Sujets chauds du moment

Amazon Prime Day: L'astuce ultime pour éviter les fausses réductions!

Amazon Prime Day Special Article
© next-it

Lire dans d'autres langues :

Les Amazon Prime Day se terminent ce 11 octobre au soir. Mais si vous cherchez encore l'ultime réduction pour faire des économies sur vos produits tech, gare aux fausses promos! Dans ce guide, je vous explique comment vérifier par vous-même si une réduction d'Amazon est réelle ou pas.

"C'est quoi un prix barré ou prix de référence?", me demandez-vous? Imaginez, le Prime Day vient de commencer. Vous vous ruez sur Amazon à la recherche de bons plans. Vous trouvez un smartphone vendu 200 euros au lieu de 300 euros. Le prix de 300 euros est le prix barré. 

Logiquement, plus l'écart entre le prix barré et le prix en promo est grand, plus la réduction est intéressante et plus vous économisez de l'argent. Sauf que parfois, souvent- trop souvent en fait- les ecommerçants "trichent". Ils utilisent différents prix de référence dans le but de gonfler artificiellement le montant d'une réduction et la rendre plus intéressante aux yeux des clients potentiels.

Dans ce guide, on va vous montrer comment vérifier que le smartphone en promo à 200 euros au lieu de 300 euros était bien vendu 300 euros et pas moins avant de passer en promo.

Qu'est-ce qu'un faux prix barré?

Dans un rapport publié fin mai dernier, l'UFC QUE Choisir s'est penchée sur un échantillon de 6586 annonces affichant un prix barré. Les offres venaient de plusieurs ecommerçants, dont Amazon (mais pas que). Et, sur ces plus de 6000 annonces, seules 3,4 % d'entre elles étaient de vraies promos. 

9 annonces sur 10 ont donc un faux prix barré. Mais, comment savoir si un prix barré est faux ou pas? En France, la question des prix barrés est légalement encadrée par une directive européenne baptisée "Omnibus", entrée en vigueur en mai 2022. 

La directive Omnibus impose depuis un an que l’affichage d’une réduction de prix se fasse sur la base du prix le plus bas pratiqué par le vendeur dans les 30 jours précédant l'application de la réduction.

En gros, reprenons notre exemple du smartphone vendu 200 euros au lieu de 300. Imaginez que la promo a été créée le 11 juillet 2023, spécialement pour le Prime Day.

Pour respecter les dispositions de la directive Omnibus, le prix le plus bas de ce smartphone sur Amazon entre le 11 juin 2023 et le 11 juillet 2023 ne peut pas avoir été inférieur à 300 euros. Sinon, cela voudrait dire qu'Amazon a utilisé un prix barré supérieur pour gonfler le montant de sa réduction. 

Amazon joue le jeu, sur le papier

En apparence, Amazon semble jouer le jeu même si l'UFC Que Choisir a porté plainte contre le géant de l'ecommerce ainsi que sept autres enseignes dont Asos, La Redoute, Cdiscount, Rue du Commerce, E.Leclerc, Veepee et Zalando.

Mais, si on va sur la page des ventes flash d'Amazon France et qu'on sélectionne une offre en promo, on peut voir une icône en forme de "i" juste à côté du prix barré. 

Si on survole cette icône, on peut voir apparaître le message suivant: "Il s'agit du prix le plus bas du produit sur Amazon.fr au cours des 30 derniers jours avant l'application de la réduction de prix." 

Jusque-là, tout va bien, c'est conforme à ce que prévoit la directive Omnibus. Quel est le problème alors? Le truc, c’est qu’Amazon n’utilise pas toujours ce fameux prix le plus bas pratiqué dans les 30 jours avant une promotion. Et c’est là que les choses se compliquent. 

Amazon Prime Day vérifier les prix
Ici, le prix de référence/barré est bien conforme aux dispositions de la directive Omnibus. / © nextpit

Plusieurs prix de référence possibles pour vous embrouiller

J'ai vérifié plusieurs offres sur la page des ventes flash d'Amazon. Et toutes affichaient le même message évoqué ci-dessus. Elles affichaient donc toutes le prix barré déterminé conformément à la directive Omnibus. 

Mais j'ai aussi regardé quelques offres en dehors des ventes flash. Ces annonces ne sont pas officiellement marquées comme étant des promotions. Mais on a un pourcentage de réduction et un prix barré. En tant que consommateur, je me dis qu'il doit s'agir d'une promo. 

Et sur ces annonces-là, quand on survole l'icône "i" à côté du prix barré, on peut voir des messages différents. Amazon ne parle plus de prix le plus bas des 30 derniers jours. Non, on parle de prix conseillé ou d'ancien prix, voire de prix neuf. 

Amazon Prime Day vérifier les prix
Ici, Amazon utilise le prix conseillé par le fabricant (Samsung) comme prix de référence. Ce prix est plus élevé que le prix "Omnibus"? / © nextpit

En fait, si on fait un tour sur le site officiel d’Amazon, on peut trouver cette page avec des explications assez confuses. D’un côté, on nous explique que “Pour les annonces de réduction de prix, telles que les promotions à durée limitée, nous affichons le prix récent le plus bas du produit sur Amazon.fr au cours des 30 derniers jours avant l'application de la réduction de prix."

Bon, ça c'est ok. C'est le prix Omnibus. Aucun soucis. Mais, Amazon explique aussi qu'à "des fins de comparaison, les produits peuvent afficher trois types de prix de référence: le prix conseillé (par le fabricant), l’ancien prix (le prix médian sur Amazon au cours des 90 derniers jours) et le prix neuf."

Amazon Prime Day vérifier les prix
Sur sa page officielle, Amazon n'explique pas quel(s) critère(s) il utilise pour distinguer entre les offres avec un prix de référence "Omnibus" et les autres. / © nextpit

Mais du coup, pourquoi Amazon n’utilise pas toujours le même prix de référence? Dans quelles conditions est-ce qu’il utilise le prix “Omnibus”, donc le plus bas des 30 derniers jours, ou l’un des trois autres prix de référence? On a demandé à Amazon France et Amazon Allemagne, mais pas de réponse.

Comment vérifier si votre prix barré est réel ou pas?

Dans tous les cas, nous, notre conseil, c’est d’utiliser la règle fixée par la directive Omnibus pour vérifier le prix barré d’une promo. 

C’est très facile à faire. Prenez simplement le lien de l’annonce Amazon qui vous intéresse. Allez sur la plateforme keepa, soit sur votre navigateur ou via l’application dédiée disponible sur Android et iOS.

Collez l’URL de votre produit en promo et regardez l’historique de prix d’Amazon. Trouvez le prix le plus bas dans les 30 jours avant le Prime Day. Et vérifiez si le prix barré affiché par Amazon correspond.

Si ça colle, le prix barré n’est pas gonflé. Si ça ne colle pas, le prix barré est gonflé. C’est à vous alors de décider si la promo vaut le coup malgré tout ou pas.

Amazon Prime Day vérifier les prix
Vous pouvez consulter le prix le plus bas pratiqué sur Amazon au cours des 30 derniers jours sur keepa. / © nextpit

Conseil bonus: Vérifiez les offres sur marketplace

Il n’y a pas que les prix barrés gonflés qui peuvent vous induire en erreur. Très souvent, on trouve des produits vendus par des vendeurs tiers.

Amazon héberge des vendeurs sur sa plateforme. On parle de marketplace. Dans ce cas précis, le produit peut ne pas être vendu ni expédié directement par Amazon, mais par ce vendeur tiers. 

Généralement, c'est très peu fréquent durant le Prime Day. Même pour les offres de vendeurs tiers, les produits sont souvent au moins expédiés par Amazon. Dans ce cas-là, vous n'avez aucun soucis à vous faire. Mais, dans le cas contraire, on peut facilement vérifier si le vendeur est fiable.

Quand je dis fiable, je veux surtout dire qu’il faut s’assurer qu’il soit bien situé au sein de l’UE. Si votre vendeur est basé en Chine, vous pouvez avoir des soucis de délais et de frais en cas de retour ou de problèmes de livraison.

Bref, l’Union européenne propose deux plateformes en ligne pour vérifier le numéro de TVA et le numéro de registre de commerce d’un vendeur: 

Vous pouvez trouver ces infos sur la page du vendeur sur le site d’Amazon. Oui, c’est relou, oui, la plupart d’entre vous auront la flemme de le faire. Mais c’est comme ça qu’on vérifie nos bons plans chez nextpit. Et si vous voulez en faire de même, vous en avez les clés maintenant.

Amazon Prime Day vérifier les prix
Si le vendeur tiers n'est pas basé dans l'UE, ça ne veut pas forcément dire qu'il n'est pas fiable. / © nextpit

Que pensez-vous de ces conseils? Vous étiez au courant de ces histoires de prix barrés gonflés et de la directive Omnibus? Comptez-vous acheter un produit tech sur Amazon durant le Prime Day 2023? Si oui, allez-vous être plus vigilants sur les prix barrés ou faites-vous confiance à Amazon? 

  Modèle flagship Modèle intermédiaire Modèle de base
Produit
Illustration Roborock S8 MaxV Ultra Product Image Roborock S8 Max Ultra Product Image Roborock S8 Pro Ultra Product Image
Prix
  • pas encore connu
  • pas encore connu
  • 1499 euros
Aller au commentaire (0)
Antoine Engels

Antoine Engels
Rédacteur

Ceinture noire en lecture de fiche technique. Fanboy OnePlus en rémission. Temps de lecture moyen pour mes articles: 48 minutes. Fact-checkeur de bons plans tech à mes heures perdues. Déteste parler de lui-même à la troisième personne. Aurait aimé être journaliste JV dans une autre vie. Ne comprend pas l'ironie. Responsable du contenu éditorial pour NextPit France.

Vers le profil de l'auteur
Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Articles recommandés
Derniers Articles
Notification push Article suivant
Pas de commentaire
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition