Nous utilisons des cookies sur nos sites web. Des informations sur les cookies et sur la manière dont vous pouvez vous opposer à leur utilisation à tout moment ou mettre fin à leur utilisation sont disponibles dans notre Déclaration de protection des données.

Test des Sennheiser Momentum True Wireless 2, la deutsche Qualität vaut son pesant d'or

Test des Sennheiser Momentum True Wireless 2, la deutsche Qualität vaut son pesant d'or

Sennheiser revient sur le marché du true wireless avec ses écouteurs 100% sans-fil Momentum True Wireless 2. Cette paire reprend peu ou prou la même recette du modèle précédent, mais prétend apporter une meilleure autonomie ainsi que la réduction de bruit active (ANC). Le prix de 300 euros semble donc légèrement plus justifié que sur les Momentum True Wireless premiers du nom. Mais à ce tarif, le test sera forcément intrasigeant sur le moindre défaut.

Note

Plus

  • Le design sobre et sérieux
  • Le son écrase la concurrence
  • Les commandes ultra complètes
  • L'autonomie correcte mais sans plus

Moins

  • Pas de recharge sans-fil
  • L'ANC en deçà des concurrents
  • La rigidité de l'application
  • Le prix

Momentum True Wireless 2 – Date de sortie et prix

Les écouteurs 100% sans-fil Sennheiser Momentum True Wireless 2 sont disponibles depuis le 1er avril au doux prix de 300 euros (299,99 €). La dernière génération d'écouteurs true wireless de Sennheiser se décline en deux coloris: noir et blanc. 

À 300 euros, les Sennheiser Momentum True Wireless 2 se positionnent donc sur le très haut de gamme du marché grand public. Ils sont plus chers de que les Airpods Pro d'Apple (280 euros) ainsi que les Sony WF-1000XM3 (250 euros) à leur sortie, les deux références sur le marché des écouteurs true wireless avec réduction de bruit active. 

 

Un look sérieux en nuances de gris

Cette seconde itération des Sennheiser Momentum True Wireless est très familière quand on a connu la première version. On retrouve le style caractéristique de Sennheiser, l'élégance à l'allemande avec des matériaux sobres qui inspirent la solidité et le minimalisme. 

AndroidPIT Sennheiser Momentum Wireless 2 headphones detail
Les Momentum True Wireless 2 bénéficient du design caractéristique de Sennheiser, tout en sobriété. / © NextPit

Les écouteurs, certifiés IPX4 (pluie et sueur), sont légèrement plus compacts que leurs prédécesseurs, mais le look reste le même avec du plastic noir mat et dense et une surface tactile argentée en aluminium. Le boîtier de recharge est toujours habillé d'une robe en tissu lisse et de couleur gris onyx. Son clapet se ferme avec force et les écouteurs y restent logés sans bouger grâce aux fixations aimantées. 

AndroidPIT Sennheiser Momentum Wireless 2 case
Le boîtier de recharge des Sennheiser Momentum True Wireless 2 respire la solidité. / © NextPit

Les Sennheiser Momentum True Wireless présentent donc des changements incrémentaux uniquement, en termes de design. Ils sont en effet plus compacts, sans être les plus discrets écouteurs 100% sans-fil du marché. La partie intra auriculaire est plus confortable à l'usage prolongé et les écouteurs se logent mieux dans le pavillon de l'oreille. 

AndroidPIT Sennheiser Momentum Wireless 2 wearing
Les Sennheiser Momentum True Wireless 2 sont plus discrets et plus confortables que leurs prédécesseurs. / © NextPit

L'isolation passive est donc excellente, les écouteurs épousent très bien le cartillage de l'oreille. Les surfaces tactiles sont identifiables au toucher grâce à leur surface plus rugueuse dotée de rainures circulaires. Elles permettent d'effectuer les commandes classiques de lecture et d'arrêt de la musique, de la prise d'appels, l'activation de l'ANC, du mode Transparent Hearing ou de l'assistant vocal. 

Les commandes tactiles sont très réactives et je n'ai pas remarqué de latence particulière. En revanche, les faux positifs sont fréquents lorsqu'on tente de rajuster les écouteurs. C'est donc un très bon point, comme toujours pour Sennheiser, sur le design et l'ergonomie. 

Retrouvez toutes les photos d'AndroidPIT du design des Sennheiser Momentum True Wireless 2.

L'application Sennheiser Smart Control trop rigide

Les Sennheiser Momentum True Wireless 2 peuvent être utilisés en tandem sur votre smartphone avec l'application Android et iOS dédiée (mais pas obligatoire) Smart Control. Cette application est incroyablement frustrante tant elle excelle sur le paramétrage des commandes tactiles tout en étant beaucoup trop rigide sur l'égalisation et la gestion de l'ANC. 

Commençons par le positif. Vous avez la possibilité de modifier les commandes tactiles associées à chaque écouteur. Il n'est pas possible de toutes les assigner à un seul écouteur, pour une utilisation en mono par exemple. Mais le système est vraiment intuitif et les possibilités de personnalisation sont très étoffées. 

sennheiser momentum true wireless 2 smart connect app
Les commandes tactiles des Sennheiser Momentum True Wireless 2 sont très personnalisables. / © NextPit

Par défaut, chacune des commandes peut s'activer différemment, selon si vous tapotez la surface tactile une fois, deux fois, trois fois ou avec un appui prolongé. Vous pouvez donc reléguer les fonctions que vous utilisez le moins au triple-tapotage ou les écarter tout simplement. L'application est vraiment efficace sur ce point. 

Venons en aux choses qui fâchent. Le gros problème de cette application est sa rigidité dans la gestion de l'égaliseur. Comme sur les versions précédentes, l'égaliseur n'est qu'un basique curseur que vous faites glisser sur l'écran au pif pour définir votre profil d'écoute. Il manque vraiment de précision et pour quelqu'un qui n'y connaît pas grand-chose aux courbes de fréquence, l'interface est beaucoup trop simpliste. 

sennheiser momentum true wireless 2 smart connect app ui
L'application Smart Control de Sennheiser est trop rigide sur l'égalisation et l'ANC. / © NextPit

Si par miracle vous arrivez à viser juste et trouver le profil d'égalisation de vos rêves, vous pouvez l'enregistrer pour ne pas avoir à recommencer tout le processus. C'est déjà ça. C'est encore pire pour la gestion de la réduction de bruit active. impossible d'en paramétrer l'intensité, ni de créer des presets en fonction de différents scénario sonores (métro, dans la rue, au bureau).

Vous avez seulement un bouton virtuel pour activer/désactiver l'ANC. C'est donc très en deçà des possibilités offertes par l'application Headphones Connect des Sony WF-1000XM3 qui est beaucoup plus complète et polyvalente.

Le Bluetooth 5.1 très stable mais sous-exploité

Comme la première version, les Sennheiser Momentum True Wireless 2 fonctionnent toujours selon un système maître/esclave. L'écouteur maître est l'oreillette droite et c'est à travers lui que passe le signal qui ensuite est passé dans l'écouteur de gauche, l'esclave. 

C'est une explication grossière, mais concrètement, si vous voulez une utilisation en mono, il faut utiliser l'écouteur droit. Parlons connectivité. Les Sennheiser Momentum True Wireless 2 utilisent le Bluetooth 5.1 et je n'ai eu presque aucun soucis de stabilité en presque 1 mois et demi d'utilisation. Je peux littéralement les compter sur mes dix doigts.

En revanche, le Bluetooth multipoint n'est toujours pas disponible. C'est vraiment une sous-exploitation du Bluetooth 5.1 selon moi. Pour le reste, les Sennheiser Momentum True Wireless 2 prennent en charge les codecs audio SBC, AAC et aptX mais pas aptX HD.

Le boîtier de recharge n'est pas compatible en Bluetooth. L'application n'affiche donc pas son niveau de charge et il faut se contenter d'une basique LED de couleur pour "deviner" l'autonomie restante. Il faut également toujours sortir les écouteurs de leur boîte pour lancer l'appairage. 

Le Bluetooth est donc vraiment stable mais largement sous-exploité sur les Sennheiser Momentum True Wireless 2. 

Un son qui écrase la concurrence

Mais assez de blabla technomaniaque, parlons enfin du son. J'ai testé les écouteurs avec ma période d'essai à Deezer HiFi qui propose un débit de 16-Bit/44.1 kHz en qualité FLAC ou "qualité CD." Les écouteurs ont un profil très équilibré, comme toujours chez Sennheiser. 

On parle de signature en W dans l'horrible jargon des puristes de l'audiophilie. Concrètement, il flatte un peu toutes les fréquences, des basses aux aigües en passant par les mediums. Le son n'est donc pas très fidèle mais, et c'est vraiment ce que j'adore chez Sennheiser, les basses sont tellement profondes. 

Sennheiser annonce une réponse de fréquence (la plage des fréquences les plus basses aux plus aigües que les écouteurs sont capables de reproduire) de 5 à 21.000 Hz. La moyenne du marché se situe entre 20 et 20.000 Hz. Les Momentum True Wireless 2 peuvent donc bien descendre dans les graves. 

C'est particulièrement jouissif à l'écoute de rap ou de hip-hop. Je me suis régalé avec l'album "Lithopédion" de Damso en lossless. C'est punchy et on ressent la plongée dans les graves. Tout est bien défini et les tous les éléments de la scène stéréo sont identifiables. Les basses prennent certes le pas sur le reste des fréquences mais le son reste vraiment très précis, elles ne noient donc pas le message musical.  

Les écouteurs ont un peu plus de mal sur les aigües à fort volume. Ils saturent un peu et on peut noter une certaine sibilance- wow je m'énerve moi-même avec ces termes techniques. En gros, les sons sifflants en "S" sont trop acccentués et sonnent comme des "Ssssssssss" un peu stridents.

Mais dans l'ensemble, j'adore le rendu audio des Sennheiser Momentum True Wireless 2. C'est LE gros point fort de ces écouteurs et qui les place loin devant les Airpods Pro d'Apple et même les Sony WF-1000XM3. Une totale réussite sur ce point.

L'autonomie enfin aux normes du marché

L'autonomie faisait grandement défaut aux Sennheiser Momentum True Wireless premiers du nom, surtout pour des écouteurs à 300 euros. 

Sennheiser annonce une autonomie de 7 heures en écoute sur une seule charge. On peut monter jusqu’à 28 heures avec les deux recharges supplémentaires que permet le boîtier. Pour recharger les Momentum True Wireless 2 complètement dans le boîtier, il faut compter une heure et demie.

La marque annonce une heure et demie d'écoute avec 10 minutes de charge seulement. Voilà pour la promesse du constructeur. À l'usage, les 7 heures d'autonomie se sont vérifiées et les écouteurs ont tenu presque la totalité de mes journées au bureau. Mais une fois la réduction de bruit activée, j'ai eu du mal à dépasser les 4 heures d'écoute. 

Vu ses performances assez moyennes, je vous conseille de la désactiver parce qu'elle draine énormément la batterie. Sinon, l'autonomie est dans la moyenne de ce qui se fait sur le marché. Il y a donc du progrès, mais c'est une simple mise aux normes des standards actuels, rien d'exceptionnel. 

Notez d'ailleurs que le boîtier de recharge en USB-C n'accepte pas la recharge sans-fil Qi, alors que des modèles deux fois moins cher comme les Galaxy Buds+ le font. L'un des arguments de vente les plus accentués par le constructeur n'est pas le plus percutant. 

La réduction de bruit active est moyenne, et alors?

C'est le principal ajout par rapport à la première version, les Sennheiser Momentum True Wireless 2 proposent une réduction de bruit active (ANC). Autant le dire tout de suite, cette dernière est très moyenne et ne rivalise pas avec les Sony WF-1000XM3. 

Les bruits graves et constants, comme les bruits de moteur d'une voiture ou le vrombissement du métro sont facilement atténués. Mais dès qu'un son plus complexe vient polluer votre environnement sonore, comme une voix, alors les écouteurs décrochent. 

Dans tous les cas, il est impossible de personnaliser l'intensitié de l'ANC. On ne peut pas dire qu'elle soit anecdotique et je l'active dans les transports pour être tranquille, mais la réduction passive des écouteurs est dans la plupart des cas suffisante pour vous isoler correctement. 

Là encore, ce n'est donc pas un argument de vente solide pour ces écouteurs. Mais vu leur qualité audio, je les préfère 100 fois à d'autres intras avec une meilleure ANC comme les Airpods Pro. 

Verdict final

Le prix de 300 euros me semble toujours trop élevé pour une paire d'écouteurs 100% sans-fil. D'autant que Sennheiser a beau avoir tenté de corriger sa copie en retravaillant l'autonomie et en ajoutant la réduction de bruit active, ces deux points ne sont absolument pas les meilleurs atouts des Momentum True Wireless 2. 

Mais, le plus important pour un produit audio, c'est sa qualité audio. Et sur ce point, les Sennheiser Momentum True Wireless 2 couchent la concurrence haut la main. Les Airpods Pro d'Apple et les Sony WF-1000XM3 proposent certes une bien meilleure ANC, mais je préfère nettement les écouteurs de Sennheiser pour leur rendu sonore.

Revenons sur terre un instant. L'ANC sur des écouteurs intra est de toute façon assez accessoire. Et quitte à débourser le prix d'un bon casque audio pour une paire d'écouteurs, autant faire le choix d'avoir un bon son. Donc si vous voulez une solution grand public (pas audiophile) et surtout nomade de qualité, je vous conseille les Sennheiser Momentum True Wireless 2. 

À lire également sur AndroidPIT France: 

Derniers Articles

Articles recommandés

2 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • En parlant d'écraser la concurrence en audio, ont ils été comparés aux mélomania 1 de cambridge audio ? Car si l'anc n'est pas top autant préfèrer les mélomania qui sont bien moins cher cher et très bon niveau qualité audio.


    • Non, je ne les ai pas comparés, les deux ne sont pas dans la même gamme de prix ni dans la même gamme de produits tout court.
      Mais mon collègue David a publié un test des Melomania 1 qu'il a beaucoup appréciés. Dans tous les cas, si on privilégie le son ET le rapport qualité/prix comme critères d'achat, c'est effectivement un meilleur choix.