NextPit

Le Snapdragon 8 Gen 2 est officiel: Les nouveautés du SoC des flagships de 2023

qualcomm snapdragon 8 gen2
© NextPit

Le Snapdragon 8 Gen 2 est officiel. Qualcomm a présenté son nouveau SoC haut de gamme pour 2023 qui devrait équiper la majorité des flagships à venir. Le SoC apporte son lot de nouveautés impressionnantes, mais cela suffira-t-il à écarter la menace imminente de MediaTek? On vous présente le Snapdragon 8 Gen 2 en détails.


  • Le Snapdragon 8 Gen 2 a été présenté au Snapdragon Summit à Hawaï
  • Il a plus de cœurs de performance et moins de cœurs d'efficacité énergétique
  • Le GPU apporte le ray tracing en temps réel

Comme prévu, Qualcomm a ouvert la première journée de son Snapdragon Summit à Hawaï en annonçant son nouveau SoC haut de gamme. Après le rebranding du Snapdragon 8 Gen 1 en 2021, le nouveau SoC s'appelle Snapdragon 8 Gen 2 ou "Snapdragon® 8 Gen 2 Mobile Platform" selon Qualcomm.

Après le saut surprise de cette année de la gravure 4LPE de Samsung Foundry dans le Snapdragon 8 Gen 1 (abrégé SD 8g1 dans cet article) à la gravure N4 plus efficace de TSMC dans le SD 8+g1, il n'est pas surprenant que le Snapdragon 8 Gen 2 soit gravé selon le procédé N4, assurant le meilleur équilibre entre les performances et la consommation d'énergie sur Android, et concourant sur un pied d'égalité avec son consurrent, le MediaTek Dimensity 9200.

Qualcomm Snapdragon 8 Gen 2
Aucune surprise car sans modèle de cœur, la disposition des blocs IP est la même que celle du SD 8 Gen 1 de l'année dernière / © Qualcomm

Des cœurs plus puissants avec une disposition différente

En parlant du Dimensity 9200, alors que MediaTek a suivi la structure traditionnelle de 1+3+4 cœurs, c'est-à-dire la répartition entre les cœurs super puissants, les cœurs de performances et les cœurs d'efficacité énergétique, Qualcomm a pris un virage en optant pour une structure 1+2+2+3. Le Snapdragon 8 Gen 2 associe le cœur principal Cortex X3 à un groupe de deux cœurs Cortex A715 plus deux cœurs de performance Cortex A710, et trois cœurs Cortex A510.

Cette structure devrait offir de meilleures performances multicore, notamment dans le traitement des tâches lourdes, mais il reste à voir comment la consommation d'énergie sera influencée par ce choix peu orthodoxe. Quoi qu'il en soit, Qualcomm a annoncé une augmentation de 35 % des performances générales, tout en promettant une amélioration de près de 40 % de l'efficacité énergétique.

  Snapdragon 8 Gen 2 Snapdragon 8 Gen 1 MediaTek Dimensity 9200 Google Tensor G2
Noyau(x) principal(aux) 1x Cortex-X3 @ 3,2 GHz 1 x Cortex-X2 à 3,2 GHz 1 x Cortex-X3 à 3 GHz 2x Cortex-X1 @ 2.85 GHz
Cœurs de performance 2 x Cortex-A715 à 2,8 GHz
2 x Cortex-A710 à 2,8 GHz
3x Cortex-A710 à 2,8 GHz 3x Cortex-A715 @ 2.85 GHz 2 x Cortex-A78 à 2,35 GHz
Cœurs d'efficacité énergétique 3x Cortex-A510 @ 2 GHz 4 Cortex-A510 à 2 GHz 4 Cortex-A510 à 1,8 GHz 4x Cortex-A55 @ 1.8 GHz
RAM DDR5X-8400
4x 16-bit @ 4200 MHz
(67,2 Go/s)
DDR5-6400
4x 16-bit @ 3200 MHz
(51,2 Go/s)
DDR5X-8533
4x 16-bit @ 4266 MHz
(68 Go/s)
DDR5-6400
4x 16-bit @ 3200 MHz
(51,2 Go/s)
GPU Adreno (8g2)
Vulkan 1.3
Ray tracing matériel
Adreno (8g1)
Vulkan 1.1
11x ARM Immortalis-G715
Vulkan 1.3
Ray tracing matériel
7x ARM Mali-G710
Vulkan 1.2
ISP Jusqu'à 200 MP
(Spectra)
Jusqu'à 200 MP
(Spectra)
Jusqu'à 320 MP
(Imagiq 890)
n/d
Modem cellulaire 5G (sub-6GHz+mmWave)
(Snapdragon X70)
5G (sub-6GHz+mmWave)
(Snapdragon X65)
5G (sub-6GHz+mmWave) 5G (sub-6GHz+mmWave)
(Exynos 5300)
Connectivité sans fil Wifi 7
Bluetooth 5.3
(FastConnect 7800)
Wifi 6E
Bluetooth 5.2
(FastConnect 6900)
Wifi 7
Bluetooth 5.3
(Filogic)
Wifi 6E
Bluetooth 5.2
Procédé de gravure TSMC N4 (4nm) Samsung (5 nm)

Il peut être utile de mentionner que l'amélioration annoncée des performances est sensiblement meilleure que celle promise par Qualcomm entre le Snapdragon 888 (2020) et le 8 Gen 1 (2021), qui était de 20 % et a souvent été critiquée dans les tests de NextPit en raison de nombreux cas de thermal throttling.

Un nouveau GPU impressionnant

L'autre point fort du Snapdragon 8 Gen 2 est le nouveau cœur Adreno. Malheureusement, Qualcomm a cessé de nommer ses cœurs depuis un certain temps, bien que partageant le même nom que le cœur de l'année dernière, celui du 8 Gen 2 apporte des mises à niveau. Cela commence par la prise en charge de Vulkan 1.3 (contre la version 1.1 pour le SD 8g1), et surtout, la prise en charge du ray tracing matériel.

Ce dernier promet d'améliorer les jeux compatibles grâce à un meilleur éclairage, de meilleures ombres, de meilleurs reflets et bien d'autres choses encore. Les smartpohnes équipés du Snapdragon 8 Gen 2 seront ainsi au même niveau que les consoles de jeux vidéo et, surtout, que les smartphones ayant le Dimensity 9200 et son GPU ARM Immortalis.

Qualcomm Snapdragon 8 Gen 2
L'augmentation annoncée des performances du Snapdragon 8 Gen 2 est considérablement plus importante que lors du passage du Snapdragon 888 au SD 8g1 / © Qualcomm

La prise en charge du Ray tracing sur les smartphones résout en partie le problème de l'œuf et de la poule, à savoir l'absence de jeux de ray tracing sur les smartphones en raison de l'absence de prise en charge matérielle. La prise en charge n'était jusque-là offerte que par le Galaxy S22 Européen et son GPU RDNA2. Mais il reste à voir si les éditeurs de jeux travailleront sur une nouvelle fonctionnalité qui n'existe que sur un petit nombre de flagships.

Probablement plus important que la prise en charge du ray tracing, Qualcomm promet des performances graphiques jusqu'à 25 % supérieures et une efficacité énergétique jusqu'à 45 % supérieure. La société a également annoncé la prise en charge du framework Metahuman d'Unreal Engines pour des personnages réalistes et une curieuse fonctionnalité appelée "OLED Aging Compensation", qui garde vraisemblablement la trace des diodes organiques de gradation et équilibre la luminosité et les couleurs dans l'écran Oled.

Une amélioration de la connectivité avec le Wifi 7

Qualcomm a aussi amélioré la connectivité de son nouveau SoC. Le Snapdragon 8 Gen 2 intègre le cœur FastConnect 7800, qui inclut non seulement le Bluetooth 5.3 en mode double, mais adopte également la norme Wifi 7, qui n'a toujours pas été ratifiée et que l'on retrouve également sur le SoC concurrent de MediaTek.

Comme d'habitude avec les nouvelles normes Wifi, vous aurez besoin d'un point d'accès compatible pour profiter de la latence "filaire". Mais Qualcomm a essayé de différencier le Snpadragon 8 Gen 2 en proposant sa technologie High Band Simultaneous (HBS), qui permet non seulement à l'appareil de fonctionner avec (vous l'avez deviné) deux connexions différentes à un seul point d'accès (AP) comme l'agrégation de liens fonctionne pour les réseaux cellulaires, mais qui offre aussi la possibilité de se connecter à un AP et à un accessoire, comme des lunettes VR/AR/MR, en même temps.

Qualcomm HBS
Le HBS peut doubler la bande passante disponible lorsqu'il est connecté à un seul AP ou se connecter à deux appareils utilisant les bandes 5 ou 6 GHz / © Qualcomm.

Du côté de la 5G, Qualcomm a vanté les avantages de l'IA présentés lors du MWC 2022 mais a mis en avant quelques nouveautés sur son modem Snapdragon X70 5G: l'agrégation de porteuses 4x en liaison descendante pour offrir des vitesses de téléchargement (théoriques) encore plus élevées et le mode dual SIM dual active pour la 5G. Ce dernier permet de connecter les deux cartes SIM simultanément via la 5G et de ne pas avoir à être bloquer en 4G ou 3G sur l'une d'elle.

Un SoC plus intelligent au quotidien

Non seulement la connectivité cellulaire est plus intuitive, mais l'ensemble du Snapdragon 8 Gen 2 promet plus d'intelligence partout. En commençant par un Hexagon NPU/DSP revu et corrigé, le bloc central a été promu de manière à recevoir un système d'alimentation dédié. Cela peut sembler simple au premier abord, mais ça s'accorde bien avec le système de "caméra à détection permanente" (dont le nom fait peur) et d'autres capteurs qui nécessitent un traitement non-stop.

Qualcomm a annoncé un gain de performance de 2x dans les tâches de capteurs liées à l'IA et jusqu'à 4,35x dans le traitement général de l'IA, en partie grâce au nouveau type de précision INT4, qui permet aux applications de traiter deux fois plus de modèles dans le même temps par rapport au type INT8 (toujours pris en charge). Qualcomm a devancé Google et a promis la possibilité de traduire un chat vocal en temps réel dans plus d'une langue.

L'une des utilisations annoncées de cette nouvelle fonctionnalité est un traitement d'image plus rapide avec l'aide du nouveau processeur de signal d'image (ISP) Spectra permettant à l'appareil photo de détecter la séparation des couches et d'appliquer des effets de flou plus rapidement qu'auparavant. En ce qui concerne l'ISP, le noyau Spectra a reçu un filtre de segmentation en temps réel, qui peut être associé à un filtre de détection d'objet pour appliquer des filtres personnalisés sur la scène.

Semantic Segmentation Spectra
Les applications compatibles pourront traiter différemment les différents éléments de la scène / © Qualcomm

Lors d'une démonstration faite par Qualcomm, en détectant des éléments tels que des plantes, des aliments et des animaux, l'ISP du Snapdragon 8 Gen 2 peut mettre en évidence différents éléments de la scène en fonction du type d'utilisateur: les amateurs de nourriture les amateurs de plantes et, bien sûr, les amateurs de chats.

Un module photo conscient du contexte

En ce qui concerne le traitement de l'image, le module photo est non seulement conscient des éléments de la scène, mais il est aussi adapté aux derniers capteurs d'image commercialisés par Sony et Samsung, notamment la gamme Isocell HP et ses capteurs de 200 MP.

L'ISP Spectra conserve la prise en charge théorique des objectifs de jusqu'à 200 MP et de la triple capture vidéo triple de 36 MP à 30 fps (jusqu'à 108 MP avec un seul objectif), comme sur la génération précédente, mais il ajoute enfin la prise en charge du codec AV1 pour le décodage jusqu'en 8K à 60 fps.

Snapdragon 8 Gen 2: Date de sortie et disponibilité

Comme d'habitude pour le lancement d'un SoC, Qualcomm a mis en avant une diapositive avec de nombreux logos de marques de smartphones (connues et inconnues) et a mentionné brièvement que le premier smartphone animé par le Snapdragon 8 Gen 2 devrait être présenté d'ici la fin de l'année, sans entrer dans les détails.

Qualcomm Snapdragon 8 Gen 2
La marque la plus importante est encore absente de la diapositive / © Qualcomm

En regardant les deux dernières années, on peut supposer qu'il s'agira du prochain flagship de Xiaomi, probablement nommé "Xiaomi 13". Xiaomi avait déjà été le premier à utiliser les Snapdragon 888 et 8 Gen 1 pour ses gammes Xiaomi Mi 11 et Xiaomi 12, respectivement.

Malgré la pression croissante exercée par MediaTek depuis son retour dans le segment des SoCs haut de gamme, le Dimensity 9000 a équipé peu de smartphones en Europe, étant largement limité aux smartphones destinés au marché chinois. Il reste donc à voir si le nouveau Dimensity 9200 aura un impact sur le marché des flagships.

Qualcomm Snapdragon 8 Gen 2
Bien qu'il ne s'agisse que d'un modèle de démonstration, le Qualcomm Reference Device (QRD) a en quelque sorte été commercialisé sous la forme du "Smartphone for Snapdragon Insiders" d'Asus / © Qualcomm

Qualcomm, d'autre part, semble bien placé pour non seulement fournir son grand nombre de clients, mais aussi pour obtenir une plus grande part de la gamme Galaxy S, comme nous vous en parlé parlé dernièrement. En effet, la gamme Galaxy S23 devrait abandonner le SoC Exynos en faveur du Snapdragon 8 Gen 2.

Après un lancement plutôt décevant du Snapdragon 8 Gen 1 et le petit saut de performance gâché par les nombreux problèmes de surchauffe, nous sommes prudemment optimistes en ce qui concerne le nouveau Snapdragon 8 Gen 2. Mais avec une nouvelle structuration des cœurs du CPU, la gravure TSMC N4, et un accent plus important que jamais sur les capacités de l'IA, il y a beaucoup de signes pour croire que 2023 aura un SoC beaucoup mieux pour le marché du flagship.

Source : Qualcomm

NextPit reçoit une commission pour les achats effectués via les liens marqués comme étant affiliés. Cela n'a aucune influence sur le contenu éditorial, et ne représente aucun coût pour vous. Pour en savoir plus sur comment nous monétisons notre contenu, rendez-vous sur notre page dédiée à la transparence.

Articles recommandés

Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Rejoignez la discussion maintenant

Derniers Articles

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition