NextPit

Test du Samsung Galaxy A53: On prend les mêmes et on recommence

Samsung Galaxy A53 5G
© NextPit

Le Galaxy A53 est l'édition 2022 de la gamme la plus vendue de Samsung. Mais après une grosse mise à jour en 2021 avec le Galaxy A52, la marque coréenne a apporté de petites améliorations à son smartphone milieu de gamme. Vaut-il vraiment son prix de 459 euros? À qui s'adresse le Galaxy A53? Je réponds à ces questions dans mon test complet du Galaxy A53.

NextPit Logo white on transparent Background
NEXTPITTV

Note

Plus

  • Bel écran AMOLED
  • Bonnes performances
  • Autonomie décente
  • Le meilleur support logiciel de la catégorie

Moins

  • Charge lente
  • Pas de prise casque
  • Prix non compétitif

Le Samsung Galaxy A53 en bref

Le Galaxy A53 a été lancé en mars 2022 aux côtés du Galaxy A33 et a succédé à la série Galaxy A52. Il apporte des caractéristiques à peu près similaires aux Galaxy A52 5G et A52s, avec un écran AMOLED de 6,5 pouces au taux de rafraîchissement de 120 Hz, le support de la 5G grâce à son SoC octa-core, un quadruple module photo avec un capteur principal de 64 MP, un objectif ultra grand angle de 12 MP et deux capteurs de 5 MP pour la macro et la détection de la profondeur.

Les nouveautés du Galaxy A53 sont la batterie qui est désormais de 5000 mAh contre 4500 mAh sur le modèle de 2021 malgré la réduction de l'épaisseur de 8,4 à 8,1 mm (les autres dimensions ont eu la même réduction de 0,3 mm); le nouvel Exynos 1280 conçu et fabriqué par Samsung ainsi que le retrait de la prise casque et du chargeur de la boîte.

Samsung Galaxy A53 viewed up front
Les couleurs par défaut du Samsung Galaxy A53 mettent en évidence les points forts de l'écran OLED / © NextPit

Samsung a lancé le Galaxy A53 au prix de vente conseillé de 459 euros mais on peut déjà le trouver en promo pour environ 330 euros.

Design et écran: On prend les mêmes et on recommence

Lorsqu'on le regarde côte à côte avec son prédécesseur, le Galaxy A53 est vraiment difficile à identifier. Samsung a conservé le même design global que celui des Galaxy A52, avec le même écran AMOLED de 6,5 pouces lumineux et fluide, ainsi qu'un module photo très similaire au dos.


J'ai aimé:

  • L'écran AMOLED brillant
  • Le taux de rafraîchissement de 120 Hz
  • La belle finition mate à l'arrière
  • L'indice de protection IP67.

Je n'ai pas aimé:

  • Le design fondamentalement inchangé par rapport à la série A52.

Samsung Galaxy A53 display up close
Le Galaxy A53 a conservé l'habituel poinçon au centre pour la caméra selfie / © NextPit

Les écrans AMOLED de Samsung sont reconnus pour leur qualité, avec un  excellent taux de contraste, des couleurs punchy, et une bonne luminosité même pour une utilisation en extérieur , et celui du A53 ne déroge pas à la règle. Les animations sur l'écran sont très fluides grâce au taux de rafraîchissement de 120 Hz, mais c'était déjà le cas avec l'écran du Galaxy A52 5G.

La qualité de fabrication est bonne et comparable à celle de ses rivaux. Samsung a même réussi à réduire de 0,3 mm chaque dimension du Galaxy A52 sur l'A53, malgré l'utilisation d'une batterie plus grande. Et comme pour les Galaxy A52, le Galaxy A53 est certifié IP67 pour la résistance à l'eau et à la poussière.

Samsung Galaxy A53 side view
La finition latérale chromée est agréable mais donne l'impression qu'elle ne durera pas longtemps / © NextPit

Performances: L'Exynos 1280 s'en sort bien

Le Galaxy A53 est le premier smartphone du marché équipé du nouveau SoC milieu de gamme Samsung, l'Exynos 1280. Le SoC offre un niveau de performance convaincant, notamment dans les jeux, où il est à égalité avec ses principaux rivaux: le Snapdragon 778 et le Dimensity 900.


J'ai aimé:

  • Les performances plus que suffisantes dans les tâches quotidiennes
  • Les performances compétitives dans les jeux et les benchmarks
  • La stabilité et l'absence de surchauffe

Je n'ai pas aimé:

  • Les performances multithreads synthétiques sont inférieures à celles de ses rivaux
  • Samsung est à la traîne en termes de mode gaming

Ce n'est pas un secret que les SoC milieu de gamme actuels sont plus que capables de gérer les applications ordinaires comme YouTube, Netflix, Facebook, WhatsApp et autres, et l'Exynos 1280 fait le job. Les applications se chargent rapidement, les animations de l'interface sont fluides, et tout cela sans surchauffe excessive.

  Samsung Galaxy A53
(Exynos 1280)
Oppo Find X5 Lite
(Dimensity 900)
OnePlus Nord 2
(Dimensité 1200)
Motorola Edge 20
(Snapdragon 778)
Samsung Galaxy A52 5G
(Snapdragon 750G)
Samsung Galaxy A51
(Exynos 9610)
3DMark Wild Life
  • 2280
  • 2030
  • 4175
  • 2492
  • 1090
  • 853
3DMark Wild Life Stress Test
  • Meilleure boucle: 2298
  • Pire boucle: 2283
  • Meilleure boucle: 2030
  • Pire boucle: 2015
  • Meilleure boucle: 4181
  • Pire boucle :2515
  • Meilleure boucle: 2494
  • Pire boucle: 2461
  • Meilleure boucle: 1093
  • Pire boucle: 1090
n.d.
Geekbench 5
  • Simple: 727
  • Multi: 896
  • Simple: 696
  • Multi: 2163
  • Simple: 811
  • Multi: 2690
  • Simple: 768
  • Multi: 2776
  • Simple: 620
  • Multi: 1740
  • Simple: 348
  • Multi: 1265

Les performances de jeu étaient convaincantes, bien qu'elles ne reposent que sur deux cœurs à haute performance, contre quatre pour le Snapdragon 778 (c'est pourquoi il est nettement plus performant dans le test multicœur de Geekbench). Mieux encore, le Galaxy A53 a montré des performances très stables dans le test de stress de 3DMark, qui simule une longue session de jeu et tente d'identifier les problèmes de surchauffe ou de thermal throttling, ce qui n'a pas été le cas avec le Galaxy A53.

Dans les jeux comme Call of Duty Mobile et Genshin Impact, le Samsung Galaxy A53 s'est comporté comme prévu, avec des performances stables en utilisant les paramètres graphiques moyennes ou basses, y compris l'option de framerates plus rapides dans Call of Duty Mobile en baissant les paramètres visuelles. Le Galaxy A53 ne peut pas rivaliser avec les flagships en termes de qualité d'image, mais offre des performances convaincantes pour son segment de marché. La seule chose qui manque est un meilleur dédié au gaming, à l'instar de ce que font Oppo/OnePlus et Xiaomi.

Un module photo familier

Le module photo du Galaxy A53 a exactement les mêmes caractéristiques que les Galaxy A52. Il se compose ainsi d'un capteur principal de 64 MP avec autofocus à détection de phase (PDAF) et stabilisation optique de l'image (OIS), une caméra ultra grand angle de 12 MP avec un champ de vision de 123˚, et une paire de capteurs de 5 MP pour les photo macro et la détection de la profondeur.


J'ai aimé:

  • La bonne qualité d'image dans les photos de jour
  • Des photos décentes de nuit
  • La stabilisation optique de l'image (OIS)
  • Les photos macros parfois décentes.

Je n'ai pas aimé:

  • L'absence de téléobjectif
  • Le module photo fondamentalement inchangé par rapport au Galaxy A52

En général, les photos de jour étaient assez bonnes, avec le traitement habituel des couleurs pour lequel Samsung est connu et donc des niveaux de contraste renforcés. Comme mon collègue Benjamin Lucks l'a constaté lors de son test du Galaxy A52, j'ai remarqué quelques différences dans les couleurs des caméras grand et ultra grand angle, cette dernière avec des résultats légèrement délavés.

Samsung Galaxy A53 camera module up close
Les spécifications et même le design sont basés sur ceux du Galaxy A52 / © NextPit

Sans téléobjectif dédié, le Galaxy A53 s'appuie sur le zoom numérique pour les gros plans, avec les résultats habituels. Les résultats jusqu'à un zoom x2 sont généralement bons, mais aller plus loin comme prendre des photos avec un zoom x5 dans la galerie ci-dessous donne des images manquant de détails.

Et après avoir testé certains smartphones dotés de caméras macro de 2 MP, les 5 MP offerts par le Galaxy A53 sont les bienvenus. Les images résultantes sont loin d'être époustouflantes, la plupart des clichés étant trop bruyants, mais un peu de patience et des mains stables peuvent produire des images agréables.

En ce qui concerne les performances pour les photos de nuit, le Galaxy A53 reprend les qualités du A52, avec un peu plus de détails dans les bonnes conditions d'éclairage. Personnellement, dans la plupart des cas, je n'ai pas trouvé les résultats très différents du mode standard.

En ce qui concerne les selfies, le Galaxy A53 s'est bien débrouillé avec sa caméra de 32 MP, encore une fois, avec les mêmes caractéristiques que le Galaxy A52 à la fois en mode normal et en mode grand angle, avec un bon niveau de détails et de reproduction des couleurs. Et le mode Portrait fonctionne également bien, avec une bonne séparation des sujets.

En bref, les caractéristiques de l'appareil photo du Galaxy A53 sont essentiellement les mêmes que celles du Galaxy A52, ce qui est dommage, surtout parce que Samsung a choisi de ne pas inclure de téléobjectif dans sa gamme Galaxy A de 2022, pas même sur le Galaxy A73 proposé sur quelques marchés seulement.

Une bonne autonomie mais une charge vraiment lente

Le Samsung Galaxy A53 est alimenté par une batterie de 5000 mAh (qui offre 500 mAh de plus que celle du Galaxy A52), et l'augmentation de la capacité a été obtenue malgré la réduction des dimensions. En revanche, Samsung ne fourni plus le chargeur dans la boîte.


J'ai aimé

  • L'autonomie de deux jours en utilisation normale
  • La capacité de la batterie augmentée par rapport au Galaxy A52 tout en réduisant les dimensions

Je n'ai pas aimé:

  • La charge 25 W trop lente.
  • Pas de chargeur fourni
  • Pas de charge sans fil

J'admets avoir été plutôt pessimiste à propos du Galaxy A53, mais l'Exynos 1280 a non seulement prouvé ses capacités en termes de performances, mais aussi en termes de maitrîse de la consommation d'énergie. Le Galaxy A53 a tenu environ deux jours sur une seule charge, avec quelques téléchargements lourds de jeux (14 Go pour Genshin Impact), une utilisation légère des réseaux sociaux et de la messagerie, et un bref tour avec le GPS pour prendre des photos.

Samsuns Galaxy A53 bottom view with speaker grille, USB-C port, and SIM card tray
Le Samsung Galaxy A53 vue du dessous avec la grille du haut-parleur, le port USB-C et le plateau de la carte SIM / © NextPit

D'autre part, Samsung n'a pas mis à jour les capacités de charge de son smartphone milieu de gamme et la charge rapide plafonne à "seulement" 25 W. Venant de l'Oppo Find X5 Lite/Reno 7 5G, je n'ai pas pu être déçu par une vitesse presque 4 fois plus lente sur le Galaxy A53, en utilisant soit un Anker PowerPort III 65W, soit un chargeur Samsung EP-TA20 (20 W).

Chargement Samsung Galaxy A53 Oppo Find X5 Lite Realme 9 Pro+ Realme 8 Pro
5 minutes 5 % 20 %   15 %
20 minutes 19 % 71 %   50 %
1 heure 57 % -   100 %
Charge complète < 2h < 35 min   1h
Test de batterie PC Mark 13h19 plantage après 12h 13h44 n.d.

Samsung Galaxy A53 – Caractéristiques techniques

Je vais énumérer ci-dessous, d'autres points qui pourraient vous intéresser mais qui ne méritent pas de paragraphes supplémentaires:

  • Le Galaxy A53 inclut le support NFC et est compatible avec Google Pay pour les paiements sans contact
  • Après avoir réinitialisé le smartphone mis à jour, l'OS indiquait 29,97 Go d'espace utilisé
  • La boîte de l'exemplaire de test comprenait un câble de charge USB-C vers USB-C et un outil d'ouverture du plateau SIM
  • La version de l'OS pendant le test était A536BXXU1AVCC (patch de sécurité d'avril 2022)
  • Samsung promet quatre mises à jour majeures de OneUI/Android et cinq ans de correctifs de sécurité
La fiche technique du Samsung Galaxy A53
Produit
Écran 6,5 pouces, AMOLED
1080 x 2400 pixels, 120 Hz
SoC Samsung Exynos 1280
Mémoire 128/256 Go de stockage interne
6/8 Go de RAM
OS One UI 4.1 avec Android 12
Appareil photo Caméra principale: 64 MP | f/1.8 | OIS
Ultra grand angle : 12 MP | f/2.2
Macro: 5 MP | f/2.4
Profondeur: 5 MP | f/2.4
Caméra selfie 32 MP | f/2.2
Batterie 5000 mAh
Charge rapide filaire: 25 W
Connectivité 5G, Wi-Fi 5 (ac), BT 5.1, NFC, GPS, Galileo, GLONASS
Dimensions et poids 159,6 x 74,8 x 8,1 mm, 189 g
Offre*

Samsung Galaxy A53

Conclusion

Le Galaxy A53 ne reprend pas la grande évolution apportée par le Galaxy A52, il est donc difficile de le recommander à ont déjà l'un des modèles de la gamme Galaxy A52. Mais pour les fidèles à Samsung qui utilisent encore le célèbre Galaxy A51 ou un modèle plus ancien, le Galaxy A53 en vaut le coup.

Un peu comme l'iPhone SE 2022, le Galaxy A53 semble être une mise à niveau du SoC par rapport aux Galaxy A52 et au A52 5G, avec de meilleures performances et une autonomie similaire, tout en n'offrant pas tout à fait les mêmes performances que le Snapdragon 778 utilisé dans le Galaxy A52s.

Il est dommage que Samsung ne semble pas se soucier de la concurrence féroce entre les marques chinoises en matière de charge rapide, mais même cela peut être pardonné compte tenu des différences dans les politiques de mise à jour, en fonction de la durée d'utilisation de l'appareil. En plus de cela, le retrait du chargeur dans la boîte et de la prise casque sur le smartphone semble malheureusement être une tendance irréversible.

Samsung semble être conscient des petits changements apportés par la gamme Galaxy A en 2022 et a rapidement baissé le prix du smartphone. Alors que son prix d'origine rendait le Galaxy A53 difficile à recommander, le prix actuel rend ce smartphone milieu de gamme tout à fait compétitif, surtout si l'on tient compte du fait qu'aucune autre marque Android ne s'approche de la promesse de 5 ans de support logiciel, dont 4 mises à jour Android.

NextPit reçoit une commission pour les achats effectués via les liens marqués comme étant affiliés. Cela n'a aucune influence sur le contenu éditorial, et ne représente aucun coût pour vous. Pour en savoir plus sur comment nous monétisons notre contenu, rendez-vous sur notre page dédiée à la transparence.
Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Rejoignez la discussion maintenant

Derniers Articles

Articles recommandés

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition