NextPit

Test du Google Pixel 7: Un excellent smartphone photo qui ne coûte pas 1000 balles

NextPit Google Pixel 7 Review
© NextPit

Le Google Pixel 7 est un smartphone photo haut de gamme à moins de 650 euros avec Android 13 dans sa version la plus pure et la plus complète. Dans ce test du Pixel 7, je vous donne mon avis complet sur le nouveau flagship de Google.

Note

Plus

  • Écran Oled Full HD+ 90 Hz bien calibré
  • Design premium (Gorilla Glass Victus, cadre en aluminium, IP68)
  • Double module photo efficace
  • Android 13 avec plein de fonctions exclusives
  • Excellente autonomie
  • Prix compétitif

Moins

  • Pas de 120 Hz pour l'écran
  • Recharge filaire de 20 W trop lente
  • Design au dos moins beau que l'an dernier
  • Pas de gain de performances notable entre Tensor G1 et G2

Le Google Pixel 7 en bref

Le Google Pixel 7 est disponible en France depuis le 6 octobre 2022 à partir de 649 euros. La commercialisation officielle débutera le 13 octobre prochain. Si vous précommandez le Pixel 7 dès maintenant et jusqu'au 17 octobre, vous recevrez une paire d'écouteurs true wireless Pixel Buds Pro offerte ou une remise immédiate de 219 euros sur le prix de la Google Pixel Watch, la première montre connectée du fabricant. 

Le Pixel 7 s'inscrit dans la catégorie des smartphones haut de gamme abordables. Et, comme toujours avec les smartphones de Google, c'est un smartphone photo et une vitrine pour Android 13 avant tout. Ses gros avantages sont les fonctions logicielles de traitement d'image de Google et l'expérience utilisateur d'Android 13 dans sa version la plus pure, mais aussi la plus complète (les fameuses fonctions exclusives aux Pixels).

 

Design

Le Pixel 7 reprend le langage de design du Pixel 6 avec quelques modifications au niveau de la camera bar, cette barre latérale qui accueille le module photo arrière. 


J'ai aimé: 

  • Cadre en aluminium et Gorilla Glass Victus à l'avant et l'arrière
  • Indice IP68
  • Form factor pas trop imposant (mais pas compact non plus)

Je n'ai pas aimé: 

  • Les coloris peu inspirés et la version Lemongrass vraiment bizarre
  • Pas de microSD ni de jack 3,5 mm
  • Le design de la camera bar moins cool que l'an dernier

Google Pixel 7 test vu de dos coloris noir Obsidian
Le coloris Obsidian du Pixel 7 est le plus joli des trois, selon moi / © NextPit

Le Pixel 7 coche toutes les cases d'un smartphone premium en termes de design. On a un cadre en aluminium et du Gorilla Glass Victus de Corning à l'avant comme à l'arrière. Il se décline en trois coloris: Obsidian, Snow et Lemongrass. Il est certifié IP68 pour la résistance à l'eau et à la poussière. Le stockage n'est pas extensible via microSD. Le Pixel 7 est doté de deux haut-parleurs stéréo mais fait aussi l'impasse sur une prise jack 3,5 mm.

Le gros changement visuel concerne la camera bar. Sur le Pixel 6 de l'an dernier, elle était totalement en verre et noire, donnant l'impression d'avoir une paire de lunettes futuristes à l'arrière du smartphone. Sur le Pixel 7, Google a choisi un design en aluminium qui rend l'îlot oblong en forme de pilule du module photo nettement plus visible. On a aussi un petit poinçon à droite de la camera bar pour le flash LED. 

Google Pixel 7 test vu de cote cadre en aluminium
Le cadre du Pixel 7 est en aluminium mat / © NextPit

Personnellement, je suis moins fan de ce look parce qu'il retire son charme cyberpunk à la camera bar. Mais on peut aussi se dire que ce choix de Google permet de créer des contrastes de couleurs et de revêtements pour rendre le design au dos du Pixel 7 plus complexe et intéressant. 

Le form factor du Pixel 7 n'est pas franchement compact avec des dimensions de 155,6 x 73,2 x 8,7 et un poids de 197 g. Il est assez épais, mais ses coins arrondis et son écran de 6,3 pouces avec des bords réduits offrent une meilleure préhension que sur le Pixel 6 de l'an dernier. Au passage, je ne suis pas très fan du revêtement trop glossy au dos que j'aurais aimé plus mat.

Google Pixel 7 test tranche inferieure laterale port USB-C et haut-parleurs
Le Pixel 7 est doté de deux haut-parleurs stéréo et est certifié IP68 / © NextPit

Écran

Le Pixel 7 est doté d'un écran Oled de 6,3 pouces d'une résolution Full HD+ de 1080 x 2400 p avec un taux de rafraîchissement de 90 Hz et une luminosité maximale de 1400 nits. 


J'ai aimé: 

  • Colorimétrie bien calibrée
  • Taux de rafraîchissement 90 Hz (réserver les 120 Hz au Pixel 7 Pro, c'est mesquin)

Je n'ai pas aimé:

  • Menton un peu trop large à vue d'œil
  • Luminosité bien en deçà des valeurs annoncées (ressenti à l'œil nu uniquement)

Google Pixel 7 test ecran vu de face
L'écran Amoled du Pixel 7 de 6,3 pouces en Full HD+ est limité à un taux de rafraîchissement de 90 Hz, les 120 Hz sont exclusifs au modèle Pro / © NextPit

L'écran du Pixel 7 est assez classique en termes de fiche technique, pour ne pas dire un peu chiant. Les 120 Hz et la technologie LTPO restent exclusives au modèle Pro.

La dalle Oled en Full HD+ n'a rien de transcendant et je trouve quand même un peu gonflé de ne pas proposer un taux de rafraîchissement de 120 Hz en 2022. Mais bon, c'est surtout psychologique. Je n'ai pas noté de différence flagrante durant ma période de test. Que ce soit pour le gaming ou le streaming de VOD, j'ai trouvé la qualité d'image très bonne. Je regrette simplement le manque de réglages pour la colorimétrie. 

Google Pixel 7 captures d ecran reglages ecran
Les réglages d'Android 13 Stock pour la calibration de l'écran sont franchement limités / © NextPit

 

La luminosité maximale de 1400 nits n'a été mesurée par Google que sur 5% de la surface de l'écran, autant dire que vous n'obtiendrez jamais une telle mesure sur l'intégralité de la dalle du Pixel 7. La luminosité en mode HDR peut toutefois aller jusqu'à 1000 nits, ce qui est très correct sur le papier. En usage concret, j'ai eu quelques soucis de luminosité quand j'étais en extérieur en plein soleil, lorsque je voulais regarder des photos de test que je venais de prendre. Mais notez que je ne dispose pas de sonde pour précisément mesurer la luminosité. Mon ressenti uniquement basé sur des observations à l'œil nu sont peut-être erronées ou biaisées.

L'écran du Pixel 7 est plat, mais je trouve le menton un peu plus proéminent que le reste. Je ne sais pas si c'est mon imagination et je n'ai pas fait de mesures précises. Mais sur cette gamme de prix, je veux un écran 100% sans bords. On retrouve aussi un classique poinçon centré en haut pour accueillir la caméra selfie.

Google Pixel 7 test partie superieure de l ecran avec camera selfie centree en haut
Le Pixel 7 peut être déverrouillé par reconnaissance faciale avec la caméra selfie ou via le lecteur d'empreintes digitales sous l'écran / © NextPit

Interface/OS

Le Google Pixel 7 tourne avec Android 13, le dernier OS mobile de Google dans sa version la plus pure et la plus complète. Google garantit 3 mises à jour d'Android et 5 ans de mises à jour de sécurité. 


J'ai aimé:

  • Android 13 épuré et avec des fonctionnalités exclusives
  • Politique de mise à jour correcte (mais inférieure à celle de Samsung)
  • Des fonctionnalités photo très sympas

Je n'ai pas aimé: 

  • Google, EXPLIQUE COMMENT UTILISER/ACTIVER TES NOUVELLES FONCTIONNALITÉS!!

Google Pixel 7 captures d ecran Android 13 design interface
L'interface Android 13 Stock du Google Pixel 7 est très belle et sobre visuellement / © NextPit

On a déjà parlé en long et en large d'Android 13 et vous pouvez retrouver toutes les informations sur le nouvel OS de Google sur notre page dédiée à Android 13

Google reprend essentiellement les très bonnes bases posées par Android 12 en termes de UI design avec les thèmes dynamiques pour adapter la couleur de l'interface à votre fond d'écran. Le Privacy Dashboard, la protection du presse-papier et les indicateurs d'utilisation des micro/caméra/position sont toujours de la partie. 

Le Pixel 7 proposera aussi des fonctionnalités d'Android 13 exclusives. La plus intéressante d'entre elles, la transcription des messages vocaux dans l'application Messages, n'a pas marché durant mon test. Google n'a pas su me dire pourquoi. J'y consacrerai un article dédié plus tard. 

Une autre fonctionnalité est la traduction des messages, toujours dans l'application de messagerie de Google. Elle est vachement pratique et marche de façon assez intuitive. 

Google Pixel 7 captures d ecran fonction traduction messages
Cette fonction de traduction des messages est très pratique et fonction assez intuitivement / © NextPit

On peut aussi parler de quelques fonctionnalités photo. Le Pixel 7 permet notamment de réduire le flou de mouvement de certaines photos ratées. Cette fonction ne se limite pas aux photos prises avec le Pixel 7, vous pouvez retoucher n'importe quel cliché pris avec n'importe quel appareil numérique.

Google Pixel 7 captures d ecran fonction Unblur
Les photos paraissent plus nettes, mais on peut voir les artefacts du traitement numérique quand on zoome sur l'image / © NextPit

J'ai fait le test avec une vieille photo de mon adorable chat prise il y a trois ans avec le Pixel 4 Pro alors que je vivais encore à Paris. Le résultat n'est pas flagrant, et on peut voir les artefacts du traitement numérique en zoomant l'image. Mais vu de loin, l'image est effectivement un peu plus nette comme je vous le montre dans le clip vidéo ci-dessous.

Une autre fonction pour la photo est Portrait Light. Pour vos portraits, avec effet Bokeh ou non, vous pouvez artificiellement modifier l'exposition sur votre visage. En gros, vous pouvez manuellement orienter la lumière et choisir l'éclairage qui flatte le plus votre faciès. Je vous conseille de regarder cette vidéo pour voir à quel point l'exposition peut changer la forme de votre visage sur une photo portrait. 

Une dernière option assez sympa est la possibilité d'appliquer un effet de flou d'arrière-plan ou bokeh à vos portraits/selfies. Tout se fait depuis Google Photos en post prod, et le détourage a posteriori est assez propre, je trouve.  

Google Pixel 7 captures d ecran fonction portrait light
L'exposition peut vraiment changer la forme de votre visage / © NextPit

Performances

Le Pixel 7 intègre le nouveau SoC de Google appelé Tensor G2. Il est appuyé par 128 ou 256 Go de stockage UFS 3.1 et 8 Go de RAM LPDDR5. Et en termes de performances brutes, il n'y a pas vraiment d'amélioration très notable par rapport au Pixel 6 de l'an dernier. 


J'ai aimé: 

  • Pas de surchauffe

Je n'ai pas aimé:

  • Pas de gain de performances notable par rapport au Pixel 6
  • Le bridage thermique est présent et se fait sentir sur les tests

Le SoC Tensor G2 est une puce fabriquée par Samsung selon un procédé en 4 nm. Le GPU est un Mali-G710 et le CPU est un octacore avec 2 gros ARM Cortex-X1, 2 gros Cortex-A76 et quatre petits Cortex-A55. Cette  disposition tri-cluster est très similaire à celle du premier SoC Tensor inauguré par les Pixel 6 et Pixel 6 Pro l'an dernier. 

La principale différence réside donc dans la fréquence de tour d'horloge, plus rapide sur le Tensor G2. Le GPU Mali-G710 marque aussi une belle montée en gamme par rapport au Mali-G78 de l'an dernier. Bonne nouvelle, il n'y a virtuellement aucun écart de performances entre le Pixel 7 et le Pixel 7 Pro. La seule différence est que le modèle Pro a proposé un framerate beaucoup plus stable dans nos benchmark (90,5% pour le Pixel 7 Pro contre 72,8% pour le Pixel 7 sur le benchmark Wild Life Stress Test de 3Dmark).

Mauvaise nouvelle, il n'y a vraiment pas beaucoup de différence non plus par rapport aux performances du SoC Tensor G1 du Pixel 6. 

  Google Pixel 7 Google Pixel 7 Pro Google Pixel 6 Apple iPhone 14 Samsung Galaxy S22
3D Mark Wild Life 6581 6527 6721 9541 5374
3D Mark Wild Life Stress Test Meilleure boucle: 6559
Pire boucle: 4772
Meilleure boucle: 6492
Pire boucle: 5876
Meilleure boucle: 6707
Pire boucle: 3573
Meilleure boucle: 9761
Pire boucle: 8321
Meilleure boucle: 5581
Pire boucle: 3357
Geekbench 5 Simple: 1042
Multi: 3196
Simple: 1050
Multi: 3239
Simple: 1031
Multi: 2803
Simple: 1699
Multi: 4817
Simple: 1158
Multi: 3414

En termes de contrôle de température, je n'ai pas noté de surchauffe gênante au toucher après mes sessions de jeu. Mais je sentais la température monter. Et quand on voit la faible stabilité d'à peine plus de 70% obtenue sur le benchmark Wild Life Stress Test de 3DMark, on peut en déduire que le bridage thermique est assez agressif. 

Comme illustré ci-dessous, on peut noter une grosse perte de FPS à la 600ème seconde du test, soit 10 minutes (le test dure 20 minutes en tout). Et on peut voir qu'après cette perte, le framerate se stabilise, mais baisse graduellement par rapport à la première moitié du test.

Google Pixel 7 captures d ecran benchmark performances graphiques 3DMark
La stabilité du framerate laisse un peu à désirer sur le Pixel 7 / © NextPit

En usage concret, j'ai pu faire tourner Apex Legends Mobile en 60 FPS avec les graphismes au max sans problème. Vous pouvez voir ce que ça donne dans le clip vidéo (de qualité compressée) ci-dessous. Mais sur une longue session de jeu d'une heure, par exemple, il faut s'attendre à des pertes de FPS ponctuelles à moins de baisser les graphismes. 

Qualité photo

Le Pixel 7 embarque un double module photo à l'arrière avec un objectif principal grand angle de 50 MP et un objectif ultra grand angle de 12 MP. La caméra selfie offre quant à elle une résolution de 10,8 MP. 


J'ai aimé: 

  • Des photos en grand angle toujours réussies
  • Le zoom x2 efficace, surtout pour le mode Portrait
  • La vidéo en 4K à 60 FPS avec TOUS les objectifs
  • Le mode nuit efficace en automatique et grand angle
  • Le mode portrait très propre

Je n'ai pas aimé:

  • L'objectif ultra grand angle inexploitable de nuit
  • Les photos zoomées de nuit décevantes (sauf en x2)
  • Les selfies manquent de piqué (trop de lissage)

Google Pixel 7 test vu de dos module photo
Le double module photo du Google Pixel 7 avec son objectif principal peut "simuler" un zoom optique x2 et jusqu'à x8 en numérique / © NextPit

L'objectif principal intègre un capteur d'une taille respectable de 1/1,33 pouce avec des pixels de 1,2 μm et a une ouverture de f/1.85. Google explique que le Pixel 7 peut opérer un zoom jusqu'à x8 presque sans perte avec la technologie Super Resolution Zoom. L'objectif ultra grand angle a une ouverture de f/2.2 et propose un champ de vision (FOV) de 114°. 

L'objectif principal est évidemment celui que vous allez utiliser dans la plupart des cas et ça tombe bien parce qu'il est très efficace, de jour comme de nuit. 

De jour, les photos sont riches en détail, le piqué est bien présent et on perçoit plein de textures à l'image (le crépit des bâtiments, pores de la peau, les feuillages sont bien nets et pas une bouillie de pixels). Je trouve la colorimétrie un poil artificielle, mais le rendu est vraiment beau. Le Pixel 7 gère particulièrement bien la plage dynamique, même avec des scènes complexes. Le fait de pouvoir ajuster le contraste, la température et l'exposition de façon séparée au moment de la prise de vue est aussi un gros plus. 

L'objectif principal peut aussi simuler un zoom "optique" x2 que je trouve très correct. Le grossissement numérique jusqu'à x8 est en revanche un peu décevant. On voit tout de suite les artefacts et le rendu en x8 n'est pas exploitable, selon moi. Le mode portrait est toujours aussi propre avec un détourage net. Et là encore, le zoom x2 permet de bien meilleures prises de vue en Bokeh, de jour comme de nuit. 

L'ultra grand angle s'en sort correctement de jour mais est catastrophique en basse lumière. Et il ne permet pas de prendre de vrais clichés macro, cette fonctionnalité étant réservée au Pixel 7 Pro. 

De nuit, le Pixel 7 s'en sort vraiment très bien avec l'objectif principal. Même les photos zoomées en x2 sont nettes et bien exposées. Le mode nuit est très agressif et donne un rendu parfois irréel aux photos. Mais vous avez la possibilité d'opter pour un mode nuit Auto ou Max. En mode Auto, je trouvais la plupart de mes clichés réussis. Le niveau Max doublait, en moyenne, le temps d'exposition mais dénaturait trop le côté nocturne des photos à mon goût.

Côté vidéo, le Pixel 7 peut tourner jusqu'en 4K à 60 FPS avec le module photo arrière et la caméra selfie, ce qui est une très bonne chose. Google propose aussi un mode cinématique similaire au Cinematic Mode d'Apple, qu'on va tester plus en détail dans un article et une vidéo dédiés. 

Autonomie

Le Pixel 7 est doté d'une batterie dont la capacité de charge est comprise entre 4270 et 4355 mAh (je sais, c'est bizarre). Le Pixel 7 accepte la recharge rapide filaire d'une puissance de 20 W, la recharge sans fil Qi et la recharge sans fil inversée.


J'ai aimé: 

  • Excellente autonomie
  • La recharge sans fil et sans fil inversée

Je n'ai pas aimé:

  • Le chargeur 30 W non inclus
  • La recharge 20 W anachronique
  • Google manque de clarté sur la puissance de la recharge rapide filaire

Google est décidément encore plus relou dans ses éléments de langage qu'Apple en ce qui concerne l'autonomie. Le chargeur vendu séparément peut délivrer une puissance de 30 W. Mais le Pixel 7 ne peut se recharger qu'en 20 W. Mais pour le savoir ça, il faut aller fouiller dans les petites lignes de la fiche technique sur le site officiel de Google. C'est carrément anti-consommateur ce manque de clarté.

Oui, le chargeur officiel délivre une puissance de 30 W. Non, vous ne pouvez pas recharger votre Pixel 7 en 30 W parce qu'il n'accepte que 20 W. Et si vous n'achetez pas le chargeur officiel de Google, vous risquez d'avoir une recharge encore plus faible que ça. Comme chez Samsung ou chez Apple, c'est atrocement long et indigne d'un flagship vendu plus de 600 euros.

Heureusement, le fabricant se rattrape en proposant une excellente autonomie avec son Pixel 7. Sur le benchmark PC Mark, le smartphone a mis 14h33 avant de passer sous la barre des 20% d'autonomie restante. C'est vraiment très bien. Concrètement, on peut tenir une journée et demi d'utilisation sans aucun problème voire même deux, avec les modes d'économie d'énergie.

Google Pixel 7 captures d ecran benchmark autonomie PCMark
Une autonomie comprise entre 13 et 16 heures sur PCMark est un score excellent / © NextPit

Pour la vitesse de la recharge, mes observations sont d'un intérêt limité. Je ne disposais pas du chargeur officiel de 30 W de Google. Avec un chargeur OnePlus de 65 W, il me faillait environ 1h30 pour une recharge complète. C'est beaucoup trop long.

Fiche technique

  Modèle de base Modèle flagship
Produit
Illustration Pixel 7 in der Farbe Lemongrass Pixel 7 Pro in der Farbe Hazel
Écran Écran OLED de 6,3" à 90 Hz
Full HD+ (1080 x 2400 pixels) à 416 ppi
Corning Gorilla Glass Victus, ratio 19,5:9
Always-On Display
Jusqu'à 1000 nits (luminosité maximale 1400 nits)
Écran LTPO-OLED de 6,7" à 120 Hz
QHD+ (1440 x 3120 pixels) à 512 ppi
Corning Gorilla Glass Victus, ratio 19,5:9
Always-On Display
Jusqu'à 1000 nits (luminosité maximale 1500 nits)
SoC Google Tensor G2
Puce de sécurité Titan M2
Google Tensor G2
Puce de sécurité Titan M2
Mémoire 8 Go RAM LPDDR5 | 128 / 256 Go stockage UFS 3.1 12 Go de RAM LPDDR5 | 128 /256 Go stockage UFS 3.1
Interface/OS Android 13 Android 13
Module photo arrière Double module photo
Objectif principal: 50 MP avec Octa PD et Quad Bayer
Taille du capteur d'image 1/1,31", ouverture f/1.85, taille de pixel 1,2 μm
Zoom "super-résolution" 8x
Ultra grand angle: 12 MP, 114 °, ouverture f/2.2, taille de pixel 1,25 μm
Triple module photo
Objectif principal: 50 MP avec Octa PD et Quad Bayer
Taille du capteur 1/1,31", ouverture f/1.85, taille de pixel 1,2 μm
Ultra grand angle: 12 MP, 125,8 °, ouverture f/2.2, taille de pixel 1,25 μm
Téléobjectif: 48 MP avec téléobjectif et Quad Bayer PD
20,6°, ouverture f/3.5, taille de pixel 0,7 μm
Zoom optique 5x, zoom "super-résolution" 30x.
Caméra selfie 10,8 MP, ouverture f/2.2, taille de pixel 1,22 μm
Mise au point fixe, champ de vision ultra grand angle de 92,8
10,8 MP, ouverture f/2.2, taille de pixel de 1,22 μm
Mise au point fixe, champ de vision ultra grand angle de 92,8
Batterie 4355 mAh
Recharge rapide de 30 watts
5000 mAh
Recharge rapide 30 watts
Connectivité 5G, LTE, Wi-Fi 6E (802.11ax) à 2,4 GHz + 5 GHz + 6 GHz,
HE160, MIMO, Bluetooth 5.2, NFC, Google Cast, GNSS bi-bande, GPS, GLONASS, Galileo, QZSS, BeiDou
5G, LTE, Wi-Fi 6E (802.11ax) avec 2,4 GHz + 5 GHz + 6 GHz,
HE160, MIMO, Bluetooth 5.2, NFC, Google Cast, GNSS bi-bande, GPS, GLONASS, Galileo, QZSS, BeiDou, UWB
Indice IP IP68 IP68
Coloris Obsidian, Snow, Lemongrass Obsidian, Snow, Hazel
Dimensions 155,6 x 73,2 x 8,7 mm 162,9 x 76,6 x 8,9 mm
Poids 197 g 212 g
Offres*

Google Pixel 7

Google Pixel 7 Pro

Conclusion

Google veut vraiment être l'Apple d'Android, quitte à émuler au Pixel près même les pires aspects de la stratégie de la marque à la Pomme. Et comme avec l'iPhone 14, le Pixel 7 ne propose pas grand-chose de plus que son prédécesseur. Pour autant, Google n'est pas Apple, et le Pixel 7 n'est pas un iPhone. 

Contrairement à Apple, Google n'a pas outrageusement augmenté ses prix en 2022. 649 euros pour le Pixel 7, c'est un tarif très compétitif et un rapport qualité/prix très honnête. On a une expérience photo de haut vol avec un double module 50 MP très polyvalent. L'expérience logicielle, si Google évite les déboires du Pixel 6 l'an dernier, est excellente. Android 13 est un OS très complet, les quelques fonctionnalités exclusives aux Pixel sont super sympas à utiliser. 

Google Pixel 7 test Antoine tient le smartphone en mode paysage en exterieur
Le Pixel 7 est un smartphone photo avant tout / © NextPit

L'autonomie du Pixel 7 est parmi les meilleures du marché actuellement, toutes gammes de prix confondues. Mais j'attends toujours de sérieux efforts sur la recharge rapide. Le SoC Tensor G2 aurait pu s'appeler Tensor G1+ vu le faible gain en performances. Mais les perfs restent cohérentes sur cette gamme de prix. 

Bref, entre le Pixel 7 et le Pixel 7 Pro, je choisis le Pixel 7 sans hésiter. Les 120 Hz et le téléobjectif du modèle Pro ne justifient pas vraiment l'écart de prix de 200 euros selon moi. Et même si mon smartphone de l'année, en termes de rapport qualité/prix, reste le Nothing Phone (1), le Pixel 7 a une vraie pertinence si vous voulez monter un peu en gamme, surtout pour la photo.

Et vous, que pensez-vous du Pixel 7? Son rapport qualité/prix vous semble-t-il cohérent?

NextPit reçoit une commission pour les achats effectués via les liens marqués comme étant affiliés. Cela n'a aucune influence sur le contenu éditorial, et ne représente aucun coût pour vous. Pour en savoir plus sur comment nous monétisons notre contenu, rendez-vous sur notre page dédiée à la transparence.
Antoine Engels

Antoine Engels

Journaliste tech français, j'écris et publie en français pour un public français mais je suis basé à Berlin, en Allemagne. Je dirige la rédaction de NextPit France, le service francophone de NextPit GmbH, un média en ligne spécialisé sur la tech (consumer electronics). Tests, comparatifs, guides d'achats, interviews et reportages sur le marché des smartphones, wearables et des objets connectés AIoT.

Voir tous les articles

Articles recommandés

Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Rejoignez la discussion maintenant

Derniers Articles

2 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Antoine Engels
    • Admin
    • Staff
    depuis 1 mois Lien du commentaire

    Google est extrêmement relou avec sa comm' cette année. On n'a pas le droit d'utiliser d'autres photos que celles prises durant l'événement de lancement.

    Pas possible non plus de prendre des photos avec les Pixel eux-mêmes pour vous montrer ce que donne le module photo.

    On se donne rdv mardi prochain quand l'embargo sur les tests complets sera levé.