Motorola et Xiaomi présentent la "vraie" charge sans-fil du futur

Motorola et Xiaomi présentent la "vraie" charge sans-fil du futur

Les marques chinoises de smartphones ont été à l'avant-garde du développement de normes de charge à haute puissance avec et sans-fil. Alors que cette bataille continue de faire rage, ces marques ont également travaillé en coulisses pour développer la prochaine génération de technologies de charge sans-fil.

Alors que Xiaomi appelle sa nouvelle technologie "Mi Air Charge", Motorola l'appelle "Motorola One Hyper" (à ne pas confondre avec le smartphone du même nom). Ces technologies devraient permettre aux smartphones de se passer d'un câble ou d'un socle de chargement sans-fil.

Les deux sociétés en question appartiennent toutes deux à Lenovo. Seule Xiaomi a révélé dans un article détaillé comment cette technologie fonctionne réellement. Dans le cas de Motorola, il semble que ce soit une solution rapide pour voler la vedette à l'annonce de Xiaomi.

Mi Air Charge: Comment ça marche?

Comme on le voit dans la vidéo, dans sa forme actuelle, la fonction Air Charge de Xiaomi consiste en un chargeur sans-fil en forme de boîte que Xiaomi appelle "station de charge auto-isolée". Ce "chargeur", que nous supposons être connecté à une prise électrique, comporte également cinq antennes à interférence de phase qui peuvent détecter l'emplacement d'un smartphone pris en charge.

Une fois que le smartphone est détecté dans sa portée (qui est actuellement de 1 mètre), la station de charge utilise un réseau de contrôle de phase intégré composé de 144 antennes qui utilisent la technologie de formation de faisceau pour transmettre des ondes millimétriques directement au smartphone.

Comme vous l'avez peut-être déjà deviné, le smartphone destinataire devra être équipé de son propre réseau d'antennes capables de recevoir ces ondes et les convertir en énergie électrique utilisable.

Xiaomi affirme avoir développé un réseau d'antennes miniaturisé qui comprend une "antenne balise" et un "réseau d'antennes de réception" intégrés. Le rôle de l'antenne balise est de diffuser sa position à la station de charge auto-isolée tandis que l'antenne de réception convertit le signal d'ondes millimétriques en énergie électrique utilisable à l'aide d'un circuit dédié. 

Dans sa forme actuelle, Xiaomi affirme que cette technologie peut être utilisée pour charger à distance un seul appareil à une puissance de 5 Watts. La société affirme également que l'efficacité de la charge ne se réduit pas même avec des obstacles physiques entre le "chargeur" et le smartphone.

Si la puissance de chargement de 5 Watts n'est certainement pas impressionnante, nous devons admettre que cette technologie n'en est qu'à ses débuts. Xiaomi prévoit également de développer davantage cette technologie pour charger de multiples appareils.

Dans une déclaration à nos confrères de XDA-Developers, Xiaomi a confirmé qu'il faudra encore du temps avant que cette technologie de charge vraiment sans-fil ne devienne un produit que vous et moi pouvons utiliser. Pour l'instant, le projet en est encore au stade de prototype.

Qu'en est-il de Motorola?

Actuellement, on sait très peu de choses sur la mise en œuvre par Motorola d'une technologie similaire. L'annonce de Motorola a également été beaucoup moins formelle et a été faite via un post Weibo.

Le post présentait deux smartphones Motorola chargés sans fil après avoir été maintenus à des distances différentes (80 cm et 100 cm) du chargeur sans fil. Motorola montre également que la charge s'arrête lorsqu'une main est placée entre la station de recharge et le smartphone, ce qui selon nous, est surtout dû à des raisons de santé.

Comme les technologies basées sur les ondes millimétriques font l'objet d'un examen approfondi en raison de leurs effets sur la santé, il faudra encore un certain temps avant que ces technologies ne se généralisent.

Cependant, nous pensons que c'est un pas dans la bonne direction vers un avenir véritablement sans-fil où tous vos gadgets se libéreront des câbles et des fils de toutes sortes. Que pensez-vous de cette technologie? Donnez vos avis dans les commentaires.


Cet article a été traduit de l'anglais puis adapté éditorialement par Florian Philon. La version originale écrite par Rahul Srinivas a été initialement publiée sur NextPit.com le 29 Janvier 2021.

Source : Xiaomi Blog

Derniers Articles

2 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Innovation très intéressante qui ouvre de belles perspectives pour le futur. Tout cela rappelle les inventions de Nikola Tesla... Mais le fait que les fournisseurs d'électricité aient besoin de facturer leurs clients empêchera probablement le déploiement de cette technologie pour alimenter les habitations, etc...ce que prévoyait apparemment de faire Nikola Tesla à son époque.

    En revanche, quid des conséquences sanitaires de baigner encore plus dans les ondes ? Personnellement, si c'est pour recharger ses appareils électroniques, je préfère mon système actuel : le câble USB (lumineux) magnétique. On approche l'embout magnétique du câble vers son smartphone et clac, l'embout s'aimante au connecteur magnétique préalablement installé sur la prise du smartphone. C'est juste hyper pratique et ça ne coûte rien, même pas 5 € port compris sur AliExpress pour l'ensemble. Je ne veux plus rien d'autre pour recharger mes appareils.


    • Innovation intéressante en effet, mais qui aboutira concrètement d'ici quelques années seulement, car qui ira se satisfaire d'une charge sans fil de 5 watts seulement alors que des charge ultra rapide, filaire ou non, se répand de plus en plus. Sans compter, de plus, sur la non dangerosité de la chose qui reste à prouver (d'ailleurs, Motorola bloque la charge dès qu'on passe entre l'émetteur des ondes (le chargeur) et le récepteur (le smartphone, la tablette...) et ça c'est peut être un signe. Déjà que beaucoup se posent des questions (légitimes) sur la 5G et que le concept repose sur le même principe...
      Déjà que nos maisons baignent dans les ondes avec tous nos objets électriques (smartphone, tablette, PC, TV, box TV internet...) qui en émettent...
      Et, pour en rajouter une couche, un scandale devrait éclater ces prochains jour concernant les smartphones et leur dangerosité, à cause de l'émission des ondes émises, causes de nombreux cancers et graves maladies du cerveau en forte explosion ces dernières années, selon l'auteur d'un livre qui sort ces jours prochains, ou est déjà sorti (je n'ai pas retenu) ayant eu accès à des études scientifiques accablantes qui seraient dévoilées ces prochains jours, malgré l'opposition des lobbies puissants des fabricants de smartphones et FAI qui ont tout fait pour bloquer leur publication... enfin bon, a heureusement dit l'auteur du livre - qui est venu en parler à TPMP - on peut s'en prémunir efficacement avec des gestes assez simples, comme ne pas porter son smartphone dans son pantalon, utiliser un kit mains libres, ne pas dormir avec son smartphone à proximité... et ça c'est une bonne nouvelle (mais cela va encore renforcer les opposants à la 5G dans leur conviction).