Garmin Connect subit une panne générale liée à une possible attaque de ransomware

Garmin Connect subit une panne générale liée à une possible attaque de ransomware

Depuis jeudi 23 juillet, les services de Garmin Connect sont inaccessibles suite à ce qui semble être une cyberattaque de ransomware perpétrée par un groupe de hackers russes.

Comme nous l'a fait remarquer l'un de nos lecteurs sur notre chaîne Telegram hier, les services de Garmin Connect sont inaccessibles en raison d’une panne informatique d’ampleur. Il est impossible de synchroniser sa montre connectée Garmin avec l’application mobile Garmin Connect. Le site web et le service client sont également hors d’usage.

La marque a d'ailleurs communiqué sur cet incident via Twitter en invoquant une panne informatique sans en dire plus et sans confirmer une quelconque cyberattaque.

Bien que Garmin n'ait pas voulu confirmer qu'il avait été touché par une attaque de ransomware lorsque le site ZDNet l'a contacté suite à la panne, plusieurs employés se sont avancés sur les réseaux sociaux lorsque l'incident s'est produit, allant jusqu'à laisser entendre qu'il pourrait s'agir de l'attaque relativement récente de WastedLocker.

WastedLocker est un logiciel de ranson, qui "prend en otage" des données ou un appareil en exigeant le paiement d'une somme, une ranson, pour en rendre l'accès à son ou ses propriétairies. Ce logiciel serait le fait d'un groupe de hackers russes appelé The Evil Corp Group, comme l'explique une équipe de recherche du NCC Group, une société britannique d'assurance de l'information.

Le blog tech taïwanais iThome précise également que les employés de Garmin ont été informés en interne que les serveurs étaient attaqués par un "virus." Le site indique aussi que certains clients ont perdu l'accès à des données plus anciennes, laissant entendre que beaucoup de dégâts ont pu être causés dans le backend de Garmin.

Pour l'instant, il n'est pas prouvé qu'il y ait eu une attaque de ransomware, mais plusieurs sources vont en ce sens. En attendant, les utilisateurs des produits de la marque devront faire preuve de patience le temps que les choses reviennent à la normale.

Le site taïwanais iThome précise enfin que le mémo interne diffusé aux employés de Garmin annonçait deux jours de maintenance les 24 et 25 juillet. De quoi espérer que la situation soit résolue ce week-end. 

À lire également sur NextPit France:

Source : ZDNet

Derniers Articles sur NextPit

Recommandé par NextPit

1 commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition