Sujets chauds du moment

Google, rendre les fonctions IA exclusives à certains smartphones est une grave erreur

nextpit Circle to Search
© Samsung / nextpit

Lire dans d'autres langues :

La hype autour des fonctions d'IA sur nos smartphones bat son plein. Mais cette hype s'accompagne d'une main-mise de Google sur la plupart des fonctions d'intelligence articielle des smartphones Android. Avec des exclusivités temporaires et un léger traitement de faveur envers Samsung avec son Galaxy AI (test), Google n'est-il pas entrain de se tirer une balle dans le pied?

Circle to Search: L'arbre qui cache la forêt

Clarifions tous très rapidement ce qu'est ce "Circle to Search" que Google décrit lui-même en ces termes: "Circle to Search est une nouvelle façon de rechercher des informations d'un simple geste sur votre smartphone, sans avoir à changer d'application". Et en effet, cela définit déjà assez précisément l'outil.

Où que vous soyez sur votre smartphone, si vous voyez un vêtement, une attraction touristique, un plat ou tout autre élément pour lequel vous recherchez des informations complémentaires, vous activez l'IA Search d'une pression prolongée sur le bouton d'accueil.

Vous pouvez également activer la navigation gestuelle en appuyant longuement sur la barre tactile en bas de l'écran. Maintenant, entourez l'objet de votre désir (ou appuyez simplement dessus) et les résultats de la recherche commencent à affluer, que vous soyez dans le navigateur, en train d'utiliser une application ou sur l'écran d'accueil.

En résumé, Circle to Search est un peu comme Google Lens, mais en beaucoup plus simple.

Google favorise-t-il vraiment Samsung avec les fonctions IA?

Circle to Search est un outil d'IA développé par Google, mais les premiers appareils sur lesquels nous l'avons trouvé étaient ceux de la gamme Galaxy S24 de Samsung. Google a également pensé à ses derniers Pixel: "Circle to Search arrive le 31 janvier sur une sélection de smartphones Android haut de gamme- le Pixel 8, le Pixel 8 Pro et la nouvelle série Galaxy S24- dans toutes les langues et partout où ils sont disponibles".

Google a ainsi déjà délimité une revendication très étroite en ce qui concerne la disponibilité. L'annonce pour les Pixel 7 et Pixel 7 Pro (comparatif) a suivi de manière relativement surprenante dans le cadre de la feature drops de mars dernier.

Lorsque Android 14 avec One UI 6.1 (test) arrivera sur d'autres appareils Galaxy de Samsung fin mars, Galaxy AI sera également de la partie. Samsung l'a déjà confirmé officiellement. Cela signifie que cette fonction ne sera disponible que sur une sélection de modèles Galaxy et Pixel dans un avenir proche. Même le Pixel Fold (test) n'a pas encore reçu d'annonce pour Circle to Search.

Mais quand d'autres fabricants suivront-ils? Des marques comme Honor travaillent activement sur leurs propres fonctionnalités d'IA, mais Circle to Search serait tout de même un ajout intéressant pour tout smartphone Android, non?

Il est même possible que la fonction soit réservée exclusivement à Samsung et Google jusqu'au 5 octobre 2024. C'est du moins ce qu'indique un communiqué de presse de Samsung aux Pays-Bas. Le passage en question a entre-temps disparu comme par magie, mais heureusement, sur Internet, rien ne s'efface. À l'origine, Samsung Nederland écrivait ce qui suit dans le communiqué de presse concernant les records de vente de la gamme Galaxy S24:

Circle to Search: exclusivement sur les appareils Samsung et Google

Le Galaxy S24 n'ouvre pas seulement la porte à l'avenir de la communication, il est également l'un des premiers téléphones à proposer Circle to Search avec Google. Et c'est ce qui rend le S24 unique, car cette fonction ne sera disponible que sur les appareils Samsung et Google jusqu'en septembre de cette année.

Et dans une note de bas de page, il a continué avec:

Circle to Search sera disponible à partir de janvier 2024 pour la série Pixel 8 de Google et la série Galaxy S24 de Samsung. Circle to Search pourrait également être disponible sur les appareils Android d'autres marques à partir du 5 octobre 2024, mais aucun développement actif n'est en cours pour cela.

Mon impression est donc que nous avons affaire à une fonctionnalité pour l'instant exclusive, mais dont Google ne veut pas nous dire si explicitement qu'elle est exclusive, du moins pour un temps. Après tout, même le communiqué de presse édulcoré de Samsung aux Pays-Bas indique que Circle to Search est une exclusivité pour les deux entreprises et fait référence à leur étroite relation. Gerben van Walt Meijer, responsable marketing mobile chez Samsung, déclare:

Le fait que Google propose cette technologie innovante uniquement pour ses propres appareils et ceux de Samsung témoigne de la bonne relation et de la confiance entre les deux entreprises.

Google nous a déjà fait ce coup-là

Il y a environ 700 mots, je vous ai promis que je parlerais des erreurs potentielles de Google. Soyez patient, car avant cela, je vous propose un petit voyage dans le temps. Nous sommes en 2012, lorsque Google a lancé Google Now avec Android 4.1. Il y avait ces cartes contextuelles et vous pouviez déjà interagir vocalement avec votre smartphone. Google Now a ensuite été abandonné en 2017 au profit de Google Assistant.

Le cercle des débuts de la recherche, tel qu'il apparaît dans le Nexus 5.
Un ancêtre de "Circle to Search": Now on Tap sur le Nexus 5 / © nextpit

Mais assez précisément entre les deux, c'est-à-dire en 2015, Google nous a apporté une fonctionnalité appelée "Google Now on Tap". D'accord, Google Now on Tap n'est arrivé en France qu'en 2016, avec la mise à jour Marshmallow, mais nous n'allons pas nous battre pour une année plus tôt ou plus tard. Ce qui est plus important, c'est ce que cette fonctionnalité a fait. Encore une fois, je laisse Google l'expliquer avec ses propres mots:

Avec Now on Tap, il vous suffit de maintenir le bouton d'accueil enfoncé pour demander de l'aide sans avoir à interrompre ce que vous êtes en train de faire dans une application ou sur un site Web. Par exemple, si un ami vous envoie un message WhatsApp pour aller voir le nouveau film Star Wars, vous pouvez appeler Now on Tap sans quitter WhatsApp.

Cela vous semble familier? Oui, je le pense aussi. En fait, c'était déjà exactement le principe de Circle to search, sauf qu'à l'époque, nous ne pouvions pas déclencher la recherche par un simple geste tactile. Mais l'idée d'envoyer facilement des requêtes où que vous soyez sur votre téléphone est presque identique. Vous pouviez déjà parler d'un restaurant dans le chat et, grâce à Now on Tap, réserver directement une table, lire des critiques ou demander à quelqu'un de vous indiquer le chemin.

Si vous vous demandez quel genre de super cerveau je suis pour m'en souvenir, non, ce n'est malheureusement pas le cas. Au cours de mes recherches, je suis plutôt tombé sur un article intéressant de JR Raphael pour Computerworld. Il écrit également sur le sort de cette fonctionnalité très intéressante, mais j'y reviendrai plus bas.

De grâce Google, apprends de tes erreurs passées!

Erreur 1: Un manque de persévérance

Comme nous l'avons mentionné, Google Assistant a remplacé Google Now en 2017. Il n'y a en principe rien de répréhensible à cela, car lorsqu'un service est remplacé par un autre plus avancé, nous en profitons tous en tant qu'utilisateurs de smartphones.

D'accord, c'est seulement vrai si une fonctionnalité bien-aimée n'est pas soudainement envoyée dans le nirvana des applications. Et oui, c'est ce qui s'est passé avec Now on Tap: la fonction a disparu sans laisser de trace et a rejoint une liste interminable de services Google que l'entreprise a abandonnés de manière plus ou moins surprenante (Ah, Google Reader, tu me manques toujours!!).

Je pense que c'était une grave erreur de ne pas rester dans le coup. Ce que Google semble partager, alors qu'aujourd'hui, Circle to Search, le jeune frère moderne de cette idée, fait fureur. Peut-être Google parviendra-t-il à ne pas répéter cette erreur.

Mais quoi qu'il en soit, ce besoin de supprimer des fonctionnalités populaires n'est pas la seule chose qui me préoccupe, cher Google.

Erreur 2: Une exclusivité absurde

C'est aussi cette exclusivité, au moins temporaire, de Circle to Search qui m'inquiète. Là encore, je pense à un exemple qui n'a pas été payant pour Google, et encore moins pour les autres fabricants de smartphones du camp Android.

Avec les smartphones Pixel, Google a lancé de véritables merveilles en matière de photographie mobile. Dès le début, l'entreprise ne s'est pas contentée de fournir le matériel nécessaire, mais s'est aussi efforcée de tirer le meilleur parti possible des capteurs du point de vue logiciel.

Google Pixel 8 Pro
Le Google Pixel 8 Pro est à ce jour le meilleur smartphone photo du fabricant. / © nextpit

Le problème est qu'autant les développeurs de Google se sont jetés sur l'application photo des Pixel, autant ils se sont désintéressés de l'application photo d'Android. Le développement a stagné et a touché de plein fouet plus d'un fabricant.

Ceux qui étaient connus pour leurs smartphones photo, comme Samsung et Huawei, ont pu compenser par leurs propres moyens. Mais de nombreuses autres marques se sont retrouvées dans le rouge et ont eu besoin d'une, voire de deux générations, pour rattraper leur retard en matière de qualité d'image (coucou OnePlus).

Il serait donc bon que Google ne commette pas à nouveau l'erreur de pousser ses propres smartphones- et ceux de son fidèle partenaire Samsung- avec des développements majeurs, tout en négligeant le reste du marché Android. Cela m'amène à la troisième erreur.

Erreur 3: Un mauvais timing

Supposons que la fin du mois de septembre ou le 5 octobre marque effectivement la fin de l'exclusivité. Serait-ce le moment pour Google de présenter le Pixel 9 avec Android 15? Il est possible que Google considère la nouvelle itération de l'OS comme l'événement approprié pour déployer Circle to Search sur d'autres smartphones d'autres fabricants. Mais d'une manière ou d'une autre, nous attendons aussi un nouvel iPhone (comparatif) avant cela, et avec lui iOS 18.

Les personnes proches d'Apple s'attendent à une mise à jour logicielle massive en provenance de Cupertino, avec un nombre incroyable de fonctions d'IA profondément intégrées dans le système. Début septembre, nous aurons donc droit à un événement de lancement au cours duquel Apple fera probablement un feu d'artifice d'IA.

Si Google attend aussi longtemps avant de rendre ses propres fonctions d'IA plus largement disponibles, il ouvrira grand la porte à l'IA d'Apple et préparera ainsi la scène pour son concurrent. Apple ne manquera pas d'en profiter et de nous envoyer des projectiles marketing en série grâce à la magie de l'IA. D'ailleurs, soyez sûr qu'Apple nous en donnera un aperçu dès la WWDC de cet été.

Erreur 4: Le marketing

Je me suis demandé pendant un moment si j'avais vraiment envie d'imputer cette erreur à Google. Après tout, Circle to Search est la nouvelle fonctionnalité d'IA la plus en vue du produit phare de Samsung, il y a eu un communiqué de presse dédié uniquement à la disponibilité de cette fonctionnalité et, apparemment, elle est déjà très populaire là où elle est disponible.

Le cercle de l'île d'Android à la recherche d'un mur au MWC 2024
Au MWC 2024, Google a attiré l'attention sur l'utilité de la fonction sur le mur "Circle to Search". / © nextpit

Mais puisque nous parlions d'Apple: Imaginez ce qu'Apple aurait fait de "Circle to Search" s'il s'agissait d'une fonctionnalité qu'ils nous auraient présentée avec un nouvel iPhone! Il y aurait eu un feu d'artifice de superlatifs, une ou deux dissolutions en direction de la concurrence et probablement un nom très intelligent pour la fonction, moins encombrante qu'un "Circle to Search". iFind peut-être ou iSearch, que sais-je...

Par la suite, Apple nous aurait inondés médiatiquement, de sorte que nous n'aurions pas pu faire autrement que de découvrir cette nouvelle fonction. Mais comme je l'ai dit, je pense qu'Apple maîtrise tout simplement mieux cela que le reste du marché, c'est pourquoi j'aimerais tout au plus reprocher cela à Google comme un"petit défaut".

Conclusion

Nous arrivons à la fin de mon trop long texte et au point où je dois constater avec consternation que Google a lancé une nouvelle fonctionnalité très puissante, mais la cache depuis trop longtemps à beaucoup trop d'entreprises et n'en parle pas assez fort et souvent au monde entier.

Si tous les fabricants pouvaient implémenter naturellement Circle to Search sur leurs smartphones, ce terme et cette fonction s'imposeraient plus rapidement dans l'imaginaire collectif et les usages, avant même que Tim Cook ne souffle une seule fois "AI" dans son micro lors de la keynote de l'iPhone. L'épée de Damoclès "nous tuons souvent les fonctionnalités intéressantes trop tôt" plane au-dessus de tout cela.

C'est pourquoi j'envoie tour à tour des appels, des prières et des supplications à Mountain View. Accrochez-vous, faites plus de progrès dans vos fonctionnalités et déployez-les plus rapidement sur beaucoup plus d'appareils! 

Qu'en pensez-vous? Est-ce que j'exagère, est-ce que je vois les choses trop en noir- ou est-ce que je donne tout simplement trop d'importance à cette fonctionnalité d'IA pour faire autant de bruit ici?

  Le choix de la rédaction Meilleur choix Apple Meilleure alternative compacte Meilleure alternative compacte Meilleure alternative compacte Meilleure alternative compacte Meilleure alternative compacte
Produit
Illustration Google Pixel 8 Product Image Apple iPhone 13 Mini Product Image Samsung Galaxy Z Flip 5 Product Image Motorola Razr 40 Product Image Apple iPhone SE (2022) Product Image Asus Zenfone 10 Product Image Sony Xperia 5 V Product Image
Test
Test: Google Pixel 8
Test: Apple iPhone 13 Mini
Test: Samsung Galaxy Z Flip 5
Test: Motorola Razr 40
Test: Apple iPhone SE (2022)
Test: Asus Zenfone 10
Test: Sony Xperia 5 V
Prix
  • 799€
  • 759€
  • 1289€
  • 739€
  • 529€
  • 794€
  • 999€
Offres*
nextpit reçoit une commission pour les achats effectués via les liens marqués comme étant affiliés. Cela n'a aucune influence sur le contenu éditorial, et ne représente aucun coût pour vous. Pour en savoir plus sur comment nous monétisons notre contenu, rendez-vous sur notre page dédiée à la transparence.
Aller au commentaire (0)
Carsten Drees

Carsten Drees
Senior Editor

J'ai commencé dans la tech en 2008 chez Mobilegeeks. Arrivé chez NextPit en 2021, je co-anime le podcast pour notre site allemand. J'ai toujours été intéressé par les smartphones Android mais je me suis découvert une récente passion pour les objets connectés et la smart home. J'adore Depeche Mode et mon club de foot de coeur est Schalke 04.

Voir tous les articles
Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Articles recommandés
Derniers Articles
Notification push Article suivant
Pas de commentaire
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition