AAB: Tout savoir sur le nouveau format d'applications de Google qui remplace l'APK

AAB: Tout savoir sur le nouveau format d'applications de Google qui remplace l'APK

Google a mis fin aux fichiers APK pour laisser place à un nouveau format pour les applications: l'AAB. À partir d'août 2021, les développeurs devront soumettre leurs nouvelles applications Android sur le Google Play Store au format AAB. Mais quelle est en fait la différence entre les formats AAB et APK ? Et lequel des deux est le meilleur?

Depuis le lancement d'Android il y a plus de dix ans, les fichiers APK ont été LE format universel pour les applications. Qu'il s'agisse des développeurs ou des utilisateurs, du téléchargement sur le Google Play Store, d'APKMirror ou d'EFNet, l'APK était au centre de tout. Pour les développeurs, les fichiers AAB vont devenir la norme et pour les utilisateurs d'Android, les choses vont se compliquer avec les fichiers APK.

Toutes les nouvelles applications soumises à partir d'août 2021 devront être au format AAB. Les mises à jour des applications existantes pourront toujours être téléchargées par les développeurs au format APK ce qui fait que rien ne changera sur ce point pour l'instant.

androidpit Best Apps 2015
APK ou rien : en 2015, tout était encore très facile / © NextPit

Qu'est ce que l'AAB?

"AAB" signifie Android App Bundle. Ce format de fichiers contient l'intégralité du code du programme de l'application Android. Avec ce format, dès que le développement se termine, le développeur télécharge son application sur le Google Play Store et vous la téléchargez sur votre smartphone comme d'habitude.

À première vue, rien ne change et au final pas vraiment également. Car lorsque vous cliquerez sur "Télécharger" dans le Google Play Store, votre smartphone téléchargera toujours un fichier APK. Alors quel est l'intérêt de tout ces changements?

Quelle est la différence entre les fichiers AAB et APK?

Les fichiers AAB sont faits sur mesure

La différence entre les fichiers AAB et APK est ce que l'on appelle les ressources. Dans une application, les ressources sont tout ce qui n'est pas du code de programmation, comme les images, les fichiers de langue ou le son.

Donc quand vous appuierez sur le bouton "Télécharger" d'une application dans le Play Store, Google vous enverra un fichier APK conçu à partir du fichier AAB pour votre appareil, avec uniquement les ressources dont vous aurez besoin.

Legacy APK versus Dynamic Delivery
À l'avenir (à droite), le fichier APK téléchargé ne contiendra que les ressources dont l'appareil concerné a besoin. L'application Netflix, par exemple, pourrait être réduite de plus de moitié / © Google

Par exemple, si votre smartphone n'a qu'une résolution Full HD+, vous obtiendrez alors un APK sans ressource 4K. Vous avez choisi le français et l'anglais comme langue sur votre appareil? Vous ne recevrez pas les ressources du chinois. À propos, avec l'aide de l'outil bundletool de Google, les fichiers AAB peuvent également être convertis en APK localement.

Signature par Google au lieu du développeur

Une autre grande différence réside dans la signature des applications. Auparavant, c'était toujours les développeurs d'une application qui la signaient eux-mêmes avec leur clé de développeur. Cette clé peut être utilisée lors de l'installation de l'application sur un smartphone pour vérifier si elle a été compromise et contient, par exemple, des logiciels malveillants, ou si elle a été déverrouillée pour des fonctionnalités normalement payantes.

appsigning selfmanagediagram 2x
C'est ainsi que cela fonctionnait auparavant: le développeur signait l'application avec sa clé, téléchargeait l'application et Google la livrait. La clé sera maintenant détenue par Google. / © Google

À l'avenir, ce ne sera plus le développeur qui signera les APK, mais Google, notamment lors de la génération des fichiers APK à partir des AAB. Logiquement, les clés ne seront plus détenues par les développeurs, mais par Google.

Les avantages de l'AAB par rapport à l'APK

Des fichiers de plus petite taille que les APK

Le premier grand avantage des fichiers AAB est donc évident: la taille plus petite des APK générés. Comme l'a dit Google en 2018, en moyenne, 35 % de stockage devraient être économisés. Cela ne semble pas beaucoup à première vue, mais en incluant les nombreuses mises à jour des apps, ça pourrait s'avérer très pratique.

Une meilleure protection pour les applications

Un autre avantage, notamment pour les développeurs, est la meilleure sécurité. Il sera probablement plus difficile de modifier les applications à l'avenir.

Par ailleurs, avec les fichiers AAB, les versions Lite et Pro sur le Play Store devraient également disparaître. Il était auparavant possible d'installer une version Pro payante sur la version Lite après l'achat grâce à la même signature, pour ainsi dire, comme une mise à jour.

Avec les AAB et la signature par Google, ce ne sera plus possible. Les développeurs devront passer aux achats in-app.

split apk delivery
En fonction de l'appareil, Google ne mettra que les composants nécessaires dans le fichier APK. En raison de l'absence d'architecture x86, le Pixel 2 XL pourra se passer des modules correspondants. / © Google

Mises à jour et développement plus faciles

Si les APK sont assemblés individuellement en fonction de l'utilisateur ou de son appareil, cela présente des avantages pour les développeurs. Comme l'a rapporté NDTV, grâce au format AAB, les mises à jour pourront être envoyées à des appareils spécifiques à des moments précis. C'est un avantage, surtout avec l'énorme fragmentation d'Android, et cela pourrait empêcher les mises à jour cassées ou atténuer leurs effets.

Le développement en lui-même deviendra également plus facile. Par le passé, de nombreux développeurs téléchargeaient plusieurs versions APK de leur application sur le Play Store, adaptées à différentes régions, langues ou architectures de processeur. À l'avenir, les développeurs ne devront télécharger qu'un seul fichier AAB universel.

Les inconvénients de l'AAB par rapport à l'APK

Les fichiers AAB et le désordre du sideloading.

Cependant, il y a aussi des inconvénients, notamment en raison des signatures mentionnées plus haut. Vous voulez simplement télécharger la nouvelle bêta de WhatsApp via APKMirror et essayer les nouvelles fonctionnalités?

Ce ne sera plus possible, car APKMirror utilise une signature différente de celle du Google Play Store. Le sideloading d'applications dans différents magasins d'applications tiers pourrait devenir un cauchemar à l'avenir. Bonjour, Windows 11 avec le support de l'APK et pas de l'AAB.

Bien sûr, vous pourrez simplement désinstaller l'application et la réinstaller sur votre smartphone depuis une autre source. Mais vous devrez alors avec plus ou moins d'efforts, selon l'application, sauvegarder toutes vos données avant de la réinstaller.

windows 11 android apps
Microsoft vient d'annoncer la prise en charge des APK sur Windows 11. / © Microsoft

L'AAB donne du pouvoir à Google

Le fait qu'à l'avenir les signatures seront gérés par Google peut également être considéré comme un inconvénient majeur. Si les serveurs venaient à être piratés, toutes les applications ne seraient plus sécurisées d'un seul coup. Et comme l'expliquent nos collègues de XDA-Developers: Google aura également le pouvoir de modifier les applications de son propre chef par le biais des clés de développement.

En théorie, si un gouvernement mettait la main sur Google, il pourrait créer une porte dérobée dans une application de messagerie autrement sécurisé à l'insu des développeurs.

Oui, Google se soucie énormément de la sécurité. Et oui, Google préfère se retirer d'un marché plutôt que de se plier aux souhaits moralement douteux d'un gouvernement. Mais c'est un fait: Google gagnera en puissance avec les fichiers AAB. 

La correction des bugs deviendra plus difficile

Un autre inconvénient concerne les développeurs d'applications eux-mêmes et la correction des bugs, comme l'a écrit le développeur Mark Murphy sur Commonsware.

Si un utilisateur rencontre des problèmes avec une application qui ne sont pas reproductibles pour le développeur, il existait autrefois un remède simple: adapter l'application, l'envoyer à l'utilisateur, le laisser la mettre à jour avec cette modification et espérer que l'erreur disparaisse. Mais cela n'était possible que parce que les développeurs pouvaient signer les applications eux-mêmes.

Par ailleurs, sur Medium.com, le défenseur des développeurs Android Wojtek Kaliciński a commenté un grand nombre des critiques sur le sujet.

AAB: Bonne ou mauvaise chose au final?

En fin de compte, le format AAB ne devrait pas changer grand-chose pour la plupart des utilisateurs, sinon nous l'aurions déjà remarqué. Après tout, une grande partie des 1000 premières applications du Google Play Store ont déjà été volontairement mises à jour au format AAB par leurs développeurs

Au final, pour les geeks, les amateurs et les développeurs occasionnels, le format AAB pourrait bien gâcher le plaisir d'Android. Mais après tout, Google n'est pas Apple, et il sera toujours possible de certifier des applications en dehors du Play Store. Google n'a pas encore mis un terme au sideloading (pour l'instant). Mais la firme de Mountain View s'efforce de consolider la position monopolistique du Google Play Store.

Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Rejoignez la discussion maintenant

9 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Olivier depuis 2 mois Lien du commentaire

    Quand Google a créé la bibliothèque famille, il y avait le grand avantage que l'on avait pas besoin de payer 3 fois la même application pour les différents membre de la même famille.

    Avec le temps, j'ai l'impression que les développeurs on du se dire qu'ils gagnaient moins et il me semble que les achats in-app sont devenu de plus en plus fréquents. Ce qui fait que l'on recommence à devoir payer plusieurs fois une application pour les membre de la même famille.

    D'après cet article, Google va encore pousser pour les achats in-app... Donc la bibliothèque famille risque certainement de vraiment mourir cette fois...
    Je trouve vraiment dommage. Sur un ordinateur on ne va pas payer 3 fois un programme parce que l'on est 3 utilisateurs dans la famille. Ça devrait être la même politique pour les applications je trouve.


    • Luna
      • Mod
      depuis 2 mois Lien du commentaire

      Sur PC tu n'auras pas le Playstore mais Amazon Store, ce qui va définitivement ruiner le Playstore car la réciproque n'existe pas.


      •   52
        Compte désactivé depuis 2 mois Lien du commentaire

        N'importe quoi...
        En quoi ça va ruiner le Playstore ?
        Et ce n'est pas comme si on ne en pouvait installer les applications Android sur Windows 11 à partir des APK. Quand on ne sait pas, on s'abstient de commenter...


  • Luna
    • Mod
    depuis 2 mois Lien du commentaire

    Je ne sais pas c'est quoi le "sideloading", mais Apkmirror a déjà sorti l'application pour installer les applications . abb et ça fonctionne sans problème , je l'ai déjà testé.

    https://play.google.com/store/apps/details?id=com.apkmirror.helper.prod


    • Yenam depuis 2 mois Lien du commentaire

      Comme je le comprends le sideloading c’est le fait de télécharger des apps (ou autre) hors catalogue officiel. Ceci dit je peux me tromper


      • Luna
        • Mod
        depuis 2 mois Lien du commentaire

        Je suis sur Samsung où le store officiel est le Galaxy Store et il prend déjà en charge ce nouveau format et sur ma tablette Huawei où le store officiel est l'App Gallery, je n'ai pas problème non plus.

        Donc je n'ai pas compris le concept du "sideloading", mais je ne crois pas qu'il soit appropriée à Android


      • Antoine Engels
        • Admin
        • Staff
        depuis 2 mois Lien du commentaire

        Le sideloading ça désigne juste le fait d'installer une app via APK.

        Plus largement, c'est l'installation de fichiers sur ton smartphone à partir d'un autre appareil ou d'une source non officielle. Tu contournes les stores officiels (le Galaxy Store et l'App Gallery sont des stores officiels).

        Contourner > passer par le côté > côté = "side" en anglais.


    •   52
      Compte désactivé depuis 2 mois Lien du commentaire

      Et c'est modératrice d'un site d'infos tech ? Eh bien...


      • Luna
        • Mod
        depuis 2 mois Lien du commentaire

        Je ne connais pas ce mot, car sur Android, j'ai toujours pu télécharger, ce que je voulais où je le voulais et si je télécharge sur apkmirror, plutôt que sur le Galaxy Store, ce n'est pas pour le contourner, mais pour profiter d'une offre différente, d'un catalogue plus grand ou des Maj plus rapides.

        Enfin je te ferais remarquer que sur Huawei, c'est encore plus simple avec Petal Search, de trouver ses applications sur le store de son choix.

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition