Neuralink: Elon Musk présente son implant cérébral comme un "Fitbit dans votre tête"

Neuralink: Elon Musk présente son implant cérébral comme un "Fitbit dans votre tête"

Vendredi, Elon Musk a montré les progrès réalisés par Neuralink,  sa société d'interface cerveau-ordinateur au cours des derniers mois et a présenté dans une démo en direct d'un implant cérébral utilisé sur un cochon depuis deux mois.

Le PDG de Tesla et de SpaceX finance la start-up Neuralink depuis 2016, en concevant de minuscules "fils" flexibles dix fois plus fins qu'un cheveu humain, dans le but de traiter les lésions cérébrales et les traumatismes. La société travaille également sur le développement de l'intelligence artificielle.

Les fils sont destinés à alimenter l'IA avec des données humaines. Vendredi dernier, Musk a montré une puce de la taille d'une pièce de monnaie appelée Link V0.9, un implant qui peut être inséré dans le cerveau humain pour soigner des maladies telles que la maladie de Parkinson, la perte de la vue ou de l'ouïe, ou la cécité et la paralysie.

Bildschirmfoto 2020 08 31 um 08.45.14
L'implant cérébral présenté par Elon Musk en détails. / © Capture d'écran NextPit

Selon Musk, l'insertion de la puce, qu'il a également qualifiée de "Fitbit dans votre tête", ne nécessite pas d'anesthésie générale et pourrait être effectuée par des robots en une heure environ. Si tout se passe bien pendant l'intervention, même le sang ne devrait pas couler mais une petite cicatrice restera, d'après Musk.

Au cours de la démonstration en direct, il a montré des signaux neuronaux en temps réel provenant d'un cochon appelé Gertrude, qui porte l'implant dans son cerveau depuis deux mois.

Bildschirmfoto 2020 08 31 um 08.44.49
La puce peut être insérée en une heure. / © Capture d'écran NextPit

Les experts voient dans cette technologie de grandes possibilités pour les personnes malades. Chad Bouton, vice-président de l'ingénierie avancée à l'Institut Feinstein pour la recherche médicale de New York, a déclaré à CNBC que cette technologie peut ouvrir de nouvelles voies pour que les personnes handicapées et atteintes de maladies telles que la SLA puissent à nouveau bouger et parler.

Toutefois, il reste peut-être encore beaucoup de chemin à parcourir avant que la technologie de Musk ne soit prête à être commercialisée: "Il y aura des problèmes d'éthique et de sécurité à résoudre", déclare M. Bouton. Vous pouvez regarder l'intégralité de la présentation ici.

Source : Neuralink

Derniers Articles sur NextPit

Recommandé par NextPit

2 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • artylax depuis 3 semaines Lien du commentaire

    les puces seront fabriquées par Huawei et bien entendu elles seront garantes des libertés individuelles et ne collecteront aucune info!! vous serez geolocalisés H24, le bonheur ultime! j'attends le jour où une telle puce lira dans nos pensées et pourra déterminer si nous sommes aptes à être de bons citoyens ou de mauvais éléments qu'il faut rééduquer mentalement!


  • Luna depuis 3 semaines Lien du commentaire

    Quelle horreur quand ça va devenir obligatoire !!