Les rumeurs d'un Samsung Galaxy Z Flip 3 abordable, je n'y crois pas!

Les rumeurs d'un Samsung Galaxy Z Flip 3 abordable, je n'y crois pas!

Le nom de modèle du futur Samsung Galaxy Z Flip 3 aurait été leaké ce mardi 29 décembre. Ce nom permettrait d'affirmer que le prochain smartphone pliable à clapet du géant sud-coréen pourrait être plus abordable en faisant l'impasse sur la 5G, perdant son statut de flagship ultra premium.

Le site néerlandais Galaxy Club dédié à Samsung aurait découvert le nom de modèle du prochain Samsung Galaxy Z Flip 3: SM-720F. En décryptant les composantes de ce matricule, il serait possible d'extrapoler sur le positionnement du futur smartphone pliable de Samsung sur le marché. 

Ainsi, le "F" à la fin du nom renseigne dans un premier temps qu'il s'agit d'un modèle international, plus précisémment destiné à l'Europe. Une donnée qui a finalement peu d'importance car contrairement aux Galaxy S et Note, les Z Fold et Z Flip de Samsung sont dotés d'un SoC Snapdragon de Qualcomm et non Exynos, même en Europe. 

Mais  la présence de ce fameux "F" permettrait également, selon Galaxy Club et tous les sites tech ayant repris l'information, d'affirmer que le Samsung Galaxy Z Flip 3 ferait l'impasse sur la 5G. Selon le site, les variantes 5G de Samsung ont toutes la lettre "B" à la fin de leur nom. 

En tout cas, ce modèle précis, le SM-720F, serait une version 4G/LTE uniquement. De quoi laisser penser les leakers que le Z Flip 3 serait logiquement plus abordable et pourrait même ne pas être un flagship à proprement parler. 

Un Samsung Galaxy Z Flip 3 milieu de gamme, vraiment? 

Personnellement, je reste légèrement dubitatif face à ces décryptages à la Da Vinci Code par les Robert Langdon de la tech. J'ai vérifié et les noms de modèle des Samsung Galaxy Z Flip (SM-700F) et Z Flip 5G (SM-707B) en Europe semblent confirmer cette théorie d'une variante 4G pour le Z Flip 3. 

Mais dans l'absolu, rien ne dit que la gamme Z Flip toute entière, celle des smartphones pliables à clapet, a vocation à être plus abordable et non-5G. Samsung pourrait tout simplement proposer une variante 4G plus abordable et moins ambitieuse aux côtés d'un Z Flip 3 5G "normal" et ultra haut de gamme. 

Le géant sud-coréen est en train d'opérer un ajustement dans son catalogue haut de gamme avec la fusion progressive entre les gammes Galaxy S et Galaxy Note, même si 2021 devrait être une année de transition où le line-up resterait assez classique

AndroidPIT Samsung Galaxy Z Flip closed
Le Samsung Galaxy Z Flip 5G sorti en juillet 2020 embarque le Snapdragon 865 et coûte 1500 euros. / © AndroidPIT

Mais la gamme Z, la gamme pliable de Samsung, est sans aucun doute celle sur laquelle le constructeur va concentrer le plus d'efforts dans les mois et années à venir. Aux côtés des flagships traditionnels que sont les Galaxy S, les Galaxy Z Fold/Flip seront l'un des deux pilliers du catalogue haut de gamme de Samsung. 

Je ne vois vraiment pas le constructeur sortir un smartphone pliable milieu de gamme en 2021. C'est beaucoup trop tôt. Mais il est vrai que l'absence de 5G peut être source d'un certain optimisme. En effet, les derniers SoC haut de gamme de Qualcomm généralement intégrés dans les Galaxy Z Fold/Flip ont tous un modem 5G. En fait, depuis 2020, presque tous les SoC, haut de gamme ou non, proposent une compatibilité 5G par défaut. 

Sur les Galaxy S20, seuls les modèles européens équipés de la puce Exynos 990 existaient en version 4G-only. Les variantes Snapdragon 865 ne pouvant se passer de la 5G puisque Qualcomm a fait son forcing sur son modem 5G X55 alors même que ce dernier n'est pas intégré au chipset. Et le Galaxy Z Flip premier du nom se contentait du Snapdragon 855+ sans le modem X55. 

Le form factor en vaut-il la chandelle? 

Si le Samsung Galaxy Z Flip 3, ou l'une de ses variantes, fait effectivement l'impasse sur la 5G, on pourrait donc avoir droit à un SoC Snapdragon 855+ de l'an dernier. Un processeur "totalement dépassé" si l'on est adepte de l'obsolescence marketing imposée par les constructeurs et la presse tech. 

Logiquement, Samsung ne pourrait décemment vendre un un smartphone avec un SoC de 2019 en tant que flagship à 1500 euros, prix des précédents Galaxy Z Flip. Quelle aberration en termes de rapport qualité/prix! Plus sérieusement, le Snapdragon 855+ reste très compétitif en 2020 et se comporte, en termes de performances brutes, comme un Snapdragon 765G. 

Pour les 90% d'utilisateurs à l'usage classique qui ne dépasse pas la navigation web, la consultation des réseaux sociaux, le streaming vidéo et musical et le lancement de quelques mini-jeux mobiles, l'impact sur l'expérience utilisateur serait imperceptible. On n'a pas besoin du Snapdragon 865 ou 888 dans l'absolu, et on n'a encore moins besoin de la 5G pour l'instant. 

Mais, il est indéniable que Samsung devrait obligatoirement consentir à une baisse de prix. En arborant la 5G comme sacro-saint argument de vente et d'innovation, les constructeurs se sont tirés une balle dans le pied. Sortir un smartphone haut de gamme qui n'est pas 5G-ready en 2020 puis 2021, c'est totalement "has been."

Par contre, sortir un smartphone haut de gamme "has been" en prétendant qu'il s'agit d'un modèle milieu de gamme, plus abordable et destiné à démocratiser une technologie autrefois inacessible au commun des mortels, ça passe mieux. 

NextPit Samsung Galaxy Z Fold 2 fold screen
D'autres rumeurs annonçent un Galaxy Z Fold "abordable" en 2021, je n'y crois pas non plus. / © NextPit

Ce que je veux dire par là, c'est qu'un smartphone pliable moins ambitieux techniquement mais vendu moins cher serait l'un des premiers signes de ce ruissellement vers le bas qu'on attend depuis la sortie du premier Galaxy Z Fold. Une manière de permettre à davantage d'utilisateurs d'acquérir un smartphone pliable sans devoir débourser plus d'un SMIC. 

Personnellement, je pense que le form factor unique et l'expérience utilisateur novatrice qui en découle en vallent vraiment la peine. J'ai adoré le Z Fold 2 et je l'ai couvert de louanges dans mon test. Mais je sais pertinemment que je ne pourrais jamais m'acheter un smartphone aussi cher. Et je serais prêt à composer avec quelques concessions techniques mineures pour mettre la main sur cette techno à prix plus raisonnable, moins hors-sol.

Et honnêtement, devoir me contenter d'un SoC Snapdragon 855+ haut de gamme de 2019 et sans 5G me paraît être un sacrifice plus qu'acceptable... à condition que le smartphone passe sous la barre des 1000 euros. Et c'est là que je me réveille. Je ne vois aucun univers parallèle dans lequel Samsung vendrait un smartphone pliable à moins de 1000 euros en 2021.

C'est encore trop tôt. Si le Samsung Galaxy Z Flip 3 pourrait, selon moi et selon ce leak, être plus abordable avec une variante 4G, il faudra attendre encore au moins un ou deux ans avant d'avoir un smartphone pliable réellement abordable sur le marché. 

À lire également sur NextPit France:

Source : Galaxy Club

Derniers Articles

10 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Je partage tes réflexions Antoine, reste que le form factor ne m'attire pas plus que ça, surtout avec une fragilité évidente au niveau de la charnière, de l'écran trop fragile et de la manipulation à une main rendue compliquée. Je pense également que si le prix baissait trop, il y aurait peut-être le risque supplémentaire de vendre à trop de monde une technologie trop fragile, notamment à une clientèle habituée à ne pas prendre vraiment soin de ses smartphones. Et là, côté SAV, ce serait peut-être compliqué et coûteux à gérer. Enfin, peu m'importe, je ne suis pas attiré par ce concept de smartphones, quel que soit leurs prix. Je suis hyper soigneux, mais je préfère néanmoins maximiser la fiabilité.


  • phil depuis 4 mois Lien du commentaire

    De toute façon la VRAIE 5G c'est pour 2023, donc cette idée n'est pas totalement dénuée de bon si réel...


  • Luna
    • Mod
    depuis 4 mois Lien du commentaire

    De nombreux utilisateurs et moi la première, attendent des prix moins élévés pour tester cette nouvelle expérience , j'espère que ce prix reduit saura à la hauteur de notre impatience !!


    • N'attends pas des smartphones pliants milieu de gamme à 500 euros voire moins tout de suite (on verra plutôt dans 3 ou 4 ans, même avec des constructeurs comme Xiaomi, qui est supposé sortir 4 smartphones pliants en 2021, ou Realme), ça va plutôt être 800 à 1000 euros, donc encore très cher vu la fiche technique et les composants intérieurs...


      • Antoine Engels
        • Admin
        • Staff
        depuis 4 mois Lien du commentaire

        Exactement. C'est ce que je voulais dire avec cet article. Même si Samsung prévoit des smartphones pliables plus abordables avec des versions 4G only, on restera à plus de 1000 euros, j'en suis quasi certain. En tout cas en 2021.


      • Antoine Engels
        • Admin
        • Staff
        depuis 4 mois Lien du commentaire

        Mais selon moi, la question c'est plutôt de savoir si le form factor pliable se justifie à lui tout seul, sans fiche technique premium. En gros, est-ce que le format pliable est suffisamment vendeur pour s'appliquer au milieu de gamme. Selon moi, oui, et c'est que j'explore en fin d'article.


      • D'un autre côté, le Snapdragon 765G (ou son successeur) étant aussi performant que le Snapdragon 855+ (sauf côté CPU), ce serait dommage... mais Samsung doit se dire qu'une variante ainsi équipée cannibaliserait les ventes de la version ultime, beaucoup de consommateurs se disant alors peut être qu'un telle version leur suffirait amplement... et ça, Samsung ne le veut pas, ça ne l'arrangerait pas financièrement. Si tu veux un smartphone pliable premium et compatibles 5G, tu raques, c'est comme ça et pas autrement, d'autant plus que, pour le moment, il a le champ libre, ce n'est pas Motorola et son Razr 2019 pour le coup très très onéreux vu sa fiche technique qui lui fait de l'ombre (et ce même s'il a cartonné aux USA)


  • D'après ce que j'ai vu et lu ailleurs, ce ne serait pas exactement ça, le Samsung Galaxy Z Flip et Fold existeraient toujours en version premium et ultra chers, mais seraient secondés d'appareils moins haut de gamme, moins performants et surtout moins onéreux pour gonfler les ventes et arriver à intéresser la masse à ce type de smartphones. La gamme pliante (ou pliable) serait ainsi constituée de 4 appareils en 2021. On verra bien prochainement, ça va venir vite.


    • Antoine Engels
      • Admin
      • Staff
      depuis 4 mois Lien du commentaire

      Personnellement, c'est l'évolution que j'aimerais voir. Et je l'explique dans l'article, les gammes Fold/Flip vont rester haut de gamme. Ce leak ne concerne selon moi qu'une variante, censée être moins chère, pas la gamme toute entière.

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition