Quels smartphones offrir à Noël 2020 sans qu'ils soient obsolètes après le Nouvel An?

Quels smartphones offrir à Noël 2020 sans qu'ils soient obsolètes après le Nouvel An?

Pour Noël 2020, NextPit a sélectionné les smartphones sortis cette année à mettre sous le sapin et qui ne passeront pas de mode en 2021, une fois passé le Nouvel An.

L'achat d'un smartphone comme cadeau de Noël est risqué. Je ne parle pas du risque de se tromper mais plutôt du timing. La période de Noël 2020 précède le premier trimestre 2021 et les premières sorties des flagships de printemps.

Le premier temps fort d'un calendrier de sorties effrené qui nourrit ce que j'appelle l'obsolescence marketing, et non programmée. D'autant qu'en 2021, ce calendrier va s'accélérer puisque des constructeurs comme Samsung ou OnePlus ont avancé la sortie de leurs smartphones phares respectifs. 

Alors est-ce qu'acheter un Samsung Galaxy Note 20 Ultra pour Noël 2020 vaut toujours le coup quand le Samsung Galaxy S21 pourrait sortir dès le 14 janvier prochain? Dans l'absolu, ce n'est pas impossible. Mais on ne peut nier éprouver un certain sentiment de déception quand, après avoir acheté un produit tech à prix fort, ce dernier est déjà "artificiellement" dépassé par son concurrent. 

Cette sélection n'a donc pas tant vocation à vous conseiller les meilleurs smartphones à choisir là, maintentant, mais plutôt de lister les modèles qui sont le plus susceptibles de rester compétitifs en 2021. Histoire de ne pas retrouver votre cadeau de Noël qui vous a coûté un bras être mis sur eBay dans deux mois par l'un de vos proches ingrats souhaitant s'acheter un smartphone plus récent. 

Sommaire: 

  1. iPhone 12 Mini et iPhone 12 Pro
  2. Samsung Galaxy S20 FE
  3. OnePlus 8 Pro
  4. Google Pixel 4a 5G

Le choix de la rédaction: Asus Zenfone 7 Pro, le smartphone qui restera le plus compétitif en 2021

Comme pour chaque autre comparatif des meilleurs smartphones, il s'agit ici d'un choix personnel de l'auteur, donc moi en l'occurrence. Ce choix a évidemment été débattu au sein de la rédaction et je vous donnerai donc les recommandations de mes collègues si elles diffèrent de la mienne. 

NextPIT Asus Zenfone 7 Pro
En termes de rapport qualité/prix, la fiche technique de l'Asus Zenfone 7 restera la plus compétitive en 2021. / © NextPit

Note

Bewertung Design und Handling

Pour

  • Le Snapdragon 865+
  • Écran Amoled 90 Hz et HDR10+
  • Triple module photo 64 MP avec téléobjectif
  • Même rendu photo en selfie qu'en dorsal
  • Batterie de 5000 mAh
 

Contre

  • Design massif et lourd
  • Pas de certification IP68

Sur le papier, le Zenfone 7 Pro d'Asus est, selon moi, le smartphone de 2020 qui est le mieux équipé pour rester compétitif face à ses futurs riveaux de 2021. 

Annoncé le 26 août 2020, le Zenfone 7 Pro d'Asus se vend actuellement 599 euros hors MarketPlace. C'est un prix plus que correct pour une fiche technique très haut de gamme. 

On a droit à un SoC Qualcomm Snapdragon 865+ couplé à 8 Go de RAM, 256 Go de stockage et un GPU Adreno 650. Pour l'instant, le Snapdragon 865+ n'équipe que les smartphones gaming haut de gamme comme l'Asus ROG Phone 3 et les derniers smartphones pliables de Samsung comme le Z Fold 2 ou le Z Flip 5G.

La batterie de 5000 mAh permet une autonomie maximale de 2 jours pleins et bénéficie d'une compatibilité charge rapide (30 W). On est donc sur une endurance très solide que très peu de smartphones haut de gamme proposent. 

Son triple capteur photo avec l'objectif principal à 64 mégapixels se trouve dans un bloc rotatif ou "flip camera" qui permet de bénéficier du même rendu en selfie qu'en dorsal. On a aussi droit à un téléobjectif dédié de 8 MP pour plus de polyvalence. 

Avec sa batterie solide et son processeur puissant, vous pouvez être certain de ne pas être trop dépassés par la concurrence en 2021 avec ce smartphone.

Vous pouvez consulter le test complet de l'Asus Zenfone 7 Pro par NextPit ici.

Quels sont les autres smartphones qui resteront compétitifs en 2021 et que NextPit vous conseille?

Ici sont listées des alternatives au choix de la rédaction, qui est forcément clivant et ne fera pas l'unanimité. Il ne s'agit pas de faire une réédition des meilleurs smartphones à choisir en 2020. On ne parle pas du meilleur choix à l'instant T, mais du choix le plus rentable et le plus immunisé à l'obsolescence marketing. 

iPhone 12 Mini

NextPIT Apple iPhone 12 Mini
L'iPhone 12 Mini d'Apple est une valeur sûre si vous ne voulez pas passer de mode en 2021. / © NextPit

Note

Bewertung Design und Handling

Pour

  • Format compact
  • Puce A14 Bionic
  • Un bon module photo
  • iOS 14
 

Contre

  • L'autonomie moyenne
  • Charge sans-fil de 12W seulement
  • Le modèle 64 Go ne devrait pas exister en 2020

Sans surprise, et peu importe à quel point cet état de fait n'en déplaise à certains, acheter un iPhone est une valeur sûre chaque année. Contrairement aux modèles Android, les iPhone ne décotent que très peu, chaque possesseur gardant son modèle au moins un an avant de le revendre, en même temps que tout le monde, pour financer l'achat du modèle suivant. 

Les iPhone ont également le mérite de bénéficier d'une certaine intemporalité, qu'elle soit hardware ou logicielle. Un viel iPhone mettra bien plus longtemps qu'un vieux smartphone Android à paraître obsolète. Ce que je veux dire par là, c'est que la sensation que son modèle est dépassé est moins forte avec un iPhone puisqu'ils sont mis à jour plus longtemps et que les nouvelles éditions n'apportent pas tant de nouveautés que ça. 

Avec l'iPhone 12 Mini, vous bénéficiez en sus de la puce A14 Bionic, la plus puissante du marché. iOS 14 s'ouvre progressivement, quitte à émuler Android, ce qui n'est pas une mauvaise chose et vous pouvez être certains de bénéficier de mises à jour majeures pendant 5 ans.

L'autonomie est, selon moi, le seul handicap des iPhones puisque j'ai trouvé, d'expérience, que les batteries se dégradent plus vite que sur Android avec le temps. Et il faut également espérer qu'Apple a retenu la leçon du scandale Battery Gate et ne déploira plus de MAJ qui ralentissent les anciens iPhone.

Enfin, il est certain qu'Apple va relancer la mode des smartphones compacts, que Google a aussi entamée avec ses derniers Pixel. Lorsqu'en 2021, tous les constructeurs auront leur flagship "mini" vous pourrez clamer haut et fort dans les commentaires et sur les forums que vous étiez à la mode avant tout le monde. 

Vous pouvez retrouver le test complet de l'iPhone 12 Mini d'Apple par NextPit ici.

Samsung Galaxy S20 FE 5G

NextPIT Samsung Galaxy S20 FE
Le Samsung Galaxy S20 FE est le meilleur flagship Samsung en termes de rapport qualité/prix. / © NextPit

Pas encore testé.

Pour

  • Snapdragon 865
  • Écran Amoled 120 Hz et HDR10+
  • Un bon module photo avec téléobjectif dédié
  • OneUI
  • IP68
 

Contre

  • Batterie de 4500 mAh faiblarde
  • Charge rapide limitée à 25 Watts
  • Dos en plastique

Le Samsung Galaxy S20 FE 5G a été annoncé le 23 septembre 2020 et se vend actuellement 759 euros hors MarketPlace. Il est équipé d'une fiche technique similaire à celle du Galaxy S20 5G, avec un module photo différent (12+8+12 mégapixels) et un écran Full HD+ plat similaire à celui du Galaxy Note 20, tout comme son dos en plastique. 

Mais je suis prêt à lui pardonner cet affront du dos en plastique puisqu'il est le seul flagship de Samsung en Europe, hormis les Z Fold 2 et Z Flip 5G, à proposer enfin un Snapdragon 865 et non une plateforme Exynos. 

L'écran AMOLED supporte un taux de rafraîchissement de 120 Hz et offre une résolution de 1080 x 2400 pixels. La batterie de 4500 mAh supporte une charge rapide de 25 W ou une charge sans-fil de 15 W. Un lecteur d'empreintes digitales et une fente pour carte MicroSD pour étendre le stockage jusqu'à 1 To sont également disponibles.

Les prix de la Fan Edition du S20 sont particulièrement intéressants quand on sait que la version normale du S20 avec 8 Go de RAM coûtait 909 euros lors de sa présentation au printemps dernier. Il a depuis bien baissé de prix, certes.

En fait, le Samsung Galaxy S20 FE 5G vient se positionner à l’entrée de gamme de la série haut de gamme de Samsung. Mais les concessions ne sont absolument pas rédhibitoires. Son écran plat reste d'excellente facture malgré l'absence du QHD+. Le capteur photo 64 MP plutôt que 108 MP ne gêne pas non plus. 

En fait, toutes ces concessions en valent la chandelle selon moi pour le simple passage au Snapdragon 865. Les Galaxy S21 risquent de marquer un gros changement l'année prochaine avec la potentielle absorbtion des Galaxy Note. Je vois arriver une sérieuse hausse de prix des futurs flagships de Samsung en 2021. 

Avec ce rapport qualité/prix, le Samsung Galaxy S20 FE reste donc le meilleur choix pour un smartphone du géant sud-coréen et promet de rester compétitif l'année prochaine. Peut-être pas face aux Galaxy S21, mais par rapport aux autres flagships Android c'est déjà plus certain.

En attendant le test complet de NextPit, vous pouvez en apprendre plus sur le Samsung Galaxy S20 FE ici.

OnePlus 8 Pro

NextPIT OnePlus 8 Pro
Le OnePlus 8 Pro est un flagship complet qui tiendra la route sans aucun problème en 2021. / © NextPit

Note

Bewertung Design und Handling

Pour

  • L'écran Fluid Amoled 120 Hz sublime
  • Triple module photo avec téléobjectif dédié (le seul OnePlus 2020 à en être doté)
  • De nets progrès sur le traitement photo
  • La puissance du Snapdragon 865
  • OxygenOS 11
 

Contre

  • Pas la Warp Charge 65T du OnePlus 8T
  • Smartphone le plus cher jamais lancé par OnePlus

Je l'ai déjà assez martelé mais je me force à le répéter par soucis de transparence: j'aime OnePlus ou plutôt j'aime les produits que lance OnePlus. Mais même le fanboy que je suis doit reconnaître que la marque a pris un étrange tournant en 2020.

Selon moi, le OnePlus 8 Pro est certes le smartphone le plus cher jamais lancé par le constructeur, mais c'est aussi l'un des deux voire trois meilleurs smartphones Android du marché en 2020. Et vu sa fiche technique, il a de fortes chances d'être encore très compétitif face à ses futurs concurrents de 2021, même face au OnePlus 9. 

Vu les derniers leaks autour du prochain flagship de OnePlus, qui devrait sortir très prochainement, je ne m'attends pas à grand chose de plus qu'une amélioration incrémentale. Je pense que le OnePlus 9 aura du mal à se distinguer de ses prédécesseurs.

Pour être honnête, je crains que les seules innovations du OnePlus 9/Pro soient un upgrade du module photo, avec un capteur à plus grande définition et l'adoption de la Warp Charge 65T inaugurée sur le OnePlus 8T.

L'écran Fluid AMOLED de 6,78 pouces au format 19,8:9 a une résolution de 3168 x 1440 pixels (QHD+), et est l'un des éléments les plus agréables du téléphone en termes de fluidité avec un taux de raffraîchissement de 120 Hz. C'est d'autant plus agréable lorsqu'on combine cette fluidité de l'écran à celle de l'interfacce OxygenOS 11, bien que cette dernière ne soit pas appréciée par tous les fans de la marque.

Un Snapdragon 865 de Qualcomm s'assure que tout fonctionne rapidement et vous n'aurez aucun problème de performance avec ce processeur octa-core, le GPU Adreno 650, 8 Go de RAM et le stockage UFS 3.0 pendant de nombreuses années.

Peut-être que certains trouveront le rapport qualité/prix du OnePlus 8T plus intéressant. Ce dernier propose aussi la nouvelle Warp Charge 65T, tandis que le OnePlus 8 Pro doit composer avec la Warp Charge 30T (le bloc Warp Charge 65T est compatible mais ne permet pas de recharger au delà de 30 Watts sur le OnePlus 8 Pro). 

Mais je trouve que la présence du téléobjectif dédié, de la certification IP68, et de la charge sans-fil jouent en la faveur du OnePlus 8 Pro pour ce qui est d'être pertinent et compétitif le plus longtemps possible en 2021.

Vous pouvez retrouver le test complet du OnePlus 8 Pro par NextPit ici.

Google Pixel 4a 5G

NextPIT Asus Zenfone 7 Pro
Le Google Pixel 4a 5G propose le meilleur suivi logiciel de cette sélection, hors iPhone. / © NextPit

Note

Bewertung Design und Handling

Pour

  • Qualité de la caméra
  • Le design et l'ergonomie
  • Moteur de vibrations et haut-parleurs
  • Performances
  • Android 11
 

Contre

  • Pas d'écran à 90 ou 120 Hz
  • Pas de certification IP
  • Dos en polycarbonate facilement rayable

Le Google Pixel 4a 5G est un smartphone qui apporte les principales qualités des flagships de la gamme Pixel, mais à un prix plus contenu. Google a ajouté un capteur grand-angle à la célèbre caméra principale de 12,2 mégapixels, au lieu d'un téléobjectif comme sur le Pixel 4. Il présente, selon moi, un meilleur rapport qualité/prix que le Pixel 5.

Dans son test du smartphone, mon collègue Ben a trouvé que le duo de caméras au dos donne des résultats très bons voir excellents et Google parvient à maintenir le niveau de performance de ses prédécesseurs. Surtout avec le Pixel 4a 5G, moins cher, c'est un vrai plaisir, car pour peu d'argent, vous pouvez obtenir de nombreux souvenirs magnifiques et nets.

Ce n'est pas le modèle le plus complet, mais si vous êtes photophile c'est assurément le meilleur choix sur cette gamme de prix. Il a également le mérite de proposer un capteur photo supplémentaire ainsi qu'un SoC plus puissant que le Pixel 4a de base, qui est le même Snapdragon 765G du Pixel 5.

Comme on parle d'un Pixel, il ne faut pas s'attendre à des miracles niveau autonomie. Mais les smartphones restent une valeur sûre si vous cherchez un excellent photophone et une interface utilisateur la plus épurée et fluide possible.

Comme il s'agit smartphone Pixel, vous bénéficiez de trois mises à jour Android majeures au lieu de deux en moyenne chez les autres constructeurs. Et le module photo, grâce à la "magie" du traitement IA de Google, restera dans le top des meilleurs photophones de 2021 sans aucun doute. 

Vous pouvez consulter le test complet du Google Pixel 4a 5G par NextPit ici.

Obsolescence marketing et non programmée: Quelle différence? 

Je ne parle pas ici d’obsolescence programmée, qui mise sur la faible durée de vie de certains composants et la raréfaction progressive des pièces détachées, rendant un smartphone difficilement réparable 2 ans après sa sortie. 

Il s’agit plutôt de la capacité pour les fabricants à nous convaincre qu’un modèle sorti il y a quelques mois est dépassé, totalement inintéressant par rapport au dernier smartphone qui vient de sortir. On peut faire un parallèle avec la fast-fashion, pour imager mon propos.

Traditionnellement, les principales sorties de smartphones ont lieu à l’automne de chaque année. Apple et Google dévoilent leurs iPhone et Pixel lors de leurs conférences annuelles. Huawei présente aussi sa gamme Mate.

Mais le printemps est aussi un temps fort pour les constructeurs. Samsung sort sa gamme Galaxy S (ses modèles haut de gamme), Huawei ses photophones de luxe de la gamme P, Oppo et sa gamme Find X ou encore Realme. Mais la tendance est plutôt d'atomiser le calendrier grégorien en sortant un modèle environ tous les mois, la plupart étant une déclinaison d’un précédent modèle lui-même décliné d’un autre. 

Chaque sortie est accompagnée d’évolutions technologiques, souvent très subtiles, qui influent sur la valeur de chaque modèle, nourrissant un sentiment de vieillissement toujours plus rapide. En réalité, je pense qu'on assiste plutôt à un segmentation via un nivellement par le bas. Les smartphones se déclinent en gammes de deux, trois ou quatre modèles, chacun étant une gamme dans la gamme. Et des déclinaisons plus abordables mais avec un compromis technique viennent séquencer des catalogues qui sont déjà trop confus. 

Dalle LCD avec 144 Hz plutôt qu'Oled avec 90 Hz, module photo avec capteur principal de 108 MP mais sans téléobjectif dédié plutôt qu'un module photo totalement polyvalent mais moins de mégapixels au compteur. Bref, au lieu de proposer le meilleur modèle, le vaisseau amiral, le plus complet possible, on affiche plusieurs variantes avec chacune un compromis différent. 

Cette obsolescence n'est pas programmée puisqu'elle est fictive et qu'elle joue sur notre FOMO ("fear of missing out"), cette peur de louper une nouveauté ou de ne pas être comme tout le monde et d'avoir le dernier engin à la mode.

L'obsolescence face à la réparabilité

L’obsolescence programmée est un concept désormais bien connu par lequel les constructeurs de smartphones, entre autres, vous “forcent” à racheter un téléphone en réduisant ou en fixant la durée de vie de leurs produits.

Cette obsolescence est soit due à la qualité des composants (peu chers et fragiles dans les modèles entrée de gamme). Soit à des mises à jour logicielles qui affectent le fonctionnement de l’appareil (coucou Apple!). Elle peut aussi résulter d’une absence des pièces de rechange mises à disposition par le fabricant. 

Si le Parlement européen n'a de cesse de réclamer un droit à la réparation, certains acteurs de la tech et du e-commerce tentent malgré tout d'imposer le concept. Aux Etats-Unis, l'entreprise iFixit, spécialisé dans la réparation de produits tech, sert de baromètre de l'obsolescence programmée et ses scores de réparabilité font les gros titres à chaque sortie de smartphone attendu. 

En France, le groupe Fnac/Darty a intégré en juin 2019, dans le cadre de son baromètre annuel du SAV, un indice de réparabilité des smartphones. Cet indice est développé par le LaboFnac et utilisé dans ses tests. WeFix est un autre acteur, qu'on peut grossièrement appeler le iFixit français, qui a également contribué à l'élaboration de cet indice, en apportant son expertise sur le démontage des smartphones. 

Selon une enquête de l’UFC Que Choisir dans son numéro d’avril 2019, les marques de smartphones sont globalement assez fiables et décrochent majoritairement deux étoiles sur trois dans son indice de fiabilité (qui prend en compte le taux de panne remonté par les utilisateurs). 

Mais les produits les plus fiables (qui ont le moins de pannes) ne sont pas forcément les plus réparables. Selon le baromètre du SAV de Fnac/Darty, un constructeur de smartphone laisse en moyenne des pièces de rechange disponibles pendant deux ans seulement.

Si Apple, par exemple, fait partie des marques les plus fiables, ses iPhone sont parmi les moins réparables du marché puisqu'Apple garde la main-mise sur les pièces détachées et les méthodes ainsi que les outils nécessaires à la réparation de ses produits. 

Pour autant, ce n'est pas parce que mon smartphone est facilement réparable et que les pièces détachées sont disponibles plus longtemps que le marketing agressif des marques ne va pas me persuader que mon modèle est trop daté, qu'il faut passer au suivant. 

S'il est possible de contraindre les constructeurs à adopter des procédés plus durables, difficile d'imposer aux consommateurs de tels comportements. Réguler un marché en entravant l'achat paraît totalement contre nature d'un point de vue économique. Et miser sur la prise de conscience et l'auto-responsabilisation des acheteurs relève de l'utopie, voire de l'ineptie.

Comment NextPit a sélectionné SES smartphones qui resteront les plus compétitifs en 2021?

Comme expliqué en intro, cette liste est arbitraire puisqu’elle repose sur les préférences de l’auteur (en l'occurrence, moi) et du reste de la rédaction (la liste est discutée entre tous les testeurs). 

J'ai a décidé de ne pas faire de liste fourre-tout et cette sélection n'a donc pas tant vocation à vous conseiller les meilleurs smartphones à choisir là, maintentant, mais plutôt de lister les modèles qui sont le plus susceptibles de rester compétitifs en 2021

Mais le but n'est pas de se concentrer sur l'instant T, mais sur l'avenir. J'ai sélectionné les modèles qui, en raison de leur fiche technique, sont les plus susceptibles de résister à l'obsolescence marketing entretenue par les constructeurs. Des modèles qui vous procureront la sensation d'un achat rentable, d'avoir un meilleur smartphone que les autres, plus longtemps.

Forcément, on retrouve principalement des modèles haut de gamme puisqu'ils sont les plus complets et on la plus grande marge de déclin avant de perdre leur pertinence face à des concurrents plus récents. Ce sont aussi les modèles qu'on a envie de garder le plus longtemps puisque leur achat représente une dépense conséquente. 

Un smartphone à moins de 200 ou 100 euros est nettement moins contraignant comme investissement et je les considère comme des smartphones temporaires ou d'appoint, destinés à être renouvelés régulièrement. La question de leur résistance à l'obsolescence marketing se pose donc moins.

Les modèles sélectionnés sont malgré tout sélectionnés à l’aune de certains critères objectifs comme le prix, les performances (constatées par les benchmarks), leurs fiches techniques etc… 

Comme pour un test, cette liste est le produit de plusieurs subjectivités mais qui sont toujours en partie appuyées par des éléments objectifs et vérifiables. On reste également à l’écoute de la communauté en prenant en compte les recommandations de lecteurs dans les commentaires pour nourrir la sélection.

Concrètement, on ne sélectionne que des modèles qu’on a testés à la rédaction. On remet en contexte le smartphone avec l’état actuel du marché, en tenant compte des éventuelles baisses de prix, de la sortie de nouveaux modèles concurrents, de sa disponibilité à l’achat, etc… Si un modèle mérite, sur le papier, d’être dans la sélection mais qu’on n’a pas pu le tester, on l’inclura également en étoffant nos recommandations de l’avis de sites tech concurrents qui eux l’ont testé. 

Que pensez-vous de cette sélection? Quels modèles avons-nous oublié et mériteraient d'y figurer selon vous? Trouvez-vous les sections de conseils et de méthodologie utiles? Que pensez-vous de ce nouveau format? Faites-nous vos retours dans les commentaires!

À lire également sur NextPit France: 

Derniers Articles

Articles recommandés

31 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Surtout ne pas acheter, et encore moins pour de la 5G qui n'est pas encore de la 5G (enfin dans les faits). Free l'a bien compris et admis implicitement en offrant ce que d'autres monnayent en proposant une option ou un forfait très cher. Ne vous y trompez pas, c'est vous, el consommateur qui financez le déploiement des antennes.
    Chez Free, les antennes 5G sont essentiellement en 700 Mhz, avec un timide déploiement en 3500 Mbps. On verra dans quelques mois pour la suite.


    • Antoine Engels
      • Admin
      • Staff
      depuis 2 mois Lien du commentaire

      Euh ok? Merci pour le lançage d'alerte. Mais quel rapport avec l'article? Où est-ce que je mentionne que la 5G est un argument de vente?


  • Comment peut on recommander l'iPhone 12 mini ? Non mais, sérieusement ?
    Les bras m'en tombent...


    • ...Ramasse les ça peut toujours servir 😉

      Les amateurs d'iPhones mini ou pas existent, j'en ai rencontré 😉


      • Tout le monde peu se tromper :) En fait, il y en a déjà beaucoup qui se trompent, en l'occurrence tous les acheteurs d'iPhone :)
        Ouh, je suis méchant :)


    • Antoine Engels
      • Admin
      • Staff
      depuis 2 mois Lien du commentaire

      Désolé, mais comme ils m'ont filé un chèque, je suis obligé d'en parler. C'est comme ça dans les M-édias. La corruption, toussa toussa.


      • Ah tiens, on me prête des propos que je n'ai jamais tenu ni même pensés ? (et ça ne risque pas, petit apparté, l'entreprise que je suis en train de créer, projet remis à 2021 COVID oblige, sera en partie constituée de médias, mais ne paniquez pas, pas de concurrence, ce sera dans le milieu culturel, et à portée essentiellement locale :) Donc bon, nous serons ultérieurement de futurs confrères, enfin plutôt je serai plutôt directeur de rédaction, et comme il n'y a pas de travail d'investigation, je ferai appel à des journalistes en formation, une école va déménager à proximité, c'est pratique :)


      • Antoine Engels
        • Admin
        • Staff
        depuis 2 mois Lien du commentaire

        Emmanuel, les bras m'en tombent. Si tu as besoin d'un formateur en manipulation des masses pour tes futurs employés, j'ai des contacts.

        Plus sérieusement, félicitations et bon courage dans ton vaste et laborieux projet.

        En tout cas j'espère te voir au salon annuel du Novus Ordo Seclorum à Rome en juin prochain.

        Bienvenue dans l'Ordre hmm hmm... Je veux dire au club 😉😉😉


      • nas depuis 2 mois Lien du commentaire

        haha, sinon c'est Novus ordo seclorum, les profanes vont souvent l'erreur... 😋


      • Antoine Engels
        • Admin
        • Staff
        depuis 2 mois Lien du commentaire

        J'étais à ça du sans faute.


      • On verra bien, en attendant je peaufine à mort ce projet, et j'essaye de l'adapter au maximum au risque de pandémie, pour que, si par malheur une autre pandémie nous tombait dessus dans le futur, on soit prêt et qu'on puisse y survivre en en limitant au maximum l'impact.


  • Luna depuis 2 mois Lien du commentaire

    Je pensais plutôt acheter un Poco M3 fun et coloré à 159€ à ma fille de 15 ans plutôt que cette smart liste de flagship Premium pour hommes adultes intelligents.

Montrer tous les commentaires
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition