Sujets chauds du moment

Test du Samsung Galaxy XCover 6 Pro: Difficile à (a)battre

NextPit Samsung Galaxy XCover 6 Pro Sim
© nextpit

Lire dans d'autres langues :

Le marché des smartphones robustes ou "rugged phones" est plus chaud que jamais, et Samsung n'est pas resté inactif. Avec le Galaxy XCover 6 Pro, le fabricant bouscule la concurrence avec une belle fiche technique, mais un prix élevé. On vous dit ce que vaut le Galaxy XCover 6 Pro de Samsung dans ce test complet.

Samsung Galaxy XCover 6 Pro

Plus

  • La meilleure politique de mise à jour de sa catégorie
  • Bonnes performances et autonomie solide
  • Écosystème d'accessoires bien fourni (pour les entreprises)

Moins

  • Son prix
  • La qualité photo très moyenne
Samsung Galaxy XCover 6 Pro
Samsung Galaxy XCover 6 Pro
Samsung Galaxy XCover 6 Pro: Toutes les offres

Mon avis sur le Samsung Galaxy XCover 6 Pro en bref

Jusqu'en 2022, Samsung était pratiquement le seul grand fabricant de smartphones à proposer une gamme crédible de smartphones robustes avec ses modèles XCover.

Mais face à la concurrence de Lenovo/Motorola et de Nokia, le concurrent a décidé de sortir une nouvelle version Pro de son dernier rugged phone. On y retrouve un SoC milieu de gamme, une batterie amovible, un port micro SD et une prise jack, entre autres. 

Le Galaxy XCover 6 Pro offre également des broches pogo pour les accessoires et l'utilisation sans batterie, et une paire de boutons supplémentaires programmables, ce qui le positionne pour un usage en entreprise. Pour le distinguer de ses rivaux tels que le Motorola Defy (test) et le récent Motorola Thinkphone, Samsung promet une bien meilleure maintenance logicielle, avec cinq ans de mises à jour de sécurité et quatre mises à jour d'Android.

Cela a bien sûr un coût, avec un prix conseillé de 599 euros, soit autant que pour le Galaxy S21 FE qui a obtenu 4 étoiles dans notre test. Samsung semble croire que les caractéristiques du XCover 6 Pro méritent son positionnement sur le marché des entreprises, à l'instar de ce qu'occupent les modèles ThinkPad, Latitude et EliteBook sur le marché des ordinateurs portables. Mais est-ce suffisant?

Design & écran

Samsung a suivi une recette simple dans toute la gamme XCover : L'un des matériaux en verre les plus résistants du marché, une construction en plastique caoutchouté et un couvercle de batterie amovible. Le XCover 6 Pro n'est pas différent: La prise en main du téléphone est bonne et réduit les risques d'accident, notamment grâce aux stries sur les côtés et à l'arrière.


Les points forts du Galaxy XCover 6 Pro:

  • Design solide avec une finition propre
  • Certification MIL-STD-810H pour les vibrations, la poussière, l'humidité, etc
  • Sensibilité de l'écran pour l'utilisation avec des gants
  • Deux boutons programmables supplémentaires
  • Prise casque et emplacement micro SD

Les points faibles du Galaxy XCover 6 Pro:

  • Des bords épais

En plus de la norme IP68 désormais courante pour la résistance à l'eau et la poussière, le Galaxy XCover 6 Pro est construit selon la norme MIL-STD-810H pour résister à des conditions d'altitude, humidité, immersion, de brouillard salin, poussière, vibrations, chutes, de température particulièrement poussées et même à la moisissure.

L'écran LCD est protégé par une couche de Gorilla Glass Victus+, qui, au moment du lancement, était l'offre la plus haut de gamme de Corning, une précaution importante, compte tenu du grand écran de 6,6 pouces. Côté négatif, il est entouré de bords considérablement épais, mais cette caractéristique se retrouve dans d'autres rugged phones de Motorola et Bullit, les principaux concurrents du XCover.

Le Galaxy XCover vu de haut avec les larges bords autour de son écran
Le Galaxy XCover 6 Pro est doté d'un grand écran de 6,6 pouces avec des rebords tout aussi grands. / © NextPit

En parlant de l'écran, il offre une reproduction décente des couleurs avec une luminosité suffisante pour une utilisation en extérieur. Il a un taux de rafraîchissement de 120 Hz comme la plupart des smartphones Samsung mais n'offre pas le contraste profond que l'on trouve sur les écrans OLED.

Un détail intéressant concernant l'écran est qu'il offre une sensibilité accrue pour utiliser le téléphone avec des gants et même dans des environnements humides. Lors des tests effectués avec des gants d'hiver ordinaires, la réponse tactile était pratiquement indiscernable de l'utilisation de l'appareil avec les doigts nus. Malheureusement, nous n'avions pas de gants de travail à tester dans les scénarios mentionnés par Samsung dans les documents marketing...

La tranche gauche du Galaxy XCover 6 Pro avec ses deux boutons programmables
Le bouton XCover monté sur le côté peut être utilisé comme un bouton d'obturateur ou personnalisé pour des actions ou des raccourcis. / © NextPit

Le Samsung Galaxy XCover 6 Pro comprend quelques autres caractéristiques inhabituelles, notamment un emplacement pour carte micro SD, une prise casque, une paire de broches Pogo pour le chargement et une paire de boutons supplémentaires que nous aborderons dans la section sur le logiciel et les performances.

Performances et interface/OS

Les performances du processeur Snapdragon 778G sont déjà bien connues, avec un bon équilibre entre les cœurs de performance et d'efficacité qui devrait suffire à la grande majorité des utilisateurs. Et il est bon de savoir que Samsung n'a pas ruiné la réputation du SoC sur le XCover 6 Pro, avec un bon contrôle thermique qui se traduit par un niveau de performance équivalent aux meilleurs téléphones intermédiaires du marché.


Les points forts du Galaxy XCover 6 Pro:

  • Le Snapdragon 778G offre d'excellentes performances
  • Presque aucun bloatware
  • Aucun signe de surchauffe

Les points faibles du Galaxy XCover 6 Pro:

  • -

Sur le papier, le XCover 6 Pro est presque comme un grand frère du Galaxy A53, et pourrait être considéré comme un remplaçant du Galaxy A73 (anecdote inutile, leurs codes produits sont SM-G736 et SM-A736, respectivement), et les résultats des benchmarks le montrent:

  Galaxy XCover 6 Pro
(Snapdragon 778)
Motorola Defy
(Snapdragon 662)
Samsung Galaxy A53
(Exynos 1280)
Aucun téléphone (1)
(Snapdragon 778+)
3DMark Wild Life
  • 2453
  • 370
  • 2280
  • 2809
3DMark Wild Life Stress Test
  • Meilleure boucle: 2434
  • Pire boucle: 2465
  • Meilleure boucle: 376
  • Pire boucle: 379
  • Meilleure boucle: 2298
  • Pireboucle: 2283
  • Meilleure boucle: 2816
  • Pire boucle: 2832
Geekbench
  • GeekBench 6
  • Simple : 1009
  • Multi : 2876
  • GeekBench 5
  • Simple : 314
  • Multi : 1354
  • GeekBench 5
  • Simple: 727
  • Multi : 1896
  • GeekBench 5
  • Simple : 796
  • Multi : 2889

Le tableau montre également clairement à quel point le XCover 6 Pro est plus rapide que le Motorola Defy, mais gardez à l'esprit que le Defy construit par Bullit a fortement baissé de prix et coûte (au moment de la rédaction de ce test) presque un tiers du prix de Samsung, et est en concurrence avec l'ancien XCover 5.

La tranche supérieure du Galaxy XCover 6 Pro avec le bouton supplémentaire rouge et la prise jack
Bouton supplémentaire et prise casque sur le dessus du XCover 6 Pro / © NextPit

Les performances de jeu sont également bonnes, avec des jeux comme Call of Duty: Mobile fonctionnant sans problème avec des paramètres élevés, même avec le pack de texture HD. La plupart des gens ne remarqueront pas de différences entre le XCover 6 Pro et tout autre téléphone récent équipé du processeur Snapdragon 778, Exynos 1280 ou Dimensity 1000.

La meilleure maintenance logicielle de sa catégorie

L'argument de vente du XCover 6 Pro pour le marché des entreprises est probablement sa politique de mise à jour, avec les cinq années de mises à jour de sécurité de Samsung et quatre mises à jour de One UI, soit presque le double de ce que propose Motorola. En fait, lorsque nous avons déballé l'appareil, la première chose que nous avons faite a été de le mettre à jour vers Android 13, une version qui n'est pas arrivée sur les téléphones Lenovo.

Samsung Galaxy XCover 6 Pro - Logiciel
Le XCover 6 Pro est presque exempt de bloatware (l'icône Bing était un accident, nous le jurons). / © NextPit

Un autre trait "corporate" du XCover 6 Pro est son absence de bloatware, seuls YouTube Music et Facebook s'y sont faufilés - l'application Bing a été installée parce que nous avons choisi par erreur la recherche Microsoft sur l'écran de choix imposé par l'UE pendant l'installation. Même l'armée d'applications redondantes de Samsung n'a pas été installée, de sorte que Health, Notes, Members et même le navigateur étaient absents, avec pour résultat une installation propre occupant 26,67 Go.

En approfondissant les fonctionnalités de One UI, vous trouverez quelques options supplémentaires, notamment pour utiliser les boutons supplémentaires qui se trouvent sur les côtés gauche et supérieur du XCover 6 Pro. Les touches supplémentaires - ainsi que le bouton d'alimentation sur le côté droit - peuvent être programmées comme une variété de raccourcis, y compris push-to-talk (PTT), lampe de poche, ou pour ouvrir des applications spécifiques.

Dans la catégorie biométrique, le XCover 6 Pro est livré avec un lecteur d'empreintes digitales monté sur le côté du bouton d'alimentation, et l'alternative habituelle de reconnaissance faciale pour ceux qui utilisent des gants. Gardez à l'esprit que le téléphone Samsung robuste ne dispose pas de capteurs de profondeur pour offrir les niveaux de protection FaceID d'Apple ou Hello de Microsoft contre les personnes similaires ou les photos de votre visage (ce qui est expliqué dans les paramètres).

Qualité photo

Pour les utilisateurs "normaux" ou non pro, la section appareil photo est probablement le point le plus faible du Galaxy XCover 6 Pro.  


Les points forts du Galaxy XCover 6 Pro:

  • L'objectif ultra grand angle avec un grand FOV
  • Pas de capteurs inutiles à l'arrière

Les points forts du Galaxy XCover 6 Pro:

  • La qualité d'image est moyenne au mieux

Les photos à la lumière du jour sont correctes et comparables à celles de la plupart des smartphones de milieu de gamme, mais la reproduction des couleurs semble un peu terne, surtout si on la compare aux images habituellement saturées produites par les téléphones Samsung.

Ce qui m'a le plus surpris - à la fois positivement et négativement - c'est la largeur (l'ouverture) de l'objectif ultra grand-angle. De nombreux fichiers ont été supprimés en raison de l'apparition d'un doigt ou d'un vêtement dans la prise de vue. D'un autre côté, le large champ de vision (FoV) a assuré un aspect distinct par rapport à la caméra principale.

En parlant d'apparence distincte, les couleurs sur les photos ultra-larges semblent un peu moins saturées que celles de la caméra principale, et il y avait des soupçons de distorsion, mais cela pourrait être simplement le résultat du large FoV.

Le Galaxy Xcover 6 Pro vu de dos avec un aperçu de son double module photo
Le double module photo ne comprend pas de capteurs inutiles. / © NextPit

Les selfies étaient corrects, malgré des conditions (et un sujet) moins qu'idéales - ces gros éclats de lumière étaient entièrement de ma faute. Le niveau de détail et les couleurs étaient bons, mais le détourage du sujet avec le mode Portrait a eu un peu de mal avec les mèches de cheveux rebelles.

Autonomie

Non seulement le téléphone peut être remis en service après un échange rapide de batterie , mais il peut également être utilisé sans batterie, à l'aide d'un socle optionnel.


Les points forts du Galaxy XCover 6 Pro:

  • Bonne autonomie mais pas excellente
  • Fonctionnement sans batterie en option grâce aux broches Pogo
  • Recharge filaire inversée

Les points faibles du Galaxy XCover 6 Pro:

  • Recharge très lente

Samsung vend des batteries de remplacement pour environ 50 euros (numéro de modèle GP-PBG736ASABW), ce qui n'est ni bon marché ni outrageusement cher. L'écosystème du XCover 6 Pro montre déjà quelques signes du sérieux des accessoires disponibles pour l'ancien XCover Pro, y compris les berceaux de chargement de 10 unités utilisant les broches pogo, et les traîneaux de lecteurs de codes-barres avec poignée pistolet en option et lecteurs de cartes.

La tranche inférieure du Galaxy XCover 6 Pro avec ses broches Pogo
Les broches pogo situées des deux côtés du port USB-C peuvent être utilisées pour alimenter ou charger l'appareil / © NextPit

L'autonomie était bonne, compte tenu de la capacité de 4050 mAh de la batterie, avec plus d'une journée d'utilisation avec les paramètres par défaut. Et pour celles et ceux qui ont l'angoisse de l'autonomie, il est possible de passer en mode 60 Hz avec une fonction de batterie adaptative, qui a entraîné une augmentation d'environ 30 % dans le test de batterie de PC Mark, passant de 10h57 à 14h25. Le test avec le mode avion atteint une autonomie théorique de 17h05 dans PC Mark.

En ce qui concerne la recharge, à part l'alternative des broches Pogo, le Galaxy XCover 6 Pro ne propose rien d'autre. La recharge sans fil est probablement une victime de la batterie amovible - bien que des modèles comme le Galaxy S5 disposaient des deux - mais quelque chose qui manque curieusement dans les documents marketing de Samsung est l'inclusion de la recharge filaire inversée (ou Power Share, comme l'appelle la marque).

Le Galaxy XCover 6 Pro vu de haut avec le couvercle retiré pour laisser apparaître la batterie amovible
Comme au bon vieux temps : emplacements pour carte micro SD et carte SIM sous le couvercle amovible. / © NextPit

En fait, lors du test du XCover 6 Pro, il a été capable de charger une tablette, bien que lentement. C'est un ajout bienvenu dans les environnements de travail pour alimenter d'autres gadgets et accessoires, et pourrait même servir de point de marketing pour utiliser le XCover 6 Pro comme une banque d'alimentation en cas de pincement, en le jumelant avec un berceau dans le bureau arrière rechargeant des batteries supplémentaires.

Recharge Galaxy XCover 6 Pro Motorola Defy Galaxy A53
5 minutes
  • 7%
  • 4~5%
  • 5%
20 minutes
  • 23~25%
  • 20~23%
  • 19%
1 heure
  • 69~72%
  • 63%
  • 57%
Charge complète
  • < 2h
  • 2h10
  • < 2h
Test de batterie PC Mark
  • 10h57 (120fps)
  • 17h05 (60fps | batterie adaptative | mode avion)
  • 18h13
  • 13h19

Mais je m'égare, en ce qui concerne la recharge filaire, le XCover 6 pro n'offre qu'une charge de 15 W, ce qui était suffisant pour charger le téléphone en moins de deux heures, mais n'oubliez pas que nous avons affaire à une batterie de 4050 mAh. Une dernière chose, le XCover 6 Pro n'est pas livré avec un chargeur dans la boîte.

Samsung Galaxy XCover 6 Pro – Caractéristiques techniques

Je vais énumérer ci-dessous d'autres points qui peuvent intéresser la communauté NextPit , mais qui ne méritent pas de paragraphes supplémentaires :

  • Le Galaxy XCover 6 Pro inclut le support NFC et est compatible avec Google Pay pour les paiements sans contact
  • La version du logiciel pendant le test était G736BXXU2BWA1 (patch de sécurité de janvier 2023)
  • Après avoir réinitialisé le téléphone mis à jour, le système d'exploitation a indiqué 26,67 Go d'espace utilisé
  Fiche technique
Appareil
Illustration Samsung Galaxy XCover 6 Pro
Design
  • Avant : Gorilla Glass Victus+
  • Arrière : Couvercle en plastique amovible
  • Certifications IP68 et MIL-STD-810H
Écran
  • LCD TFT 6,6 pouces
  • FHD+ (2408 x 1080p)
    Taux de rafraîchissement de 120 Hz
Mémoire
  • 6 Go RAM
  • 128 Go ROM
  • Jusqu'à 1 To via microSD
CPU/ GPU
  • Snapdragon 778G | TSMC N6 ("6 nm") | GPU Adreno 642L
Module photo
  • Principal: 50 MP | f/1.8
  • Ultra grand angle : 8 MP | f/2.2 | 123° FOV
  • Selfie: 13 MP | f/2.2
Vidéo
  • 1080p à 30 FPS
Interface/OS
  • One UI 5.0 basée sur Android 13
  • 4 mises à jour Android + 5 ans de mises à jour de sécurité
Batterie
  • 4050 mAh
  • Recharge filaire 25 W
  • Recharge filaire inversée
  • Compatible avec les stations de charge avec broches Pogo
  • Chargeur non inclus
Audio
  • Prise casque
Dimensions et poids
  • 168,8 x 79,9 x 9,9 mm | 235 g
Connectivité
  • 5G | Wi-Fi 6E | Bluetooth 5.3 | NFC

Conclusion

Il n'est pas facile de passer en revue un appareil de niche, surtout un appareil dont la concurrence est limitée. Le marché des rugged phones regorge d'options provenant de petites entreprises, mais celles-ci ne peuvent généralement pas offrir le même niveau de logiciel et de support client que Samsung, avec ses grandes équipes de vente et de R&D dédiées aux entreprises.

Zoom sur la tranche gauche du Galaxy XCover 6 Pro et son lecteur d'empreintes digitales
Le lecteur d'empreintes digitales est placé sur le bouton d'alimentation monté sur le côté. / © NextPit

À vrai dire, le marché cible du XCover 6 Pro n'est pas le consommateur lambda. Et parmi les grandes marques, les seuls rivaux du XCover 6 Pro sont le Motorola Defy et le futur Think Phone, tous deux ayant une politique plus faible en ce qui concerne le support logiciel si important pour les entreprises clientes.

Le Samsung Galaxy XCover 6 Pro n'est pas bon marché, mais le Motorola Think Phone, avec son prix élevé et sa politique de maintenance logicielle plus faible, ne l'est pas non plus. Et un autre élément important de l'emprise de Samsung sur le marché des entreprises est son réseau établi de partenaires accessoires, avec des outils spécialisés pour des applications de niche que la plupart d'entre nous ne peuvent même pas imaginer.

Même si vous n'êtes pas une grande entreprise, si vous appréciez des caractéristiques telles qu'une batterie amovible, une prise casque, un emplacement micro SD, un support logiciel décent, de bonnes performances et une construction robuste, le Galaxy XCover 6 Pro est votre seule option sur le marché.

  Meilleur choix Meilleure alternative Meilleure qualité photo Meilleure durabilité logicielle Meilleur rapport qualité/prix Meilleures performances
Produit
Illustration Xiaomi Redmi Note 13 Pro+ 5G Product Image Nothing Phone (1) Product Image Google Pixel 7 Product Image Samsung Galaxy A55 Product Image Motorola Edge 40 Neo Product Image Xiaomi Poco F6 Product Image
Note
Lire le test du Xiaomi Redmi Note 13 Pro+ 5G
Lire le test du Nothing Phone (1)
Lire le test du Google Pixel 7
Lire le test du Samsung Galaxy A55
Lire le test du Motorola Edge 40 Neo
Lire le test du Xiaomi Poco F6
Offre
nextpit reçoit une commission pour les achats effectués via les liens marqués comme étant affiliés. Cela n'a aucune influence sur le contenu éditorial, et ne représente aucun coût pour vous. Pour en savoir plus sur comment nous monétisons notre contenu, rendez-vous sur notre page dédiée à la transparence.
Aller au commentaire (0)
Rubens Eishima

Rubens Eishima
Rédacteur

J'écris sur la tech depuis 2008 pour une floppée de sites au Brésiln en Espagne, au Danemark et en Allemagne (où NextPit est basé). Je suis spécialisé dans le domaine des smartphones et je refuse d'être obsédé par les specs et les perfs. Je préfère me pencher sur les questions liées à la réparabilité, la durabilité et la maintenance (hardware et logicielle). J'essaie toujours de me mettre à la place de l'acheteur ou de l'utilisateur.

Vers le profil de l'auteur
Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Articles recommandés
Derniers Articles
Notification push Article suivant
Pas de commentaire
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition