NextPit

Huawei Mate 50: Le flagship sera lancé demain avec cette belle nouveauté

huawei mate 50 launch event 01
© Huawei

Dans le cadre de l'IFA 2022, Huawei a présenté ses nouveaux Nova 10 et Nova 10 Pro mais le fabricant n'en a pas fini avec ses nouveautés. En effet, les nouveaux Huawei Mate 50 seront lancés demain en Chine et les Mate 50 Pro et Mate 50 Pro Porsche Design s'annoncent déjà très intéressants avec leur caméra à ouverture variable.


  • Huawei tiendra son "Autumn Conference" le 6 septembre en Chine
  • On devrait y voir les quatre nouveaux modèles de la série Huawei Mate 50
  • Huawei fait déjà la promotion d'une ouverture variable pour la caméra principale

Huawei, toujours sous embargo américain, a présenté un vaste portefeuille de produits lors de l'IFA 2022. On a eu droit au PC portable Huawei MateBook X Pro (2022), la montre connectée Huawei Watch D, la tablette MatePad Pro, ainsi que de deux nouveaux smartphones appelés Nova 10 et Nova 10 Pro. Mais le fabricant ne veut pas s'arrêter là.

Dès demain, mardi, Huawei présentera en Chine, ces nouveaux Mate 50. Cette même série dont la sortie a déjà dû être reportée à plusieurs reprises. Sur le réseau social chinois Sina Weibo, Huawei n'annonce pas seulement la sortie des produits, mais aussi certaines caractéristiques des appareils comme la caméra principale avec objectif à ouverture variable. Cette caméra devrait être exclusive aux Huawei Mate 50 Pro et RS Porsche Design. C'est une fonctionnalité déjà vue mais qui reste encore très rare.

Pour le reste de la gamme Huawei Mate 50, il y aura un modèle standard et une variante légèrement allégée appelée Mate 50e. Cette dernière devrait être équipée d'un Snapdragon 778G. Le Mate 50 de base, quant à lui, devrait être équipé du Snapdragon 888 tandis que les Mate 50 Pro et Mate 50 Pro Porsche Design auraient le Snapdragon 8 Gen 1. Tous ces SoCs ont été modifiés pour ne pas supporter la 5G comme l'impose les Etats-Unis, en plus de l'exclusion des Google Mobile Services.

Huawei a déjà annoncé avoir mis fin à son partenariat avec Leica. Le Huawei Mate 50 sera le premier smartphone à utiliser la technologie XMAGE de l'entreprise. Le leaker Digital Chat Station, considéré comme fiable, a entre-temps révélé les caractéristiques techniques du quadruple module photo du Mate 50 Pro. Selon ses informations, le nouveau flagship aurait une caméra principale de 50 MP (IMX766), une caméra ultra-grand angle de 13 MP (IMX688), une caméra monochrome de 40 MP (IMX600) et un objectif périscopique de 64 MP (OV64B). Le téléobjectif devrait offrir un zoom optique x3,5.

Nous vous informerons bien sûr immédiatement après la présentation. Il y a de fortes chances pour qu'au moins deux modèles Mate 50 arrivent en Europe sans le Google Play Store et avec l'AppGallery de Huawei comme d'habitude.

Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Rejoignez la discussion maintenant

Derniers Articles

Articles recommandés

3 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • louis hory depuis 4 semaines Lien du commentaire

    "très intéressants avec leur caméra à ouverture variable"

    En fait un objectif photo/cinéma est toujours à ouverture variable dans le milieu ou le haut-très haut de gamme. Le terme requis ou le jargon serait plutôt réglable, la variation étant la norme dans le domaine.
    Évidemment pour les photophones et les non-initiés au domaine photographique c'est beaucoup moins évident à saisir mais je veux le préciser pour montrer que certaines "innovations" ne sont, en fait, que des reprises d'améliorations qui datent de près d'un siècle. Les premiers Leica (coucou l'Allemagne) à objectifs interchangeables des années 30 étaient déjà pourvus de diaphragmes réglables.
    A cette époque, impossible de changer la sensibilité de la pellicule en cours d'utilisation et le changement d'ouverture était aussi utile pour s'adapter au niveau de lumière ambiante que pour régler la profondeur de champ désirée.


    • artylax depuis 4 semaines Lien du commentaire

      en outre, cette technologie est déjà apparue dans le monde du smartphone depuis un certain temps. par exemple, le galaxy S10 en était pourvu.


      • louis hory depuis 3 semaines Lien du commentaire

        Avec seulement deux valeurs d'ouverture, il me semble me souvenir.

        C'est ridiculement moins que ce qu'avait réalisé Leica il y a un siècle. Et pour une bonne raison, l'oncle Sam n'a pas introduit de diaphragme dans ses appareils pour se simplifier la tâche.
        Dans un reflex ou un hybride, le diaphragme est toujours ouvert au maximum pour permettre de cadrer dans les meilleurs conditions d'éclairage et c'est seulement au moment du déclenchement qu'il prend la valeur d'ouverture adaptée, calculée avant de nouveau se rouvrir à sa valeur max pour redémarrer une nouvelle séquence.
        Cela réclame de concevoir un mécanisme complexe car miniaturisé, hyper-rapide et donc très onéreux à produire.

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition