Test du Google Pixel 5: Par le peuple et pour le peuple

Test du Google Pixel 5: Par le peuple et pour le peuple

Après le Google Pixel 4a, très prisé dans le milieu de gamme, le "vaisseau amiral" de Mountain View est enfin arrivé. Le Pixel 5 marque un net changement dans la stratégie de Google en matière de smartphones, puisque le géant de la recherche abandonne sa place au sommet en termes de puissance et de traitement brute pour offrir aux consommateurs un smartphone simple mais efficace à un prix compétitif. Le résultat est le meilleur smartphone de Google à ce jour. Voici mon test complet du Pixel 5 pour NextPit.

Note

Plus

  • Toujours le meilleur appareil photo de type "point-and-shoot"
  • Une autonomie nettement améliorée
  • Optimisation logicielle et hardware
  • Design compact

Moins

  • Pas un monstre de puissance
  • Zoom passable en photo
  • Pas de reconnaissance faciale
  • Écran de "seulement" 90 Hz

Google Pixel 5 – Date de sortie et prix

Dans le passé, Google a essayé de se placer dans le haut de gamme des smartphones avec des fiches techniques et les prix dignes des tops fabricants. Pour 2020, le département hardware de Google a adopté une approche beaucoup plus réservée. Alors que les prix des smartphones dépassent désormais facilement les 1000 euros, le Pixel 5 arrive sur le marché avec un prix réduit par rapport au Pixel 4 de l'année dernière.

En France, le Pixel 5 coûte 629 €. Vous pouvez également opter pour l'option de paiement mensuel de Google et vous contenter de 27 €/mois pendant 24 mois et d'un TAEG de 0 %. C'est environ 100 euros de moins que le Pixel 4 l'année dernière, vendu 899 €.

Il n'y a également qu'une seule variante cette année, avec 8 Go de RAM et 128 Go de stockage interne. Si l'on tient compte du stockage interne disponible, le Pixel 5 est presque 200 €  moins cher que le même modèle de stockage que le Pixel 4 l'année dernière en France. Deux coloris sont disponibles cette année : le noir et le vert que j'utilise.

Le challenger le plus sérieux de Google cette année est cependant le OnePlus 8T, qui, avec son Snapdragon 865, est plus puissant que le smartphone de Google, en plus d'un écran à 120 Hz et d'un chargement plus rapide.

Retour aux fondamentaux pour le design

Lorsque Google a lancé le Pixel 4a au début de l'année, nous avons eu un aperçu de la direction que prenait la société avec le design de son smartphone. Comme OnePlus l'a fait avec le Nord, nous assistons à une sorte de retour en arrière par rapport aux designs onéreux et entièrement en verre des fleurons de ces deux dernières années. Le Pixel 5 est revenu à l'essentiel, et c'est une bonne chose.

Cette année, vous aurez toujours un châssis en aluminium avec le Pixel 5, mais avec peu de fioritures en dessus. C'est une approche conservatrice, mais qui est la bienvenue. Le dos et les côtés du smartphone sont recouverts d'un revêtement texturé, ce qui donne une prise en main satisfaisante, et le bouton d'alimentation chromé vous permet de le distinguer facilement des touches de volume. Dans le coloris Sorta Sage ou"subtilement sauge", c'est un design que je trouve attrayant, presque minimaliste en 2020. Le poids est de 151g.

NextPit Google Pixel 5 side
Comme toujours avec les smartphones Google Pixel, le bouton d'alimentation est démarqué. / © NextPit

Vous obtenez un écran légèrement plus grand sur le pixel 5 (6 pouces) par rapport au pixel 4a (5,81 pouces) et le smartphone semble plus large dans la main bien que la différence de largeur ne soit que de 1 mm. Le Pixel 4a 5G, lancé en même temps que le Pixel 5, est à nouveau plus grand, plaçant l'appareil le plus puissant de la gamme Pixel 2020 de Google en plein milieu en termes de taille d'écran.

La résolution d'écran du Pixel 5 est de 1080 x 2340 pixels, avec un format de 19,5:9 (432 ppi). C'est efficace, net et agréable à l'œil, mais ne vous attendez pas à vivre la même expérience que celle que vous pourrez avoir sur un S20 ou un Note 20 Ultra, par exemple. À mon avis, Samsung est toujours le meilleur de sa catégorie en ce qui concerne les écrans de smartphones.

Le 90 Hz c'est bien , mais le 120 Hz est devenu la norme

L'un des plus petits compromis que vous faites lorsque vous optez pour un Pixel 5 plutôt qu'un autre produit à quatre chiffres de la concurrence (à l'exception des iPhones d'Apple) est le taux de rafraîchissement réduit de 90 Hz. L'écran OLED de 6 pouces prend en charge le HDR10+, mais il lui manque le taux de rafraîchissement de 120 Hz qui est devenu la norme pour les modèles haut de gamme de Samsung, OnePlus, Realme ou encore Oppo.

Certains doutent encore des avantages des écrans à taux de rafraîchissement élevé, mais je ne suis certainement pas de ceux-là. Je suis pour un défilement fluide, et il est difficile de revenir à 60 Hz une fois que vous vous êtes habitué à 120 Hz. Le 90 Hz est cependant acceptable.

NextPit Google Pixel 5 screen
Cette année encore, l'écran du Pixel 5 fonctionne n'est que de 90 Hz. / © NextPit

Tout comme pour le Pixel 4, Google continue de livrer le smartphone avec un taux de rafraîchissement adaptatif activé par défaut. Pour forcer l'écran à fonctionner à 90 Hz en permanence, vous devez activer les paramètres de développeur et trouver l'option appropriée. La durée de vie de la batterie n'étant plus un problème (nous y reviendrons plus tard), je vous recommande de le faire dans le cadre de votre configuration initiale.

Dans l'ensemble, le Pixel 5 est un smartphone compact et pratique qui offre un confort quotidien à ceux qui en ont assez de la tendance aux écrans géants, aux smartphones lourds et aux formats encombrants.

Caractéristiques exclusives aux Pixels sous Android 11

Posséder un smartphone Pixel est, à mon avis, la meilleure expérience Android. Non seulement vous obtenez la dernière version du système d'exploitation de Google, mais vous bénéficiez également de fonctionnalités exclusives directement intégrées à l'interface utilisateur.

L'année dernière, avec le Pixel 4, la technologie Soli Radar a ouvert la porte à des fonctionnalités telles que Motion Sense, mais nous avons également vu Live Transcribe et plusieurs autres être présentées lors du Made by Google. Cette année, l'ensemble de fonctionnalités exclusives aux Pixels est un peu moins intéressant compte tenu de la stratégie de Google consistant à opter pour du matériel plus abordable, mais il existe quelques fonctionnalités logicielles qui méritent d'être mentionnées dans ce test. 

La fonction Live View avec partage de localisation dans Google Maps est la principale. Elle utilise la réalité augmentée en combinaison avec la fonction Live View de Google Maps pour vous montrer, en temps réel, l'emplacement précis des amis qui ont choisi de partager leur localisation avec vous. Ce n'est pas forcément une aide pour les localiser dans les rues, mais dans les grands parcs et les espaces ouverts, cela peut s'avérer utile.

21 LiveView Marketing en US 2 GLmb3fW.2020 09 09 11 20 03
Utilisez Live View pour trouver vos amis via Google Maps. / © Google

D'autres nouvelles fonctionnalités d'Android 11 , telles que les bulles, un meilleur Gboard, l'enregistrement d'écran intégré et un fonctionnement amélioré de Smart Home font d'Android 11, et de Pixel 5, l'un des smartphones Android les plus purs et les plus faciles à utiliser. Nous avons détaillé les nouvelles fonctionnalités d'Android, y compris celles exclusives aux Pixels , dans l'article lié ci-dessous :

Le sacrifice de la puissance

On peut dire que la plus grande décision prise par Google cette année avec sa gamme Pixel a été de résister aux derniers SoC haut de gamme sur le marché et d'opter plutôt pour un Qualcomm Snapdragon 765G plus modeste. Non seulement le prix reste raisonnable, mais cela signifie que la 5G est également prise en charge.

Cette décision positionne Google de manière légèrement différente sur le marché des smartphones par rapport aux précédents smartphones Pixel, qui étaient équipés des dernières puces Qualcomm disponibles au moment de leur lancement.

Un groupe de fans inconditionnels de Pixel sera contrarié de ne pas avoir la possibilité d'acheter un Pixel avec un Snapdragon 865, ou une puce aussi puissante, cette année. Après tout, le "vaisseau amiral" Pixel 5 est équipé du même processeur que le OnePlus Nord à 379 € et le Realme X50 5G à 299 €.

Et pourtant, malgré le SoC apparemment de milieu de gamme, je pense que cette décision est logique pour Google cette année. Le Snapdragon 765G est un chipset très performant et pour 90 % des consommateurs qui poussent à peine leurs smartphones aux limites de leurs capacités, on peut même dire que vous remarqueriez à peine la différence de performance si vous optiez pour un Pixel 5 plutôt qu'un S20 cette année, en particulier en Europe où les puces Exynos sont encore présentes dans les meilleurs smartphones de Samsung.

Google s'adresse au grand public avec un équipement qui sera pratique dans la vie quotidienne plutôt que ce qui semble bon sur une fiche technique. L'OS Android 11 livré de série et certaines optimisations pour le matériel moins puissant contribuent à brouiller les pistes entre ce dont vous avez réellement besoin et ce qui est actuellement considéré comme du haut de gamme.

Le domaine où vous remarquerez le plus la baisse de performance par rapport au Pixel 4 de l'année dernière est l'utilisation de l'application caméra. Grâce à son capteur de 12,2 mégapixels assez ordinaire, Google a toujours réussi à se classer en tête des tests de performance des appareils photo grâce à son optimisation logiciel et, en particulier, à ce que le Pixel fait en coulisses lorsque vous prenez des photos et des vidéos.

Cette dépendance à la photographie numérique signifie que vous remarquerez un certain ralentissement lorsque vous prendrez beaucoup de photos dans un court laps de temps, car le Pixel 5 a besoin de temps supplémentaire pour effectuer tout ce traitement complexe avec un chipset de milieu de gamme.

Comparaison avec le Pixel 5 de Google :

  LG Velvet (765G) Google Pixel 5 (765G) OnePlus Nord (765G)
3D Mark Sling Shot Extreme ES 3.1 3001 2326 3219
3D Mark Sling Shot ES 3.0 3984 3129 4425
Geekbench 5 (Simple / Multi) 536 / 1852 578 / 1574 605 / 1936
Mémoire PassMark 20276 21708 21799
Disque PassMark 66528 67844 64489

Les prises de vue toujours aussi magiques

Il y a quelque chose de chaleureux et de réconfortant dans l'engagement de Google à mettre la photographie au centre de l' expérience du Pixel, et à en faire le meilleur possible. Au cours des deux dernières années, j'ai testé des appareils photo doubles, triples et quadruples, plus un appareil à cinq objectifs qui prennent tous des photos en même temps, et ce qui ressemble à une infinité de combinaisons de téléobjectifs, de grands angles, de macros et de capteurs de profondeur.

Certains surgissent comme des boîtes à coucou et d'autres se retournent. L'un d'entre eux pivote même . Mais à la fin de la journée, neuf fois sur dix, lorsque je vais prendre une photo, je sors mon smartphone et j'enclenche le mode par défaut avec l'objectif principal. Et c'est exactement dans ces neuf fois que vous aimerez utiliser un Google Pixel.

Mais il y a eu quelques améliorations cette année par rapport à l'année dernière, selon la façon dont on voit les choses. Le téléobjectif du Pixel 4 a été remplacé par un capteur ultra grand-angle de 16 mégapixels (f/2.2,107˚,1.0µm).

La décision d'opter pour le téléobjectif plutôt que pour le grand angle était étrange l'année dernière, étant donné l'importance que Google accorde à sa technologie logicielle SuperResZoom, qui est de retour cette année encore. C'est bien jusqu'à environ x2, mais ça devient assez gadget après.

NextPit Google Pixel 5 camera
Le module de l'appareil photo semble inchangé par rapport au Pixel 4 de l'année dernière, mais le capteur du téléobjectif et a été remplacé par un ultra grand-angle cette année. / © NextPit

Le capteur principal est le fidèle vieux capteur de 12,2 mégapixels (f/1,7, 27mm, 1/2,55", 1,4µm, PDAF à double pixel, OIS). C'est plus ou moins le même que celui que nous avons vu sur le Pixel 4, sur le Pixel 3, et sur le Pixel 2 en 2017.

Et pourtant, ça marche toujours. La plupart des photos que vous prendrez avec un Pixel 5 seront excellentes dès le moment où vous appuyez sur le bouton de l'obturateur. Il n'y a pas de faffing avec les réglages ou les curseurs. Il suffit d'appuyer sur un bouton et Google fait le reste pour vous, avec des résultats remarquablement cohérents.

pixel 5 night mode
Night Sight on (en haut à gauche) off (en haut à droite) et quelques effets d'exposition accidentels mais assez longs (en bas). / © NextPit

Le mode nuit se déclenche désormais automatiquement en cas de faible luminosité, ce que j'ai parfois trouvé un peu frustrant surtout lorsque j'essayais de prendre des clichés de comparaison, il est vrai et le mode portrait a été amélioré pour vous permettre de modifier l'angle et l'intensité de la lumière autour du sujet. J'ai cependant obtenu quelques résultats douteux en utilisant Night Sight sur l'appareil photo frontal de 8 mégapixels (f/2,0, 24mm, 1/4,0", 1,12µm). Cela pourrait être un problème de démarrage dans le logiciel qui a été corrigé plus tard, mais je en parler quand même au nom de la transparence.

pixel 5 selfie night mode
Mode nuit sur la caméra selfie : qualité inhabituellement mauvaise pour un smartphone Pixel x1 (en haut) et x1. 4 / © NextPit

Google est toujours loin derrière Samsung et Apple en matière d'enregistrement vidéo, mais le Pixel 5 introduit la vidéo 4K à 60 images par seconde, plus un nouveau mode panoramique cinématographique qui améliore la stabilisation en ralentissant le mouvement.

Sur Android 11, l'objectif Google est désormais intégré à l'application de l'appareil photo. En regardant dans le viseur, vous pourrez appuyer longuement sur un objet dans le cadre et le rechercher directement via l'objectif, sans avoir à changer d'application. L'objectif est une fonctionnalité sous-utilisée sur Android, et cette implémentation rend son intégration beaucoup plus fluide. Il fonctionne aussi très rapidement sur le Pixel 5.

L'autonomie n'est plus le talon d'Achille

On ne peut pas tourner autour du pot sur ce point, l' autonomie de la batterie du Google Pixel 4 était horrible. C'est devenu un tel gag dans notre rédaction que j'ai plaisanté en disant que c'était la fonction la plus réussie de Google en matière de bien-être numérique.

Le problème était double. Une batterie de 2 800 mAh et une bordure supérieure équipée de technologies gourmandes en énergie, comme la nouvelle puce Soli Radar et les capteurs IR pour le déverrouillage du visage, la détection de mouvement, etc.

Google a choisi de ne prendre aucun risque avec le Pixel 5 et a résolu le problème en l'abordant sous les deux angles. Le Radar Soli a rapidement été supprimé, le Face Unlock ayant été remplacé par un capteur d'empreintes digitales traditionnel placé à l'arrière, et la capacité de la batterie a été augmentée à 4080 mAh. Bonne réaction, n'est-ce pas ?

Eh bien, en fait, oui! Lors de mes tests, l'analyse de la batterie a suggéré qu'une charge complète dure environ deux jours et 17 minutes, selon mon utilisation actuelle. Et ce, malgré plus d'une heure de tests de référence le jour où ces captures d'écran ont été faites.

pixel 5 battery test
L'autonomie de la batterie du Pixel 5 est bien meilleure que celle du Pixel 4. / © NextPit

Mon temps passé à l'écran ne représente pas ce que l'on pourrait appeler une utilisation extrêmement élevée, mais j'ai fait un effort concerté pour utiliser le smartphone comme je le ferais normalement dans la vie quotidienne (c'est-à-dire pas comme je le ferais au cours d'un processus de test typique où j'essaie frénétiquement de tester toutes les fonctionnalités en peu de temps).

J'ai utilisé le Pixel 4 comme mon smartphone quotidien pendant plus de 100 jours avant que l'horrible autonomie de la batterie ne finisse par prendre le dessus. Je voulais voir si le Pixel 5 avait vraiment fait autant de progrès que Google l'avait annoncé dans ce domaine, et je l'ai donc testé de cette manière. Pour info, j'ai forcé le taux de rafraîchissement de 90 Hz dans les paramètres de développeur sur le Pixel 5 dès le premier jour, comme je l'ai fait sur le Pixel 4.

La durée de vie de la batterie n'est plus le talon d'Achille du dernier Pixel et est même devenue l'une de ses plus grandes forces. Cela montre que Google tire les leçons des erreurs matérielles de son passé, et cela ne peut être que positif.

NextPit Google Pixel 5 usb
Le charge se fait par USB-C avec une prise en charge de la charge rapide jusqu'à 18W. / © NextPit

Google Pixel 5 – Caractéristiques techniques

Dimensions : 144,7 x 70,4 x 8 mm
Poids : 151 g
Capacité de la batterie : 4080 mAh
Taille d'écran : 6 pouces
Technologie d'écran : AMOLED
Ecran : 2340 x 1080 pixels (430 ppp)
Appareil photo avant 8 Mégapixels
Appareil photo arrière : 12,8 Mégapixels
Version Android : 11 - R
Interface utilisateur : Android pur
RAM : 8 Go
Mémoire interne : 128 Go
Mémoire amovible : Non disponible
Connectivité : LTE, NFC, Bluetooth

Conclusion

Google est revenu à l'essentiel avec le Pixel 5 et, à bien des égards, c'est un smartphone qui a été conçu et construit pour les fans des anciens modèles. Le radar Soli expérimental, qui réduisait l'autonomie de la batterie, a disparu et tout ce qui faisait l'intérêt des smartphones Pixel a été conservé : un appareil photo fantastique et facile à utiliser, le meilleur OS du marché et un format compact qui convient à la plupart des gens.

Pour les utilisateurs les plus exigeants, le Pixel 5 ne peut pas côtoyer les appareils haut de gamme actuellement sur le marché. Les joueurs devraient regarder ailleurs. Ceux qui veulent un appareil photo Pro performant devraient également l'ignorer.

Les blogueurs et les personnes qui veulent influencer les médias sociaux et qui cherchent à tourner des vidéos devraient se procurer un LG Wing. Mais si les performances phares des générations précédentes ont disparu, l'expérience Android reste inchangée.

Le Pixel 5 est le Pixel du peuple, et le prix de 629 euros semble être un bon point en 2020. Vous pourrez en avoir plus pour votre argent chez OnePlus, mais vous passerez à côté de la qualité de l'appareil photo et des fonctions logicielles exclusives, qui ont toutes deux le potentiel d'être améliorées au cours des deux prochaines années grâce à des mises à jour si vous optez pour le smartphone Made by Google.

Note: Je n'ai pas abordé la compatibilité 5G dans ce test. Comme les lecteurs habituels le savent, NextPit est basé à Berlin, en Allemagne, et la couverture du réseau 5G y est très faible au moment de la rédaction de ce article. Le fait de supporter la cinquième génération de réseaux mobiles n'est peut-être pas un facteur décisif pour beaucoup de gens dans le monde aujourd'hui, mais au cours des deux ou trois années de vie du smartphone, il est logique de le mettre à l'épreuve du futur à partir de 2020.

A lire également sur NextPit France: 

Derniers Articles sur NextPit

Recommandé par NextPit

7 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Bonjour, vous indiquez dans votre article un paiement en plusieurs fois disponible sur le Google store. Cette possibilité est elle accecible en France. Si tel est le cas quel est la démarche, je ne vois pas cette possibilité sur la page du Google store. Merci a vous.


  • Luna depuis 1 mois Lien du commentaire

    Le smartphone du peuple si cette catégorie bâtarde faisant fi de nos individualités devait exister, elle devrait se situer autour de 299€

    À 699€, on est dans une catégorie de privilégié avec des fonctionnalités exclusives, mais pas avec du matériel premium.
    Pas sûr que ça soit le meilleur choix.


    • nas depuis 1 mois Lien du commentaire

      le prix est de 629€ et non pas de 699€.
      après ça reste un budget pour certains.


    • @ Luna

      Pour le peuple, oui, mais lequel ?? 😜
      Le peuple élu ou le peuple des élus ?
      L'histoire ne le dit pas...


      • Antoine Engels
        • Admin
        • Staff
        depuis 1 mois Lien du commentaire

        Non, le peuple élu c'est pour Apple Luna.


      • ça c'est bien trouvé " Apple Luna " :) Elle qui maintenant ne cesse de lui dresser des louanges ici même :)
        Dommage qu'il n'y ait pas un fabricant de smartphones qui s'appelle Cabbage (chou), car ça lui irait encore mieux, car pour " être dans les choux ", ça c'est clair elle y est manifestement :)
        Elle ferait bien d'aller voir un opticien, car à chaque fois elle croit mettre en plein coeur de sa cible, et zut, non, c'est encore à côté (et dans les grandes largeurs) :)

        Il faudrait peut être que Luna comprenne que Google ne cherche pas à se mettre en compétition avec les fabrications Chinois qui eux, cherchent quasiment systématiquement dans le meilleur rapport qualité / prix (quoi que, quand on voit le prix du flagship de Vivo lancé dernièrement chez nous...), car là il sait qu'il n'a quasiment aucune chance de rivaliser, mais Apple, Samsung... les tops " players " quoi (même si, en volumes de vente, il n leur arrive même pas à la cheville). Et là, il se trouve qu'il est beaucoup moins cher (si on compare les prix au lancement)...


      • Antoine Engels
        • Admin
        • Staff
        depuis 1 mois Lien du commentaire

        Ouhla, comme quoi une virgule ça peut vraiment tout changer. Je disais simplement "le peuple élu c'est pour Apple, Luna" rien à voir avec Apple Luna. Je ne veux pas participer à vos embrouilles lol.

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition