Huawei veut vendre à Apple ses modems 5G pour le futur iPhone

Huawei veut vendre à Apple ses modems 5G pour le futur iPhone

Apple rencontre des problèmes pour développer son premier smartphone compatible avec les réseaux 5G. Heureusement, il semble que Huawei soit prêt à "aider" la firme de Cupertino en vendant ses propres modems 5G à Apple.

Apple ne passe pas un bon moment avec Intel, la société qui fabrique des puces pour ses iPhone. Et parce que le fabricant n'a pas réussi à respecter certains délais, les clés du lancement d'un iPhone 5G en 2020, qui devrait inclure la puce Intel xmm 8160 5G, est compromis. Si nous ajoutons à ce manque de confiance les litiges juridiques avec Qualcomm, Apple n'a pas de nombreuses alternatives pour vendre un iPhone 5G l'an prochain.

Huawei dispose déjà de son propre modem 5G, le Balong 5000. Ceci est inclus dans son smartphone pliable, le Mate X, avec des débits théoriques allant jusqu'à 4,6 Go/s dans les réseaux sub-6 GHz et mmWave, tout en étant compatible avec les réseaux 2G, 3G et 4G LTE.

AndroidPIT huawei mate x standing
Le Mate X est l'un des premiers smartphones 5G de Huawei. © NextPit

Aujourd'hui, selon nos collègues d'Engadget, le fabricant chinois est prête à vendre sa puce, mais uniquement à Apple. Cette décision peut être surprenante, car Huawei ne vend généralement pas ses composants à d'autres entreprises, mais peut avoir vu une opportunité commerciale ici. Une autre chose est qu'Apple est prêt à accepter l'accord....

Une chose est claire : si Huawei ne met pas ses piles, elle ne pourra pas proposer son iPhone 5G en 2020. Et cela ne peut que signifier de mauvaises nouvelles, car le reste des concurrents vont commencer à vendre leurs smartphones avec cette connectivité tout au long de 2019.

Pensez-vous qu'Apple serait vraiment prêt à acheter des modems 5G à Huawei ?

Source : Engadget

Derniers Articles

2 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Le "cheval de Troie" de Huawei pour rentrer par la fenêtre parce que le protectionniste étasunien lui interdit la porte ?

    Joli pied de nez à la stratégie protectionniste de Donald Trump. Ceci dit, j'aimerais connaître la teneur des discussions d'Apple avec l'administration trumpienne, ça doit valoir la peine de voir le tête de Donald autant que celles des stratèges de la Pomme.

    Le choix cornélien entre le progrès irréfléchi vendu par cette modernité insatiable contre le réflexe pavlovien de protection automatique démontre l'impossibilité de pouvoir considérer une stratégie VIABLE de long terme.
    Voilà bien une preuve supplémentaire (...si elle était nécessaire) de l'irrationalité du néo-libéralisme en action.


  • Business is business :) Un bon moyen de pénétrer le marché US et de faire la nique à Trump :)
    Ou, plus perfidement, de faire interdire les iPhones 5G aux states :)