TikTok: Microsoft a 45 jours pour acheter l'application chinoise avant un ban de Trump

TikTok: Microsoft a 45 jours pour acheter l'application chinoise avant un ban de Trump

Microsoft a confirmé son intention de racheter la société mère de TikTok, ByteDance. La nouvelle a été annoncée quelques heures après que le secrétaire d'État américain, Mike Pompeo, ait accusé les entreprises chinoises de logiciels de fournir des données directement à Pékin.

Selon les rapports, le directeur général de Microsft, Satya Nadella, a eu une conversation avec Trump au cours de laquelle le président américain a accepté de donner 45 jours à ByteDance pour négocier un accord de rachat avec Microsoft.

Si l'entreprise de Redmond parvient à acheter TikTok et à s'assurer que toutes les données privées des utilisateurs américains sont transférées aux États-Unis, une interdiction ne serait pas nécessaire. TikTok a déjà été interdit en Inde à la suite des mêmes accusations.

Les données de 100 millions d'Américains exposées, selon Washington

Pompeo est apparu sur Fox News dimanche, affirmant que "les entreprises chinoises de logiciels faisant des affaires aux États-Unis, qu'il s'agisse de TikTok ou de WeChat - il y en a d'innombrables autres ... fournissent des données directement au parti communiste chinois, leur appareil de sécurité nationale". Il a donné comme exemples de données prétendument partagées des données de reconnaissance faciale, des numéros de téléphone et des adresses de domicile.

TikTok a répondu en disant que les données des utilisateurs américains sont stockées aux États-Unis, avec des contrôles stricts sur les personnes qui peuvent y accéder. Un porte-parole a déclaré : "Nous nous engageons à protéger la vie privée et la sécurité de nos utilisateurs, tout en continuant à travailler pour apporter de la joie aux familles et des carrières intéressantes à ceux qui créent sur notre plateforme".

Trump avait menacé d'interdire TikTok en Amérique "bientôt" tandis que le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, a déclaré que l'application de médias sociaux "risque de renvoyer des informations sur 100 millions d'Américains".

"Un acte barbare d'un gouvernement voyou", selon Pékin

Les médias d'État chinois ont répondu à la menace en déclarant qu'une interdiction de TikTok serait "un acte barbare d'un gouvernement voyou". Elle a rejeté les craintes de sécurité selon lesquelles l'application partagerait des données privées avec le gouvernement chinois.

En réponse à cette nouvelle, TikTok a envoyé une vidéo aux utilisateurs américains disant: "Nous n'avons l'intention d'aller nulle part".

Le débat sur TikTok ne se limite pas entièrement à la populaire application vidéo, mais plutôt à une répression plus large des États-Unis contre les entreprises technologiques chinoises. Huawei et ZTE ont également été évincés sous la direction de Trump, la pression exercée par les États-Unis amenant des nations alliées comme le Royaume-Uni à retirer également Huawei de ses plans de réseau 5G.

Il reste à voir si Microsoft peut achever le rachat de ByteDance, basé à Pékin, avant la date limite du 15 septembre fixée par Trump. Microsoft était déjà en pourparlers avancés pour acheter les opérations américaines de TikTok avant les commentaires de Trump, mais ByteDance aurait cherché à obtenir un accord qui lui permettrait de conserver une participation minoritaire dans la société. Cela a apparemment été rejeté par la Maison Blanche.

Nous devrons attendre de voir comment tout cela se déroule, mais nous surveillerons l'affaire de près pour vous. Que pensez-vous de l'éventuelle reprise de TikTok par Microsoft? Faites-le nous savoir dans les commentaires.

A lire également su NextPit France:

Derniers Articles sur NextPit

Recommandé par NextPit

6 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Comme si les chinois allaient trembler devant les américains.
    Complètement ravagés ces amerlocs.


  • "TikTok a déjà été interdit en Inde à la suite des mêmes accusations."

    Qu'ont donc à dire à ce sujet les anti-Trump viscéraux ?

    Quand c'est l'Inde qui interdit TikTok, tout va bien, mais quand c'est le diable Trump, ça rappelle immédiatement que le ventre de la bête immonde est encore bien fécond, bien évidemment. Enfin, on a l'habitude avec l'objectivité toujours très mesurée des anti-Trump. 😏

    J'imagine qu'il est inutile de demander à certains d'avoir l'embryon du début du commencement de l'idée que Trump ne chercherait peut-être qu'à défendre les intérêts des Américains et du pays qu'il dirige ? Au fait, ne serait-ce pas exactement pour cela qu'il a été choisi par les Américains ? 🤔 Il est vrai que nous sommes tellement habitués à vivre l'opposé chez nous, avec des dirigeants de tous bords totalement incompétents qui ne savent que dilapider l'argent qu'ils n'ont même pas en caisse. Pas grave, les générations suivantes paieront la Dette et nos dirigeants se la couleront douce avec de bonnes grosses retraites de cumulards. Bref, c'est sans espoir, les gens sont trop conditionnés pour pouvoir espérer un changement un jour et le Système est bien trop malin et puissant pour les laisser y arriver.


    • En Inde, il y a Modi, c'est franchement pas beaucoup mieux que Trump 😁
      Et pour un dirigeant qui " ne cherche qu'à défendre les intérêts des américains", je trouve que Trump les laisse un peu trop crever du coronavirus...aux seules fins d'augmenter ses chances de se faire réélire. Bref...je dis ça, c'est le Système qui me le dicte bien sûr, c'est pas moi qui s'exprime, je ne suis qu'un bot envoyé par le Système 😁


  • Luna depuis 1 mois Lien du commentaire

    C'est un accord qui concerne la division américaine de Tiktok où Microsoft sortira plus fort c'est certain, mais Tiktok aussi puisse que cet accord lui évite le bannissement pur et simple et c'est ainsi que ça ce passe aujourd'hui aux États-Unis le meilleur pays du monde et la plus grande démocratie aussi ...

    ──▄█▀█▄─────────██
    ▄████████▄───▄▀█▄▄▄▄
    ██▀▼▼▼▼▼─▄▀──█▄▄
    █████▄▲▲▲─▄▄▄▀───▀▄
    ██████▀▀▀▀─▀────────▀▀


  • Les grosses ficelles....
    Sous couvert de protéger les intérêts des américains, la menace de Trump n'est qu'une vulgaire pirouette pour placer Microsoft dans un rapport de force favorable et lui permettre de racheter à bon compte les actifs de Tiktok...

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition