Test des Fauna Audio Glasses: Pour les nerds qui veulent avoir l'air cool!

Test des Fauna Audio Glasses: Pour les nerds qui veulent avoir l'air cool!

Il y a des phrases que je n'aurais jamais rêvé de dire. "Hé, je suis au téléphone avec mes lunettes de soleil" est l'une d'entre elles, mais avec les Fauna Audio Glasses, ce rêve devient réalité. Les lunettes de soleil Bluetooth ont été convaincantes lors du test avec leur design ingénieux, qui nécessite toutefois encore un peu de peaufinage au niveau logiciel.

Note

Plus

  • Design cool
  • Électronique très discrète
  • Étui de chargement pratique
  • Son claire parfait pour les cyclistes

Moins

  • Un son trop faible pour profiter de la musique en hi-fi
  • Autonomie de 4 heures assez courte
  • Pas d'interrupteur de mise hors tension
  • Quelques problèmes de connexion

Les Fauna Audio Glasses en résumé

Les lunettes de soleil avec un système de son intégré sont une chose. Si vous payez près de 250 euros pour un tel gadget, le son doit être décent. En même temps, si vous ne voulez pas écouter de la musique, les lunettes doivent aussi faire office de lunettes de soleil et ne pas être gênantes.

Les Fauna Audio Glasses gèrent les deux de manière plutôt médiocre. Lors de l'écoute de musique, nous avons rencontré à plusieurs reprises des problèmes de connexion où les lunettes perdaient soudainement la connexion, mais ici nous pouvons espérer une amélioration avec une mise à jour du logiciel. Le son s'adapte bien à l'arrière-plan; par rapport aux écouteurs, on ressent un manque de basses et de volume lors d'une écoute active.

Fauna Audio Glasses close up NextPit
Visuellement, le modèle testé fait penser aux RayBan Wayfarer. / © NextPit

L'utilisation de l'étui à lunettes comme boitier de charge est vraiment cool ! Ainsi, vos lunettes ne seront jamais à plat lorsque vous voudrez écouter de la musique. Le gros inconvénient, cependant, est que les lunettes s'allument toujours et restent allumées lorsque vous les retirez. Ainsi, si vous souhaitez uniquement protéger vos lunettes du soleil, ce sera toujours au détriment de l'autonomie et vous entendrez entre temps les tentatives d'accouplement désespérées d'une voix robotique.

À qui s'adresse les Fauna Audio Glasses ?

Pour notre test, Fauna nous a envoyé la version "Spiro Transparent Brown", qui sert de lunettes de soleil avec des verres teintés. La teinte fond un peu vers le bas, ce qui est assez pratique, surtout lorsqu'on utilise un smartphone. Il existe également un autre modèle de lunettes de soleil et deux modèles sans teinte. Dans chaque cas, un opticien peut vous équiper de verres correcteurs afin que vous puissiez également bien voir.

Les Fauna Audio Glasses sont conçues pour être portées toute la journée. Idéalement, les lunettes resteront connectées à votre smartphone, ce qui vous permettra d'écouter de la musique ou des podcasts, de prendre des appels ou de vous faire des rappels avec des sons. Les porter toute la journée est  bien sûr un peu plus réaliste avec la version transparente.

Fauna Audio Glasses electronics NextPit 3
L'électronique est située dans chacune des deux branches. Avant et après, les opticiens peuvent ajuster la monture pour vous. / © NextPit

Tous les modèles Fauna sont livrés avec l'étui de chargement, dont nous parlerons longuement plus tard. Car avec lui, le fabricant se démarque assez nettement des modèles concurrents. Le prix de vente conseillé pour chaque modèle est de 249 euros hors coût de changement des verres chez l'opticien, bien sûr.

J'ai aimé les Fauna Audio Glasses pour ...

... Le design et la discrétion

Ce titre peut sembler un peu ronflant, mais en fait, personne ne remarquera qu'avec les Fauna Audio Glasses, vous portez des lunettes avec des haut-parleurs intégrés. Toute l'électronique des lunettes se trouve dans les branches, qui sont un peu plus épaisses et d'un noir mat. Si vos cheveux sont un peu plus longs que les miens, les oreillettes disparaîtront et on vous regardera d'un air interrogateur lorsque de la musique douce sortira de votre tête.

Mais peut-être que les passants vous regarderont aussi parce que vous êtes si irrésistiblement attirannts. Le modèle que j'ai testé a un look très moderne, qui rappelle un peu les célèbres RayBan Wayfarer. Vous savez, Everybody Needs Somebody to Love, Blues Brothers et ainsi de suite ! Contrairement à d'autres lunettes futuristes, je n'ai pas eu honte de sortir de chez moi avec les Fauna Audio Glasses. C'est un plus !

...Le boitier de chargement

L'étui de transport fourni avec chaque paire de lunettes est toutefois beaucoup plus volumineux que celui d'une paire traditionnelle. Celui-ci, abrite après tout une batterie de 1 300 mAh qui peut être rechargée en deux heures maximum via USB-C. Même si ce port USB-C est placé à un endroit plutôt étrange, il permet de libérer les lunettes d'un port de charge.

Fauna Audio Glasses case open NextPit 6
L'étui de transport recharge les lunettes de soleil chaque fois que vous les mettez dedans. / © NextPit

Eh bien pas tout à fait, car il y a tout de même deux contacts dans la monture des lunettes, mais heureusement ils disparaissent dans la charnière lorsque vous les mettez. Ainsi, si vous pliez les lunettes lorsque vous les mettez dans l'étui de transport, elles se chargeront directement. Même si Fauna indique dans la description qu'il faut appuyer un peu sur les lunettes, cela a très bien fonctionné lors du test.

Comme nous l'avons déjà mentionné au début, le seul inconvénient est que les lunettes n'ont pas de bouton d'alimentation. Au lieu de cela, les lunettes se mettent automatiquement en mode veille après environ 20 minutes, et vous ne pourrez les en sortir qu'en les retirant de l'étui. Ainsi, vous devez toujours transporter le boitier de chargement avec vous. Même en marchant avec des shorts en été. Ce qui est en fait si positif, a malheureusement aussi un fort effet négatif.

... La qualité audio

Pendant longtemps, j'ai pensé à appeler ce chapitre "qualité du son". D'une certaine manière, cela ne convient pas tout à fait, car écouter de la musique avec les Fauna Audio Glasses est différent. Pendant la période de test, je l'ai comparé à une enceinte invisible planant au-dessus de la tête.

Comme les quatre haut-parleurs composés d'un système à deux voies doté de la technologie USound MEMS brevetée ne sont pas dirigés directement vers votre conduit auditif, vos oreilles restent ouvertes aux autres sons. Ainsi, lorsque vous faites du vélo ou que vous vous promenez, vous restez automatiquement vigilant. Bien entendu, cela est diamétralement opposé à la tendance actuelle des écouteurs à réduction de bruit active.

Fauna Audio Glasses Speaker NextPit
Ce sont ces petits haut-parleurs qui vous permettent d'avoir les oreilles ouvertes et un peu de musique. / © NextPit

Le son est suffisamment fort pour que je puisse comprendre la narration des podcasts, même dans le trafic urbain bruyant. Cependant, le son est assez faible et manque de clarté dans les aigus. Malgré deux woofers, la quasi-totalité des basses est également absente. Mon petit trip avec Kendrick Lamar pendant le test n'a pas suscité beaucoup d'enthousiasme.

Je n'utiliserais pas les Fauna Audio Glasses pour l'écoute active de musique, mais est-ce vraiment leur but ? Il s'agit plutôt d'un accessoire d'extérieur qui ajoute vous permet d'écouter votre musique tout en ayant l'air cool.

... La faible diffusion sonore

J'ai également remarqué que les Fauna Audio Glasses avait un point positif très appréciable. J'ai mis les lunettes de soleil à un ami avant un jogging et je n'ai réalisé qu'à ce moment-là à quel point on entend peu la musique de l'extérieur. Avec les 2 mètres de distance de sécurité du COVID-19, tout ce que je pouvais entendre de la musique était un faible murmure. Vous pourrez donc écouter vos chansons embarrassantes des années 90 ou les podcasts sur le sexe en toute tranquillité !

J'ai moins aimé les Fauna Audio Glasses pour ?

... Les problèmes de connexion occasionnels

Mes débuts avec les Fauna Audio Glasses ne se sont pas déroulés aussi facilement. Car avec le Samsung Galaxy S21+, les lunettes de soleil ne voulaient pas du tout se connecter. Comme je suis passé au Galaxy S21 pour le tester peu de temps après, j'ai fait une nouvelle tentative et voilà que la connexion a fonctionné. Cependant, il y a eu quelques problèmes ici aussi.

Fauna Audio charging contacts Glasses NextPit
Les problèmes de connexion étaient liés à la connexion à l'application. / © NextPit

Lors d'un appel téléphonique, la connexion s'est soudainement interrompue et l'appel téléphonique via les lunettes n'a pas fonctionné du tout pendant un certain temps. L'application recherche en vain les lunettes après l'ouverture de l'étui. Par cette action on démarre le jumelage, et on doit d'abord activer le jumelage dans les paramètres Bluetooth.

Dans l'application Fauna, il y a des boutons pour couper le son des lunettes et pour couper la connexion. Ceux-ci n'ont pas toujours montré d'effet lorsque je cliquais dessus et les informations sur les lunettes ou l'autonomie restante ne s'affichaient pas. Fauna doit faire quelques ajustements logiciels !

... Le confort de port

Avec un poids de 50 grammes, les lunettes sont relativement lourdes. Le poids est réparti sur trois points de votre tête: les deux oreilles et le nez. À la longue, le poids n'est pas nécessairement inconfortable, mais on sent toujours les lunettes. En privé, je porte aussi souvent des lunettes très légères, que j'oublie généralement au point de presque me crever l'œil en enlevant un pull. Mais c'est peut-être le fort contraste qui me frappe dans les Fauna Audio Glasses.

Plus objectivement, les lunettes glissent un peu sur mon nez. Et ce, malgré la présence de pièces électroniques sur les parties en plastique et en métal des lunettes.

... L'autonomie

Fauna revendique une autonomie de quatre heures pour ses lunettes de soleil musicales. Cela place le wearable loin derrière les écouteurs supra-auriculaires, et le rend également moins endurant que de nombreux écouteurs sans fil. Je ne sais pas exactement comment les deux technologies se comparent, mais dans la pratique, l'autonomie n'est pas grande.

Fauna Audio Glasses connector case NextPit
Même si le système de charge est très intuitif, l'autonomie est plutôt ennuyeuse / © NextPit

D'autant plus que, selon le concept, vous devriez porter les lunettes toute la journée. Vous vous souvenez des sons qui sont censés vous rappeler certaines choses tout au long de la journée ? Si vous sortez en ville par une journée ensoleillée, les batteries vont s'épuiser et vous devrez emporter une paire d'écouteurs en guise de secours. C'est dommage.

Ce que j'ai remarqué d'autre

Enfin, parlons des choses qui ont simplement attiré mon attention:

  • Les deux éléments électroniques sur les oreillettes sont dotés d'éléments tactiles pour augmenter le volume, le baisser, le démarrer, l'arrêter et pour activer l'assistant vocal.
  • Les sons susmentionnés décrivent une invite vocale en anglais qui peut vous rappeler de boire de l'eau et de vous asseoir droit, vous proposer un minuteur Pomodoro ou diffuser une musique apaisante. Fait amusant : Fauna suggère également de l'utiliser pour s'endormir. Mais je vous conseille de ne pas le faire
  • Fauna vous invite à envoyer vos propres suggestions de sons. La fonction sera éventuellement étendue
  • Fauna fait confiance aux verres de haute qualité ZEISS Dura Vision BlueProtect (sans teinte) et aux verres solaires Carl Zeiss. Les verres clairs ont un filtre contre la lumière bleue.
  • L'étui de transport pèse 196 grammes.
  • Les lunettes sont protégées contre l'eau grâce à la certification IP52.

Conclusion

J'aime la direction que prend Fauna avec ses lunettes audio. Ce léger revirement, que Carl Pei, le fondateur de OnePlus, applique d'ailleurs avec sa start-up Nothing, selon lequel il vaut mieux que les wearables ne se remarquent pas du tout ou, du moins, qu'ils ne gênent jamais, est un élément que je dois saluer après quelques jours de test. Bien qu'elle manque encore de finition, la décision de combiner une action déjà habituelle (mettre les lunettes dans un étui) avec un mécanisme de chargement est excellente.

Les lunettes elles-mêmes sont également suffisamment subtiles et chics pour ne pas se démarquer comme une version ringarde d'un produit existant. Le son, comme pour tous les systèmes audio ouverts, est plus une affaire de routine, ce qui a son charme. En tant que cycliste dans une grande ville, je me réjouis de toute fonctionnalité permettant de laisser passer le bruit de la circulation.

Je dois cependant dire que je n'ai apprécié l'application actuelle de Fauna, qui a trop de problèmes de connexion pour moi. Je dois également critiquer le fait que les lunettes s'allument chaque fois que je les enlève et ne s'éteignent qu'au bout d'un certain temps et ne peuvent être réactivées sans étui. Si l'autonomie n'était pas déjà limitée à quatre heures, j'aurais presque laissé passer la tendance à rester allumé. Cependant, la batterie de 100 mAh va à l'encontre de l'idée de ne pas retirer les lunettes audio de la tête du tout.

Cet article a été traduit de l'allemand puis adapté éditorialement par Florian Philon. La version originale écrite par Benjamin Lucks a été initialement publiée sur NextPit.de le 12 Mars 2021.

Derniers Articles

1 commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • "Contrairement à d'autres lunettes futuristes, je n'ai pas eu honte de sortir de chez moi avec les..."

    Ah, le futur n'est pas toujours comme on le proclame 😂