NextPit

Apple va vous laisser réparer votre iPhone à la maison et par vous-même, où est le piège?

Apple va vous laisser réparer votre iPhone à la maison et par vous-même, où est le piège?

Apple a annoncé le programme Independent Repair Provider le 17 novembre qui permettra de réparer son iPhone soi-même avec des pièces agréées et sans devoir passer par un réparateur. 

Dans un curieux revirement, la firme de Cupertino qui entrave depuis des années le droit à la réparation en dehors de son réseau de services agréés (AASP), a décidé rendre ses iPhones plus facilement réparables en autodidacte. Un changement de cap qui devrait être accueilli favorablement par les militants du droit à la réparation, avec des écrans, des batteries et des caméras disponibles à partir de 2022.


  • Le programme Independent Repair Provider d'Apple mettra des pièces détachées et des outils à la disposition des consommateurs pour des réparations indépendantes
  • Le programme sera disponible aux États-Unis en 2022, et d'autres pays devraient suivre
  • La société promet plus de 200 pièces individuelles et outils pour les réparations les plus courantes

Le service s'adressera à un public au niveau avancé, ayant suffisamment d'expérience pour effectuer soi-même des réparations électroniques, supprimant ainsi la nécessité de passer par un réparateur agrée pour réparer un iPhone 12 ou iPhone 13.

Selon l'entreprise, le client recevra un manuel de réparation, qui comprendra généralement des instructions détaillées pour identifier les problèmes et les instructions à suivre étape par étape pour démonter et remonter les appareils. Le programme proposera également une boutique en ligne pour commander les pièces et les outils nécessaires.

Apple Self Service Repair hero 11172021 big.jpg.medium
Le programme commencera (aux États-Unis) avec des pièces et des outils pour réparer les iPhones 12 et 13 / © Apple

Le programme Independent Repair Provider sera lancé en début 2022 aux États-Unis, et Apple a annoncé qu'il serait étendu à d'autres pays plus tard dans l'année, sans préciser ces pays. Le fabricant a également promis que la boutique proposerait les composants pour les réparations les plus courantes, comme l'écran, la batterie et l'appareil photo, mais a révélé que d'autres pièces seraient disponibles tout au long de l'année.

Le site web iFixIt, spécialisé dans les guides de réparation indépendants pour les appareils électroniques, a célébré la nouvelle, soulignant l'importance de la mesure pour le mouvement Right to repair, qui défend le droit des consommateurs à réparer eux-mêmes leurs appareils.

Néanmoins, le site a souligné que, bien que positive, la mesure ne répond pas à toutes les demandes du mouvement, par exemple en restreignant la réparation aux pièces achetées directement auprès d'Apple, ce qui limite la liberté de retirer des pièces d'un appareil pour en réparer un autre.

Le site a également souligné que les prix pratiqués sur les pièces pour les ateliers participant au programme Independent Repair Provider ne sont pas très différents de ceux pratiqués sur les réparations effectuées dans les points de service officiels, en plus d'exiger l'identification des pièces et des appareils utilisés.

Eh oui, c'était ça le piège bien qu'il fallait évidemment s'y attendre. Ces pièces détachées seront vendues plein pot par Apple selon dans un circuit pas si ouvert que ça finalement. Malgré tout, le programme marque un nouveau revirement d'Apple en faveur des consommateurs, quelques jours après être revenu sur la désactivation de la fonction FaceID après des réparations de l'écran de l'iPhone effectuées en dehors du réseau d'assistance officiel.

Source : Apple

Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Rejoignez la discussion maintenant

Derniers Articles

Articles recommandés

3 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Yenam depuis 2 semaines Lien du commentaire

    En réalité Apple ne fait que prendre un peu d'avance sur des règles qui devraient bientôt concerner tout le marché (l'administration Biden pousse beaucoup le droit à la réparabilité).
    Ils profitent de la situation pour faire un gros coup de com' en prenant de l'avance sur les autres.

    Mais bon, toujours cracher dans la soupe c'est fatigant. Même si Apple ne fait que se conformer à une (très probable future) obligation et qu'il va sûrement trouver le moyen de se rémunérer grassement sur le prix de vente de ces pièces détachées il faut bien avouer que, pour une fois, les choses vont dans le bon sens.


    • Antoine Engels
      • Admin
      • Staff
      depuis 2 semaines Lien du commentaire

      Oui c'est clair, pas besoin de leur filer une médaille mais pas besoin de leur jeter des pierres non plus.


      • Yenam depuis 2 semaines Lien du commentaire

        C'est ça, en fait ça devrait juste être normal (pour tout les constructeurs et depuis toujours).
        C'est fou qu'on en vienne à crier victoire pour qqch qui devrait couler de source hein? :/

        PS: Ça me rappelle un "Effet papillon" que j'avais vu sur les agriculteurs aux USA, de mémoire il s'appelait "paysan et hacker" ou qqch dans cette veine.
        Il s'agissait d'un reportage sur les agriculteurs esclaves des sociétés qui leur vendaient leurs machines agricoles. Me revient l'exemple d'un professionnel qui ne pouvait même pas changer un pneu à sa moissonneuse batteuse (ça coûte cher ces choses là!) parce qu'elle était complètement verrouillée informatiquement par le constructeur. La moindre réparation, le moindre réglage devait obligatoirement passer par le constructeur ou le revendeur agréé du matériel. Même plus possible de faire une vidange soi-même!
        (Si ça vous évoque une récente polémique ce n'est que le fruit du hasard....ou pas).

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition