NextPit

Huawei Freebuds Lipstick: Des écouteurs pour se repoudrer les oreilles

Huawei Freebuds Lipstick: Des écouteurs pour se repoudrer les oreilles

Huawei vient de dévoiler les Huawei Freebuds Lipstick, ses nouveaux écouteurs true wireless avec ANC, ce mercredi 17 novembre. Reprenant le design open fit des Freebuds 4 mais avec un boîtier de charge inspiré des tubes de rouge à lèvres, les Freebuds Lipstick ont un design classieux mais aussi pas mal de fonctionnalités le tout à 229,99 euros. 

  • les Huawei Freebuds Lipstick sont disponibles à l'achat en France dès ce mercredi 17 novembre 2021
  • les écouteurs coûtent 229,99 sur la boutique officielle du fabricant
  • on retrouve de l'ANC, un égaliseur automatique et une automie de 4 heures par écouteur

Les Huawei Freebuds Lipstick sont disponibles à l'achat dès aujourd'hui et le fabricatn propose d'ailleurs 3 packs au même prix de 229,99 euros. Un pack avec les écouteurs seuls, un autre avec une Huawei Scale 3 et un dernier avec un Huawei Band 6 offert. 

Un design élégant et parfumé

C'est évidemment l'argument de vente-clé de ce produit, le design des Freebuds Lipstick interpelle. Les écouteurs eux-mêmes ressemblent comme deux gouttes d'eau aux Freebuds 4i que j'ai pu tester il y a plusieurs mois, avec un format open fit comme des Airpods 3 et un coloris rouge écarlate au revêtement lisse et brillant. 

Tout de rouge vêtus, les Huawei Freebuds Lipstick ressortent du boîtier de recharge tel un rouge à lèvres sortant de son tube. Je dis tube, mais je devrais parler de coffret tant ce mot paraît grossier puisqu'on parle bien d'un accessoire de mode pour ne pas dire de luxe, ici. Selon Huawei, "le coffret résiste à la  corrosion et à l'usure. Il est conçu à l'aide d’un procédé complexe comprenant pas moins de 30 étapes et sublimé par un polissage pour obtenir une surface aussi régulière qu'un miroir." 

Il est également parfumé ce qui me rappelle que j'avais noté un certain parfum aux arômes de fruits rouges ou d'agrumes lors de mon test des Huawei Freebuds 4i à l'époque. 


Lire aussi: Quels écouteurs true wireless avec ANC choisir en 2021? 


huawei freebuds lipstick removebg preview 1
Je ne me maquille pas et n'ai pas de sac à main, mais je me dis que ce design peut s'avérer très discret. / © Huawei

Des écouteurs true wireless avec ANC tout à fait fonctionnels

Les Huawei Freebuds Lipstick ne se reposent pas que sur leur look luxueux et, avouons-le un tant soit peu élitiste, et proposent au contraire tout l'éventail de fonctionnalités qu'on est en droit d'attendre d'une paire d'écouteurs à plus de 200 euros. 

Ils sont par exemple dotés de la réduction de bruit active que Huawei estampille "2.0" et qui repose sur un double micro pour isoler les sons ambiants inversion de phase, tout ce qu'il y a de plus classique en la matière. Huawei l'a déjà tenté plusieurs fois par le passé avec toujours un succès au mieux mitigé, mais l'ANC et le format open fit, et donc non-intra, des Freebuds ne font pas vraiment bon ménage. 

huawei freebuds lipstick design 4
J'ai quelques doutes quant à l'efficacité de l'ANC sur un form factor open fit. / © NextPit

Les Huawei Freebuds Lipstick proposent par ailleurs une fonction d'égaliseur automatique appelée AEM EQ qui adapte la musique selon 3 modes d'égalisation en fonction de la pression mesurée dans le conduit auditif (un peu comme l'adaptive EQ d'Apple, en tout cas sur le papier). La réduction de bruit active est elle aussi adaptative.

L'autonomie des HUAWEI FreeBuds Lipstick peut atteindre les 4 heures d'écoute lorsque la réduction du bruit active est désactivée et jusqu'à 22 heures avec le boîtier de recharge. C'est vraiment très peu selon moi, surtout à ce prix-là. 

Le fabricant a été assez avare en infos sur les specs mais je mettrai la fiche technique à jour dans la mesure du possible. En attendant, que pensez-vous de ces Huawei Freebuds Lipstick? Trouvez-vous le design original? Le prix de 230 euros vous paraît-il justifié?    

NextPit reçoit une commission pour les achats effectués via les liens marqués comme étant affiliés. Cela n'a aucune influence sur le contenu éditorial, et ne représente aucun coût pour vous. Pour en savoir plus sur comment nous monétisons notre contenu, rendez-vous sur notre page dédiée à la transparence.
Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Rejoignez la discussion maintenant

Derniers Articles

Articles recommandés

7 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Luna
    • Mod
    depuis 2 semaines Lien du commentaire

    J'applaudis le concept, j'en ai ras le bol du modèle unique pour tous, comme si on était tous pareil.


    • Antoine Engels
      • Admin
      • Staff
      depuis une semaine Lien du commentaire

      On en a parlé un peu à la rédac hier. Mon collègue de nextpit.com me disait que ça fait du bien d'avoir des produits "féminins" et que ça change des designs habituels trop "masculins".

      Perso, je trouve le concept très sympa mais je ne trouve pas que dans la tech, les design des produits soient particulièrement genrés. Peut-être dans le gaming, et encore c'est en très net recul depuis quelques années je trouve.

      Mais genre je n'ai pas l'impression que les Airpods 3, par exemple, soient particulièrement masculinistes ou excluant envers les femmes, si?


      • Yenam depuis une semaine Lien du commentaire

        Question complexe...
        D'un côté le milieu tech en général cherche clairement à draguer ces messieurs, il n'y a qu'à voir avec qui les marques de téléphones faisaient leurs déclinaisons +++ultra mega pro max (Porsche pour Huawei, McLaren pour OnePlus).
        Mais en même temps il y a quelques appareils qui semblent se souvenir que les femmes aussi consomment des produits électroniques (le splendide LG Prada, les écouteurs mentionnés dans le présent article, le Galaxy Z Flip dont la première itération avait un marketing très "féminin").

        Je suis plutôt de l'avis de ton collègue.com. Oui il y a des produits "plus féminins" comme les Freebuds Lipstick, oui il y a des produits plus neutres / unisexe (les Airpods et certains produits Peupeule)...mais les produits tech dans l'immense majorité visent clairement plus un public masculin (coucou Galaxy S21 Ultra).

        D'ailleurs, je serais curieux d'avoir l'avis de Camila à ce sujet vu qu'elle manipule beaucoup de produits tech: que pense-t-elle de leur design? A-t-elle la même impression que toi, a-t-elle la même impression que ton collègue.com ou peut-être aussi qu'elle s'en fiche


      • Luna
        • Mod
        depuis une semaine Lien du commentaire

        @Antoine

        Clairement à vouloir tout non genré, on finit par effacer toutes traces de féminité dans le design, c'est très pénible à vivre, c'est comme si on n'existait plus.
        À ce sujet j'ai particulièrement apprécié pour les mêmes raisons, le modèle Garmin Lily, crée par des femmes pour les femmes avec comme objectif principal et pas en passant, d'être à l'écoute de notre féminine nature.


      • Antoine Engels
        • Admin
        • Staff
        depuis une semaine Lien du commentaire

        @Luna je suis d'accord que dans une certaine mesure, l'approche "universaliste" a tendance à nier les particularismes plutôt que de les concilier.

        Et je suis tout à fait conscient qu'il y a une vraie demande pour des produits clairement ciblés pour un public féminin. Tant que ça ne devient pas stéréotypique ça me va.

        C'est juste que quand on parle des Freebuds Lipstick par exemple, ben je ne vois pas quel équivalent masculin on pourrait citer.

        Par contre, j'avais pas pensé au délire des éditions spéciales Porsche (Huawei), McClaren (OnePlus) ou Lamborghini (Oppo) évoquées par Yenam. C'est vrai que ça assez testostéronné.

        Même le délire des benchmarks en vrai ça fait très concours de bite en fait. Mais là on ne parle plus de design.


      • Luna
        • Mod
        depuis une semaine Lien du commentaire

        C'est bien ce que je ressens à vouloir créé un modèle unique exempt "soi disant" de clichés ou de stéréotypes, on finit par créer un modèle unique pour tous, qui ne ressemble surtout à rien et qui créé des frustrations.
        Comment être heureux et épanoui, si on nous refuse le droit d'être soi même.


  • Yenam depuis 2 semaines Lien du commentaire

    Comme ils sont parfumés (lol!) je pense que 230 euros ce n'est pas assez, 400 minimum.

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition