Procès Fortnite: Apple bloque Epic de l'App Store

Procès Fortnite: Apple bloque Epic de l'App Store

Après qu'Apple ait menacé de supprimer le compte développeur d'Epic il y a quelques semaines, ils ont maintenant officiellement pris cette mesure. Cela rend les mises à jour et les retéléchargements du jeu impossibles.

Comme l'a rapporté The Verge, Apple a mis fin aux comptes du développeur de Fortnite vendredi soir. Jusqu'à présent, cela n'affecte que le compte utilisé pour mettre à jour Fortnite via l'App Store. Epic a toujours accès à d'autres comptes développeurs. Récemment, la justice a décidé qu'Apple ne peut pas bloquer ou supprimer tous les comptes d'Epic. Le moteur Unreal n'est donc pas concerné pour le moment et peut toujours être développé par Epic.

Pour les joueurs de Fortnite sur iPhone et iPad, cela signifie deux choses importantes. Premièrement, il n'y aura pas de mise à jour du jeu dans un avenir proche. Ensuite, Fortnite et d'autres titres du développeur comme Infinity Blade ne pourront plus être téléchargés à nouveau.

Toutefois, si le jeu est déjà installé sur un iPhone ou un iPad, il peut toujours être lancé à ce moment-là. Par conséquent, si vous souhaitez continuer à jouer au jeu même si vous n'avez pas de contenu actuel, vous ne devez pas le supprimer de votre smartphone ou de votre tablette. Selon Apple, cependant, il n'est plus possible d'effectuer des achats dans l'application.

Procès Fortnite: Nouvelles déclarations d'Epic et d'Apple

Apple a déclaré dans un communiqué qu'il regrettait d'avoir à résilier le compte d'Epic Games sur l'App Store. Selon Apple, Epic avait soumis à plusieurs reprises des mises à jour de Fortnite qui enfreignaient les règles de l'App Store. Ils espèrent cependant travailler à nouveau ensemble à l'avenir, mais malheureusement ce n'est plus possible pour l'instant, a poursuivi Apple.

Tim Sweeney d'Epic a répondu à la déclaration d'Apple via Twitter. Il a déclaré dans un tweet que seules trois mises à jour avaient été soumises. Cependant, dans la note jointe, les développeurs soulignent explicitement que la dernière mise à jour permet toujours l'achat direct d'éléments in-app d'Epic. Cette option viole les règles de l'App Store, qui était la raison initiale du litige entre Epic et Apple ainsi que Google.

A lire également sur NextPit France :

Source : The Verge

Derniers Articles sur NextPit

Recommandé par NextPit

1 commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition