Test du Realme 7 Pro: Un smartphone pour Zoomer chic et abordable

Test du Realme 7 Pro: Un smartphone pour Zoomer chic et abordable

Les nouveaux Realme 7 et Realme 7 Pro sont fidèles à la vision de la marque et offrent des caractéristiques solides et des prix abordables. J'ai utilisé le nouveau Realme 7 Pro pour voir de quoi il s'agissait. Est-ce une mise à niveau digne de Realme 6 Pro? Et comment se positionne-t-il face aux autres smartphones de moins de 350 euros en Europe?

Note

Plus

  • Un design plus fin
  • Des performances solides
  • La charge très rapide
  • Prise casque 3,5 mm

Moins

  • Pas de 90 Hz pour l'écran
  • Les bords de l'écran trop larges
  • L'écran pas assez lumineux

A qui s'adresse Realme 7 Pro?

Le Realme 7 Pro est sortira le 13 octobre en France dans une version 8 Go/ 128 Go au prix de 329 € avec 30 € d’ODR du 13 octobre au 19 novembre chez certains revendeurs et à 309 euros chez la Fnac du 20 au 30 novembre. Il se décline en 2 coloris: Blanc miroir et Bleu miroir. 

Dans une interview exclusive accordée à NextPit, le CEO de Realme en Europe expliquait que la stratégie de Realme consiste à trouver l'influenceur dans chaque foyer, chaque cercle social. 

"Nous voulons nous assurer que l'influenceur dans chaque famille ou chaque cercle comprenne Realme et qu'il s'imprègne de la marque afin d'éventuellement influencer [et donc convertir, Ndlr] ses proches. Tout part d'une seule personne, l'influenceur, qu'il faut convaincre", expliquait le dirigeant à NextPit. 

Ici, les influenceurs ciblés par le Realme 7 Pro sont les zoomers, la génération Z, bref, les jeunes. Le Realme 7 Pro s'adresse donc à une génération de propriétaires de smartphones qui privilégient la photographie, les selfies en mode portrait et la charge rapide plutôt que le multitâche et les écrans sans encoches.

En parlant aux jeunes avec leurs propres codes, ces derniers vont peut-être souffler le nom de Realme aux oreilles de leurs parents, pour qu'ils leur offrent ce smartphones branché. Et ces mêmes parents, en se renseignant sur la marque, vont peut-être atterir sur le catalogue de Realme et découvrir leur large éventail d'objets connectés qui leur parlent. 

J'ai aimé le Realme 7 Pro pour...

... Ses performances solides

Realme s'est fait un peu un nom en proposant des puces haut de gamme dans ses téléphones, plus que le prix ne le suggère. Le Realme X50 Pro 5G, par exemple, d'un prix inférieur à 600 euros, est équipé du même Snapdragon 865 que le Samsung Galaxy S20 aux États-Unis et que l'on ne trouve pas en Europe (en tout cas pas avant le Galaxy S20 Fan Edition).

Le Realme 7 Pro est équipé d'un processeur Snapdragon 720G octocoeur. C'est plus ou moins le même processeur que celui d'un Google Pixel 4a (730G). J'utilisais le Pixel 4a comme mon daily depuis environ sept semaines avant de tester le Reamle 7 Pro et je n'ai pas vraiment remarqué de baisse de performance dans mes activités quotidiennes.

Bien sûr, les qualités d'Android 11 et les fonctions exclusives aux Pixels manquent, mais si vous pouvez vivre avec un Pixel 4a en termes de puissance brute, vous pouvez certainement vivre avec un Realme 7 Pro.

Ce processeur est fabriqué selon un procédé de 8 nm. Il est également équipé d'un processeur Kryo 465 avec deux cœurs Cortex-A76 à haute performance jusqu'à 2,3 GHz et six cœurs Cortex-A55 à haute efficacité jusqu'à 1,8 GHz, ainsi que d'un nouveau GPU Adreno 618, qui est le même que le Snapdragon 730G.

Par rapport à la dernière génération, le Snapdragon 720G présente une amélioration de 10% des performances du CPU et de 75% des performances du GPU.

Comparatif de benchmark du Realme 7 Pro:

  Realme 7 Pro (720G) Google Pixel 4a (730G) OnePlus Nord (765G)
3D Mark Sling Shot Extreme ES 3.1 2523 2467 3219
3D Mark Sling Shot Vulkan 2368 2267 3002
3D Mark Sling Shot ES 3.0 3551 3542 4425
Geekbench 5 (Simple / Multi) 575 / 1784 548 / 1618 605 / 1936
Mémoire PassMark 20637 19385 21799
Disque PassMark 42774 47659 64489

... Sa charge rapide

La SuperDart Charge 65 W est idéale pour les jeunes utilisateurs qui sont toujours à la recherche de ce petit supplément de jus. Vous pouvez charger le Realme 7 Pro de zéro à 100 en 34 minutes. En seulement trois minutes, le Realme 7 Pro peut être chargé à 13% - ce qui, selon Realme, est suffisant pour trois tours de PUBG, deux heures de défilement d'Instagram, ou 150 minutes de visionnage de YouTube.

Apparemment, vous pouvez obtenir quatre jours de veille avec Realme 7 Pro, mais il vous faudrait à peine toucher le téléphone pour obtenir ce genre d'autonomie. J'ai commencé à le tester, et après deux jours, la batterie était toujours chargée à plus de 50%, mais j'avais besoin d'utiliser le téléphone à nouveau et je suis heureux de prendre Realme au mot.

Que vous obteniez ou non une journée complète d'autonomie d'un smartphone comme celui-ci (ce que vous faites) n'a pas d'importance lorsque vous avez une charge rapide de 65 W. Si votre batterie est faible et que vous êtes en pleine forme, vous pouvez la recharger pendant cinq ou dix minutes.

... Son design moins massif

Si vous avez déjà tenu un smartphone Realme dans vos mains, vous saurez où je veux en venir. La marque a fourni des spécifications solides à des prix abordables, mais le boîtier des téléphones est resté pratiquement inchangé depuis un certain temps.

Avec le Realme 7 Pro, j'ai senti pour la première fois que le design était moins massif. Comparé au X50 Pro 5G, par exemple, le 7 Pro est sensiblement plus mince et plus confortable dans la main. Nous ne sommes pas encore tout à fait à l'aise avec quelque chose comme un OnePlus 8 ou un LG Velvet, mais c'est un pas dans la bonne direction pour Realme.

NextPit Realme 7 Pro side button
Le Realme 7 Pro est plus mince et plus élégant que les autres smartphones Realme. / © NextPit

... La prise casque de 3,5 mm

Appelez-moi vieux jeu, mais j'ai un faible pour les smartphones avec une prise casque de 3,5 mm. Les écouteurs true wireless c'est sympa, mais vous ne pouvez toujours pas battre le son d'une paire de buds filaires si vous êtes un tant soit peu audiophile.

Ce n'est pas grand-chose d'avoir une prise casque sur un smartphone qui coûte moins de 400 euros, mais c'est quand même un argument de vente pour ceux qui ont une paire de casque filaire préférée dont vous n'êtes pas prêt à vous passer.

NextPit Realme 7 Pro usb
De l'USB-C et une prise casque de 3,5 mm en bas. / © NextPit

Je n'ai pas aimé le Realme 7 Pro pour...

... L'absence des 90 Hz pour l'écran

L'écran  du Realme 7 Pro est une histoire de concessions mutuelles. Alors que la technologie a été améliorée par rapport à Realme 6 Pro, qui n'est sorti qu'au début de l'année, une fonctionnalité populaire a été abandonnée. Le prix à payer pour passer d'un écran LCD IPS à un écran Super AMOLED est, semble-t-il, la perte d'un taux de rafraîchissement de 90 Hz.

Le Realme 7 Pro embarque une dalle Super AMOLED de 6,4 pouces avec un taux d'échantillonnage de 180 Hz (l nombre de fois par seconde que l'écran enregistre un contact tactile). Comparé à un écran LCD, l'écran OLED offre une meilleure qualité d'image et une meilleure efficacité énergétique, et il est compatible avec un capteur d'empreintes digitales intégré à l'écran.

Mais l'absence d'un taux de rafraîchissement de 90 Hz reste un peu un coup dur pour ceux qui aiment les affichages ultra fluides. La décision a été prise peut-être pour améliorer l'autonomie ou pour faire baisser le prix de vente, mais c'est une perte par rapport au modèle précédent selon moi.

NextPit Realme 7 Pro screen
L'écran est passé à l'Amoled, mais le taux de rafraîchissement de 90 Hz a disparu. / © NextPit

L'écran du Realme 7 Pro a un rapport de 20:9, une résolution FHD+ de 2400x1080, un ratio taille/écran de 82,7%, une luminosité maximale de 600nits, une gamme de couleurs NTSC de 98%. Il est lumineux et net, mais je me suis demandé s'il aurait été si douloureux d'ajouter un taux de rafraîchissement de 90 Hz. Le Realme X50, par exemple, au prix similaire, dispose d'un affichage ultra lisse à 120 Hz (en LCD).

Le téléobjectif à zoom optique x2 du Realme 6 Pro a également été abandonné sur le 7 Pro, avec un capteur de profondeur de 2 mégapixels à sa place. C'est un compromis avec lequel je peux vivre, surtout si l'on considère le public que Realme recherche. Pour les jeunes d'aujourd'hui, les photos Bokeh et les selfies sont plus souhaitables que les zooms.

realme 7 pro portrait
Le mode Portait de Realme 7 Pro à 1% Bokeh (en haut à gauche), 50% (en haut à droite) et 100%. / © NextPit

... Les bords de l'écran trop larges

Le deuxième compromis d'affichage que vous faites lorsque vous achetez un smartphone Realme en 2020 est plus grand que celui de la concurrence. Alors que vous seriez avide de vous attendre à des ratios écran/corps de l'ordre de 90 % que nous voyons sur les produits phares de nos jours, le Realme 7 Pro semble un peu dépassé avec ses bords plutôt larges autour de l'écran.

Bien sûr, il ne s'agit pas d'énormes cadres comme on en voyait sur les téléphones Google Pixel ou le nouvel iPhone SE 2020, mais on peut toujours distinguer un smartphone Realme de face grâce à ses bords arrondis. C'est une caractéristique de tous les téléphones de la marque et pas forcément unique au Realme 7 Pro en particulier. 

Mais étant donné que le design global est moins massif, j'aurais aimé voir les gros bords suivre un régime similaire. La luminosité générale pourrait également être meilleure, et j'ai eu quelques difficultés avec la visibilité en plein soleil.

NextPit Realme 7 Pro front camera
Les bords sont encore un peu trop larges sur le Realme 7 Pro à mon goût. / © NextPit

Realme 7 Pro – Caractéristiques techniques

Dimensions : 160,9 x 74,3 x 8,7 mm
Poids : 182 g
Capacité de la batterie : 4500 mAh
Taille d'écran : 6,4 pouces
Technologie d'écran : AMOLED
Ecran : 2400 x 1080 pixels (411 ppp)
Appareil photo avant 32 Mégapixels
Appareil photo arrière : 64 Mégapixels
Version Android : 10 - Q
Interface utilisateur : Non disponible
RAM : 8 Go
Mémoire interne : 128 Go
Mémoire amovible : microSD
Connectivité : LTE, NFC, Bluetooth

Conclusion

Le Realme 7 Pro est, d'une certaine manière, l'incarnation de la nouvelle stratégie du constructeur en Europe. Realme n'a pas hésité à affirmer ses objectifs en inondant le marché européen d'appareils sur chaque tranche de prix de 50 €. Le constructeur nous a promis qu'il allait ralentir la cadence pour proposer des modèles moins nombreux mais plus complets.

NextPit Realme 7 Pro camera
Le téléobjectif du Realme 6 Pro a disparu, mais un capteur de profondeur a été ajouté. / © NextPit

Bien que le Realme 7 Pro soit, d'une certaine manière, une mise à niveau du 6 Pro par rapport au début de l'année - un corps plus mince, de meilleures photos de portrait grâce au nouveau capteur de profondeur, et l'une des charges rapides les plus rapides du marché - il y a des domaines où le smartphone présente un vrai "downgrade" comme la perte de l'écran 90Hz et du téléobjectif.

Il s'agit ici d'un smartphone adapté aux exigences du marché cible. Realme a clairement fait des coupes là où il pense que les jeunes l'accepteront. Tout ça pour leur donner à la place des fonctionnalités qui, selon lui, leur plairont davantage.

C'est une stratégie fascinante que peu de fabricants appliquent à ce point, la majorité des concurrents adoptant une approche unique et essayant de capter tous les types de consommateurs avec seulement une ou deux variantes. Je suppose que c'est l'avantage qu'on a quand on lance 20 smartphones par an comme Realme.

À lire également sur NextPit France:

Derniers Articles sur NextPit

Recommandé par NextPit

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition