Sujets chauds du moment

Test du Google Pixel 8 Pro: Plus cher mais plus mieux aussi

nextpit Google Pixel 8 Pro Test
© nextpit

Lire dans d'autres langues :

Le Google Pixel 8 Pro a été officiellement présenté le 4 octobre, en même temps que les Google Pixel 8 et Pixel Watch 2. Le nouveau flagship de la marque est équipé d'un SoC Tensor G3, d'un capteur de température, d'un nouveau triple module photo et sans doute de la meilleure politique de mise à jour jamais offerte. Cela justifie-t-il l'augmentation de prix de 200 euros? On tente de répondre à cette question dans ce test complet du Google Pixel 8 Pro.

Google Pixel 8 Pro

Plus

  • Le meilleur smartphone photo
  • Politique de mise à jour exemplaire
  • Meilleure préhension que le modèle précédent
  • Performances suffisantes au quotidien
  • Superbes fonctions d'IA
  • Écran 1-120 Hz

Moins

  • Le SoC Tensor G3 n'est pas un processeur flagship
  • Les prix n'arrêtent pas d'augmenter
  • Pas d'adaptateur secteur inclus
Google Pixel 8 Pro
Google Pixel 8 Pro
Google Pixel 8 Pro: Toutes les offres

Avis en bref & guide d'achat

Le Google Pixel 8 Pro vu de dos et posé à plat sur une table
Le Google Pixel 8 Pro n'a pas beaucoup changé / © nextpit

Le Google Pixel 8 Pro est - si l'on exclut le Pixel Fold pliable (test) - le smartphone phare actuel de Mountain View. Et avec cette série de modèles, Google tourne au moins un peu le dos à sa stratégie actuelle de flagships à bas prix: au lieu de coûter 899 euros comme l'année dernière, le modèle Pro coûte au moins 1.099 euros. Le Google Pixel 8 Pro est donc disponible en Bay (bleu clair), Obsidian (noir) et Porcelain (beige) pour 200 euros de plus.

Les modèles d'entrée de gamme offrent chacun 12 Go de RAM LPDDR5X et 128 Go de mémoire UFS 3.1. D'autres options incluent le Google Pixel 8 Pro avec la même mémoire vive, mais avec 256 Go de stockage pour 1.159 euros et 512 Go pour 1.299 euros. L'extension par carte microSD n'est pas prévue.

 

  Google Pixel 8 Google Pixel 8 Pro
128 GO 799 euros 1099 euros
256 GO 859 euros 1159 euros
512 GO Non disponible 1299 euros

Cette année encore, le Google Pixel 8 Pro est au-dessus de tout soupçon. Le grand écran est exceptionnel malgré une résolution inférieure et, avec un maximum de 2400 nits, il est merveilleux à utiliser même en plein soleil. Le premier processeur mobile Nona-Core n'est pas toujours convaincant pour les tâches particulièrement exigeantes, mais il est suffisant pour les tâches quotidiennes typiques.

La force de Google dans la photographie mobile - notamment grâce au logiciel et à l'intelligence artificielle - convainc également dans le 8 Pro, même si Mountain View manque encore d'une fonctionnalité promise. Nous aurions souhaité une mise à niveau plus importante de la capacité de la batterie, mais une journée d'utilisation est tout de même possible. Reste en fin de compte la forte augmentation du prix, qui ne peut pas être facilement éliminée, même avec une promesse de mise à jour unique de 7 ans.

Le Google Pixel 8 Pro vu de côté horizontalement avec un aperçu de la barre latérale accueillant le module photo au dos
Le Google Pixel 8 Pro conserve la fameuse Camera Bar pour accueillir son module photo arrière. / © nextpit

À quelques kilomètres de là, à Cupertino en Californie, Apple a lui aussi fortement revu ses prix à la baisse, mais dans l'autre sens. La gamme d'iPhone 15 récemment présentée est devenue moins chère.

Design

Cette année encore, Google conserve la caractéristique de design la plus marquante : la barrette de caméras qui traverse tout le dos du téléphone. La seule nouveauté est que, contrairement au Google Pixel 7 Pro (test), il y a désormais une ouverture commune dans la barre noire pour les trois caméras. Un capteur de température, sur lequel nous reviendrons plus tard, a également été ajouté à l'arrière droit.


Les points forts du Google Pixel 8 Pro:

  • Finition de haute qualité
  • Certifié IP68
  • Bonne sensation au toucher

Les points faibles du Google Pixel 8 Pro:

  • Pas de prise jack
  • Disposition des boutons à laquelle il faut s'habituer

Le Google Pixel 8 Pro vu de dos avec son revêtement lisse
L'aluminium est toujours un matériau apprécié sur le Google Pixel 8 Pro / © nextpit

Pour le reste, l'aluminium poli reste un matériau apprécié cette année, qui contribue largement à la valeur et à l'impression de solidité globale du Pixel Phone. En revanche, la nouveauté réside dans le dos en verre mat, qui n'élimine pas complètement le problème des empreintes digitales, mais qui l'améliore. En revanche, le Google Pixel 8 Pro n'est plus aussi glissant dans la main. Le Pixel 8 Pro obtient un bon point pour sa certification IP68 contre la pénétration de la poussière et de l'eau.

Le Google Pixel 8 Pro vu de côté et posé à plat face contre terre montrant que les boutons de volume et d'alimentation sont inversés
Les boutons offrent un très bon point de pression, mais sont malheureusement inversés / © nextpit

Les boutons sont toujours positionnés de manière optimale en hauteur sur le côté droit et offrent un point de pression sûr et solide, mais en bas se trouve le volume et au-dessus le bouton d'alimentation et de veille - donc exactement à l'inverse de tous les autres smartphones Android que je connais.

Mais ce changement ne devrait être qu'une question d'habitude. Les dimensions du Pixel 8 Pro sont de 162,6 x 76,5 x 8,8 mm pour un poids de 213 g. Une différence par rapport à son prédécesseur (162,9 x 76,6 x 8,9 mm / 212 g) est plus perceptible sur la fiche technique que dans la vie réelle.

Le Google Pixel 8 Pro tenu à deux mains et vu de face avec son écran allumé
En ce qui concerne l'écran, il n'y a pas de raison de critiquer / © nextpit

Écran

L'écran du Pixel 8 Pro ne présente que des différences marginales au premier coup d'œil : l'écran OLED de 6,7 pouces est à nouveau doté d'une encoche en forme de punch-hole placée en haut et au centre. La résolution de 2.992 x 1.344 px est légèrement inférieure à celle du Pixel 7 Pro de 3.120 x 1.440 px, mais la technologie LTPO est désormais disponible pour des taux de rafraîchissement variables entre 1 et 120 Hz.


Les points forts du Google Pixel 8 Pro:

  • Taux de rafraîchissement variable (1-120 Hz)
  • Pas de dalle incurvée
  • Luminosité éclatante

Les points faibles du Google Pixel 8 Pro:

  • -

Le Google Pixel 8 Pro tenu dans une main gauche et vu de face avec son écran allumé
Le Google Pixel 8 Pro arrive cette année sans bords incurvés. / © nextpit

L'écran est protégé par le nouveau Corning Gorilla Glass Victus 2 et pour une lisibilité optimale en plein soleil, Google a augmenté la luminosité maximale de la dalle Oled à 1600 nits (HDR), voire 2400 nits en pic.Google a renoncé cette année aux bords d'écran arrondis sur les côtés comme sur le Pixel 7 Pro, ce qui réjouira certainement de nombreux lecteurs et lectrices de nextpit. Mais le Pixel-Phone paraît ainsi plus large que son prédécesseur.

Google appelle cette année son écran "Super Actua". Même en demandant, on n'a pas pu nous expliquer cette désignation. Ma première supposition, à savoir qu'il s'agissait d'un taux de rafraîchissement plus élevé - donc d'une mise à jour - ne s'est malheureusement pas confirmée. En effet, le Google Pixel 8 (test) possède lui aussi un "Actua-Display", mais il n'offre que 60 à 120 Hz.

Captures d'écran du Google Pixel 8 Pro montrant les options de personnalisation de l'écran d'accueil
Bien entendu, Google permet de modifier le design de l'écran d'accueil. / © nextpit

Interface/OS

L'éternelle bataille des mises à jour pour obtenir les plus longues mises à jour d'Android a un nouveau vainqueur! Google garantit aux acheteurs et acheteuses des Pixel 8 et 8 Pro sept ans de mises à jour du système et de la sécurité ainsi que des feature drops. La génération actuelle de Pixel étant livrée avec Android 14 (UpsideDownCake), cela signifie que vous aurez encore Android 21 !


Les points forts du Google Pixel 8 Pro:

  • 7 ans de promesses de mises à jour
  • Pas de bloatware

Les points faibles du Google Pixel 8 Pro:

  • Toutes les fonctionnalités pas disponibles au lancement

Mais la main sur le cœur, indépendamment du passé de Google et de son traitement désinvolte de ses applications, qui, au nom de Dieu, utilise un smartphone pendant 7 ans? En toutes lettres: sept! D'accord, c'est injuste: après tout, c'est la bonne volonté qui compte et qui, sinon Google, serait en mesure de faire une telle promesse.

En parlant de ce qui est nouveau dans le Pixel 8 Pro, je ne peux évidemment pas éviter de parler du nouveau capteur de température à l'arrière, juste sous le flash LED. Je serai bref, car Stefan y consacrera à nouveau un article exclusif. Celui-ci fonctionne étonnamment bien après avoir indiqué le matériau à mesurer et une distance de cinq centimètres. Mon café était à la température que je souhaitais explicitement, soit 41,7 degrés, ce qu'un appareil médical a rapidement confirmé.

Le Google Pixel 8 Pro vu de face avec son écran qui affiche le lecteur de température
Le capteur de température fait un bon travail / © nextpit

De même, en tant que fétichiste du design, j'ai trouvé la nouvelle façon de créer un fond d'écran basé sur l'IA particulièrement réussie. D'autres nouveautés logicielles que j'attendais avec impatience (par exemple Face Swap) n'ont pas pu être mises en ligne à temps par Mountain View. On peut alors les vendre plus tard comme des "feature drop" promis. En général, les outils de retouche photo basés sur l'IA fonctionnent très bien.

Captures d'écran du Google Pixel 8 Pro montrant le menu de création de fonds d'écran
Créer soi-même des fonds d'écran basés sur l'IA, voilà qui est nouveau ! / © nextpit

Performances & SoC

Le Google Pixel 8 et le Google Pixel 8 Pro sont équipés d'un tout nouveau processeur: le Google Tensor G3, fabriqué selon un processus de gravure en 4 nm. Le SoC possède désormais neuf cœurs de calcul, plus un GPU Mali-G715 cadencé jusqu'à 890 MHz.


Les points forts du Google Pixel 8 Pro:

  • Processeur suffisant pour les tâches courantes
  • Pas de problèmes de chaleur

Les points faibles du Google Pixel 8 Pro:

  • Processeur en deçà des attentes pour cette gamme de prix

Le cœur principal ARM Cortex X3 s'occupe des tâches les plus exigeantes avec une fréquence d'horloge maximale de 3,0 GHz, comme Roland Quandt l'a supposé jusqu'à présent.

Il y a également quatre cœurs de performance Cortex-A715 (2,45 GHz) et quatre autres cœurs d'efficacité Cortex-A510 (2,15 GHz) pour une meilleure répartition de la charge. Les neuf cœurs de calcul prennent en charge la mémoire LPDDR5x - 12 Go dans le cas du 8 Pro - et la mémoire flash UFS-4.0. Malheureusement, Google ne mise "que" sur le stockage UFS-3.1.

Outre les nombreuses fonctions d'IA dans le SoC pour des fonctions audio, photo et vidéo innovantes, le thème de la sécurité est également à l'ordre du jour. Pour cela, Google intègre la puce de sécurité Titan-M2 en étroite collaboration avec Samsung. Celle-ci s'occupe de fonctionnalités telles que le VPN Google, le scanner d'empreintes digitales et la reconnaissance faciale. Cette dernière est censée être devenue si sûre qu'elle peut également servir à débloquer la fonction de paiement mobile. Notre collègue Rubens a toutefois déjà déjoué cette fonction dans son test.

Un vue à vision thermique du Google Pixel 8 Pro montrant qu'il ne surchauffe pas
Le Google Pixel 8 Pro n'a pratiquement jamais chaud / © nextpit

Qu'a révélé notre test du nouveau processeur Tensor G3? Tout d'abord, un constat positif: le Google Tensor G3 n'a jamais eu trop chaud, mais il a été tenu en respect dès le départ par le logiciel. Cela ne se ressent pas dans l'utilisation quotidienne, mais si vous installez les gros canons triple A du Play Store, il est préférable de s'approcher petit à petit des paramètres graphiques les plus élevés.

Le Google Pixel 8 Pro vu horizontalement avec un jeu de course de voiture affiché sur l'écran
Les jeux très graphiques sont à prendre avec des pincettes / © nextpit

Genshin Impact ou Pokémon Go ont parfois eu besoin d'une petite seconde de réflexion. Cela ne serait pas du tout répréhensible si nous parlions ici du Google Pixel 8a ou du Pixel 8. Cependant, le Google Pixel 8 Pro est le fleuron, le produit phare absolu de l'entreprise et devrait pouvoir rivaliser sans problème avec un Snapdragon 8 Gen 2. Je ne parlerai même pas d'un Snapdragon 8 Gen 3.

Les tests de référence confirment-ils notre expérience? Cependant, le processeur fabriqué par Samsung a déjà beaucoup de mal à rivaliser avec un Sony Xperia 5V (test), qui est justement équipé de ce Snapdragon 8 Gen 2 mentionné.

  Pixel 8 Pro
(Tensor G3)
Pixel 7
(Tensor G2)
Pixel 6
(Tensor G1)
Xperia 5 V
(Snapdragon 8 gen 2)
iPhone 15
(A16 Bionic)
3DMark Wild Life Stress Test
  • Pire boucle: 4356
  • Meilleure boucle: 8492
  • Pire boucle: 4902
  • Meilleure boucle: 6651
  • Pire boucle: 3553
  • Meilleure boucle: 6927
  • Pire boucle: 6115
  • Meilleure boucle: 13.273
  • Pire boucle: 7481
  • Meilleure boucle: 9909
3DMark Wild Life Stress Test Extreme
  • Pire boucle: 1219
  • Meilleure boucle: 2311
  • Pire boucle: 1365
  • Meilleure boucle: 1854
  • Pire boucle: 1146
  • Meilleure boucle: 2169
  • Pire boucle: 1629
  • Meilleure boucle: 3680
  • Pire boucle: 1768
  • Meilleure boucle: 2893
3DMark Solar Bay Stress Test
  • non pris en charge
  • non pris en charge
  • non pris en charge
  • Pire boucle: 4085
  • Meilleure boucle: 5332
  • Pire boucle: 2815
  • Meilleure boucle: 4236
Geekbench 6
  • Simple: 1756
  • Multi: 3630
  • Simple: 1466
  • Multi: 3722
  • Simple: 1369
  • Multi: 3244
  • Simple: 2032
  • Multi: 5294
  • Simple: 2561
  • Multi: 5616

La "non prise en charge" du test "3DMark Solar Bay" dans le tableau ci-dessus est due au fait que le GPU ARM-Mali-G715 n'offre pas la prise en charge du ray tracing que le noyau Immortalis-G715 mis à jour du MediaTek Dimensity 9200 offre.

Cet oubli n'a pas beaucoup d'importance pour le moment, car très peu de jeux Android proposent un véritable raytracing. Mais il reste à voir si la puce A17 Pro d'Apple, avec cette fonctionnalité, pourra inciter les développeurs à utiliser le ray tracing.

Captures d'écran du Google Pixel 8 Pro montrant les résultats obtenus lors de nos différents benchmarks
Les meilleurs résultats des benchmarks sont différents. / © nextpit

 

Qualité photo & vidéo

Depuis des années, les smartphones Google sont les meilleurs en matière d'appareils photo. Le fabricant n'y parvient pas grâce à des coopérations de renom avec Hasselblad, Carl Zeiss ou - comme récemment Xiaomi dans le 13T Pro - avec Leica, mais grâce à ses algorithmes et à la photographie computationnelle. Le Pixel 8 Pro est équipé d'un appareil photo principal de 50 MP et de deux appareils photo de 48 MP pour l'ultra grand angle et le télézoom. Les selfies sont de 10,5 MP.


Les points forts du Google Pixel 8 Pro:

  • L'un des meilleurs appareils photo dans un smartphone
  • Capture de zoom supérieure
  • Photos de nuit

Les points faibles du Google Pixel 8 Pro:

  • Certaines fonctionnalités promises manquent

Le Google Pixel 8 Pro vu de face avec un zoom sur le poinçon de la caméra selfie en haut de l'écran
La caméra frontale au design punch-hole offre une résolution de 10,5 MP / © nextpit

La caméra principale de 50 MP a une ouverture de f/1,68 et un capteur de 1/1,31 pouce - ce qui donne une taille de pixel de 1,2 μm. La caméra ultra grand angle de 48 MP offre un champ de vision de 125,5 degrés (caméra principale 82 degrés) et une ouverture de f/1,95 - la taille des pixels est ici de 0,8 μm, en outre, la caméra ultra grand angle est également compatible avec la macro.

Enfin, à l'extrême droite de la barre de l'appareil photo se trouve la caméra téléobjectif 5x avec 48 MP, une taille de pixel de 0,7 μm et une ouverture de f/2,8. La stabilisation d'image optique et électronique est disponible aussi bien pour le grand angle que pour le téléobjectif. La résolution vidéo maximale est de 4K à 60 ips.

Déjà évoquées dans la catégorie des logiciels, les fonctions photo spéciales de Google vous permettent de retoucher vos photos. Cette année, la célèbre gomme magique a été rejointe par Magic Editor, Best Shot, Face Swap et Computational Video. Alors que nous attendons toujours les deux dernières fonctions, la fonction Best Shot fonctionne déjà à merveille. Mais cela fera l'objet d'un article séparé sur nextpit.

Captures d'écran du Google Pixel 8 Pro montrant comment la fonction IA Best Take améliore vos photos
Voici la puissance de l'IA de Googlle en action / © nextpit

J'ai été tout simplement époustouflé par le zoom, qui s'effectue sans perte jusqu'à un grossissement de 5x, mais qui donne des résultats tout à fait utilisables même au zoom maximal de 30x, comme le prouvent les photos prises dans le centre commercial Alexa avec des conditions d'éclairage conditionnelles.

Le Google Pixel 8 Pro vu de dos en diagnoale avec son module photo arrière
Cette année encore, Google parvient à convaincre sur toute la ligne avec sa triple caméra du modèle Pro. / © nextpit

Le fait que les photos de jour soient réussies sans exception n'a probablement pas besoin d'être mentionné. Qu'il s'agisse d'un zoom, d'une macro ou d'un grand angle, tout est comme on le souhaiterait. Mais les photos de nuit sont également agréables. Je dois avouer que les conditions météorologiques, sous une pluie battante, étaient loin d'être optimales. Néanmoins, les photos du Festival of Lights sont toutes excellentes.

Autonomie & recharge

En ce qui concerne l'autonomie, le Google Pixel 8 Pro fait un petit bond en avant par rapport au Pixel 7 Pro avec sa batterie de 5050 mAh au lieu de 5000 mAh. En pratique, cela devrait vous permettre de passer des journées intensives.


Les points forts du Google Pixel 8 Pro:

  • La batterie est suffisamment dimensionnée
  • La recharge sans fil est possible

Les points faibles du Google Pixel 8 Pro:

  • Pas d'adaptateur secteur 30 W à bord
  • La charge rapide est un concept étranger à Google


Le Google Pixel 8 Pro posé à plat face contre terre sur une table avec un zoom sur son port USB-C sur sa tranche inférieure
Le Google Pixel 8 Pro n'est pas livré avec un adaptateur secteur pour son port USB-C / © nextpit

La recharge ne change pas beaucoup. Il ne faut pas s'attendre à des chiffres records comme les 240 W du Realme GT3 (test). Le maximum est toujours de 30 W et le port USB Type-C 3.2 accepte tout chargeur certifié PD 3.0.

Cela signifie qu'après 5 minutes, vous avez injecté 7% de la capacité maximale de la batterie, après une demi-heure 37% et après une heure 75%. Vers la fin, le processus est encore plus lent, de sorte que vous devez réserver 1h50 au total pour une charge complète.

Àtitre de comparaison, la charge sans fil permet d'atteindre 20% au bout de 30 minutes et une charge complète au bout de 2 heures.

La recharge sans fil fonctionne dans les deux sens sur le Pixel 8 Pro. Avec le tout nouveau Pixel Stand de 2e génération, vous rechargerez le Pixel 8 Pro avec jusqu'à 23 W. Les chargeurs EPP certifiés Qi s'arrêtent à 12 W maximum et ne prennent malheureusement pas en charge la norme Qi 2. La recharge sans fil inverse s'effectue bien entendu avec une puissance encore plus faible.

En ce qui concerne l'endurance, le test de batterie PC Mark Work 3.0 nous fournit les chiffres bruts. La batterie est chargée à 100%, la luminosité de l'écran est fixée à 200 nits et le mode avion est activé. Lors de notre test, le taux de rafraîchissement était fixé à 2244 x 1008 p, au lieu des 2992 x 1344 px maximum.

Le résultat final, avec une capacité restante de 20%, a été une autonomie de 12h23. Ce n'est pas un record, mais c'est à peu près le même niveau que le Xiaomi 13T Pro (test).

Google Pixel 8 Pro – Caractéristiques techniques

  Fiche technique
Produit
Photo La page produit du Google Pixel 8 Pro
Écran 6,7 pouces Super Actu-LTPO-OLED
1344 x 2992 pixels (489 ppi) à 1-120 Hz (LTPO)
Jusqu'à 1600 nits (HDR) et jusqu'à 2400 nits (pic)
Dimensions 162,6 × 76,5 × 8,8 mm
213 g
SoC Google Tensor G3 | Titan M2
Mémoire 12 Go LPDDR5x
128 Go, 256 Go et 512 Go UFS 3.1
Micro SD non
Objectif principal 50 MP avec Octa PD et Quad Bayer | f1.69 | 1.2 µm | 82° FoV
(Taille du capteur: 1/1,31'')
Ultra grand angle 48 MP avec Quad PD et autofocus | f/1.95 | 0.8 µm | 125.5° FoV | OIS | EIS
Téléobjectif 48 MP avec Quad PD | f/2.8 | 0.7 µm | 21.8° FoV | Zoom optique 5x | 30x SuperRes | OIS | EIS
Vidéo 4K à 24, 30 et 60 fps (arrière) | 1080p à 24, 30 et 60 fps (arrière)
4K à 24, 30 et 60 fps (avant)
Selfies 10,5 MP avec double PD | f/2,2 | 1,22 µm | 95° FoV
Audio Haut-parleurs stéréo
Batterie 5050 mAh
Recharge par câble Max. 30 watts (avec Pixel Charger ou PD 3.0)
Charge sans fil (Qi) Max. 23 Watts (avec Pixel Stand 2) - Max. 12 W (avec Qi-EPP)
UWB Oui
Certification IP IP68
Prix 1099 euros

Conclusion

Le Google Pixel 8 Pro posé à plat face contre terre  sur une table
Le Google Pixel 8 Pro sera plus cher, mais aussi plus performant? / © nextpit

Les deux gros changements du Google PIxel 8 Pro sont les sept bonnes années de mises à jour du système et de la sécurité garanties et une révision du prix à la hausse de 200 euros. Ainsi, celles et ceux qui souhaitent acquérir le Pixel Phone phare paieront au moins 1099 euros cette année.

D'accord, rétorqueront certains, c'est le prix que je paie pour un Apple iPhone 15 Pro, un Samsung Galaxy S23 Ultra ou un Xiaomi 13 Ultra - si ce n'est plus. Mais là, vous avez aussi un processeur rapide qui ne s'essouffle pas dans les jeux les plus exigeants.

 

Je ne peux pas dire de mal de l'écran, de la finition et encore moins de la caméra intégrée. Ici, Mountain View tire clairement la ligne et convainc sur ce point. Reste finalement la lenteur du chargement de la batterie, qui ne dérange probablement pas tout le monde autant que moi, l'absence d'adaptateur secteur et le fait que l'on n'obtient pas toutes les fonctions logicielles qui nous ont été promises lors de la présentation.

Pour moi, il s'agit là de points négligeables. Seule l'augmentation du prix à un moment inopportun est sanctionnée par une demi-étoile en moins. Seul l'avenir nous dira si le groupe tiendra sa promesse de mise à jour inhabituelle.

  Samsung Xiaomi
Produit
Illustration Samsung Galaxy S23 Ultra Product Image Samsung Galaxy S23+ Product Image Samsung Galaxy S23 Product Image Samsung Galaxy S23 FE Product Image Xiaomi 13 Ultra Product Image Xiaomi 13 Pro Product Image Xiaomi 13 Product Image Xiaomi 13T Pro Product Image Xiaomi 13T Product Image
Test
Test du Samsung Galaxy S23 Ultra
Test du Samsung Galaxy S23+
Test du Samsung Galaxy S23
Pas encore testé
Prise en main du Samsung Galaxy S23 FE
Test du Xiaomi 13 Ultra
Test du Xiaomi 13 Pro
Test du Xiaomi 13
Test du Xiaomi 13T Pro
Pas encore testé
Offres*
nextpit reçoit une commission pour les achats effectués via les liens marqués comme étant affiliés. Cela n'a aucune influence sur le contenu éditorial, et ne représente aucun coût pour vous. Pour en savoir plus sur comment nous monétisons notre contenu, rendez-vous sur notre page dédiée à la transparence.
Aller au commentaire (1)
Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Articles recommandés
Derniers Articles
Notification push Article suivant
1 commentaire
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Reeyz Rayvon 9
    Reeyz Rayvon depuis 5 mois Lien du commentaire

    Le smartphone avec la publicité la plus mensongère: 100% conçu par Google.
    Écran --> Samsung
    Capteur photo --> Samsung
    Puce --> Samsung
    Assemblage --> Pas Google à 100%

    Smartphone conçu par Samsung et programmé par Google oui.