Test du OnePlus Nord 2 5G: Pas un vrai flagship mais on s'en fout!

Mis à jour : Le test complet
Test du OnePlus Nord 2 5G: Pas un vrai flagship mais on s'en fout!

Le OnePlus Nord 2 est le nouveau fleuron du catalogue abordable de OnePlus. Il promet de vous procurer tout ce que vous attendez d'un flagship à seulement 399 euros. Un pari audacieux sur lequel je vous donne mon avis détaillé dans ce test complet du OnePlus Nord 2.

Surligner les derniers changements

Note

Plus

  • L'écran Amoled 90 Hz fluide même sans 120 Hz
  • Un SoC MediaTek Dimensity 1200-AI puissant
  • Pas de surchauffe
  • La Warp Charge 65T rapide
  • L'autonomie solide
  • Le niveau de détail de l'objectif photo principal 50 MP
  • Le mode nuit efficace
  • Promesse de 2 versions Android et 3 ans de MAJ de sécurité

Moins

  • Pas de téléobjectif dédié
  • Pas de charge sans-fil/ indice IP/ port microSD/ prise jack 3,5 mm
  • Colorimétrie des photos peu fidèle
  • Traitement logiciel photo inférieur au OnePlus 9
  • Manque de clarté sur le mode Haute performance

Mes premières impressions sur le OnePlus Nord 2 en bref

Le OnePlus Nord 2 est commercialisé depuis le 28 juillet 2021 en deux configurations de 8/128 Go et 12/256 Go respectivement vendues 399 et 499 euros. Le smartphone se décline en deux coloris, Blue Haze et Grey Sierra.

Comme le premier OnePlus Nord, le OnePlus Nord 2 apporte un vent frais pour éteindre le feu des critiques. L'an dernier, le fabricant était décrié pour l'énième augmentation de ses prix. Cette année, OnePlus est critiqué pour son rapprochement avec Oppo et l'éloignement perçu vis à vis de sa philosophie Never Settle.

Un peu comme la citation de G. Michael Hopf devenue un mème reprise par ceux qui croient faussement que l'histoire est un cycle qui se répète: "les temps difficiles créent des hommes smartphones forts".

Le OnePlus Nord 2 est clairement le porte étendard du catalogue Nord, il s'agit d'un smartphone plus premium que le OnePlus Nord CE sorti récemment, par exemple. Sa fiche technique comprend un écran Amoled 90 Hz, un SoC MediaTek 1200-AI, un triple module photo 50 MP et une batterie de 4500 mAh qui accepte la charge rapide Warp Charge 65T.

La promesse de OnePlus avec le OnePlus Nord 2 est d'aller encore plus loin qu'avec le OnePlus Nord premier du nom. L'idée n'est donc plus simplement de proposer un smartphone milieu de gamme un peu premium par ci par là. Non, OnePlus présente clairement son OnePlus Nord 2 comme un flagship. 

oneplus nord 2 hands on slogan
Tout ce que vous pourriez demander. / © OnePlus

Vu son prix de départ de 399 euros, le même prix que le premier OnePlus Nord à sa sortie l'an dernier, vous vous doutez forcément que le fabricant a du faire des concessions. C'est le cas, je vous le dis tout de suite. Mais je les trouve plus pertinentes et surtout plus excusables que sur le Nord 1.

Design et écran: Coloris pop et écran Amoled 90 Hz

Le OnePlus Nord 2 arbore un design en verre et plastique très coloré ainsi qu'un écran Fluid Amoled de 6,43 pouces au taux de raffraîchissement de 90 Hz. 


J'ai aimé: 

  • l'écran fluide même sans 120 Hz
  • le design convenu mais plus frais et soigné
  • le module photo plus moderne et plus plat

Je n'ai pas aimé:

  • pas d'indice IP, de prise jack 3,5 mm ni de port microSD
  • colorimétrie de l'écran trop froide
  • luminosité max de 600 nits trop moyenne
  • cadre en plastique

NextPit OnePlus Nord 2 test
Le coloris Blue Haze du OnePlus Nord 2. / © NextPit

Un look frais et pop qui respire l'été

Cet oxymore en guise d'intertitre est intentionnel, rassurez-vous. Le design du OnePlus Nord 2 est très conventionnel mais légèrement moins "chiant" que celui du premier Nord. Le OnePlus Nord 2 se décline en deux coloris en Europe: Blue Haze et Grey Sierra. Pour mon test, OnePlus m'a prêté la version Blue Haze.

Il s'agit d'une sorte de bleu entre le turquoise et le cyan avec une finition plus "glossy" à l'effet porcelaine. Je suis très fan de ce coloris qui évoque en moi des vibes estivales pour je ne sais quelle raison. 

NextPit OnePlus Nord 2
Le OnePlus Nord 2 Blue Haze présente une finition en verre glossy censée résister aux traces de doigts. / © NextPit

Un bloc photo plus moderne

Toujours au dos, le triple module photo disposé dans un îlot rectangulaire disposé verticalement ne dépasse pas trop en relief. Là aussi, le design est très convenu mais je préfère cette configuration au module photo en forme de pillule du premier Nord qui était passé de mode même en 2020.

On retrouve évidemment le bouton Alert Slider et le bouton d'alimentation sur la tranche droite et le bouton de volume à gauche. Si on a du verre Gorilla Glass 5 à l'avant et l'arrière, le cadre du OnePlus Nord 2 est en plastique.

NextPit OnePlus Nord 2 side
Le bouton Alert Slider est bien là. / © NextPit

Le OnePlus Nord 2 propose un port double SIM mais pas de slot microSD pour étendre le stockage. Il ne dispose pas non plus d'une certification IP (une première concession) ni d'une prise jack 3,5 mm. Ses angles arrondis lui confèrent une bonne préhension.

NextPit OnePlus Nord 2 usb
Le OnePlus Nord 2 a un cadre en plastique. / © NextPit

L'écran Amoled très fluide même sans 120 Hz

Quant à l'écran, le OnePlus Nord 2 propose une dalle Fluid Amoled de 6,43 pouces en résolution 2400 x 1080 pixels, soit 410 ppp au ration 20:9. Le taux de raffraîchissement est de 90 Hz (seconde concession). L'affichage du OnePlus Nord 2 est aussi censé bénéficier des fonctions d'IA de la puce MediaTek Dimensity 1200. 

La luminosité moyenne est de 430 nits avec une luminosité maximale de 600 nits, ce qui est finalement assez moyen par rapport à d'autres milieu de gamme, même moins chers. 

Une colorimétrie trop froide

C'est comme si OnePlus m'incitait à faire des jeux de mots sur "Nord". Mais je ne cèderai pas à la tentation contrairement à l'intégralité de la presse tech et mon collègue Ben que j'entends déjà préparer une dad joke à m'envoyer sur Slack.

Tout ça pour dire que la colorimétrie de l'écran du OnePlus Nord 2 est un peu trop froide à mon goût et tire vers les tons bleus. OnePlus propose cependant la fonction AI Color Boost qui améliore la colorimétrie des images ou AI Resolution Boost qui permet d'upscaler certains contenus vidéo en HD (compatible avec Youtube, Snapchat et Instagram).

Mais rien ne vaut les quelques secondes passées à faire joujou avec les paramètres d'affichage pour calibrer l'écran selon vos préférences.

NextPit OnePlus Nord 2 front camera
Le OnePlus Nord 2 embarque un écran Amoled 90 Hz plat et non incurvé. / © NextPit

Le OnePlus Nord 2 est visuellement presque indifférenciable du OnePlus 9, si ce n'est pour son plus large menton. Le design fait quelques entorses au dress code des flagships Android (cadre en plastique, pas d'indice IP,...) mais en termes de sensations et de préhension, l'expérience est plus premium que sur le Nord premier du nom. 

Le même reproche peut-être fait à l'écran. La colorimétrie est un peu froide mais peut être corrigée. Les 90 Hz sont moyens voire en deçà de la moyenne sur cette gamme de prix mais n'entâchent pas notablement la fluidité. OnePlus est d'ailleurs l'un des rares fabricants à travailler avec certains gros studios pour que les jeux tournent à 90 FPS ou plus sur ses smartphones.

Interface: OxygenOS 11.3 et son mode "haute performance"

Le OnePlus Nord 2 tourne sous la dernière surcouche de OnePlus OxygensOS 11.3, basée sur Android 11.


J'ai aimé:

  • OxygenOS 11 fluide et réactif
  • La personnalisation poussée
  • L'engagement sur les mises à jour sur 3 ans

Je n'ai pas aimé:

  • manque de clarté autout du mode haute performance
  • l'utilitaire de batterie trop minimaliste

2 versions Android et 3 ans de mises à jour de sécurité

C'est le premier smartphone à tourner sur le codebase commun entre ColorsOS et OxygenOS depuis l'annonce de leur "fusion" début juillet. En apparence, cela ne change pas grand chose en termes de fonctionnalités ni d'identité visuelle, pour l'instant. Jusqu'ici tout va bien, comme dirait cousin Hub.

Cette fusion devrait permettre de faciliter au fabricant la maintenance logicielle de ses apppareils, entre autres. Pour ce qui est de la maintenance, OnePlus promet deux versions Android et trois ans de patches de sécurité sans s'engager sur leur fréquence. 

oneplus nord 2 review ui
OxygenOS et ColorOS reposent désormais sur le même codebase. / © NextPit

OxygenOS est toujours là

Pour le reste, on retrouve très vite ses marques si l'on est habitué à OxygenOS 11. J'ai été surpris de voir que le nombre de bloatwares a été réduit. Hormis la suite Google, seule Nextflix était préinstallée sur mon téléphone de test après l'avoir configuré.

Les options de personnalisation sont toujours très variées à mon goût mais rien n'a vraiment changé depuis la précédente version d'OxygenOS. On retrouve l'AOD inauguré sur le OnePlus 8T avec différents styles ainsi qu'un menu dédié à l'ambient display directement depuis les paramètres. Pourquoi pas...

Le seul changement notable et que je trouve négatif concerne la refonte visuelle de l'utilitaire de batterie. Fini le graphique pour visualiser son usage, il faut se contenter de simples pourcentages et de chiffres qui ne sont pas tellement parlants.

oneplus nord 2 review oxygenos 11 ui customization
Les options de personnalisation d'OxygenOS. / © NextPit

Un étrange mode haute performance 

En farfouillant dans les paramètres, on peut trouver une nouvelle option dans l'utilitaire de batterie dont je ne dispose pas sur mon OnePlus 9 sous OxygenOS 11.2.7.7. Cette option s'appelle "High performance". Au départ, je pensais que cette fonction avait un rapport avec les récents déboires de OnePlus autour du bridage des performances des OnePlus 9 et 9 Pro.

J'ai posé la question à OnePlus et j'ai eu le droit à la réponse suivante: 

"Tout ce qui concerne le "throttling" de la gamme OnePlus 9 est mentionné dans le blogpost de OnePlus. Il est dit que cela se produit pour la série 9 et à cause du chipset Snapdragon. Lorsque les utilisateurs activent le "mode performance" sur Nord 2, ils obtiennent le "contrôle" du SoC de sorte que toutes les applications peuvent fonctionner à la fréquence la plus élevée du SoC." 

oneplus nord 2 oxygenos 11 3 high performance mode
OxygenOS 11 propose un nouveau mode "haute performance". / © NextPit

Le lendemain suivant cette réponse ultra générique de OnePlus Allemagne, OnePlus Global a décidé de révéler que oui, le OnePlus Nord 2 opère lui aussi un bridage- une "optimisation"- des performances pour préserver la batterie et qu'une fonction permettant de désactiver ce bridage (un opt-out) est à l'étude. 

Après maintes relances et plusieurs échanges tout en langue de bois, OnePlus Allemagne m'a simplement expliqué que le mode "Haute performance" n'est pas un opt-out pour désactiver le bridage. 

En clair, on peut ce mode haute performance permet de faire tourner toutes les apps aux max de la puissance du SoC en permanence, quitte à drainer la batterie. Mais OnePlus refuse pour l'instant de dire clairement si ce mode affecte le bridage des performances en cours ou non.

Bref, rien de très notable à signaler côté software. J'aime beaucoup OxygenOS, c'est ma surcouche Android préférée et ce, même depuis l'abandon du look "Stock" avec OxygenOS 11. Je trouve certaines applications natives limitées, comme Notes ou le réveil (l'imprécision des interrupteurs me file de l'urticaire). 

Mais tous ces détails sont totalement négligeables et pas suffisamment pertinents ni encombrants pour reéllement affecter l'expérience utilisateur. Je trouve l'engagement sur le suivi logiciel assez honorable, bien que Samsung fasse mieux. Je regrette le manque de clareté quant au bridage et à la réelle utilité du mode haute performance.

Performances: MediaTek et la puissance de l'IA

Le OnePlus Nord 2 est doté d'un SoC MediaTek Dimensity 1200-AI, une puce haut de gamme et le premier SoC d'un smartphone OnePlus à ne pas être signé Qualcomm.


J'ai aimé: 

  • gros gain en puissance par rapport au premier Nord
  • contrôle de température efficace

Je n'ai pas aimé:

  • les performances en deçà du Snapdragon 870, sauf avec le mode haute performance
  • de la surchauffe avec le mode haute performance activé
  • le bridage ou "l'optimisation" de OnePlus même si imperceptible à l'usage

Des performances solides et haut de gamme

Le Dimensity 1200 est en effet le flagship des puces fabriquées par MediaTek en 2021, gravé en 6 nm avec une configuration de CPU 1+3+4 articulée autour d'un Cortex-A78 avec une vitesse d'horloge de 3 GHz, de trois cœurs Cortex-A78 cadencés à 2,6 GHz ainsi que de quatre cœurs Cortex-A55 avec une vitesse d'horloge de 2 GHz.

On peut donc tout à fait considérer ce SoC comme une puce haut de gamme. Pas au même titre que le Snapdragon 888, mais comparable au Snapdragon 870, par exemple. Malheureusement, on n'a pas encore pu tester un smartphone doté du SD 870 pour faire un comparatif avec nos propres chiffres.

NextPit OnePlus Nord 2 display
Le SoC MediaTek du OnePlus Nord 2 est une puce haut de gamme. / © NextPit

En usage quotidien, le MediaTek Dimensity 1200 se comporte plutôt comme un Snapdragon 865. Le smartphone ne surchauffe pas et j'ai pu faire tourner Call of Duty: Mobile avec toutes les options graphiques au max sans ralentissement. 

Lorsqu'on active le mode Haute performance, on peut remarquer un net gain en puissance avec des scores de benchmark relativement plus élevés. Mais honnêtement, la différence est imperceptible à l'usage sauf au bout de quelques minutes lorsque le OnePlus Nord commence à surchauffer au niveau du module photo.

OnePlus Nord 2

Benchmark graphiques
Benchmark Normal Mode performance
Geekbench single/multi 811/2690 851/3377
3DMark Wild Life 4175 4308
3DMark Wild Life Stress Test - meilleure/pire boucle 4181/2515 4308/2532
PassMark Disk/Memory 69.304/31.648 108.640/32.669

La puissance de l'IA

Le suffixe "AI" fait référence au programme Dimensity Open Resource Architecture qui permet à certains fabricants de customiser directement les puces MediaTek de façon superficielle histoire de les calibrer selon leurs besoins. D'où les fonctionnalités spécifiques à la photo et la vidéo évoquées plus haut, par exemple.

Côté performances, ces améliorations AI apportées par la puce MediaTek sont censées permettre une utilisation plus efficace du réseau pour réduire la latence en jeu (en ligne) ainsi que proposer un algorithme de programmation du GPU retravaillé qui réduit la consommation en énergie jusqu'à 10%.

oneplus nord 2 review wild life stress test
Le taux de stabilité dans un usage gaming intense (simulé) n'est franchement pas optimal. / © NextPit

Comme évoqué plus haut, tant qu'on n'active pas le mode Haute performance, le contrôle de température est plutôt efficace, en tout cas le smartphone ne surchauffe pas. Par contre, la stabilité n'est pas optimale, en tout cas pas à long terme. 

Durant le test Wild Life Stress Test qui simule un usage gaming intensif pendant 20 minutes, on peut voir que le framerate reste très stable autour de 30 FPS mais chute brutalement après 800 secondes (13 minutes). en usage concret, j'ai subi quelques ralentissements sur Call of Duty une fois dépassé l'heure de jeu.

Dans l'ensemble, le OnePlus Nord 2 propose des performances totalement cohérentes avec sa gamme de prix. Le bridage des performances ne se ressent pas à l'usage et le contrôle de température est efficace tant qu'on n'active pas le mode Haute performance.

Photo: Un triple module 50 MP mitigé

Le OnePlus Nord 2 embarque un triple module photo porté par un capteur principal ultra grand-angle Sony IMX766, le même que sur les OnePlus 9 et 9 Pro. 


J'ai aimé: 

  • bon niveau de détail de jour
  • plage dynamique correcte
  • zoom numérique exploitable en x2 voire x5
  • mode nuit efficace

Je n'ai pas aimé:

  • zoom numérique uniquement
  • traitement logiciel parfois trop agressif 
  • mode IA qui dénature la colorimétrie
  • objectifs secondaires trop limités en basse lumière

NextPit OnePlus Nord 2 camera
Le triple module photo du OnePlus Nord 2 nous épargne les capteurs macro et profondeur anecdotiques. / © NextPit

Bien qu'on retrouve effectivement le même capteur principal que sur le bon module photo du OnePlus 9, le rendu du OnePlus Nord 2 laisse à désirer selon moi. Côté logiciel, on troque la signature Hasselblad, réservée aux flagships, pour les fonctions IA de la puce MediaTek. Là encore, le résultat est décevant.

Mais je ne peux que saluer l'abandon des objectifs macro et de profondeur superflus de 2 MP, bien qu'on conserve le capteur monochrome de 2 MP.

OnePlus Nord 2

Fiche technique photo
Composant Specs
objectif principal ultra grand-angle Sony IMX766 50 MP ouverture f/1.88, FOV 119,7°, OIS
objectif ultra grand-angle Sony IMX335 8 MP ouverture f/2.25, FOV 119,7°, EIS
capteur monochrome 2 MP ouverture f/2.5
objectif selfie Sony IMX615 32 MP ouverture f/2.45, EIS

L'objectif photo principal

De jour, le duo d'objectifs ultra grand-angle capture des clichés tout à fait corrects, mais c'est le cas pour TOUS les smartphones que j'ai testé. Le piqué est trop présent si on laisse le HDR activé (je l'ai laissé en automatique pour mon test), mais on reste sur un bon niveau de détails en général.

J'ai trouvé la plage dynamique plutôt large mais le rendu du second objectif ultra grand-angle (le Sony IMX355) est nettement inférieur et présente des incohérences colorimétriques et en termes d'exposition.

Objectif principal 50 MP et ultra grand-angle 8 MP

ALT-Tag Photo 1Objectif principal x1 ALT-Tag Photo 2Objectif ultra grand-angle 8 MP

Objectif principal 50 MP et ultra grand-angle 8 MP

ALT-Tag Photo 1Objectif principal x1 ALT-Tag Photo 2Objectif ultra grand-angle 8 MP

Objectif principal 50 MP et ultra grand-angle 8 MP

ALT-Tag Photo 1Objectif principal x1 ALT-Tag Photo 2Objectif ultra grand-angle 8 MP

La fonction AI Photo Enhancement est censée opérer comme un détecteur de scènes qu'on a déjà pu voir chez d'autres fabricants. Concrètement, le OnePlus Nord 2 est capable de reconnaître 22 scènes différentes puis d'ajuster automatiquement le traitement d'image pour un meilleur rendu.

Lorsqu'on l'active, elle sature un beaucoup trop les couleurs et nuit à la plage dynamique et surexposant la scène. Les clichés perdent beaucoup trop en naturel.

Objectif principal 50 MP avec et sans AI

ALT-Tag Photo 1Objectif principal x1 AI off ALT-Tag Photo 2Objectif principal x1 AI on

Le zoom numérique sans téléobjectif

Côté zoom, le OnePlus Nord 2 ne propose pas de téléobjectif dédié (autre concession) et son objectif principal est capable d'un zoom numérique jusqu'à x10. Tant qu'on reste assez proche du sujet, les résultats même en x10 sont tout à fait exploitables et le rendu est même correct en x2 voire x5, avec une perte de détails acceptable. 

Objectif principal 50 MP

ALT-Tag Photo 1Objectif principal x1 ALT-Tag Photo 2Objectif principal x2 ALT-Tag Photo 2Objectif principal x5 ALT-Tag Photo 2Objectif principal x10

Objectif principal 50 MP

ALT-Tag Photo 1Objectif principal x1 ALT-Tag Photo 2Objectif principal x2 ALT-Tag Photo 2Objectif principal x5 ALT-Tag Photo 2Objectif principal x10

Dès qu'on s'éloigne d'un sujet donné, il vaut mieux se contenter du grossissement x2 et de ne pas trop tenter d'aller au-delà. C'est finalement une expérience assez similaire qu'avec le OnePlus 9 puisque les deux téléphones ont le même objectif principal.

Objectif principal 50 MP

ALT-Tag Photo 1Objectif principal x1 ALT-Tag Photo 2Objectif principal x2 ALT-Tag Photo 2Objectif principal x5 ALT-Tag Photo 2Objectif principal x10

Objectif principal 50 MP

ALT-Tag Photo 1Objectif principal x1 ALT-Tag Photo 2Objectif principal x2 ALT-Tag Photo 2Objectif principal x5 ALT-Tag Photo 2Objectif principal x10

Le mode nuit NightSight

En basse lumière, je vous déconseille d'utiliser autre chose que l'objectif ultra grand-angle principal. Avec le second ultra grand-angle, la scène est noyée dans une bouillie numérique sous exposée et en manque cruel de piqué. Les photos avec l'objectif principal sont assez bonnes. 

Objectif principal 50 MP et ultra grand-angle 8 MP

ALT-Tag Photo 1Objectif principal x1 ALT-Tag Photo 2Objectif ultra grand-angle 8 MP

Objectif principal 50 MP et ultra grand-angle 8 MP

ALT-Tag Photo 1Objectif principal x1 ALT-Tag Photo 2Objectif ultra grand-angle 8 MP

Mais ça, c'est en basse lumière. Lorsqu'il fait vraiment nuit, j'ai été agréablement supris par le niveau de détails que le capteur principal était capable d'afficher. Oubliez tout zoom ou ultra grand-angle, bien entendu, puisque les résultats seront inexploitables.  

J'attribue une certaine part de ce succès aux éclairages urbains qui sont pratiquement inévitables à Berlin, comme dans toute grande ville. Mais les clichés pris par défaut étaient réussis et le mode nuit ne faisait que rendre la scène encore plus lisible sans créer trop de bruit numérique.

Objectif principal 50 MP

ALT-Tag Photo 1Objectif principal x1 - Mode nuit: off ALT-Tag Photo 2Objectif principal x1 - Mode nuit: on

Objectif principal 50 MP

ALT-Tag Photo 1Objectif principal x1 - Mode nuit: off ALT-Tag Photo 2Objectif principal x1 - Mode nuit: on

Par contre, dès que je me suis un peu éloigné des lampadaires omniprésents pour une zone un peu plus sombre, la qualité a drastiquement chuté. Et le mode nuit n'a fait qu'aggraver les problèmes. Grossissez l'image ci-dessous en cliquant dessus et vous verrez à quel point c'est brouillon. 

Dans des conditions de luminosité extrêmement faible, un mode nuit "ultra" automatique se déclenché lorsque vous utilisez l'option Mode nuit. Mais je n'ai pas réussi à trouver de coin assez sombre à Berlin pour qu'il s'active.

Objectif principal 50 MP

ALT-Tag Photo 1Objectif principal x1 - Mode nuit: off ALT-Tag Photo 2Objectif principal x1 - Mode nuit: on

C'est presque une constante chez OnePlus. Les performances en photo viennent toujours un peu ternir l'expérience utilisateur globalement très convaincante. Oui, l'application photo sera régulièrement mise à jour comme c'est le cas sur chaque smartphone OnePlus mais on ne choisit pas un téléphone ni tout autre produit en prenant les engagements futurs et non contractuels d'un fabricant pour argent comptant. C'est d'autant plus frustrant que OnePlus tente de faire les choses bien et ça se voit sur le hardware. 

Autonomie: La Warp Charge 65T

Le OnePlus Nord 2 est doté d'une batterie à double cellule de 4500 mAh qui accepte la charge rapide Warp Charge 65T (65 Watts). 

En moyenne, j'ai tenu 16 heures avec un temps d'écran compris entre 3h et 4h30 avant de passer à moins de 20% d'autonomie restante. Concrètement, le OnePlus Nord 2 tient donc une journée et un tiers, si on part sur la base d'une journée de 12 heures.

Et je me dis que OnePlus doit sacrément bricoler côté software pour obtenir ce résultat avec l'optimiseur de batterie qui tue les apps en arrière plan encore plus vite que par défaut et peut se superposer au mode d'économie d'énergie. Ou encore le fait que les fonctions IA de la puce MediaTek sont toutes désactivées par défaut.

oneplus nord 2 review battery life
Avec les fonctions d'optimisation de la batterie, on peut pousser l'autonomie du OnePlus Nord 2 à 2 jours. / © NextPit

La Warp Charge 65T est quant à elle toujours aussi efficace et agréable à utiliser au quotidien malgré un câble USB-A vers USB-C et non USB-C/USB-C comme sur les derniers modèles de OnePlus. La promesse de recharger le OnePlus Nord 2 complètement en 30 minutes est totalement tenue. En revanche, le smartphone ne propose pas de charge sans-fil (une autre concession). 

NextPit OnePlus 8T charger
La Warp Charge 65T a été inaugurée sur le OnePlus 8T l'an dernier. / © NextPit

Globalement, j'ai trouvé l'autonomie du OnePlus Nord 2 très solide. Ce n'est clairement pas le plus endurant du marché sur cette gamme de prix, où Xiaomi/Redmi reste le meilleur élève. Mais la batterie tient bien le coup et se recharge très vite. Là non plus, la charge rapide en 65 Watts n'a rien de nouveau sur le milieu de gamme, mais c'est incontestablement un point fort de du OnePlus Nord 2.

OnePlus Nord 2: La fiche technique

OnePlus Nord 2

Fiche technique
Composants Specs
Processeur
  • MediaTek Dimensity 1200-AI
  • octocœur jusqu'à 3 GHz
  • 6 nm
  • GPU Mali G-77 
Mémoire    
  • 8/128 Go ; 12/256 Go
  • UFS 3.1 / LPDDR4X
Stockage extensible? Non
Ecran
  • Amoled 6,43 pouces
  • Full HD+ 1080 x 2400
  • taux de raffraîchissement de 90 Hz
Module photo    
  • objectif principal 50 MP: ouverture f/1.88, PDAF, OIS
  • ultra grand-angle 8 MP: ouverture f/2.25, FOV 119,7°
  • monochrome 2 MP: ouverture f/2.5
  • selfie 32 MP: ouverture f/2.45, EIS
Vidéo
  • 1080p à 30/60 FPS
  • 720p à 30/60 FPS
Batterie
  • 4500 mAh
  • charge rapide 65 W
OS OxygenOS 11 basé sur Android 11
Audio

doubles haut-parleurs stéréo

Connectivité Wifi 6 / Bluetooth 5.2 / LTE / 5G / NFC
Certification IP Aucune
Dimensions & Poids
  • 158.9 x 73.2 x 8,25 mm
  • 189 g
Coloris Blue Haze / Grey Sierra
Prix & disponibilité 399€ / 499€ à partir du 28 juillet 2021

Conclusion: Le OnePlus Nord 2 a tué le OnePlus 9T dans l'œuf

Le OnePlus Nord 2 propose-t-il tout d'un flagship à moins de 400 euros? Non. Mais faut-il s'en foutre? Ou peut-on s'en foutre? Oui et non.

D'un côté, j'utilise toujours la promesse du fabricant comme fil conducteur pour mes tests. C'est le mètre-étalon à l'échelle duquel j'apprécie et évalue les performances de l'appareil. OnePlus vend le OnePlus Nord 2 comme un flagship abordable? Je vais donc juger le téléphone comme je jugerais un modèle haut de gamme.

Donc non, dans l'absolu, ce n'est pas grave de ne pas avoir un SoC Snapdragon 888, d'indice IP, de téléobjectif, de prise jack, 120 Hz ni de charge sans-fil et de composer avec un module photo moyen. Hey, pour 400 euros, on ne peut pas tout avoir.

Mais alors pourquoi OnePlus prétend-il le contraire? Si je voulais appliquer mon principe à la ligne, je mettrais la note de 2,5 étoiles au OnePlus Nord 2, pas plus de la moyenne. Le produit est bon mais ne remplit pas sa promesse. 

De l'autre côté, on peut se dire qu'à 400 euros, peu importe la promesse et le marketing, si le rapport qualité/prix est au rendez-vous, c'est tout ce qui compte. Et à ce prix-là, je trouve le OnePlus Nord 2 très difficile à battre. Qui fait mieux? Le Samsung Galaxy A52 5G avec son écran 120 Hz et ses 4 ans de MAJ? Le Poco X3 Pro et son Snapdragon 870 plus performant?

Dans les deux cas, je préfère le OnePlus Nord pour la puissance et la charge rapide qui font défaut à Samsung et pour le suivi logiciel et la surcouche Android qui, pour MOI et c'est personnel, font défaut à Xiaomi.

C'est donc à vous de voir ce qui prime pour vous. Pour moi, le OnePlus Nord 2 est le meilleur smartphone à moins de 400 euros. Il fait perdre au OnePlus Nord CE toute pertinence et pourrait même être regardé comme un OnePlus 9T. Je comprends totalement les rumeurs selon lesquelles OnePlus ne sortirait pas de modèle T cette année. 

8 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Luna
    • Mod
    depuis 1 mois Lien du commentaire

    Un joli smartphone solide, complet et sans prise de tête, ça fait juste du bien dans son quotidien


    • Antoine Engels
      • Admin
      • Staff
      depuis 1 mois Lien du commentaire

      Je suis d'accord. Je me force à être plus "sévère" pour compenser mon biais envers OnePlus lorsque je teste leurs tels. Mais je l'utilise toujours en tant que daily perso et je ne ressens aucune baisse en gamme par rapport au OP 9 sauf quand je prends des photos.


      • Grego depuis 1 mois Lien du commentaire

        Et si finalement le smartphone actuel idéal ne serait pas le Oneplus 9 tout simplement ?


  • Yenam depuis 2 mois Lien du commentaire

    Si on le compare à l’iPhone SE (même tarif, même positionnement dans la gamme) ça pique pour l’iPhone!
    1+ sort qqch de très bien (sur le papier). Par contre je suis inquiet quant à l’état visuel du téléphone après qqes mois, mon Galaxy S4 avait lui aussi des tranches en plastique peintes couleur argent pour faire plus prestige mais au fil du temps ce revêtement est parti et mon GS4 est aujourd’hui particulièrement moche avec ses tranches blanches décolorées.
    Ça va, il y a pire comme potentiel problème je pense, bravo One Plus.

    PS: très joli ce Blue Haze 👌


    • Antoine Engels
      • Admin
      • Staff
      depuis 2 mois Lien du commentaire

      Ouais, je trouve toujours que ça fait tache un cadre en plastoc mais bon. Si tu le gardes dans une coque ça va. En plus les coques dans le kit presse du OnePlus Nord 2 sont vachement sympas visuellement.
      Et oui, j'aime beaucoup ce coloris Blue Haze moi aussi, il fait plus moderne que le turquoise du premier Nord (qui tirait trop vers le vert selon moi).


    • Grego depuis 1 mois Lien du commentaire

      Un iphone SE ne sera jamais aussi confortable et immersif que ce Oneplus parce que son ratio écran/taille est horrible, qui veut des grosses bordures aujourd'hui et un écran aussi petit ?
      Et puis il manque toujours des fonctionnalités liés au multitâche comme l'écran scindé en 2 inexistant chez iOS...bref !

      Oneplus à l'habitude de faire de belles finitions et puis si tu veux vraiment préserver tes bords , utilise un petit et fin adhésif transparent que tu colles sur les tranches , ajouté avec une coque tu es tranquille.


      • Yenam depuis 1 mois Lien du commentaire

        J'ai un ami qui va acheter l'iPhone SE 2020.
        La personne en question est malvoyante et, selon elle, Siri est le meilleur assistant pour aider une personne souffrant de ce handicape. Il ne veut pas autre chose que l'iPhone SE parce que son téléphone actuel est un iPhone 6S et il veut à tout prix que son nouveau téléphone soit pareil sans quoi il perdrait tous ses repères.
        J'admets volontiers que c'est un cas très spécifique mais il y a des gens pour qui le form factor du SE est un avantage.

        Edit: Je suis sous iOS et effectivement l'écran scindé manque cruellement!

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition