CES 2021: Honor Band 6, un bracelet connecté avec grand écran Amoled et capteur SpO2

CES 2021: Honor Band 6, un bracelet connecté avec grand écran Amoled et capteur SpO2

Durant sa conférence du CES 2021, Honor a présenté son Honor Band 6, un bracelet connecté abordable avec un très grand écran Amoled d'1,47 pouce.

Le Honor Band 6 n’est pas très nouveau puisque le bracelet connecté a déjà été présenté en Chine il y a quelques mois. Mais entre ce moment et le CES 2021, beaucoup de choses ont changé pour Honor qui est désormais en passe d'être indépendant de Huawei (le temps que sa vente se finalise). 

Ainsi, la marque chinoise étend la commercialisation de son Honor Band 6 au marché global avec un prix conseillé de 35 dollars US, soit peu ou prou le prix du modèle précédent, le Honor Band 5 vendu 39,99 euros à sa sortie. 

Honor Band 6: Grand écran Amoled, capteur SpO2 et 14 jours d'autonomie

Le Honor Band 6 propose donc parmi les plus grands écrans du marché des bracelets connectés avec une dalle Amoled d'1,47 pouce avec une définition de 194 x 364 pixels, soit une densité de 282 ppp. Le Honor Band 6 est censé pouvoir résister à une immersion dans l'eau jusqu'à 5 ATM.

Le constructeur promet 14 jours d'autonomie avec un usage normal et 10 jours avec un usage plus intensif. Par usage intensif, Honor doit faire référence au nombreux modes d'exercice fitness et autres mesures physiologiques dont le bracelet est capable. 

On retrouve par exemple un capteur SpO2 pour mesure le taux d'oxygène dans le sang, un cardiofréquencemètre qui repose sur la technologie propriétaire TruSeen 4.0 de Huawei. Selon cette technologie, le récepteur optique de lumière à matrice unique est remplacé par une configuration à double matrice, ce qui a pour but d'augmenter la zone de captation de la lumière. En gros les capteurs optiques captent davantage de lumière tout en étant plus précis. 

Le Honor Band 6 propose également une fonction de suivi du sommeil en analysant le rythme et les habitudes de sommeil avec la technologie TruSleep (du Huawei) et en proposant plus de "200 conseils personnalisés sur la qualité du sommeil." Il faut tout de même préciser que la précision de tels appareils reste toute relative et que déterminer des habitudes de sommeil constitutives d'un trouble à partir de mouvements captés par un gyroscope et du rythme cardiaque mesuré de manière optique n'est pas forcément pertinent.

Les fonctions de suivi du niveau de stress (technologie TruRelax de Huawei) et de suivi du cycle menstruel sont également de la partie. 

ces 2021 honor band 6 design
Le Honor Band 6 se décline en 3 coloris: Meteorite Black, Sandstone Grey, et Coral Pink. / © Honor

Un bracelet connecté évidemment pensé pour les sportifs

Impossible de lancer un bracelet connecté ou fitness tracker sans embarquer moulte fonctions sportives. Le Honor Band 6 n'échappe pas à la règle et propose 10 modes d'exercice différents allant de la course à pied en extérieur ou intérieur, du vélo en extérieur ou en intérieur à la natation en passant par l'aviron ou "rowing."

Le bracelet est d'ailleurs capable de détecter automatiquement parmi 6 types d'exercice afin de vous proposer d'emblée d'enregister vos résultats et performances. Le Honor Band 6 permet par exemple de calculer vos zones de fréquence cardiaque personnelles pour améliorer les résultats de votre entraînement en trouvant les meilleures zones pour la combustion des graisses et améliorer votre endurance.

Enfin, une dernière feature appelée SWOLF, est censée évaluer l'efficacité de votre nage en identifiant et en enregistrant vos battements tout en surveillant vorre rythme cardiaque. Logiquement, l'efficacité de toutes ces mesures et les vastes promesses du constructeur vendues comme scientifiques et médicales demanderont des tests. 

Mais à un prix théorique inférieur à 40 €, on part déjà sur un bon rapport qualité/prix. Le constructeur n'a pas encore communiqué sur les prix européens du Honor Band 6 ni sur une date de sortie précise en France. 

Derniers Articles sur NextPit

10 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • A voir, mais sur le papier ça paraît pas mal, un concurrent du Huawei Watch Fit (à qui il ressemble pas mal, mais avec un écran plus petit, la Huawei Watch Fit a elle un écran de 1,64 pouce, mais par contre une autonomie moindre) mais plus de 2 fois moins cher... à voir dans les petits détails, avec la fiche technique complète et un test si ce bracelet soutient la comparaison, dans ce cas ce bracelet pourrait être très intéressant pour ceux qui trouveraient l''écran d'un bracelet connecté trop petit (du genre Xiaomi Mi Band 5, Honor Band 5, OnePlus Band...) sans pour autant vouloir une montre connectée de qualité, bien plus chères elles également (même chez Amazfit, Honor...).


  • Luna depuis 2 semaines Lien du commentaire

    J'apprécie particulièrement ce type de modèle fun coloré et sans prise de tête qui permet d'avoir l'heure à 40€ et de suivre ses entraînements en plus.


    • Ceci dit, tu as la même chose (les mêmes performances et les mêmes capteurs donc les mêmes mesures) avec un Honor Band 5, un Xiaomi Mi Band 5 ou un One Plus Band, pour pas plus cher voire moins, mais un écran plus petit... à voir si tu préfères un écran plus grand et plus confortable, notamment pour la lecture des données (peut être sont elles écrites plus grosses ? pour ceux qui ont des problèmes de vue de près, et qui ont de petis moyens, ça peut faire le différence car cela évite d'avoir à opter pour une montre connectée asiatique " no name " à la qualité et fiabilité bien plus discutables encore... ).


      • Luna depuis 2 semaines Lien du commentaire

        Ce qui est discutable, c'est le suivi du sommeil sur une montre connectée à plus de 200€ sur WearOS par exemple, qui doit se recharger chaque soir.
        C'est pour cette raison que je trouve que ce tracker et tous les autres d'ailleurs dont l'autonomie est bien supérieur à une semaine répondent très bien à nos attentes avec des fonctionnalités pratiques comme le rappel de ses médicaments, le réveil, le suivi de ses activités sans ruiner son budget.


      • Le suivi du sommeil, ça c'est une belle arnaque en fait, que ce soit avec un bracelet connecté à 30 ou 40 euros, ou une montre connectée à 300 euros ou plus, et même une Apple Watch, aucune n'est capable de faire cette mesure avec la plus grande précision et se tromper, ne serait ce déjà sur la durée réelle du sommeil (pour les phases de sommeil léger et profond ça c'est plus facile à déterminer, on est bien plus agité dans une phase de sommeil léger). Les montres connectées à 150 / 200 euros (Honor, Amazfit...) ne sont que des bracelets connectés au format montre, avec souvent pour seul intérêt seulement de bénéficier de très très nombreuses watchfaces pour mieux se marrier à la retenue que l'on porte, selon l'occasion, et un bracelet type montre (qu'on peut trouver en cuir, métal facile à changer en quelques secondes) pour s'adapter à sa tenue et à la watchface adoptée s'il on veut, bref qui peut convenir pour le sport (avec le bracelet en caoutchouc ou silicone) comme avec une tenue habillée si l'on a à sortir (bon, en ce moment, avec la covid-19...)
        Une bonne montre connectée sous wear OS, avec une bonne autonomie, ce n'est pas 200 euros (somme toutefois très très très raisonnable pour une montre de qualité, même mécanique... sinon c'est que tu n'y connais vraiment rien...), mais plutôt 300 euros minimum hors promotion ou solde (bon après, il est très facile de trouver une promotion à longueur d'année sur la High Tech dès lors qu'on achète pas en magasin ou dans le web store officiel de la marque, même peu de temps après la sortie)...


      • Antoine Engels
        • Admin
        • Staff
        depuis 2 semaines Lien du commentaire

        Tu as raison. Pour avoir bossé sur le sujet, c'est dingue le nombre de produits de la "sleep tech" qui sont totalement inefficaces ou qui du moins n'ont aucun effet médical (il faut distinguer santé aka médical de bien-être ce que les constructeurs ne font pas).


      • louis hory depuis 2 semaines Lien du commentaire

        Donc il faut savoir lire entre les lignes pour comprendre le peu de réalisme de l'étude du sommeil par les objets connectés.
        C'est bien mieux de l'écrire clairement !


      • Antoine Engels
        • Admin
        • Staff
        depuis 2 semaines Lien du commentaire

        C'est écrit clairement dans l'article, pas besoin de râler ni de lire entre les lignes. Il suffisait de lire les lignes tout court. Comme quoi, la vérité n'est pas toujours ailleurs.

        "Il faut tout de même préciser que la précision de tels appareils reste toute relative et que déterminer des habitudes de sommeil constitutives d'un trouble à partir de mouvements captés par un gyroscope et du rythme cardiaque mesuré de manière optique n'est pas forcément pertinent."


      • Antoine Engels
        • Admin
        • Staff
        depuis 2 semaines Lien du commentaire

        Et ton commentaire est un raccourci gros comme les cernes sous mes yeux! Tous les objets connectés ne sont pas inutiles. Et presqu'aucun n'est nocif. Certains reposent d'ailleurs sur de longues études et on des effets médicaux avérés (genre le bandeau Dreem).

        A force de lire entre les lignes, tu écris ton propre article et tu confonds "beaucoup de produits sont inefficaces" avec "tous les produits sont inefficaces."


      • Antoine Engels
        • Admin
        • Staff
        depuis 2 semaines Lien du commentaire

        Et je finis cette tirade en trois temps en ne m'excusant pas du tout de ne pas transformé ce simple news en une étude de 50 pages sur les effets des fitness trackers sur le suivi du sommeil puisque ce n'était pas le sujet de l'article ni son but.

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition