Apple impressionne, Xiaomi au centre d'une polémique - Tops et Flops tech de la semaine

Apple impressionne, Xiaomi au centre d'une polémique - Tops et Flops tech de la semaine

À la fin de chaque semaine, nous désignons nos gagnants et perdants. Aujourd'hui, j'ai l'honneur de suivre les traces de Rahul, qui est habituellement l'auteur de cet article. Cette fois, le gagnant de la semaine est Apple tandis que Xiaomi se voit attribuer le titre de perdant.

La recherche du gagnant de la semaine a été très courte cette fois, car la performance du fabricant californien lors de l'événement Spring Loaded était trop convaincante. Nous en parlerons plus tard, ainsi que de notre perdant de la semaine, mais avant cela, passons en revue les sept derniers jours du monde tech.

Samsung: Un Galaxy A52 5G peu enthousiasmant

Récemment, nous avons assisté à un déluge de smartphones milieu de gamme à succès, et bien sûr, Samsung veut sa part du gâteau. Aujourd'hui, je vous invite à lire le test du Samsung A52 5G de Ben. Honnêtement, ce qui est le plus spectaculaire dans cette revue, c'est l'éloquence de mon collègue plutôt que l'appareil lui-même. Cela n'en fait pas pour autant un mauvais smartphone, mais il est malheureusement peu enthousiasmant.

samsung galaxy a52 hero 2ct
Un smartphone décent, mais peu spectaculaire / © Samsung

Nous verrons si l'A72 s'en sort mieux. Ce modèle a également atterri dans notre rédaction et son test arrivera la semaine prochaine.

Sécurité et logiciels

Nous parlons si souvent des aspects matériels de nos smartphones, mais nous ne pouvons bien sûr pas négliger les aspects logiciels de nos appareils. Cette semaine, nous avons fait le point sur les mises à jour d'iOS 14.5, qui sera bientôt disponible, et d'Android 11, qui date de l'année dernière. En outre, il y eu les tests des interfaces One UI de Samsung et aussi Color OS d'Oppo..

Nous aimerions également consacrer plus de temps au thème de la sécurité à l'avenir, ce que nous avons fait ces derniers jours, lorsque mon estimé collègue Rubens vous a expliqué comment savoir si vous avez déjà été victime d'une fuite de données. Ben a adopté une approche similaire et nous a expliqué non seulement le terme "smishing" mais aussi comment s'en protéger.

Le top tech de la semaine: Apple, sans surprise

En parlant d'excitation: Bien sûr, nous étions excités par l'événement Spring Loaded, même si l'on savait déjà que nous verrions probablement de nouveaux iPad. Bien sûr, il y eu la présentation d'un nouvel iPad Pro avec la puce M1 et compatible 5G, ce qui, nous en sommes sûrs, soulèvera la question de savoir si vous avez encore besoin d'un ordinateur portable avec une tablette aussi puissante incluant un clavier.

Screenshot 2021 04 20 at 19.26.12
Lors de l'événement, tout ne tournait pas autour du nouvel iPad et des AirTags ! / © Apple ; Capture d'écran : SuivantPit

Bien sûr, il y avait beaucoup d'autres choses à découvrir, notamment les AirTags, que nous attendons depuis deux ans maintenant. Fabi vous dit tout ce que vous devez savoir à leur sujet dans son article et si vous voulez savoir tout ce qu'Apple a présenté, vous pouvez lire le récapitulatif de Ben de l'événement Apple, où il présente également les nouveaux iMacs.

Le flop de la semaine: Xiaomi et son mauvais timing

L'équipe éditoriale de Ne longtemps réfléchi à la question de savoir sur qui nous allions mettre la couronne de perdant cette semaine. Aujourd'hui, nous avons décidé d'opter pour Xiaomi. Le fabricant chinois reçoit souvent beaucoup d'éloges de notre part et à juste titre. Le Mi 11 Ultra en est un bel exemple. Mais en même temps, l'appareil est maintenant l'objet de discorde, et ce, en Inde.

En effet, le smartphone haut de gamme y a été officiellement dévoilé, au milieu d'une pandémie qui n'a pris nulle part dans le monde des proportions aussi terribles qu'en Inde. On enregistre 300.000 nouvelles personnes infectées en un seul jour, il n'y a actuellement aucune chance de contenir la pandémie en temps voulu, et même des produits de base comme l'oxygène deviennent une denrée rare.

Par conséquent, Xiaomi a été pris dans une tempête noire sur les réseaux sociaux parce que la société chinoise a manqué de sensibilité et de timing dans son événement de lancement. Le motif des critiques: qui a sérieusement envie d'acheter un nouveau smartphone coûteux maintenant, en plein pic de la crise sanitaire en Inde?

Xiaomi India
Beaucoup n'ont pas été très enthousiastes quant au mauvais timing de Xiaomi / © NextPit

Peut-être se doutaient-ils aussi que le lancement du produit n'était pas la meilleure idée du moment, puisqu'ils avaient déjà accepté de faire un don un jour avant, qui servira à acheter plus de 1000 concentrateurs d'oxygène.

Screenshot 2021 04 23 162557
D'un autre côté... / © NextPit

Nous pouvons maintenant nous demander si cette polémique est appropriée, ou si l'Inde a réagi de manière excessive. Personnellement, je ne pense pas que Xiaomi doive être condamné pour le mauvais timing maintenant, mais en effet, ils auraient pu mieux y réfléchir avant. D'autant plus qu'il reste encore un peu de temps avant que le smartphone n'arrive dans les magasins en Inde.

Bref, c'est tout ce que j'ai pour vous dans l'édition de cette semaine des top et flop tech de NextPit. Êtes-vous d'accord avec nos choix? N'hésitez pas à me le faire savoir dans les commentaires et à partager vos propres tops/flops de la semaine. 

Derniers Articles

17 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Luna
    • Mod
    depuis 2 semaines Lien du commentaire

    Pour moi, le perdant de la semaine, c'est FLoC de Google dont personne ne veut et qui sera capable selon ses détracteurs, dans un futur proche, de réunir les utilisateurs dans des groupes en fonction de leurs intérêts. Ce FLoC sera bien pire qu'un mouchard, car il suffira qu'une seule personne du groupe consulte un site pour qu'il lui partage l'identité de tous les autres membres du groupe.

    https://www.nextpit.fr/forum/801892/navigateurs-actualites-et-mises-a-jour#3398755


    • Ali Gator depuis 2 semaines Lien du commentaire

      J'aurais dit pareil. Bien que Google présente le FLoC comme plus respectueux de la vie privée des gens, ça reste un système de pistage publicitaire comme un autre. Par conséquent, si il y a pistage, il n'y a pas de protection de la vie privée. Pour ne rien arranger, ce nouveau système de pistage est déjà actif chez certains utilisateurs de Chrome, alors que ces derniers n'ont absolument rien demandé. De mieux en mieux, Google !


      • Luna
        • Mod
        depuis 2 semaines Lien du commentaire

        Vue la vague de contestation qu'on a eu cette semaine, j'attendais de sérieux éclaircissements sur ce sujet de la part de Google plutôt que ce silence pesant et encore plus inquiétant finalement.


      • louis hory depuis 2 semaines Lien du commentaire

        Mais qui se souvient, il y a quelques années, que Google avait "généreusement" travaillé avec l'état chinois à créer un OS permettant la surveillance généralisée des citoyens de ce pays, au moment même où les États-Unis souhaitaient un plus grand respect des droits humains ?
        Comment être vraiment étonné quand on accepte de se rappeler comment fonctionne le monde ?? (je sais c'est difficile, il m'arrive aussi "d'oublier")
        Du coup, je suis vraiment peu étonné.


  • "Bien sûr, il y eu la présentation d'un nouvel iPad Pro avec la puce M1 et compatible 5G, ce qui, nous en sommes sûrs, soulèvera la question de savoir si vous avez encore besoin d'un ordinateur portable avec une tablette aussi puissante incluant un clavier."

    Je ne suis pas d'accord pour comparer une tablette, même équipée d'un clavier et d'un processeur très puissant, à un ordinateur portable Windows ou Mac OS. L'OS des deux n'a rien à voir et ils ne font pas fonctionner les mêmes logiciels. Ce sont au mieux des appareils complémentaires pour certains, au pire des appareils totalement différents, chacun ayant des avantages et des inconvénients par rapport à l'autre dans certains registres.


    • Luna
      • Mod
      depuis 2 semaines Lien du commentaire

      Les tablettes sont pour moi des appareils différents, plus intuitives, plus simples, plus nomades, plus polyvalentes, qui se partagent plus facilement, où l'on peut dessiner et écrire ses notes.

      C'est l'appareil que j'utilise quotidiennement depuis des années et dont je ne renoncerais pas même si on m'offrait un PC plus performant sur le papier.


      • C'est juste une question de besoins, chacun les siens, personnellement je n'ai pas l'utilité d'une vraie tablette en tant que telle. Je me sers soit de mon Xiaomi Mi Max 3 avec son écran de 6,9 pouces pour lire des livres électroniques au format "epub" avec l'excellente application "ERA", soit de mon PC portable tactile (sans clavier intégré) comme d'une tablette pour bénéficier de son écran de 17,3 pouces.


  • "En effet, le smartphone haut de gamme y a été officiellement dévoilé, au milieu d'une pandémie qui n'a pris nulle part dans le monde des proportions aussi terribles qu'en Inde. On enregistre 300.000 nouvelles personnes infectées en un seul jour..."

    L'art de reprendre les dépêches d'agences de presse sans réfléchir et de citer des chiffres sensationnalistes sans les relativiser...

    Faisons un peu de maths :

    En Inde il y a eu hier 300.000 personnes infectées ? Sur 1,4 milliard d'habitants, cela représente : 0,0214 % de la population.

    En France nous avons officiellement environ 30.000 infectés par jour (parfois même plus). Sur 67 millions d'habitants, cela représente : 0,0447 % de la population.

    Il y a donc proportionnellement grosso modo 2 fois moins d'infectés quotidiennement en Inde par rapport à la France.

    Si l'Inde avait le même taux de contamination que la France a actuellement, elle aurait 625.800 infectés par jour...

    Malgré tous les discours alarmistes que l'on entend sur toutes les ondes, l'Inde est donc bien meilleure que la France. Il faudrait donc plutôt balayer devant notre porte avant d'aller critiquer celle des voisins. Et se remettre aux maths niveau 6ème...

    CQFD.

    Loin de moi l'idée de vouloir critiquer par plaisir NextPit dont je respecte le travail et le courage face à des concurrents bien plus importants, mais un strict minimum de réflexion permettrait d'éviter ce genre de bourdes. Car à mes yeux, c'est une grosse bourde. Si je commettais de telles erreurs dans mon travail, je peux vous dire qu'on me tomberait dessus à bras raccourcis et que ça se passerait mal pour mon matricule. Et mon patron aurait raison.


    • louis hory depuis 2 semaines Lien du commentaire

      Désolé Jérôme, je ne crois pas que l'on puisse réduire l'événement à un simple calcul arithmétique.
      Je reconnais le "besoin" irrépressible de sensationnalisme de beaucoup de médias mais ici il s'agit de comprendre la détresse des personnes touchées surtout quand le système de santé est complètement débordé.
      Je me méfie AUSSI de la froideur des mathématiques car elles peuvent nous rendre insensibles aux malheurs, quels qu'ils soient et le système économique le fait déjà très bien... enfin, très mal.

      Par contre si tu veux dire que les chiffres français sont mauvais, sur quoi les médias n'insistent pas, je suis AUSSI de cet avis.
      Le terme "proportion" n'était pas judicieux, pas du tout, à mon goût.


      • Désolé Louis, mais je regarde la réalité en face : on nous assène des contre-vérités sur ce sujet.

        Annoncer dans tous les médias que l'Inde est "ravagée" par le Covid parce qu'elle a 300.000 infectés par jour (sur une population d'1,4 MILLIARD d'habitants je le rappelle !), alors que nous en avons proportionnellement le double en France quotidiennement, je ne vois vraiment pas où est le problème de dénoncer un manque de recul et l'absence d'analyse un tant soit peu mathématique. Je veux bien que certains se complaisent dans le larmoyant, mais au moins que celui-ci soit justifié.

        À ce compte-là, disons carrément qu'il meurt chaque année de mort "normale" en Inde 12.600.000 personnes et 600.000 en France, soit 0,9 % de la population des 2 pays (sur la base du taux de mortalité en France, mais les chiffres de l'Inde doivent être supérieurs, ce nombre est donc même sous-évalué).

        Si on faire dans le sensationnalisme, autant dire qu'il meurt chaque année en Inde 12.600.000 personnes, soit l'équivalent de près de 20 % de la population française. Comme ça, chaque Français mouillera encore plus les couches.

        Tout ceci n'a rien d'insultant et ne désensibilise personne de normalement constitué, ce sont des chiffres qui, au contraire, permettent de remettre les choses en perspective. Je pense au contraire que si plus de gens savaient réfléchir et compter, elles ne se feraient pas aussi facilement manipuler par les médias et par nos dirigeants qui jonglent avec les chiffres en nous les présentant, intentionnellement ou non, de la façon qui les arrange, pour toutes sortes de raisons (entretenir la peur chez la population, faire passer des lois liberticides, maintenir la population sous contrôle pour éviter toutes sortes de mouvements sociaux et manifestations, etc...).

        Je rappelle également qu'être "infecté" ne signifie pas "mort", loin s'en faut, sinon on ne nous permettrait pas le millième de la liberté de circulation que l'on nous autorise depuis 1 an, ne serait-ce que dans les transports en commun bondés chaque jour.

        Quant au système de santé débordé, désolé mais là aussi c'est une manipulation : les hôpitaux ont toujours été débordés chaque année et ça dure depuis 25 ans, une ancienne infirmière en témoignait encore ce matin à la radio. Et tous ceux qui ont un minimum de mémoire se souviennent que les médias en ont parlé chaque année depuis des décennies et que les soignant s'en plaignent depuis des décennies. C'est sûr qu'à force de supprimer des hôpitaux et des dizaines de milliers de lits, eh bien...il y a moins de lits. Et qu'est-ce qu'on a fait depuis 1 an ? On a continué à supprimer des lits, environ UN TIERS de lits en moins rien qu'en IDF depuis 1 an ! Source : Le Canard Enchaîné janvier 2021. Où est la cohérence ? Nulle part, et on le voit très bien depuis 1 an avec toutes les mesures contradictoires qui ont été décidées au doigt mouillé.

        Pour conclure, chacun pourra noter que tous les médias nous disent que l'Inde est "ravagée" par le Covid avec "300.000 infectés par jour", que nous allons tester tous les voyageurs en provenance de ce pays, mais... on nous annonce dans le même temps que la France va lever ses restrictions actuelles, alors que les chiffres démontrent par A + B qu'elle a un taux de contamination 2 fois supérieur à celui de l'Inde. Encore une énième incohérence totale dans la gestion de cette crise sanitaire.


      • Luna
        • Mod
        depuis 2 semaines Lien du commentaire

        Je pense pour conclure qu'à la question de l'article qui nous demandait si cette polémique est appropriée, ou si l'Inde a réagi de manière excessive" tu réponds par un excessive bien sûr, car je te le rappelle qu'il y a bien une polémique en Inde sur le lancement du Xiaomi MI Ultra et à cela tu ne peux rien y faire à part la relativiser.


      • louis hory depuis 2 semaines Lien du commentaire

        Aux familles qui te rencontrent dans ton travail, tu les consolent en leur rappelant que c'est un fait mathématique irréfutable ? (je parle de cas de covid uniquement)
        Si ton raisonnement mathématique est correct, il faut aussi en mesurer les conséquences)
        Mais je me doute un peu de la réalité...

        Nous vivons dans un monde de fous avec en plus cette pandémie aux conséquences imprévisibles (vu que l'on évite toutes précautions financièrement coûteuses pour être raccord avec l'orthodoxie économique MAIS prévue par les épidémiologistes appartenant au même système économique...)
        La preuve de cette folie, tu l'as donnes toi-même, la continuité dans la suppression des lits d'hospitalisation pendant la pandémie.

        Par contre, je trouve bien normal que nous soyons pas toujours d'accord. Après tout, nous n'avons pas les mêmes idées politiques de départ.
        Avoir une explication sincère permet aussi d'avancer plutôt que de céder à la facilité d'une bienveillance trop convenue.
        Et là, je vois que tu vas au bout de tes convictions. J'essaie d'en faire autant, Antoine dirait "pour une fois" 😉 Cela a le mérite de la clarté.


      • Bien d'accord sur le fait qu'il soit normal de pouvoir être en désaccord 😉

        Mais ne mélangeons pas tout, un article de presse n'a rien à voir avec une famille en deuil face à soi. La presse est censée (hum...) informer (atchoum !) en analysant objectivement et de façon intelligente les faits. On en est malheureusement à des années-lumière, surtout avec 9 milliardaires tous mondialistes qui possèdent à eux seuls 90 % des médias dans ce pays.


      • Luna
        • Mod
        depuis 2 semaines Lien du commentaire

        Et donc Louis, on attend toujours ta réponse à la question " Nous pouvons maintenant nous demander si cette polémique est appropriée, ou si l'Inde a réagi de manière excessive" ?


      • louis hory depuis 2 semaines Lien du commentaire

        @ Luna

        Cette question est intéressante (je n'étais pas certain que tu adressais à moi) mais je la trouve piégeuse.
        Soit tu prends partie pour les Indiens (mais pour ce qui est de son gouvernement, c'est délicat) ce qui semble aller de soit ou tu prends en compte la "nécessité" économique de Xiaomi. Dans les deux cas tu oublies une donnée du problème...
        Évidemment, je choisirai le côté qui respecte le plus les intérêts humains. Tu voulais le lire, c'est fait 😉

        Je rajouterai que éviter une polémique pour avoir une discussion saine me semble plus judicieux... mais ce n'était guère possible...

        (je pensais que tu faisais allusion au débat que j'ai entrepris avec Jérôme)


      • Luna
        • Mod
        depuis 2 semaines Lien du commentaire

        @Louis

        Et bien personnellement à cette question, j'ai apprécié la première réponse de Jérôme que j'ai liké , où il remet très bien ce chiffre de 300.000 cas /jour dans notre contexte deux fois pire finalement et où on a eu le droit quand même à la Keynote d'Apple.

        Par contre dans l'article, je pense que l'auteur aurait pu relativiser lui aussi sur les raisons de cette polémique, quand le gouvernement indien par exemple a interdit toutes les applications chinoises du playstore dont Tiktok et PUGB par exemple.


      • louis hory depuis 2 semaines Lien du commentaire

        Sur la proportion de malades Jérôme a tout à fait raison, je ne vois aucun problème. Pour la suite du raisonnement, je ne le suis plus.
        Chacun devrait être capable de se faire sa propre opinion.

        La méfiance du gouvernement indien, fortement autoritaire, peut s'expliquer par son besoin de trouver des antagonismes à l'étranger.

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition