Sujets chauds du moment

Test du Dangbei Atom: Un pico-projecteur laser aussi compact qu'efficace

dangbei atom hero picture nextpit 1
© nextpit

Lire dans d'autres langues :

Le Dangbei Atom mesure à peine 5 cm de haut, pèse à peine 1,24 kg et brille par une luminosité de 1200 lumens ISO. Sur la fiche technique, l'Atom est ainsi l'un des vidéoprojecteurs les plus lumineux et les plus compacts du marché. Dans ce test complet du Dangbei Atom, je vous révèle si les autres caractéristiques telles que la qualité audio ainsi que le bruit du ventilateur souffrent de ses dimensions compactes et si ce projecteur vaut vraiment 999€.

Dangbei Atom

Plus

  • Merveilleusement compact et transportable
  • Belle luminosité de 1200 lumens ISO
  • Google TV avec application Netflix native
  • Étonnamment silencieux

Moins

  • Qualité audio médiocre avec mauvais alignement
  • Pas de capuchon de projecteur
  • Pas d'options de verrouillage
Dangbei Atom
Dangbei Atom
Dangbei Atom: Toutes les offres

Avis en bref et guide d'achat

Le Dangbei Atom est étonnamment lumineux pour un si petit vidéoprojecteur. En même temps, il est équipé d'une interface Google TV performante. Celui-ci permet d'utiliser l'application native Netlfix dans le Google Play Store. En revanche, les haut-parleurs sont plutôt mauvais. Il manque également la possibilité d'orienter le vidéoprojecteur sur une table. Cela dit, c'est un bon achat!

 

Design et finition

Le boîtier du Dangbei Atom est très compact, avec des dimensions de 19,5 x 19,5 x 5 cm. Grâce à son boîtier plat, il se glisse facilement dans un sac à dos et ne se fait pas remarquer grâce à son poids de 1,24 kg. Ce que Dangbei a omis, c'est la possibilité d'orienter le projecteur.


Les points forts du Dangbei Atom:

  • Boîtier bien compact et surtout plat
  • Conception intelligente du ventilateur

Les points faibles du Dangbei Atom:

  • Pas d'options de verrouillage
  • Pas de protection pour le projecteur

La première chose qui m'a frappé avec le Dangbei Atom, c'est sa jolie boîte! En effet, à l'ouverture du carton de l'Atom, il faut soulever le vidéoprojecteur à l'aide d'une fine bande de tissu. Ainsi, l'expérience d'unboxing de l'Atom est nettement supérieure à celle des autres modèles de Dangbei. Et cela peut tout à fait contribuer à la satisfaction d'un produit.

Le haut du Dangbei Atom
Le boîtier de l'Atom est vraiment compact et se glisse facilement dans un sac à dos ou une poche. / © nextpit

La boîte mise de côté, on retrouve le Dangbei Atom, un mini vidéoprojecteur extrêmement plat. Son facteur de forme me rappelle un peu celui de l'Apple Mini, et ses dimensions (19,5 x 19,5 x 5 cm) sont à peu près identiques.

Son poids de 1,24 kg est agréablement léger, ce qui est peut-être dû à son boîtier en plastique. Le plastique utilisé par Dangbei est de très bonne qualité et se fond dans les grilles métalliques des haut-parleurs sur le côté avec des espaces parfaits.

Sur la face avant, Dangbei a utilisé de la laque piano, qui accumule très rapidement les traces de doigts et la poussière. L'objectif du projecteur DLP est profondément encastré dans le plastique. Toujours en façade, on trouve une caméra et des capteurs pour le verrouillage automatique. En retournant le projecteur, on retrouve les ports suivants:

  • HDMI avec support ARC
  • USB 2.0
  • DC-IN
  • Prise jack de 3,5 mm

Sur le panneau arrière, on trouve également un interrupteur marche/arrêt et une grille de ventilation. Pour une ventilation efficace, on trouve encore d'autres fentes d'aération sur la face inférieure. Avec celles-ci, il est plutôt déconseillé de placer le vidéoprojecteur sur des coussins ou sur le lit. D'autres modèles comme le JMGO N1 Ultra (test) sont plus flexibles.

La diversité des ports du Dangbei Atom
La diversité des ports du vidéoprojecteur laisse un peu à désirer / © nextpit

Il n'y a pas d'autres possibilités de contrôle directement sur le vidéoprojecteur. Vous n'aurez donc pas la possibilité de contrôler le contenu directement sur le vidéoprojecteur, comme c'est le cas avec le Technaxx TX-127 (test). En revanche, la télécommande fournie par Dangbei avec le vidéoprojecteur est vraiment bien.

Fonctions connectées et performances

Surprise: le Dangbei Atom utilise Google TV et non Android TV. Il y a donc une interface plus récente, qui s'intègre très bien dans l'application Home de Google. La configuration et l'utilisation avec les iPhone sont donc un peu plus faciles. Par ailleurs, vous pourrez utiliser l'application Netflix en mode natif.


Les points forts du Dangbei Atom:

  • Google TV beaucoup plus facile à utiliser qu'Android TV
  • Application Netflix native
  • Excellent lien avec les smartphones

Les points faibles du Dangbei Atom:

  • Des saccades occasionnelles dans l'interface

En choisissant d'utiliser Google TV plutôt qu'Android TV, Dangbei met dans le mille! En effet, l'interface de la Smart TV est nettement plus convivial et offre une structure de menu plus simple. La configuration, qui s'effectue via l'application Google Home, donne un aperçu de la qualité de la connexion entre le smartphone et le projecteur.

Grâce à la fonction Chromecast, les contenus peuvent être facilement sélectionnés sur le smartphone et diffusés sur le vidéoprojecteur, celui-ci apparaît même sous iOS comme appareil associé dans de nombreuses applications et, même sans smartphone, Google TV semble plus élaborée qu'Android TV.

Comme Dangbei fournit une télécommande Bluetooth compacte et de haute qualité, le défilement des menus est également un plaisir. Comme il n'y a une fois de plus que 2 Go de RAM, la navigation dans l'interface est parfois saccadée.

La télécommande du Dangbei Atom
La télécommande du Dangbei Atom est compacte, mais très fonctionnelle ! / © nextpit

J'ai donc été surpris de voir qu'il était possible de jouer à des jeux Android récents sur le mini vidéoprojecteur avec une manette XBOX connectée. Les performances étaient suffisamment élevées pour que des contenus comme le jeu mobile Asphalt 8 soient au moins jouables. Google TV présente un autre avantage de taille par rapport à Android TV: l'application Netflix peut enfin être téléchargée en natif et réellement utilisée.

En plus des fonctions natives de Google TV, Dangbei installe également ses propres applications sur le vidéoprojecteur. Par exemple, pour contrôler l'auto-verrouillage ou pour régler la mise au point. Toutes les fonctions de qualité d'image sont accessibles via un bouton situé sur le côté de la télécommande. On ne peut pas faire plus pratique!

Qualité d'image et auto-verrouillage

Comme de nombreux mini-projecteurs à moins de 1000 euros, le Dangbei Atom affiche le contenu en Full-HD maximum. Grâce à la technologie laser ALDP, le vidéoprojecteur atteint une luminosité maximale de 1200 lumens ISO. D'un point de vue technique, l'Atom offre également une compatibilité 3D et une certification HDR 10. Grâce à la fonction d'auto-verrouillage, l'image du projecteur s'aligne automatiquement sur votre mur. Le zoom n'est disponible qu'en numérique.


Les points forts du Dangbei Atom:

  • Luminosité fantastique compte tenu de la taille
  • Une belle netteté même sans 4K
  • Certifié HDR et compatible 3D sur demande
  • Étonnamment silencieux

Les points faibles du Dangbei Atom:

  • Pas de zoom optique, le zoom numérique devient vite inesthétique en Full-HD
  • Le verrouillage automatique fonctionne de manière plus fiable sur d'autres projecteurs
  • Pas de couvercle pour la vitre de projection

Si on regarde les modèles de notre sélection des mini vidéoprojecteurs, on trouve de nombreux modèles avec la technologie DLP et une résolution maximale de Full-HD. Dangbei combine cette technologie de projection compacte et fidèle aux couleurs avec une source de lumière brillante basée sur une technologie laser ALDP.

Les projecteurs laser présentent l'avantage de ne pas nécessiter de temps de chauffage et de refroidissement et ont en outre une longue durée de vie. Pour l'Atom, Dangbei annonce une durée de vie de la source lumineuse de 30.000 heures.

La face avant du Dangbei Atom
Le projecteur de l'Atom est certes placé derrière une vitre, mais celle-ci ne peut malheureusement pas être protégée. / © nextpit

Ce qui est étonnant, c'est la luminosité de l'Atom malgré son petit format. Les lumens ISO sont mesurés directement sur l'écran et sont considérés dans le monde des vidéoprojecteurs comme un monde plus réaliste pour la luminosité de l'image perçue. En réglant manuellement la luminosité du projecteur sur le niveau le plus élevé lors du test, on voit donc 1200 lumens sur un mur grisâtre.

Dans une pièce avec une fenêtre et une porte vitrée, on peut tout à fait profiter du contenu pendant la journée. L'image est cependant un peu pâle, si vous cherchez un vidéoprojecteur à utiliser à lumière du jour, vous devrez vous tourner vers des téléviseurs laser comme le Formovie Theater (test) ou des modèles plus grands comme le JMGO N1 Ultra (test).

Mais il n'en reste pas moins que la luminosité est définitivement un atout du Dangbei Atom. D'autant plus que, grâce à la conception intelligente du boîtier, le vidéoprojecteur ne devient pas désagréablement bruyant, même à plein volume.

En utilisant les haut-parleurs internes, le faible bruit du ventilateur, que je comparerais à celui des ventilateurs d'un PC portable, se fond rapidement dans le décor. Je ne l'ai pas trouvé gênant lors du test, sauf lors du "dépoussiérage" des fentes d'aération via le mode de dépoussiérage intégré.

La qualité d'image de l'Atom se situe à un niveau similaire à celui des autres modèles Dangbei que j'ai testés. Même sans la résolution 4K, l'image est très nette, au même niveau que celle du Dangbei Mars (test). Les couleurs sont plutôt neutres par défaut, mais vous pourrez les rendre plus vives dans les paramètres du projecteur et les adapter à vos préférences.

La luminosité du Dangbei Atom
Pendant la journée, l'Atom est suffisamment lumineux pour permettre de voir clairement le contenu. / © nextpit

Grâce au HDR 10, l'Atom de Dangbei est également capable de reproduire des contenus HDR, mais la luminosité est à mon avis faible pour un facteur "wow". Je suppose qu'il en va de même pour les contenus 3D, pour lesquels les lunettes 3D optionnelles du fabricant assombrissent encore plus l'image du vidéoprojecteur. Le fait que le vidéoprojecteur supporte la 3D est un point positif.

L'intégration d'un capteur ToF et d'une caméra pour la mise au point automatique est également un vrai plus. Cela permet à l'Atom d'aligner tout seul l'image du vidéoprojecteur sur votre mur. De nombreux mini-projecteurs proposent aujourd'hui une fonction d'auto-verrouillage et Dangbei ne laisse rien à désirer dans ce domaine.

L'Atom reconnaît tout seul les écrans et ajuste automatiquement l'image affichée, évite les obstacles en zoomant et en déplaçant le contenu et redresse l'image grâce à la correction du trapèze.

Alors que le Dangbei Atom offre de nombreuses fonctions, j'ai trouvé que le verrouillage automatique était moins fiable que sur d'autres modèles. Le meilleur de la catégorie est à nouveau le JMGO N1 Ultra, qui projette l'image du vidéoprojecteur sur le mur sans distorsion et avec une grande netteté dans 10/10 cas. Mais comme ce modèle est aussi nettement plus cher, je pardonne à l'Atom ses petites maladresses.

La caméra du Dangbei Atom
Pour l'auto-verrouillage, Dangbei utilise entre autres une caméra / © nextpit

Un inconvénient lié à la construction est toutefois l'absence de zoom optique. Celui-ci oblige le vidéoprojecteur à zoomer numériquement sur l'image, ce qui entraîne une perte de qualité en raison de la résolution Full-HD.

Dans l'ensemble, le Dangbei Atom est, selon mon expérience, l'un des vidéoprojecteurs offrant le meilleur rapport taille/luminosité. Ce qui est impressionnant, c'est que le vidéoprojecteur reste silencieux. Comme il est recommandé de l'utiliser en déplacement, il est d'autant plus regrettable qu'il n'y ait pas de cache pour l'objectif de projection.

Qualité audio

Le boîtier compact de l'Atom de Dangbei contient deux haut-parleurs, chacun avec une puissance de sortie de 5W. Malheureusement, le fabricant a placé les deux haut-parleurs sur un côté du projecteur, ce qui ne permet pas d'obtenir un véritable son stéréo. Comme alternative aux haut-parleurs internes, vous pourrez également connecter des enceintes Bluetooth ou filaires. Inversement, le Dangbei Mars propose un mode enceinte Bluetooth.


Les points forts du Dangbei Atom:

  • Un bonne qualité audio pour des films / séries compréhensibles
  • Le mode enceinte Bluetooth est assez intelligent

Les points faibles  du Dangbei Atom:

  • Les deux haut-parleurs sur un seul côté
  • La qualité audio se dégrade à des niveaux de volume élevés

Bien entendu, le Dangbei Atom dispose de haut-parleurs internes. Sur la fiche technique, on voit deux haut-parleurs de 5 W, ce qui donne une puissance totale de 10 W.

Malheureusement, les deux haut-parleurs sont placés sur le côté gauche du projecteur, ce qui peut être gênant dans de nombreux scénarios. Si vous utilisez le projecteur à peu près au milieu de votre table basse, la qualité audio sur le côté droit est nettement moins bonne que sur le côté gauche.

Le bas du Dangbei Atom
Dangbei a placé les ventilateurs en bas et les haut-parleurs internes sur le côté gauche. / © nextpit

En général, il est conseillé d'utiliser une enceinte Bluetooth avec l'Atom. En effet, les haut-parleurs internes sont certes suffisamment puissants pour comprendre et ressentir les dialogues dans les films ou les effets dans les séquences d'action, mais le son n'est pas vraiment bon.

Les sons graves, en particulier, ne peuvent pas être suffisamment développés en raison du design, et le son est globalement assez faible. Si vous souhaitez sonoriser des pièces plus grandes avec l'Atom, les haut-parleurs satureront à des niveaux de volume élevés.

Les haut-parleurs internes du Dangbei Atom sont donc exactement ce qu'ils devraient être pour un mini vidéoprojecteur: Une solution de secours qui permet de comprendre les films et les séries sans appareil supplémentaire. Néanmoins, d'autres modèles, même des frères comme le Dangbei Mars ou le Dangbei Neo, offrent une meilleure qualité sonore.

Autonomie et consommation d'énergie

Le Dangbei Atom ne dispose pas d'une batterie intégrée. Le fabricant ne propose pas non plus d'accessoires permettant d'alimenter le vidéoprojecteur indépendamment des prises de courant. Le fabricant indique que la consommation électrique est de 80 W.


Les points forts du Dangbei Atom:

  • Faible consommation d'énergie
  • Mode d'économie d'énergie disponible

Les points faibles du Dangbei Atom:

  • Pas de batterie interne ou optionnelle
  • Adaptateur secteur assez encombrant

En ce qui concerne la batterie et la consommation d'énergie, je peux être bref: Il n'y a pas de batterie interne ou optionnelle. Comme le vidéoprojecteur nécessite un bloc d'alimentation de 100 W, vous devrez emporter un générateur électrique pour l'utiliser indépendamment des prises de courant.

La consommation électrique de 80 W est toutefois relativement faible. Si vous voulez économiser en regardant un film, vous serez bien conseillés - Dangbei propose également un mode d'économie d'énergie dans les paramètres.

Le bloc d'alimentation du Dangbei Atom
Le bloc d'alimentation est relativement grand / © nextpit

Conclusion

Les mini-projecteurs atteignent un niveau de qualité tel qu'ils n'ont plus besoin de se cacher derrière les projecteurs traditionnels. Doté d'un puissant projecteur laser, le Dangbei Atom offre une luminosité élevée de 1400 lumens ISO. Il ne mesure que 5 cm d'épaisseur et 19,5 cm de largeur et de longueur. L'Atom est donc vraiment portable et se glisse facilement dans un sac à dos ou un grand sac à main.

En fonctionnement, le Dangbei Atom convainc avec son interface Google TV. Cela rend l'utilisation encore plus confortable que celle d'autres pico-projecteurs connetés. Par ailleurs, l'Atom est l'un des seuls projecteurs à prendre en charge l'utilisation de l'application Netflix native.

Ce qui dérange le plus dans l'Atom, c'est la qualité audio plutôt médiocre. En soi, cela ne serait pas un problème vu la taille compacte de l'appareil, mais Dangbei a placé les deux haut-parleurs sur le côté gauche du boîtier. L'absence de possibilité d'orienter le vidéoprojecteur sur des tables est également un inconvénient. Tout comme l'impossibilité de protéger l'objectif de projection par un couvercle.

  Les flagships Xiaomi Les flagships Samsung
Produit
Illustration Xiaomi 14 Ultra Product Image Xiaomi 14 Product Image Samsung Galaxy S24 Ultra Product Image Samsung Galaxy S24+ Product Image Samsung Galaxy S24 Product Image
Note
Lire le test du Xiaomi 14 Ultra
Lire le test du Xiaomi 14
Lire le test du Samsung Galaxy S24 Ultra
Lire le test du Samsung Galaxy S24+
Lire le test du Samsung Galaxy S24
Offre*
nextpit reçoit une commission pour les achats effectués via les liens marqués comme étant affiliés. Cela n'a aucune influence sur le contenu éditorial, et ne représente aucun coût pour vous. Pour en savoir plus sur comment nous monétisons notre contenu, rendez-vous sur notre page dédiée à la transparence.
Aller au commentaire (0)
Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Articles recommandés
Derniers Articles
Notification push Article suivant
Pas de commentaire
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition