Sujets chauds du moment

Test du Nothing CMF Phone 1: Pas cher et pas comme les autres

nextpit CMF Phone 1 Hands on
© nextpit

Lire dans d'autres langues :

Le Nothing CMF Phone 1 est un smartphone à moins de 300 euros assez unique. Son design modulaire le rend très personnalisable sur un marché où tous les smartphones se ressemblent. Mais ce look atypique n'est-il que de la poudre aux yeux pour compenser une fiche technique limitée? Je vous le dis dans ce test complet du Nothing CMF Phone 1.

Nothing CMF Phone 1

Plus

  • Design unique en son genre
  • Excellente autonomie
  • Nothing OS 2.6 sans bloatwares
  • Écran Amoled 120 Hz fluide
  • Performances très correctes

Moins

  • 3 ans de mises à jour seulement
  • Qualité photo décevante
  • Recharge filaire lente
  • Pas de NFC
Nothing CMF Phone 1
Nothing CMF Phone 1
Nothing CMF Phone 1: Toutes les offres

Prix et disponibilité

Le Nothing CMF Phone 1 est disponible en France à partir du 12 juillet 2024. Il est vendu sur la boutique de CMF et sur Amazon. Il se décline en deux configurations de 8/128 Go et 8/256 Go respectivement vendues 239 et 269 euros. On peut le considérer comme une alternative un poil en dessous du Nothing Phone (2a) (test).

CMF, c'est une sous-marque de Nothing. Elle vise principalement les marchés émergents comme l'Inde, l'Asie du Sud-Est. Le concept est de vendre des produits abordables qui misent beaucoup sur le design. Nothing ne communique pas beaucoup autour de cette gamme CMF en Europe. Mais on peut tout à fait acheter les produits CMF. Et Nothing semble de plus en plus assumer sa sous-marque qui comprend aussi une montre connectée et des écouteurs sans fil.

Design et écran

Le design est le principal argument de vente du CMF Phone 1. Le dos est composé d'une plaque interchangeable et d'un petit bouton auquel on peut fixer une variété d'accessoires.


Les points forts du CMF Phone 1: 

  • Design unique sur le marché 
  • Concept modulaire ou "interchangeable" tellement cool
  • Ecran plat aux bords assez fins
  • 120 Hz et bonne luminosité

Les points faibles du CMF Phone 1:

  • Certifié IP52 seulement
  • Pas de verre Gorilla Glass sur l'écran
  • Les accessoires et coques assez chers par rapport au prix du smartphone

Un design modulaire très cool

Pas de dos transparent comme sur les autres smartphones Nothing. Au lieu de ça, le dos du CMF Phone 1 se dévisse et vous pouvez interchanger plusieurs "coques" de couleurs et matériaux différents. En tout, Nothing propose quatre coloris: noir, vert, bleu et orange. Évidemment, il faut acheter les plaques supplémentaires séparément.

La méthode pour retirer la plaque au dos du CMF Phone 1 est loin d'être optimale. J'ai souvent eu peur de casser le smartphone en essayant de la déclipser. J'ai aussi eu un peu de mal à dévisser les vis fixant la plaque avec l'outil inclus dans la boîte. Il était trop petit pour mes gros doigts.

Le revêtement en plastique mat des coques noire et verte était sympa au toucher. Celui en faux cuir des versions orange et bleu aussi. Elles coûtent 35 euros. Je trouve ça un peu cher. 

Toujours au dos du CMF Phone 1, on a un petit bouton circulaire en bas à droite. Nothing appelle ça l'Accessory Point. En dévissant le cache, on peut y fixer des accessoires spécialement conçus pour le smartphone. Nothing propose un pied, une lanière et un porte-cartes. Chaque accessoire est vendu séparément et coûte 20 euros. 

C'est malin, ça fait appel à ma collectionnite pour choper tous les accessoires et toutes les coques. Mais aussi au côté "Lego" avec le fait de "construire" son smartphone. Et les accessoires sont très simples à installer. En dehors du porte-cartes, aucun ne nécessite d'outil. 

En dehors de ça, le CMF Phone 1 est certifié IP52 pour la résistance à l'eau et la poussière. Ce n'est pas foufou. Mais au moins, cette certification est toujours valable lorsqu'on retire la coque au dos du smartphone.

Un écran Amoled 120 Hz quelconque

Quant à l'écran, il s'agit d'une dalle Amoled de 6,67 pouces avec une résolution 1800 x 2400 pixels. Le taux de rafraîchissement est de 120 Hz, la luminosité typique est de 500 à 700 nits et peut monter à 2000 nits en pic. 

L'écran du CMF Phone 1 est plat. Nothing n'a pas voulu trop dépenser en payant la licence de Corning pour utiliser le Gorilla Glass. Mais l'écran du CMF Phone 1 est protégé par un Dragontail Pro Glass dont la solidité équivaudrait à celle du Gorilla Glass 5.

Je n'ai pas eu de soucis de lisibilité, la luminosité est bonne. Mais la luminosité automatique était beaucoup trop lente à s'ajuster. Je l'ai donc désactivée durant mon test. Rien à dire sur le taux de rafraîchissement. Les 120 Hz ne sont plus tellement un exploit sur cette gamme de prix. Mais c'est bien de l'avoir ici. 

J'ai trouvé les bords de l'écran du CMF Phone 1 assez fins. Mais le bord en bas de l'écran un peu trop proéminent crée une asymétrie qui me gêne, visuellement.

Interface et OS

Le CMF Phone 1 inaugure Nothing OS 2.6, une interface basée sur Android 14. Pas de grosses nouveautés à noter par rapport à Nothing OS 2.5. Mais la surcouche de Nothing propose un très bon équilibre entre Android Stock et quelques fonctions et éléments de personnalisation. La politique de mise à jour est quant à elle assez moyenne.


Les points forts du CMF Phone 1:

  • Interface épurée, sans bloatwares
  • Les widgets Nothing très sympas visuellement

Les points faibles du CMF Phone 1: 

  • Politique de mise à jour juste moyenne
  • Pas beaucoup de nouveautés dans Nothing OS 2.6

Il n'y a pas grand-chose à dire sur Nothing OS 2.6. Vous pouvez consulter mon test de Nothing OS 2.5 ainsi que mon guide des meilleures fonctions de Nothing OS 2.5 pour en savoir plus.

Le fabricant a simplement ajouté deux nouveaux widgets. Un pour la date du jour et un autre "communautaire" que je n'ai pas trouvé. Et on a aussi l'excellent widget pour l'appareil photo. Il permet d'enregistrer des réglages photo précis qui s'activent par défaut lorsque vous ouvrez l'application photo via ce widget.

Le CMF Phone 1 recevra 2 mises à jour Android majeures et trois ans de mises à jour de sécurité. Même pour un smartphone milieu de gamme, c'est assez moyen. En gros, c'est le minimum syndical qu'un fabricant doit assurer. 

Le gros point positif de Nothing OS, c'est l'absence de bloatwares. Et l'interface implémente bien toutes les fonctionnalités d'Android, tout en proposant quelques options de personnalisation made in Nothing.

Performances et SoC

Le Nothing CMF Phone 1 intègre un SoC MediaTek Dimensity 7300. Le smartphone est aussi doté de 8 Go de RAM et de 128 ou 256 Go de stockage, selon les versions. Les performances du smartphone m'ont surpris.


Les points forts du CMF Phone 1:

  • Bon contrôle de température et bonne stabilité
  • Suffisant pour la plupart des jeux en 30 FPS

Les points faibles du CMF Phone 1:

  • Moins puissant que le Nothing Phone (2a) avec un Dimensity 7200
  • Pas de NFC

Le Dimensity 7300 du CMF Phone 1 devrait, en théorie, être plus performant que le Dimensity 7200 Pro du Nothing Phone (2a). Les deux puces sont gravées en 4 nm. Mais le Dimensity 7300, plus précisément son cœur principal, a une plus faible cadence que celui du Dimensity 7200. 

Les benchmark le montrent comme étant nettement moins performant que le Nothing Phone (2a). En soi, c'est logique. Le Nothing Phone (2a) était presque 100 euros plus cher à son lancement. Et Nothing veut sûrement maintenir une distinction entre sa gamme principale et sa sous-gamme CMF. 

En tout cas, le CMF Phone 1 s'est montré tout aussi efficace que le Phone (2a) dans le contrôle de température et la stabilité. Tous les jeux mobiles que j'ai lancés réglaient la qualité graphique sur "moyen" par défaut. En 30 FPS, je n'ai constaté aucun framedrop. Mais il ne faut pas pousser vos exigences plus loin. En 60 FPS, la stabilité en prend un coup.

  Nothing CMF Phone 1
(Dimensity 7300)
Nothing Phone (2a)
(Dimensity 7200 Pro)
3D Mark Wild Life 3115 4129
3D Mark Wild Life
Stress Test
Meilleure boucle: 3118
Pire boucle: 3099
Meilleure boucle: 4131
Pire boucle: 4085
3D Mark Wild Life
Extreme Stress Test
Meilleure boucle: 853
Pire boucle: 848
Meilleure boucle: 1153
Pire boucle: 1148
Geekbench 6 Simple: 1041
Multi: 2915
Simple: 1148
Multi: 2589

Qualité photo et vidéo

Un seul et unique objectif photo, c'est tout ce qu'on a avec le CMF Phone 1. Le smartphone embarque un capteur de 50 MP à l'arrière. Le second objectif au dos n'est qu'un capteur de profondeur pour le mode portrait. La caméra selfie a quant à elle une résolution de 16 MP.


Les points forts du CMF Phone 1: 

  • Photos de jour correctes
  • Selfies corrects aussi
  • Mode portrait juste "ok"

Les points faibles du CMF Phone 1:

  • Un seul objectif photo
  • Zoom numérique limité
  • Photos de nuit décevantes

Qualité de l'objectif principal

L'objectif principal de 50 MP intègre un capteur Sony IMX882. Ce n'est clairement pas un capteur photo haut de gamme. Il n'est d'ailleurs pas doté d'une stabilisation optique (OIS) ni d'autofocus avancé. La résolution par défaut est de 12,5 MP, obtenue via pixel binning. On peut aussi prendre des photos en pleine résolution de 50 MP.

De jour, et dans de bonnes conditions, la qualité photo est correcte. Les couleurs sont naturelles et la plage dynamique bien gérée. Mais le niveau de détails n'est vraiment pas au top. Certaines parties au bord de l'image sont de vraies bouillies de pixels.

Le CMF Phone 1 intègre un second objectif. Il s'agit d'un simple capteur de profondeur de 2 MP pour le mode portrait.

Les photos en mode portrait sont ok. le détourage est assez propre. La détection du sujet au premier plan est plutôt fiable. Mais rien de transcendant.

Qualité du zoom

Le CMF Phone 1 n'a pas de téléobjectif. Le zoom numérique peut aller jusqu'au grossissement x10. 

Tous les clichés pris au-delà du niveau de zoom x2 étaient décevants. Le piqué est totalement absent parce que le smartphone lisse les photos pour limiter le bruit d'image. On perd donc beaucoup en niveau de détails.

Qualité selfie

La caméra selfie de 16 MP est elle-aussi assez banale. La peau de mon visage manquait un peu de texture. Mais mon teint était plutôt naturel. Le niveau de détails et la plage dynamique laissaient à désirer. Rien de fondamentalement mauvais. Mais rien de suffisamment bon non plus.

Qualité de nuit

C'est toujours de nuit qu'on prend conscience qu'on a un smartphone pas cher entre les mains. Je n'ai aimé aucune des photos que j'ai prises de nuit avec le CMF Phone 1. 

Toutes les couleurs sont trop accentuées, en particulier celle du ciel. Les scènes sont peu réalistes, trop éclairées et on voit encore plus la perte de détails liée à la basse-lumière. En revanche, le CMF Phone 1 a bien géré les fortes sources de lumière en limitant efficacement l'effet de lense flare.

Côté vidéo, le CMF Phone 1 peut enregistrer jusqu'en 4K à 30 FPS avec son objectif principal.

Batterie et recharge

Le Nothing CMF Phone 1 intègre une batterie de 5000 mAh. Il accepte une recharge filaire jusqu'en 33 watts. La recharge sans fil n'est pas de la partie. Il n'y a pas non plus de chargeur dans la boîte.


Les points forts du CMF Phone 1: 

  • Grande batterie
  • Excellente autonomie

Les points faibles du CMF Phone 1:

  • Recharge lente
  • Pas de chargeur inclus

Une batterie de 5000 mAh, c'est plutôt la norme dans un smartphone Android à moins de 300 euros. La recharge en 33 watts est elle-aussi tout à fait commune pour un fabricant n'ayant pas de protocole de recharge rapide propriétaire. 

Sur notre benchmark d'autonomie, le CMF Phone 1 a tenu 14h45 avant de passer à moins de 20% de batterie. C'est un excellent score. En usage réel et avec un temps d'écran moyen de 3 heures, j'ai pu tenir deux jours sans problème avant de devoir recharger le smartphone. 

La recharge est cependant très lente. Surtout quand on la compare à la palanquée de modèles Redmi sur cette gamme de prix. La recharge complète m'a pris plus d'1h30. C'est lent. Le CMF Phone 1 n'accepte pas la recharge sans fil et le chargeur n'est pas inclus dans la boîte.

Recharge Nothing CMF Phone 1
5000 mAh | Chargeur Ugreen 140 W
5 min
  • 6%
10 min
  • 10%
20 min
  • 22%
30 min
  • 30%
1 heure
  • 66%
Recharge complète
  • 1h37

Fiche technique

  Fiche technique
Produit Nothing CMF Phone 1
Illustration Un rendu du design du dos du CMF Phone 1 de Nothing.
Écran
  • Amoled de 6,67 pouces
  • 1080 × 2400 p
  • Taux de rafraîchissement de 120 Hz
SoC MediaTek Dimensity 7300 5G
Mémoire
  • 6 / 8 Go de RAM
  • 128 / 256 Go de stockage
  • Stockage extensible via microSD (2 To max)
OS
  • Nothing OS 2.6 basé sur Android 14
  • 2 MAJ Android
  • 3 ans de MAJ de sécurité
Module photo
  • Objectif principal: 50 MP, f/1.8
  • Capteur de profondeur: 2 MP
Selfie 16 MP
Batterie
  • 5000 mAh
  • Recharge filaire 33 W
  • Pas de recharge sans fil
  • Chargeur non inclus
Connectivité 5G | Wi-Fi 6 | Bluetooth 5.3 | Pas de NFC
Certification IP IP52
Dimensions et poids 164 × 82 × 8 mm, 202 g

Conclusion

Est-ce que je vous conseille d'acheter le CMF Phone 1 à 239 euros? Oui. 

Le CMF Phone 1 fait certaines choses très bien. Le design est unique et aucun autre fabricant ne propose un look aussi travaillé. L'autonomie est excellente. La qualité d'écran et les performances sont aussi très correctes pour cette gamme de prix.

Mais le CMF Phone 1 n'est pas le meilleur smartphone à moins de 300 euros. Le module photo manque de polyvalence. L'indice IP52 est un peu faible. Les 3 ans de mise à jour ne sont pas très rassurants. Et l'absence de NFC est difficile à comprendre sur cette gamme de prix. 

On a des modèles plus puissants chez Poco et d'autres plus polyvalents en photo chez Samsung. Le Nothing Phone (2a) peut aussi se trouver autour de 300 euros dans sa version 8/128 Go. Là aussi, on a un design très cool et un meilleur module photo, meilleur indice IP et une recharge plus rapide.

C'est l'acabit de tout smartphone abordable. Ces modèles mettent le paquet sur un ou deux éléments. Ils font de lourdes concessions sur le reste. Xiaomi/Redmi privilégie la recharge rapide et les performances. Samsung privilégie la qualité photo et les mises à jour. CMF privilégie le design. C'est dans le nom "Color, Material, Finish". On ne peut pas lui reprocher. 

Donc non, le design du CMF Phone 1 n'est pas de la poudre aux yeux pour masquer ses imperfections. Mais il reste son principal et meilleur argument de vente.

Et vous, que pensez-vous du Nothing CMF Phone 1 à l'issue de ce test complet? Comptez-vous acheter le smartphone pas cher de Nothing?

  Entrée de gamme Xiaomi Redmi Entrée de gamme Samsung Galaxy A
Produit
Photo Xiaomi Redmi Note 13 4G Product Image Xiaomi Redmi 13C Product Image Xiaomi Poco C65 Product Image Samsung Galaxy A15 5G  Product Image Samsung Galaxy A15 4G Product Image Samsung Galaxy A05s Product Image
Note
Lire le test du Xiaomi Redmi Note 13 4G
Lire le test du Xiaomi Redmi 13C
Pas encore testé
Lire le test du Samsung Galaxy A15 5G
Pas encore testé
Pas encore testé
Offres*
nextpit reçoit une commission pour les achats effectués via les liens marqués comme étant affiliés. Cela n'a aucune influence sur le contenu éditorial, et ne représente aucun coût pour vous. Pour en savoir plus sur comment nous monétisons notre contenu, rendez-vous sur notre page dédiée à la transparence.
Aller au commentaire (0)
Antoine Engels

Antoine Engels
Rédacteur

Ceinture noire en lecture de fiche technique. Fanboy OnePlus en rémission. Temps de lecture moyen pour mes articles: 48 minutes. Fact-checkeur de bons plans tech à mes heures perdues. Déteste parler de lui-même à la troisième personne. Aurait aimé être journaliste JV dans une autre vie. Ne comprend pas l'ironie. Responsable du contenu éditorial pour NextPit France.

Vers le profil de l'auteur
Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Articles recommandés
Derniers Articles
Notification push Article suivant
Pas de commentaire
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition