Test des Samsung Galaxy Buds Pro: Enfin du bon son!

Test des Samsung Galaxy Buds Pro: Enfin du bon son!

Avec les Galaxy Buds Pro, Samsung crée son propre écosystème! Les écouteurs true wireless offrent certaines fonctions, dont le multi-appairage, uniquement compatible avec les appareils Samsung. Dans ce test, j'ai découvert pour vous si vous deviez payer 230 euros pour ces écouteurs de Samsung.

Note

Plus

  • Un son agréable et équilibré
  • ANC efficace avec un bon mode de transparence
  • Ensemble de caractéristiques
  • Bonne qualité d'appel
  • IPX7

Moins

  • De nombreuses fonctionnalités en exclusivité pour Samsung
  • Maintient optimal, surtout quand on parle
  • Utilisation trop compliquée

Mon avis en bref sur les Samsung Galaxy Buds Pro

En collaboration avec AKG, Samsung donne aux Galaxy Buds Pro un son de qualité, équilibré et brillant. L'ANC et des fonctionnalités supplémentaires comme l'audio 3D sont également de premier ordre. Rarement, cependant, des écouteurs sont tombés de mon oreille aussi souvent et m'ont dérangé pendant leur utilisation que les Galaxy Buds Pro de Samsung. En outre, la distinction faite entre les iPhones et les autres fabricants Android est peu ergonomique pour l'utilisateur.

 

À qui s'adressent les Galaxy Buds Pro ?

Comme déjà révélé dans l'introduction, les Galaxy Buds Pro coûtent 230 euros. Ainsi, ils ne sont que 50 euros moins chers que les AirPods Pro lors de leur lancement et sont presque comparables aux Sennheiser Momentum True Wireless 2, qui coûtaient 299 euros lors de leur lancement.

Samsung positionne ainsi les écouteurs comme une alternative moins chère aux écouteurs true wireless établis avec ANC, à l'instar de ce qu'Anker a essayé et réussi avec les Soundcore Liberty Air 2 Pro vendus 130 euros.

NextPit Samsung Galaxy Buds Pro headphones
Les Galaxy Buds Pro sont livrés dans un étui de chargement compact / © NextPit

Samsung lui-même propose déjà des écouteurs intra-auriculaires sans fil avec ANC avec les Galaxy Buds Live. Ce lien vous permet d'accéder au test d'Antoine, qui a notamment critiqué la qualité insuffisante de l'audio. Donc, si vous aimez vivre dans le cosmos Samsung et que vous possédez un smartphone ou une tablette Galaxy, vous obtiendrez une chose en particulier avec les Galaxy Buds Pro: un très bon son .

J'ai aimé les Samsung Galaxy Buds Pro pour...

... La qualité sonore

J'ai reçu les Galaxy Buds Pro en ayant à l'esprit mon test des Soundcore Liberty Air 2. Avec un égaliseur personnalisé, je pensais que leur son était bon pour un peu moins de 130 euros, mais les Galaxy Buds Pro surpasse clairement les écouteurs d'Anker.

Samsung utilise deux haut-parleurs dans ses écouteurs, ce qui permet un son bidirectionnel avec un woofer de 11 millimètres pour les basses et un haut-parleur de 6,5 millimètres pour les aigus. Malheureusement, Samsung ne précise pas de gamme de fréquences exacte et se base sur l'affirmation très précise que le son est "palpitant".

Bien sûr, les écouteurs sont en fin de compte une question de son, mais les données techniques restent un bon moyen de comparer les spécifications techniques avec d'autres modèles. Alors, mettons les écouteurs et entrons dans ma playlist de test.

Ce que Samsung prétend de la qualité sonore de ses écouteurs, je l'ai retrouvé dans le test. Le son des Galaxy Buds Pro semble très large et clair. Ma nouvelle chanson test préférée pour les écouteurs, Inca Roads de Frank Zappa, sépare joliment ses nombreuses couches et la voix me respire presque à l'oreille.

L'impact de la basse sur des chansons comme "Xanny" de Billie Eilish n'est pas particulièrement fort par défaut. Personnellement, j'aime beaucoup cela car je ne suis absolument pas un fanatique de basse. Les morceaux de hip-hop comme Bbno$'s Nursery restent cependant amusants à écouter, et vous pouvez augmenter les basses de manière significative grâce à l'égaliseur intégré à l'application si vous le souhaitez.

Dans l'ensemble, cependant, je pense que c'est dans les morceaux les plus complexes où les Galaxy Buds Pro brillent. Ici, les écouteurs ressortent bien les instruments individuels et ne laissent pas les aigus et les médiums se noyer dans des basses percutantes. Seule la position dans l'oreille a un effet sur la qualité du son, mais je vous en dirai plus à ce sujet plus tard.

... L'ANC et mode de transparence

Personnellement, j'ai trouvé que la réduction de bruit active était meilleure que celle des écouteurs intra-auriculaires. L'isolation passive, ainsi que la réduction active, vous procurent un effet comme si vous plongiez la tête dans l'eau au milieu du bruit de la ville de Berlin, où je vis.

Des trois niveaux d'ANC des Galaxy Buds Pro, j'ai surtout utilisé le plus élevé en écoutant de la musique. Bien sûr, si vous arrêtez la musique, le bruit ambiant devient un peu plus audible. Ce qui est bien, cependant, c'est que je n'ai pas entendu de bruit de fond, comme c'était le cas avec les modèles Soundcore moins chers. En même temps, je n'ai ressenti aucune pression, comme c'est si souvent le cas avec l'ANC.

Samsung Galaxy Buds Pro Ohr NextPit
Les Galaxy Buds sont beaucoup plus discrets à l'oreille que les autres écouteurs sans fil / © NextPit

Pour mon test 5G avec le Xiaomi Redmi Note 9T, j'ai traversé Berlin en hiver avec les Galaxy Buds Pro dans les oreilles. Maintenant, avant d'appeler la police, puisque c'est totalement dangereux, laissez-moi vous parler du mode transparence. Ce système permet de faire réduire les bruits extérieurs en trois étapes par les microphones extérieurs jusqu'à votre oreille. Cela peut être très efficace selon vos réglages et, surtout, très instantanément.

Il m'a fallu beaucoup d'efforts pour mener des conversations de cette manière et j'ai pu très bien entendre la personne avec laquelle je parlais lorsque la musique était désactivée. Le mode de transparence peut être activé si vous le souhaitez en maintenant les écouteurs enfoncés et fournit à un volume maximum une perception sonore presque psychédélique. Comme si j'avais goûté un peu de MDMA avant le travail, je suis resté dans mon salon et j'ai écouté attentivement les sons qui étaient audibles dans l'environnement et en portant mes vêtements.

... La qualité des micros pour les appels

La personne à qui je parlais était également très audible lorsque je me suis adonné à mon dernier passe-temps pendant le test : téléphoner en mains libres avec des écouteurs. La voix de mon interlocuteur était naturelle et claire, et ma voix aurait également été excellente à travers les Galaxy Buds Pro. En parlant à mon père du Galaxy S21+, il a fait l'éloge de la qualité d'appel du smartphone et a même loué les Galaxy Buds Pro qui étaient dans mes oreilles.

... L'ensemble des caractéristiques

Avant l'événement Unpacked où Samsung a dévoilé les Galaxy Buds Pro ainsi que les nouveaux modèles S21, il y avait déjà des rumeurs sur les nouvelles fonctionnalités. Entre autres, Samsung a intégré un son 3D dans ses écouteurs true wireless, une fonctionnalité qu'Apple a récemment intégrée dans le nouvel AirPods Max.

Par exemple, si vous regardez un film sur Netflix avec eux et que vous tournez la tête, la source audio virtuelle restera toujours votre smartphone. L'audio tournera automatiquement vers la droite lorsque vous tournez la tête vers la gauche. Cela fonctionne bien et donne une impression sonore un peu plus spatialisée. Après l'effet wow initial, cependant, la fonction devient vite gadget. Je l'ai désactivé à un moment donné, car le son me dérangeait quand je rangeais le smartphone.

NextPit Samsung Galaxy Buds Pro case headphones
Grâce à trois embouts en silicone différents, vous pouvez adapter les écouteurs True Wireless à vos tympans. / © NextPit

Plus utile est la détection automatique de votre voix lorsque vous commencez à parler avec l'ANC activé et que de la musique joue. La reconnaissance est assez fiable et après quelques essais, vous vous approchez en toute confiance de la caisse du supermarché et mettez la musique en sourdine avec un "bonjour".

Vous pouvez aussi fredonner si vous préférez. Ou, et voici un mélange de confession embarrassante et de critique, vous pouvez chanter! Parce que j'ai aussi désactivé cette fonction, après avoir été constamment confronté à ma propre voix de chanteur amateur en écoutant de la musique dans l'appartement.

Je tiens également à mentionner la fonction de lecture des notifications à voix haute (éventuellement désactivée, car la voix robotique est gênante) et "Trouver mes écouteurs" (très pratique, mais pas très efficace avec la plupart des appareils, car il doit y avoir une puce UWB pour cela).

J'ai été particulièrement satisfait de l'annonce faite par Samsung que les Galaxy Buds Pro supporte le multipoints. En principe, il est donc possible de connecter par exemple deux smartphones en même temps, et c'est incroyablement pratique avec mon Soundcore Life Q30. Mais en regardant de plus près, je dois considérer cela comme un point négatif. Je vais vous expliquer pourquoi.

J'ai moins aimé les Samsung Galaxy Buds Pro pour...

... L'écosystème Samsung trop fermé

Parce que le multipoints est disponible exclusivement sur les appareils de Samsung. Bien sûr, je comprends la décision de pousser un peu les clients à acheter leurs appareils, mais cela devrait se faire par la qualité plutôt que par une fausse exclusivité, à mon avis.

Avec Apple, je comprends un peu mieux cela, il y a avec iOS, macOS et iPadOS des OS propriétaires, qui sont mieux coordonnés. Le fait que les AirPods fonctionnent mieux avec l'iPhone est donc assez logique. Mais même si Samsung enrichi OneUI avec un certain nombre de solutions personnalisées, c'est toujours Android qui est au cœur du système.

NextPit Samsung Galaxy Buds Pro inside
Samsung utilise L et R pour indiquer quel écouteur va dans quelle oreille / © NextPit

Samsung a même lésiné sur les codecs, préférant s'appuyer sur son propre codec audio Scalable plutôt que d'intégrer le très répandu AptX. Comme alternative, il n'y a que le SBC et le AAC, qui sont tous deux plutôt aigris qu'insuffisants pour des écouteurs aussi chers. Ainsi, si vous aimez écouter de la musique via des services premium comme Amazon Music HD ou Tidal, vous pouvez potentiellement vous attendre à une qualité sonore inférieure sur les smartphones non-Samsung.

Ainsi, l'exclusivité que Samsung s'accorde sur le multipoints est insensée, et c'est tout simplement ennuyeux! D'autant plus que l'écosystème de Samsung en France n'est tout simplement pas aussi étendu que celui d'Apple. La plupart des utilisateurs possèdent un smartphone Samsung, plus éventuellement une tablette du fabricant. Les trois ordinateurs portables Samsung disponibles ici, les Galaxy Book Flex, Book S et Book Ion, sont des produits de niche et ne sont pas aussi répandus parmi les utilisateurs de Samsung que les MacBooks d'Apple.

... Le maintien dans l'oreille

En plus du manque de multipoints chez beaucoup d'utilisateurs potentiels, je n'aimais pas non plus la façon dont les Galaxy Buds Pro tenaient dans mes oreilles. Si je regarde les critiques de certains collègues, ce n'est probablement pas seulement mes oreilles. Le design des Galaxy Buds Pro est plus audacieux qu'unique.

Les écouteurs intra-auriculaires sont un croisement entre les Galaxy Buds Live et les premiers Galaxy Buds, avec un embout en silicone qui se place facilement dans le canal auditif et un boîtier qui s'adapte à l'intérieur de l'oreille interne. Vous ne pouvez pas changer la taille du boîtier, bien sûr; en termes d'embouts en silicone, Samsung en propose trois différents au total. Petit, moyen et grand mais personnellement, c'est la version grand format qui m'a le plus plu.

Une fois que vous aurez pris l'habitude de mettre les écouteurs, vous trouverez une position avec laquelle vous pourrez vous promener en toute confiance au fil du temps. Après les avoir portées pendant quelques jours, j'ai même osé me pencher au-dessus de l'eau de vaisselle et grâce à la certification IPX7, elles auraient même pu tomber de mon oreille sans danger.

Mais c'est lorsque vous parlez au téléphone ou que vous mangez et oùnchaque fois que vos muscles faciaux et vos oreilles bougent, que les Galaxy Buds Pro tombent progressivement de vos oreilles. Je n'ai pas eu ce problème d'autres écouteurs Bluetooth intra-auriculaires, car ceux-ci se collent à votre tête avec l'embout correspondant avec une pression nettement plus importante.

Je suis sûr qu'il y aura des critiques dans les commentaires, car la posture et le confort sont très subjectifs. Avez-vous pu porter les écouteurs et avoir un avis différent ? Parlons-en dans les commentaires !

... Un form factor trop petit

A en croire l'expérience utilisateur que les agences de marketing et les fabricants adorent évoquer, je dirais plutôt que les Galaxy Buds Pro sont des machines à tout faire. J'ai des doigts assez délicats et après avoir réparé plusieurs ordinateurs portables et smartphones en tant que superviseur informatique à l'université de Bielefeld, je me décrirais comme une personne habile, mais néanmoins tout ce qui concerne les Galaxy Buds Pro est minuscule.

NextPit Samsung Galaxy Buds Pro side
Les Galaxy Buds Pro sont compacts, mais donc aussi petits / © NextPit

Vous devez ouvrir le boîtier de chargement avec deux ongles, utiliser les écouteurs d'une taille très réduite et vous assurer qu'ils ne tombent pas dans votre paume ou même sur le sol lorsque vous les insérez. Ici, les alternatives offrent une surface d'utilisation nettement plus importante et, même si les écouteurs semblent un peu sexy, vous voudrez une tige comme celle des AirPods d'Apple.

Si les Galaxy Buds Pro vous glissent un peu des oreilles, vous activerez toujours certaines fonctions tactiles lorsque vous les remettrez en place. Parce que lorsque les écouteurs sont dans vos oreilles, il n'y a guère un millimètre carré qui ne soit pas sensible au toucher.

Comme un moindre mal, je remettais toujours les écouteurs en place très lentement pour qu'au moins seule l'ANC s'allume et s'éteigne. Samsung a bien placé un interrupteur pour désactiver la sensibilité tactile directement sur la page d'accueil de l'application, mais le fait de toujours l'utiliser n'est pas non plus une solution valable.

Ce que vous devez savoir avant d'acheter les Samsung Galaxy Buds Pro

Voici quelques points importants à connaître lors de l'achat :

  • L'autonomie revendiquée par Samsung (avec ANC : 5 heures d'écouteurs / 18 heures au total, sans ANC : 8 heures d'écouteurs / 28 heures au total) était réaliste lors du test
  • De plus, les Galaxy Buds Pro offrent une recharge rapide et une recharge sans fil
  • Le mode de jeu exclusif à Samsung vous permet de réduire la latence audio
  • Lors de l'enregistrement vidéo, les écouteurs peuvent également être utilisés comme un microphone en plus des micros de votre smartphone (sur les Galaxy de Samsung uniquement)
  • Coloris : Phantom Black (celui du test), Phantom Silver et Phantom Violet
  • Bixby est le seul assistant vocal compatible
  • Peut également être utilisé avec les iPhones, mais sans les avantages de l'application-compagnon

Conclusion

Lentement mais sûrement, je deviens un de ces accros aux écouteurs qui préfèrent avoir les oreilles occupées toute la journée. Ecouteurs, ANC, musique, appels téléphoniques etc... J'ai pris plaisir à porter les Galaxy Buds Pro tout en faisant cela, même si je n'ai fait que critiquer le maintien dans mes oreilles.

Cela est principalement dû au son assez bon, qui grâce à deux haut-parleurs par écouteur, est agréable, clair et équilibré dans l'oreille. Si vous activez le bon niveau de réduction de bruit active, vous vous enfoncerez dans le monde sonore de vos artistes préférés. Les fonctions pratiques telles que l'audio 3D et la reconnaissance vocale ne sont pas pour moi, mais ce n'est que mon avis!

Moins subjectivement, cependant, je dois attribuer aux Galaxy Buds Pro le fait d'être beaucoup trop attaché aux smartphones de Samsung. Le codec Scalable est supérieur à l'AAC et au SBC, mais il manque l'AptX. Si vous ne remarquez pas nécessairement les différences entre les codecs dans l'utilisation quotidienne, vous ne passerez pas à côté du multipoints exclusif aux appareils Samsung.

Les écouteurs se distinguent également par leur certification IPX7, alors que l'autonomie est médiocre. Si vous êtes intéressés, j'attendrais personnellement un peu plus longtemps avant de les acheter. Si la baisse des prix des Galaxy Buds Live se poursuit, les Galaxy Buds Pro seront beaucoup moins chers d'ici quelques mois. Pour moins de 150 euros, vous obtiendrez alors des écouteurs avec un bon rapport qualité prix!


Cet article a été traduit de l'allemand puis adapté éditorialement par Florian Philon. La version originale écrite par Benjamin Lucks a été initialement publiée sur NextPit.de le 10 Février 2021.

Derniers Articles

1 commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Vince depuis 5 mois Lien du commentaire

    Samsung s'améliore pour cette technologie, mais pour ce qui me concerne, je les trouve un peu cher. J'attendrais....