettre les bouchées doubles sur la confidentialité et proposer des réglages plus clairs, plus centralisés. Je pense aussi que les publicités n'ont rien à faire sur des smartphones haut de gamme. 

Et vous, que pensez-vous de MIUI 13? Utilisez-vous la surcouche Android au quotidien? Quel est votre retour d'expérience?

Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Rejoignez la discussion maintenant

Derniers Articles

Articles recommandés

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition