iOS 14: En s'inspirant d'Android, Apple se tire-t-il une balle dans le pied?

iOS 14: En s'inspirant d'Android, Apple se tire-t-il une balle dans le pied?

UX ou l'expérience utilisateur d'iOS a toujours été le grand argument de vente d'Apple. À tel point que ses adeptes lui pardonnent le retard hardware des iPhone sur leurs concurrents Android. Mais iOS 14 présenté lundi 22 juin se rapproche beaucoup d'Android. Apple ne risque-t-il donc pas de perdre son plus gros atout de charme? 

C'est presque devenu un mème tant j'ai vu passer cette comparaison entre iOS 14 et Android en marge de la WWDC 2020 d'Apple hier. Les widgets qui rappellent les Windows Tiles, Apple Translate qui émule Google Translate, les App Clips qui s'inspirent des Instant Apps ou la mise à jour d'Apple Maps qui emboîte le pas aux fonctionnalités de Google Maps,...

Je pense que tout le monde a capté le topo et qu'on a toutes et tous eu notre dose de blagues raillant iOS 14 sur les réseaux sociaux. Mais au-delà du "Android le fait déjà", ce rapprochement entre les deux OS n'a rien de négatif pour les utilisateurs. C'est même une bonne chose, un peu plus d'ouverture entre deux systèmes, deux dogmes. 

Mais si on se met à la place d'Apple, un rapprochement d'iOS avec Android, en termes de fonctionnalités, n'est pas forcément la meilleure idée qui soit. Évidemment, c'est normal et encourageant de voir iOS embarquer de nouvelles features, d'autant plus si elles ont déjà fait leurs preuves à travers leurs équivalents Android. 

En revanche, comment justifier le prix des iPhone, la stratégie commerciale d'Apple et l'aura d'exclusivité dont bénéficie son expérience utilisateur si celle-ci devient à terme identique à celle proposée sous Android? 

Apple "copie" Android: l'obligation de faire mieux 

Apple copie ou s'inspire d'Android, et alors? Je ne suis plus sur iPhone depuis plusieurs années. Mais je sais que je ne pourrais voir que d'un bon œil les ajouts annoncés pour iOS 14 pendant la WWDC 2020 hier. Peu importe qui est le premier à lancer telle feature, ce qui compte c'est maintenant, ce que j'utilise en ce moment. 

Je me moque que Huawei ait été l'un des premiers à proposer à proposer un triple capteur photo sur le P20 Pro. L'émulation entre les constructeurs, qu'elle soit logicielle ou matérielle, est un phénomène naturelle dans le rouage du progrès technique.

C'est aussi une des dérives du marketing qui parfois aboutit à  la prolifération de gimmick présentées comme des innovations parce c'est à la mode, mais passons. En revanche, qu'Apple s'inspire d'Android est une chose. Mais encore faut-il que la ressemblance ne soit pas trop frappante ou en tout cas que l'émulation de soit pas trop basique. 

Il ne s'agit pas de faire un simple copier-coller des features d'Android. Apple a donc l'obligation de faire mieux comme il est en retard. Arriver second avec panache dirons-nous. Et ça, impossible de le dire en l'état, la bêta d'iOS 14 vient tout juste de sortir et je n'ai pas encore pu la tester. 

Mais ce qui est sûr, c'est qu'Apple maîtrise pleinement cette stratégie de faire du neuf avec du vieux en le perfectionnant, le rendant (parfois) meilleur. À tel point que chaque nouveauté, hard ou software, est vue comme une killer-feature.

Vu et revu, pourquoi payer plein pot pour du réchauffé?

Mais prenons pour l'instant en compte ce qui a été présenté pendant la keynote. Contrairement aux widgets Android qui peuvent être de n'importe quelle taille et forme, les widgets d'iOS 14 sont plus uniformes et existent en trois tailles différentes qui peuvent être modifiées pour s'adapter à la quantité d'informations que vous voulez voir.

Avec la fonction Smart Stack (rangement mâlin), cette fonction vous permet de créer un tas ou une pile de widgets qui peut être déplacée et qui occupe le même espace qu'un seul widget. De cette façon, vous n'avez pas à parcourir plusieurs pages contenant plusieurs widgets.

iOS 14 utilise également l'IA pour faire basculer les widgets d'une même pile en fonction de l'heure, du lieu et de l'activité de l'utilisateur. Par exemple, il peut afficher un widget d'actualités tôt le matin et un résumé de votre activité à la fin de la journée. Une intuitivité que je n'ai pas trouvé sur Android. 

Screenshot 2020 06 22 at 19.11.18
Les widgets sous iOS 14 et leur ressemblance avec ceux d'Android ou les Windows Tiles / © Apple, Screenshot: AndroidPIT

Un autre exemple: l'App Library qui s'inspire du tiroir d'applications sous Android. Sauf qu'Apple adopte ici une autre approche qu'Android. L'App Library d'iOS 14 regroupe automatiquement différents types d'applications dans des dossiers clairement identifiés.

Vous n'avez donc plus à le faire vous même pour organiser vos pages d'applications. Mais le plus intéressant, c'est que vous pouvez cacher autant de pages d'applications que vous le souhaitez. En swipant à droite, l'App Gallery vous montre d'ailleurs les applications récemment ajoutées dans une box en haut. Bref, c'est nettement moins chaotique que les pages d'applications sous Android, sur le papier en tout cas. 

Screenshot 2020 06 22 at 19.29.20
L'App Library sous iOS 14 comme équivalent aux pages d'applications sous Android. / © Apple, Screenshot: AndroidPIT

On en revient à l'obligation de faire mieux pour se démarquer. Apple le fait depuis plusieurs années, avec plus ou moins de succès. L'optimisation plutôt que l'innovation. C'est un choix qu'on peut critiquer mais c'est celui qu'a adopté Cupertino. 

Le problème selon moi, c'est que même si Apple se démarque en faisant mieux tout en copiant Android, la firme risque de moins attirer de nouveaux utilisateurs. Les adeptes de l'iPhone et d'iOS lui sont dans tous les cas acquis, c'est très bien. 

Mais quid des utilisateurs Android, qui souhaiteraient passer le pas? Si c'est l'expérience utilisateur d'iOS qui fait tout le charme des iPhone, et justifie leur prix généralement supérieur pour un hardware inférieur, est-ce que ces transfuges seront toujours aussi incités à passer de l'autre côté, celui d'Apple?

Pourquoi payer plus cher un smartphone si les fonctionnalités qu'il propose existent déjà sous Android, sur des modèles moins chers? Alors certes, je spécule et j'extrapole. On n'en est pas encore là. Et Apple a bien d'autres attraits comme la force inégalée de son écosystème de produits. 

Mais je pense qu'à terme, la marque à la Pomme devra travailler d'arrache-pied pour trouver un nouveau critère de démarcation, une touche "Apple" qui fait que ses produits et services sont uniques. Une révolution quoi. Il serait temps. 

À lire également sur AndroidPit France:

Derniers Articles sur NextPit

Recommandé par NextPit

2 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Apple se démarque grace au logo APPLE. ils ont fait leurs preuves et vivent sur leurs acquis avec une clientèle qui lui est dévouée. ls sont en retard sur Android en terme d'innovation depuis plusieurs année déjà et alors ? Tant que la clientèle lui reste fidèle et paie au prix fort même sans justification particulière... Ils ont raison de continuer sur une telle stratégie de moindre effort ...


    • Au contraire, cette politique n'est pas une bonne solution selon moi. Apple avait toujours pris les devants par le passé, et c'était ce qui forçait la majorité des constructeurs Android à essayer de reprendre et de pousser ce qu'Apple proposait pour démocratiser et rendre plus accessible au grand public les innovations. Mais cette politique qui consiste à compter uniquement sur la fidélité de la clientèle sans prendre de grand risque pourrait de retourner contre Apple, car une marque qui n'innove plus est souvent selon moi une marque qui n'avance plus. Cela pourra générer une lassitude auprès des clients et forcera Apple à sortir de sa zone de confort pour les prochains iPhone. Cette politique est donc perdante pour Apple et pour le monde du smartphone dans sa totalité. En attendant le relancement d'Apple, je pense qu'on peut compter sur des marques comme Vivo, Xiaomi ou Google pour ce qui est de l'innovation ...