NextPit

Test du Switchbot Bot: Le gadget presque parfait pour rendre vos tous vos appareils connectés

Switchbot Coffeemaker Hero NextPit
© NextPit

Le Switchbot Bot est un dispositif qui appuie sur les boutons dans votre maison connectée sur lesquels vous ne voulez pas appuyer vous-même. Pour cela, il dispose d'un petit moteur électrique et d'un crochet qui peut appuyer sur des boutons commandés par une application. Mais est-il vraiment assez flexible pour cela? Est-il compatible avec les assistants comme Alexa, Siri, Google Assistant? Nous avons testé pour vous le Switchbot Bot pour le savoir!

NextPit Logo white on transparent Background
NEXTPITTV

Prix et disponibilité du Switchbot Bot

Vous pourrez commander le Switchbot Bot sur Amazon au prix de vente conseillé de 35 euros. Vous recevrez un seul Bot avec une batterie intégrée, un pad adhésif et quelques pads supplémentaires au cas où vos boutons seraient trop éloignés.

Der Switchbot Bot von vorne.
Le Switchbot Bot est compact / © NextPit

Dans le cadre du Prime Day d'Amazon, vous bénéficierez d'une réduction de 10 %. Comme le Switchbot Bot bénéficie de toute façon d'une réduction de 5 euros en juillet 2022, le prix tombe à 27 euros. Remarque: Pour une utilisation dans un écosystème de maison connectée, vous aurez également besoin du Switchbot Hub, qui coûte 35 euros.

Ce test a été réalisé dans le cadre d'un partenariat avec le fabricant Switchbot. Le fabricant n'a eu aucun contrôle ni aucune influence sur le contenu éditorial ni la note de ce test.

Design et configuration

Le design du Switchbot Bot est simple et fonctionnel. La petite boîte mesure 4,3 x 3,7 x 2,5 cm et dispose d'un petit bras qui se déploie grâce à un moteur électrique. L'angle d'inclinaison peut atteindre 135°. Au dos du Switchbot Bot se trouve une pastille adhésive préinstallée avec laquelle vous devrez coller le Switchbot Bot à côté des boutons. D'autres pastilles adhésives sont fournies dans la boîte.

J'ai aimé

  • Le Bot est petit et discret
  • Il est disponible en noir et blanc
  • Le Bot reconnaît de lui-même quand on appuie

Je n'ai pas aimé

  • Le mécanisme de pression pas trop fort
  • L'angle de sortie non réglable en mode interrupteur
  • Il est assez bruyant

Le Switchbot Bot est disponible en noir et en blanc. Dans chaque coloris, il dispose d'un petit bras pivotant qui est responsable de la pression des boutons. En appuyant sur un bouton ou en dictant une commande vocale Smart Home, celui-ci se déploie à un angle allant jusqu'à 135° ce qui lui a permis d'atteindre la plupart des boutons lors du test. Pour ma machine à café, j'ai dû installer une pastille adhésive supplémentaire pour rendre le bouton un peu plus épais. Deux d'entre eux sont inclus dans la boîte.

Switchbot Bot Unterseite
Grâce aux pastilles adhésives, le Switchbot Bot tient sur toutes les surfaces. / © NextPit

Selon le fabricant, la pression du Switchbot Bot est estimée à environ 0,56 kg. Cela suffit pour la plupart des boutons numériques, c'est-à-dire pour les machines à café, les machines à laver, les bouilloires, les ventilateurs et plus encore. Pour les interrupteurs, il faudra faire des essais. Les interrupteurs ne posent par exemple aucun problème, mais le Switchbot Bot n'est pas assez puissant pour allumer une multiprise.

Par défaut, le Switchbot Bot appuie sur votre bouton jusqu'à ce qu'il sente une résistance et revient à position initiale. Mais vous pourrez aussi le faire passer en mode interrupteur, dans lequel il reste déployé. Grâce aux pastilles adhésives et aux boucles fournies, vous pourrez également installer le Switchbot Bot de manière à ce que les boutons se déplacent d'avant en arrière. Malheureusement, il n'est pas possible de régler l'angle d'extension.

Une application pour iOS et Android efficace

Pour utiliser le Switchbot Bot, vous aurez besoin de l'application Switchbot, gratuite pour iOS et Android.

J'ai aimé

  • L'interface de l'application bien conçue
  • La configuration simple et l'ergonomie agréable

Je n'ai pas aimé

  • Les erreurs de traduction occasionnelles
  • La boutique en ligne dans l'application
  • L'accès à la localisation

Pour la configuration et le contrôle de votre Switchbot Bot, vous aurez besoin de l'application Switchbot. Celle-ci est disponible pour iOS et Android, je l'ai testée sur un iPhone 13 Mini. Malgré quelques erreurs de traduction, l'application était facile à comprendre, visuellement très agréable et fiable.

Die Switchbot-App auf drei Screenshots.
L'application Switchbot est jolie et facile à comprendre. / © Switchbot / Capture d'écran: NextPit

Comme pour la plupart des applications smart home, vous aménagerez une maison numérique, y compris les pièces dans lesquelles se trouvent les différents appareils. L'écosystème du fabricant Switchbot comprend à cet égard, outre le Bot, des ampoules connectées, des thermostats connectés, des humidificateurs d'air et des caméras de surveillance. Comment je le sais? Curieusement, Switchbot a intégré sa boutique en ligne directement dans l'application. Je trouve cela un peu gênant au quotidien, même si les offres se limitent à un seul onglet.

Pour utiliser toutes les fonctions, vous devrez créer un compte, ce qui est tout à fait logique en raison de la sauvegarde de vos paramètres. Ce qui est également pratique, c'est que l'application Switchbot autorise déjà nativement les "scènes". Ce sont des routines selon le principe IFTTT. Par exemple, si vous touchez un déclencheur NFC avec votre smartphone, la machine à café s'allumera automatiquement. Vous pourrez également utiliser d'autres systèmes de maison connectée.

Connexion à la maison connectée

Pour la connexion à votre maison connectée, vous aurez besoin d'un hub Switchbot et la raison en est simple: les différents bots ne disposent que du Bluetooth, ce qui les rend beaucoup moins gourmands en énergie. La connexion via le hub est simple et fiable.

J'ai aimé

  • Encore une fois, la configuration et reconnaissance transparentes avec d'autres assistants vocaux
  • L'autonomie est meilleure grâce au hub

Je n'ai pas aimé

  • La connexion à la maison connectée uniquement via le hub

Grâce au Switchbot Hub, vous pourrez également connecter votre petit Bot à d'autres écosystèmes de maison connectée. Alexa, Google Assistant, Siri Shortcuts, Smasung SmartThings, Clova et IFTTT sont pris en charge. Grâce à Shortcuts, j'ai pu rendre ma machine à café connectée en plaçant d'une part un bouton de café sur mon écran d'accueil et en créant d'autre part une nouvelle commande Siri.

Klebepads Switchbot Bot.
Quelques pastilles adhésives sont fournies dans la boîte. / © NextPit

Le fait qu'il faille pour cela un hub, qui coûte 35 euros sur Amazon, est tout d'abord agaçant. En même temps, la pile bouton CR-2 remplaçable du Switchbot permet une autonomie de 600 jours. Les commutations horaires sont en outre possibles même sans connexion à la maison connectée via l'application Switchbot.

Conclusion

Dans l'ensemble, avec un peu de créativité, le Switchbot Bot peut rendre connectés de nombreux appareils du quotidien. Une fois cet objectif atteint, la commande et la pression des touches fonctionnent de manière fiable. La connexion aux écosystèmes de maison connectée n'est malheureusement possible que via l'achat d'un hub, mais le Bot pourra ainsi tenir jusqu'à 600 jours.

Si vous avez donc un appareil que vous contrôle manuellement, que vous ne voulez absolument pas remplacer par une alternative connectée, le Switchbot Bot sera un vrai coup de cœur!

NextPit reçoit une commission pour les achats effectués via les liens marqués comme étant affiliés. Cela n'a aucune influence sur le contenu éditorial, et ne représente aucun coût pour vous. Pour en savoir plus sur comment nous monétisons notre contenu, rendez-vous sur notre page dédiée à la transparence.
Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Rejoignez la discussion maintenant

Derniers Articles

Articles recommandés

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition