NextPit

Prise en main du Xiaomi 13: Un flagship complet qui a presque tout bon

NextPit Xiaomi 13 Test 00
© NextPit

Le Xiaomi 13 a été présenté le 11 décembre 2022 en Chine, aux côtés du Xiaomi 13 Pro. Les nouveaux smartphones haut de gamme de Xiaomi devraient sortir chez nous au printemps mais on les a commandés de Chine et déjà reçus à la rédaction. On a pris en main le Xiaomi 13 de base et voici pourquoi ce sera probablement le meilleur choix pour vous.

Plus

  • Design anguleux semblable aux iPhone
  • Écran Amoled E6 brillant
  • Module photo impressionnant
  • Puissance du Snapdragon 8 Gen 2
  • Haut-parleurs stéréo efficaces
  • MIUI 14

Moins

  • Dos très glissant
  • Autonomie à peine suffisante

Le Xiaomi 13 en bref

Le Xiaomi 13 a été présenté dans son pays d'origine, la Chine, dans quatre configurations de mémoire différentes: 8+128 Go, 8+256 Go, 12+256 Go et 12+512 Go. Les prix s'élèvent à respectivement 3999, 4299, 4599 et 4999 yuans. Ce qui correspond à des prix compris entre 540 et 670 euros, selon le cours de change.

Nous avons opté pour la variante avec 8 Go de RAM et 256 Go de stockage et sommes également convaincus qu'il s'agira de l'une des variantes qui seront disponibles en France. Comme d'habitude, seulement certaines variantes seront vendues hors de Chine.

MaTT hält das Xiaomi 13 in seiner Hand.
En Chine, il y a beaucoup d'options de stockage / © NextPit.

Pour l'instant, vous ne pouvez acheter le Xiaomi 13 que par le biais de revendeurs d'importation comme TradingShenzhen, qui nous a aimablement fourni l'exemplaire de test.

Xiaomi n'a pas encore indiqué de date de lancement global, mais on peut supposer que le groupe profitera du Mobile World Congress de Barcelone du 27 février au 2 mars 2023. C'est probablement à ce moment-là que nous verrons le Xiaomi 13 Ultra qui, selon le fondateur de Xiaomi, Lei Jun, sera à nouveau disponible à l'échelle mondiale. Ce serait tout le contraire de son prédécesseur, le Xiaomi 12S Ultra.

Le prix ne sera en aucun cas inférieur à celui du Xiaomi 12, qui a été mis en vente à l'international le 29 mars 2022 avec 8 Go de RAM et 128 Go de stockage pour 849 euros ou 899 pour la variante 8 + 256 Go. Gardez à l'esprit qu'il s'agit de pures suppositions et non de faits.

Design et écran

Trois choses sautent aux yeux dès le premier contact avec le Xiaomi 13: l'écran plat, le module photo carré en haut à gauche au dos et les tranches plates. Ce design rappelle beaucoup l'iPhone 14 Pro d'Apple.

En raison du passé de Xiaomi, on ne peut pas nier une certaine affinité avec la firme de Cupertino. Au début, les smartphones de la marque chinoise présentaient beaucoup plus de ressemblances visuelles, jusqu'aux icônes du système, qui étaient en fait une copie conforme de celles d'iOS.

MaTT hält das Xiaomi 13 in seiner Hand.
Le Xiaomi 13 a un design anguleux et est certifié IP68 / © NextPit

Mais revenons-en à l'instant présent, je ne l'aurais jamais imaginé au départ, mais l'écran plat et le cadre en aluminium poli et chromé sont plaisants. Le design anguleux offre également, à ma grande surprise, une très bonne prise en main. Le dos en verre prend cependant beaucoup les traces de doigts.

Mais le pire, c'est le fait que le Xiaomi 13 glisse lorsqu'il est posé sur le dos. Malgré son module photo carré aux coins arrondis qui dépasse nettement, le Xiaomi 13 certifié IP68 glisse facilement.

MaTT hält das Xiaomi 13 in seiner Hand.
Xiaomi ne propose l'écran LTPO que sur le modèle Pro. La luminosité de 1900 NIts est sacrément proche de celle de l'iPhone 14 Pro qui est de 2000 Nits. / © NextPit

En façade, on retrouve un écran Amoled contrasté et net de 6,36 pouces avec une définition de 2.400 × 1.080 pixels. Et même si, contrairement au Xiaomi 13 Pro, Xiaomi a renoncé sur le modèle de base à une dalle LTPO qui permet d'économiser de l'énergie (en faisant variant le taux de rafraichissement de 1 à 120 Hz), on peut se fier à la dalle E6 de Samsung.

La luminosité maximale est indiquée à 1200 Nits, ce qui est déjà suffisant en soi. Dans le mode Sunlight Mode, elle monte même jusqu'à 1900 Nits. Malgré un écran plus grand, le Xiaomi 13 est plus petit que son prédécesseur avec ses dimensions de 152,8 × 71,5 × 8 mm.

MaTT hält das Xiaomi 13 in seiner Hand.
L'écran plat Amoled E6 de Samsung, montre des qualités premium. / © NextPit

Interface/OS

Le Xiaomi 13 tourne sous MIUI 14, qui est bien sûr basée sur Android 13. Je dois avouer que je n'ai pas remarqué de grandes différences avec MIUI 13, mais il y en a! Par exemple, les "super icônes", qui offrent différentes tailles selon vos souhaits.

Il en va de même pour les dossiers, qui peuvent désormais être représentés en deux tailles. Je ne parlerai pas des soi-disant animaux animés sur l'écran d'accueil, car c'est finalement un peu trop kitsch pour moi.

MaTT hält das Xiaomi 13 in seiner Hand.
Xiaomi a toujours été très innovant en matière de personnalisation. Google a suivi ces pistes avec Android 13 / © NextPit.

Le patch de sécurité Android date du 1er novembre 2022. Xiaomi fournit depuis peu trois versions d'Android et quatre ans de mises à jour de sécurité. Nous verrons si cela change d'ici au printemps 2023. Il y a peu de choses à dire sur les bloatwares préinstallés.

TradingShenzhen libère en grande partie le Xiaomi 13 des applications chinoises et préinstalle directement les Google Mobile Services, y compris le Google Play Store. Tout est donc très clair. Mais MIUI 14 permet de toute façon de désinstaller toutes les applications préinstallées à l'exception de huit qui dépendent du système.

MaTT hält das Xiaomi 13 in seiner Hand.
En Chine, seul l'anglais est toutefois proposé comme alternative linguistique. / © NextPit

Dans notre cas particulier (ROM chinoise), il faut aussi signaler que le statut SafetyNet a été passé et que le Widevine Level 1 nous est documenté. En d'autres termes, le paiement sans contact et la consommation de contenus en haute définition sur Amazon Prime ou Netflix ne devraient pas poser de problème. Pour ceux qui ont un peu de mal avec le chinois, l'anglais est également disponible.

MaTT hält das Xiaomi 13 in seiner Hand.
Tous les tests importants ont été réussis et grâce à MIUI 14, presque tout peut être désinstallé. / © NextPit

Performances

Pour notre plus grand plaisir, le Xiaomi 13 (Pro) est le premier smartphone Android à intégrer un Snapdragon 8 Gen 2. Et autant le dire d'entrée,  le dernier et le plus puissant des SoCs Qualcomm est puissant, sacrément puissant.

Le SoC est structuré comme suit:

  • 1x Cortex-X3 cadencé à 3,2 GHz,
  • 2x Cortex-A715 cadencés à 2,8 GHz
  • 2x Cortex-A710 cadencés à 2,8 GHz
  • 3x Cortex-A510 cadencés à 2 GHz

Je ne vais pas rentrer dans le détail, il faudra attendre notre test complet pour cela. Je ne mentionnerai que le GPU Adreno 740 intégré, sinon il manquerait quelque chose d'important dans les informations données ici.

Le SoC est plus puissant de 35 % par rapport à son prédécesseur. Contrairement au Snapdragon 8 Gen 1, je peux vous assurer que le 8 Gen 2 est assez stable pour permettre au Xiaomi 13 de tenir une partie de Genshin Impact sans broncher.

MaTT hält das Xiaomi 13 in seiner Hand.
Le Xiaomi 13 chauffe aussi à cause de son dos en verre (la température n'est qu'une valeur indicative). / © NextPit

Mais ce serait mentir que de vous cacher que le Snapdragon 8 Gen 2 chauffe lui aussi sensiblement le dos en verre à pleine charge. La version avec le dos bleu clair en "Nano-Tech" est peut-être un meilleur choix. Néanmoins, le Stress Test du CPU ne montre pas l'obsolescence typique des anciens SoCs Qualcomm.

MaTT hält das Xiaomi 13 in seiner Hand.
Une utilisation continue du SoC sans bridage visible et le meilleur résultat dans les benchmarks / © NextPit.

Bien entendu, malgré que ce soit une prise en main, j'ai soumis le smartphone à Geekbench 5. Il a atteint un score de 1481 points en single core et 5034 points en multi. C'est le smartphone le plus puissant que nous ayons testé. Le Motorola Edge 30 Ultra est le plus proche avec respectivement 1325 et 4310 points.

  Xiaomi 13 Motorola Edge 30 Ultra Asus Zenfone 9 Samsung Galaxy S22 Ultra Samsung Galaxy Z Fold 3
3D Mark Wild Life Trop puissant 8108 Trop puissant 5682 5683
3D Mark Wild Life Stress Test

Meilleure boucle : 12.914

Pire boucle : 10.432

Meilleure boucle : 10.524

Pire boucle : 5.617

Meilleure boucle : 5782
Pire boucle : 3267
Meilleure boucle : 5741
Pire boucle : 3351
Meilleure boucle : 5579
Pire boucle : 3435
Geekbench 5 Simple : 1481
Multi : 4310
Simple : 1325
Multi : 4310
Simple : 1263
Multi : 3899
Simple : 1155
Multi : 3356
Simple : 1095
Multi : 3239

Comme mentionné au début, nous avons la version avec 8 Go de RAM LPDDR5X et 256 Go de stockage interne UFS 4.0. Donc, en plus du SoC le plus puissant, le Xiaomi 13 a la mémoire la plus rapide. La marque a également fait du bon travail dans les finitions.

Le stockage n'est pas extensible via carte microSD. Vous devrez donc bien choisir lors de l'achat. Il existe certes une version avec 12 Go de RAM, mais je ne pense pas en avoir vraiment besoin tant que je fais encore mon montage vidéo sur PC.

MaTT hält das Xiaomi 13 in seiner Hand.
Un Snapdragon 8 Gen 2 et 8 Go de RAM LPDDR5X permettent de se fondre dans le monde de Genshin Impact sans lag. / © NextPit

Module photo

Il ne s'agit ici que d'une prise en main, mais je peux déjà m'avancer en ce qui concerne le module photo et dire que le  le Sony IMX800 est mon nouveau capteur photo préféré.  Probablement seulement jusqu'à ce que j'aie testé le Sony IMX890 du OnePlus 11, mais quand même. 

MaTT hält das Xiaomi 13 in seiner Hand.
Le module photo carré du Xiaomi 13 / © NextPit

Il est vrai que le Xiaomi 12S Ultra a remporté notre blind test photo avec son module photo Leica, mais il ne s'agit pas ici du capteur d'image Sony IMX989 de 1 pouce. Non, l'objectif principal de 50 MP est équipée d'un IMX800 de 1/1,49 pouce. Le capteur a une distance focale équivalente de 23 mm et une ouverture de f/1.8.

À cela s'ajoute un objectif ultra-grand angle de 12 MP équipée d'un OV13B10 d'OmniVision de 1/3.1 pouces, dont l'optique placée en avant possède un champ de vision de 120° pour une ouverture de f/2.2. Et pour compléter le trio, il y a un téléobjectif de 10 MP avec un zoom x3,2. 

Le capteur d'image utilisé est l'ISOCELL S5K3K1 de Samsung. Le capteur de 1/3.9 pouces nous est déjà connu de certains flagships de Samsung et a une distance focale équivalente de 70 mm et une ouverture de f/2.0.

L'objectif principal et le téléobjectif ont une stabilisation optique d'image. Le triple module photo du Xiaomi 13 est le premier d'un smartphone Xiaomi disponible dans le monde entier à arborer le logo Leica et à disposer des modes Leica Authentic et Leica Vibrant. Le premier devrait donner à vos photos le look typique de Leica, le mode Vibrant, quant à lui, apporte un peu plus de couleur et de dynamisme à vos photos.

MaTT hält das Xiaomi 13 in seiner Hand.
L'objectif selfie est de 32 MP / © NextPit

Avant d'en venir à la qualité photo, je dois mentionne l'objectif selfie de 32 MP placée en haut au centre, dont le capteur est un Omnivision OV32C de 1/3.2 pouces. La distance focale équivalente est de 22 mm, avec une ouverture de f/2.0.

Après trois ans d'absence, le téléobjectif fait son retour sur un smartphone Xiaomi. Et qui plus est de Samsung. Regardez les photos de test de l'Hôtel de ville rouge avec un zoom x30. À ce niveau, le zoom est numérique car le zoom sans perte se limite au x3,2. Il s'agit donc d'un zoom optique avec stabilisation optique.

Les photos de loin et les photos normales ne montrent pas de différences de couleur ou d'éventuelles distorsions ou effilochages sur les côtés. Les photos de nuit sont appréciables! Et les photos de jour sont de toute façon réussies, même si c'est une honte de prendre des photos dans ces conditions de luminosité hivernales.

Je suis tout simplement enthousiasmé par les premières photos. De jour comme de nuit, de près, de loin ou en grand angle, ce module photo m'a convaincu dès le départ. J'attends avec impatience le MWC 2023 où, je l'espère, le Xiaomi 13 sortira chez nous et je pourrais ainsi le tester complètement.

Xiaomi 13 – Autonomie

À la déception générale, le Xiaomi 13 est équipé d'une batterie de 4500 mAh. Cela peut étonner, car il y a quelques mois, c'était encore une capacité assez considérable. Mais entre-temps, un flagship, pour autant qu'il ne s'agisse pas d'un pliable, devrait à mon avis avoir au moins une batterie de 5000 mAh.

À moins que la consommation d'énergie ne soit très bien maîtrisée. Or, ce n'est pas l'impression que j'ai eu durant cette prise en main. Et ce malgré la puce Surge spéciale qui est censée aider à la gestion de l'énergie.

Commençons par les faits concrets de notre test de batterie "PC Mark Work 3.0". Sur notre Xiaomi 13, en mode avion et avec une luminosité d'écran de 200 Nits, il nous restait encore 20 % d'autonomie après 14 h et 38 min. Ce n'est pas vraiment une déception.

Si on est habitué à avoir une excellente autonomie, cela peut être décevant. D'autant plus que le Xiaomi 13 Pro est équipé d'une batterie de 4820 mAh. Il faut cependant reconnaître que l'écran est assez énergivore.

MaTT hält das Xiaomi 13 in seiner Hand.
Les résultats du benchmark de batterie ne sont pas mauvais en soi mais pas les meilleurs/ © NextPit

Xiaomi fournit un chargeur HyperCharge de 67 W, qui est aussi moins puissant que le chargeur SuperCharge de 120 W du modèle Pro. Les deux modèles proposent la recharge rapide 50 W et la recharge sans fil inversée de 10 W. J'ai enregistré pour vous un cycle de charge complet de 0 à 100 %.

Le smartphone a mis 48 min à se recharger complètement et 20 min pour atteindre les 50 %. En 5 min, on gagne 12 % d'autonomie.

MaTT hält das Xiaomi 13 in seiner Hand.
Le Xiaomi 13 se recharge avec ce chargeur HyperCharge de 67 W / © NextPit

Notre test complet montrera ce qu'il en est de l'autonomie réelle avec une vraie utilisation quotidienne. C'est dommage que Xiaomi ait volontairement différencier ses deux flagships en ce qui concerne la capacité de la batterie et la recharge rapide.

Premier verdict

Le Xiaomi 13 m'a captivé dès la première seconde. Et que personne ne dise que c'est à cause du design anguleux de l'iPhone. Je dois avouer que lors de cette prise en main, je n'ai pas été déçu par Xiaomi. Les défauts du modèle précédent ont été corrigé. Le smartphone est désormais certifié IP68, il a un bel écran Amoled de Samsung qui est aussi plat que le dos, pour notre plus grand plaisir.

MaTT hält das Xiaomi 13 in seiner Hand.
On retrouve un triple module photo sur le dos en verre / © NextPit

Après presque trois ans, Xiaomi propose à nouveau téléobjectif qui impressionne tout autant que l'objectif principal de 50 MP avec son capteur Sony IMX800. En toutes circonstances et dans tous les modes, les photos sont réussies.

Le partenariat avec Leica ne serait-il pas en fin de compte un simple argument marketing? Le Xiaomi 12S Ultra vous avait déjà convaincu. Le Xiaomi 13 (Pro) sera le premier smartphone Xiaomi vendu chez nous à profiter du partenariat avec Leica.

Mais je dois tout de même critiquer une chose, la batterie de 4500 mAh. Ses performances ne sont malheureusement que moyennes pour un flagship aussi complet. Est-ce vraiment rédhibitoire? Non, car le chargeur HyperCharge de 67 W fourni avec le Xiaomi 13 permet de le recharger de 0 à 100 % en moins d'une heure.

Voilà mes premières impressions, qui, je l'espère, se confirmeront lors du test complet du modèle européen au printemps 2023. Que pensez-vous du Xiaomi 13? Comptez-vous l'acheter?

NextPit reçoit une commission pour les achats effectués via les liens marqués comme étant affiliés. Cela n'a aucune influence sur le contenu éditorial, et ne représente aucun coût pour vous. Pour en savoir plus sur comment nous monétisons notre contenu, rendez-vous sur notre page dédiée à la transparence.

Articles recommandés

Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Rejoignez la discussion maintenant
Review Icon

Voici comment NextPit teste les smartphones, wearables, casques & écouteurs et plus encore: Plus d'informations!

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition