AirPods Max: Le prix injustifiable du casque d'Apple est un faux débat

AirPods Max: Le prix injustifiable du casque d'Apple est un faux débat

"Oh non, encore un produit Apple hors de prix. Vite, vite, je dois aller m'insurger sur Twitter et expliquer par A+B à quel point le casque sans-fil AirPods Max d'Apple ne vaut pas son prix exorbitant de 629 euros."

Voilà, c'est sorti, vous vous sentez mieux? On peut passer à autre chose? Parce que plus que son prix, c'est la nature même du produit qu'Apple vient de lancer qui devrait poser problème. L'annonce par Cuppertino de la sortie de son premier casque audio Bluetooth avec ANC a, sans grande surprise beaucoup fait parler. 

Comme à chaque lancement d'un produit Apple, on a droit à la traditionnelle levée de boucliers des anti-Pommistes, des parangons du rapport qualité/prix, des chantres de l'anti-système bref, de ceux qui savent et qui, eux, ne sont pas aveuglés par les artifices marketing de la maléfique Pomme. Que ce soit clair, je m'en dissocie totalement.

Calmez vous, calmez vous. Je ne vais pas tomber dans l'absurde et tenter de défendre le prix de SIX CENT VINGT-NEUF EUROS du Airpods Max! Pour un casque non audiophile, oui non audiophile, ce tarif est tout bonnement in-dé-fend-able. Mais est-ce vraiment surprenant? Êtes-vous vraiment tombés des nues en voyant ce nombre qui n'a même pas la décence d'être rond sur la page d'accueil d'Apple? Bien sûr que non.

L'AirPods Max d'Apple est trop cher, on connaît la chanson

Cela fait des années qu'une partie de la technosphère se tue à petit feu en décriant chaque année les tarifs dérisoires qu'il faut débourser pour avoir l'honneur d'accéder à la sacro-sainte expérience utilisateur d'Apple. C'est en tout cas le cas pour la plupart des journalistes censés et des consommateurs. Je veux dire ceux qui n'ont pas la chance d'avoir un bureau coloré à coups de Philips Hue et dont le setup coûte plus cher que mes trois mois de loyer. 

J'ai moi même longtemps été fasciné par la capacité d'Apple à repousser les limites budgétaires de ses clients et à avoir réussi, avec un succès incontestable, à persuader ces derniers que ses produits sont si indispensables qu'ils méritent leur prix quel qu'il soit. C'est une vraie prouesse que tous les autres constructeurs Android, errigés en fausses idoles défenseuses des consommateurs, lui envient sans l'avouer. 

"Ouh, Antoine, doucement. NextPit n'est pas ton journal intime", me serais-je répété en boucle en écrivant ce billet d'humeur qui est tellement thérapeutique. Mais ça, c'était avant. Avant que je me fiche totalement de la politique tarifaire d'Apple. 

Et je ne parle pas d'une indifférence feinte, à la manière de celle qu'on arbore lorsque qu'on se fait battre 5-0 sur Fifa pour la troisième fois consécutive ni de celle avec laquelle on tente préserver son orgueil baffoué après s'être fait recaler dans un bar. Non, je vous parle d'une indifférence telle que si je devais tracer une ligne droite sur une feuille blanche, j'utiliserais pour règle mon électrocardiogramme au moment de l'annonce du AirPods Max.

apple airpods max overpriced sony bose
À eux deux, les excellents Sony WH-1000XM3 et Bose NCH 700 sont à peine plus chers neufs que l'AirPods Max d'Apple. / © NextPit

On s'en fout du prix de 629 euros, pardonnez-moi ce language cru. Mais je le pense. Qui parmi les plus fervents critiques d'Apple aurait voulu acheter ce casque de toute façon? Et qui parmi ces mêmes détracteurs aurait l'honnêté et le recul nécessaire pour apprécier un produit Apple si jamais le constructeur se mettait à proposer des prix raisonnables? Pas grand monde, j'en suis certain. L'iPhone SE 2020 ou l'iPad 8 en sont la preuve.

C'est plutôt aux utilisateurs d'Apple que je pense. Souvent moqués comme étant des pigeons ou des moutons, ils restent pour la très grande majorité d'entre eux des technophiles et des consommateurs censés. Je connais des fanpeople d'Android bien plus incensés. Ce n'est pas une surprise, l'extrémisme se trouve de chaque bord.

Ces consommateurs, qui aiment ce qu'Apple produit et qui veulent acheter ce casque n'ont jamais autant eu à remettre en question leur attachement à la marque qu'au moment de l'annonce du Airpods Max.

Les prix d'Apple sont tous élevés, mais pas tous injustifiables

J'invoque ces utilisateurs d'Apple, non pas pour les railler ni leur faire un procès. Je ne suis pas anti-Apple, ni pro-Apple. Et j'ai depuis longtemps compris que le rapport qualité/prix n'a pas la même importance pour l'achat d'un produit Apple. 

Malgré tout, et particulièrement en France où l'argent est un sujet Ô combien tabou, il faut se justifier. S'autopersuader et persuader les autres qu'on a réalisé un achat rentable ou a minima judicieux et qu'on ne s'est pas fait avoir. Une gymnasitque intellectuelle que beaucoup de fans d'Apple doivent accomplir plus que tout autre technophile. 

Pour les iPhone, l'argument-clé est la puissance, avérée et difficilement contestable, des puces Bionic d'Apple qui survolent la concurrence Android en termes de performances. Ou l'intuitivité d'iOS qui, à défaut d'être une interface aussi complète et versatile qu'Android, a le mérite d'être plus optimisée et supportée plus durablement à mesure que de nouveaux smartphones d'Apple sortent sur le marché. 

Les AirPods ont imposé une tendance et surtout un format repris par tous les constructeurs consolidant ainsi une gamme de produits qui n'était qu'une niche il y a à peine plus de trois ans. Les AirPods et leur version Pro ne sont plus les meilleurs écouteurs true wireless du marché de nos jours, mais ils restent une référence ultra solide et le meilleur choix si vous avez un iPhone. 

Je pourrais aussi chanter les louanges des Apple Watch qui, avec WatchOS, ont une longueur d'avance sur les montres connectées sous WearOS. Mais vous avez compris où je veux en venir. Pour chaque produit Apple, il existe au moins un argument valable qui, au yeux d'un adepte de la marque, justifie de payer un prix supérieur à la concurrence. 

Mais est-ce le cas avec l'AirPods Max? En l'état et selon moi, non. Pas plus que pour le pack de quatre roulettes du Mac Pro à 849 € ou le Pro Stand à 1099 €.

androidpit wwdc 2019 331
Le stand du Mac Pro d'Apple et son doux prix de 1099 €. Vous l'aviez oublié celui-là, hein?  / © Apple

L'AirPods Max n'a que son prix pour flamber

Ce n'est pas la première fois qu'un casque audio est vendu à plus de 600 euros dans le monde. Sennheiser et Sony proposent des casques audiophiles pour une écoute Hi-Res à plus de mille d'euros. D'autres marques dédiées à l'audiophilie comme Rosson ou Focal et consorts n'hésitent pas à atteindre des sommes encore plus stratosphériques. 

Même dans l'audio grand public, le casque aucunement spectaculaire ni particulièrement performant Montblanc MB01 que j'ai testé était vendu 595 euros à sa sortie. En parallèle, le casque Shure Aonic 50 que j'ai aussi testé est bien plus audiophile sur le papier que l'AirPods Max, et se vendu 400 euros.

Et c'est un peu ça le problème du AirPods Max. Sur le papier, ce casque n'a rien de spectaculaire dans sa fiche technique qui permettrait de justifier son prix. L'AirPods Max est doté des mêmes fonctions d'égalisation adaptative, de réduction de bruit active, de mode de transparence et d'audio spatialisée que les AirPods Pro, ainsi que de la puce H1 et la molette "digital crown" de l'Apple Watch.

Quelle est la killer-feature? Des codecs audio HD? Impossible de le savoir puisque les détails techniques indiqués par Apple sont, comme toujours, vides de sens. Sérieusement, j'ai fait des rébus moins énigmatiques en primaire. Le codec AAC (qui n'a pas été inventé par Apple) a ses mérites puisqu'il est parmi les moins énergivores mais il reste un format "lossy" qui compresse le signal. C'est probablement celui qu'utilisera l'AirPods Max.

apple airpods max specs sheet
L'audio spatial avec traçage de la tête, c'est clair comme de l'eau de roche! / Capture d'écran Apple.com © Apple

Ajoutez à cela qu'Apple Music, LE service qui aurait pu servir d'argument de vente au AirPods Max, ne propose pas d'offre Hi-Res dans son catalogue. Pourquoi alors lancer un casque prétendument audiophile? 

Tout ce qu'on sait, c'est que l'AirPods Max embarque "un haut-parleur dynamique de 40 mm conçu par Apple qui offre des basses riches et profondes, des médiums précis et une extension nette et propre des hautes fréquences pour que chaque note puisse être entendue." 

Cela n'a rien d'innovateur et ça ressemble plus à ce qu'écrirait un testeur qui n'a jamais touché à un produit audio de sa vie pour briller en société. Wow, le casque d'Apple propose une signature audio qui restranscrit fidèlement le son sur l'ensemble de la plage fréquentielle. Encore heureux, ce n'est pas une feature, c'est un prérequis pour tout produit audio digne de ce nom. 

apple airpods max false promise
L'"audio haute fidélité" et "magie des AirPods", un contre-sens. / Capture d'écran Apple.com © Apple

Donc on récapitule. On a un casque "audiophile" qui, a priori ne propose pas de codec audio HD. Soit, la plupart des utilisateurs ne font de toute façon pas la différence entre le SBC, l'AAC, l'aptX/HD ou le LDAC puisqu'ils écoutent leur musique en mp3, un format déjà compressé de base.

On a un casque "audiophile" propriétaire dont le service de streaming musical propriétaire ne propose pas de morceaux Hi-Res. Soit, la plupart des utilisateurs s'en moquent puisqu'il écoutent leur musique via Spotify, qui diffuse en mp3, un format déjà compressé de base. Et rien ne vous empêche d'importer vos propres morceaux qualité CD sur votre iPhone.

On a un casque "audiophile" qui ne propose aucun égaliseur manuel mais un EQ adaptatif, déjà disponible sur les Airpods Pro sortis il y a un an et trois fois moins chers.

Je pense que je peux m'arrêter là. Le vrai problème de l'AirPods Max, ce n'est pas son prix. Le vrai problème, c'est la promesse d'Apple de livrer un casque audiophile censé proposer une expérience haute-fidélité tout en prenant pour modèle "la magie des AirPods".

Je saigne des yeux à la lecture de ce contre-sens. J'espère me tromper et pouvoir le tester pour au moins ne pas saigner des oreilles. 

À lire également sur NextPit France: 

Derniers Articles sur NextPit

Recommandé par NextPit

10 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • gr8guy depuis 16 heures Lien du commentaire

    Perso j'adore les gens qui ont la capacité de commenter et débattre d'un produit qu'ils n'ont jamais vu et encore moins testé :D. Evidement ce billet d'humeur passe complètement sous silence la noblesse des matériaux et l'ingénierie de conception du casque. Perso j'ai acheté une voiture ya pas longtemps et ai bien tenté de dire au concessionnaire que la sellerie cuir c'était finalement que des sieges au meme titre que le tissus et qu'à ce titre il devait me l'offrir, mais l'argument n'a étrangement pas pris. Bref j'espère que depuis certains d'entre vous auront testé le casque ou auront lu la presse spécialisée qui vante ses qualités sonores (notamment) et qu'ils auront l'honnêteté de reconnaitre que leur jugement ici était peut être trop hâtif. A moins que l'on soit comme d'hab sur une guerre de tranchée où l'on ne juge plus objectivement mais uniquement en fonction de sa paroisse.


  • Bref c'est Apple, il a ses adeptes, il va vendre des palettes et certains constructeurs vont suivre derrière...
    Sinon, on aimerait connaître un peu plus les "SBC, l'AAC, l'aptX/HD ou le LDAC" et comment en profiter.

    Très bon article pour clôturer l'année du covid


  • Pour ma part après avoir été un grand admirateur Apple au tout début (Apple II et Machintosh 128 etc...) j'ai fini par laisser tomber, finalement je pense que les acheteurs de la pomme sont à peut près les mêmes que ceux qui achètes du Louis Vuiton, c'est le même état d'esprit


    • Je t'assure que ce n'est pas mon cas, j'ai basculé chez Mac avec un iMac en 2010 simplement parce que j'en avais marre du chantier permanent de Windows. Et je ne regrette vraiment pas mon choix. 😍


  • Excellent article, comme d'habitude, j'adore ton ton tonton Toitoine. 😁👌
    Quel gâchis de laisser pareille intelligence à la Pensée Unique, ça me fait penser à une Ferrari qui serait bridée à 30 km/h. 😁


  • Super article !
    J'aime bien le point de vue de l'auteur : objectif


  • Et bien je suis navré, mais quand on rapproche ses qualités « audiophiles » de son prix, on ne peut évidemment pas passer sous silence non seulement l’indécence que ce prix représente, mais également le ridicule de ceux qui en l'absence de qualité audio transcendante, l'achèteront pour la seule présence du logo Apple dessus. Surtout quand on imagine sans mal à quelle distance il doit se trouver d'un Sony, Bose ou Seinheiser qui coûte jusqu'à 300 euros de moins parfois !!


  • De toute façon il n'y a pas à tortiller du cul, oui comme vous l'avez dit ce casque " hifi " (selon Apple, XPTDR ils ne doutent vraiment de rien) est hors de prix et ce prix est injustifiable, et de toute façon ce produit doit être résolument et totalement boycotté comme le sont tous les produits Apple, cette marque à gerber...
    Les pommes c'est bon, mais les pommes d'Apple c'st dégueulasse, et en plus c'est nuisible pour la santé physique et mentale (il n'y a qu'à voir les Apple fanboys :), je n'en donnerait même pas à mon pire ennemi...
    Attention, je n'ai pas dit que les autres fabricants sont blancs comme neige, mais, franchement, de tous Apple est bien le pire, et de très très loin...
    Et je suis désolé, mais si, le prix est le très gros problème de ce casque, car, comme vous le dites très bien, il n'est absolument pas justifié. Et ce n'est pas parce qu'il existe des casques hi-fi " high end " (comme on dit), qualifiés plus communément d'audiophiles, beaucoup plus chers (mais qui n'ont et n'auront absolument rien à voir, que ce soit en terme de matériaux, de rendus audio) que cela justifie sont prix et qu'on ne doit pas s'offusquer. Il existe bien des enceintes hifi audiophiles à plus de 100 000 euros la paire, mais ce sont des enceintes d'exception et réservés à quelques happy few ultra riches, une niche donc, un cercle très restreint (qui souvent, à une salle dédié à l'écoute de la musique, faisant souvent aussi office de salle de cinéma à domicile, les deux étant souvent couplés), de même que ces casques audio hors de prix (à plusieurs milliers d'euros souvent) leur sont le plus souvent réservés (il faut avoir le matériel hifi adapté, souvent d'une prix d'une berline très haut de gamme, sinon c'est ridicule et " du gâchis ").
    Apple a la très fâcheuse tendance à pratique des prix assez élitistes, très souvent exagérés (surtout lorsqu'il s'agit d'appareils " de masse ", qui se vendront à des millions d'unités, lorsque les prix d'Apple s'avèrent raisonnables, voire même peu élevés, ce sont souvent sur des appareils de niche, très peu vendus et souvent vecteurs d'image, sur lesquels Apple peut même se permettre de perdre de l'argent, car cette perte est très très très largement compensée par les bénéfices colossaux réalisés sur ses appareils " grands publics ", même s'ils sont de " haut de gamme ", voire de luxe, comme aime le prétendre Apple (tu m'étonnes ! :)
    Bref, alors là, permettes moi de vous le dire, mais vous êtes complètement à côté de la plaque, ma démonstration est très parlante et implacable...
    On ne compare pas les torchons (les produits d'Apple) et les serviettes (les produits hi-fi high end), désolé...

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition