Sujets chauds du moment

iPhone 15 Pro vs un vrai appareil photo: L'écart de qualité d'image est plus serré qu'on ne le pense

nexptit iphone vs mirrorless comparison hero
© nextpit

Lire dans d'autres langues :

Depuis des années, les fabricants de smartphones se targuent de proposer une qualité photo digne d'un reflex. Et depuis des années, les photophiles sourient avec lassitude face à ces affirmations. Mais les smartphones sont-ils vraiment si loin derrière les "vrais" appareils photo en 2023? Quelles sont les différences concrètes en termes de qualité d'image? J'ai comparé un iPhone 15 Pro à un APN Canon EOS R50. 

Comment comparer la qualité d'image entre un smartphone et un appareil photo?

Revenons brièvement sur les conditions préalables à cette comparaison - et sur l'équipement le plus important: les capteurs d'image.

  • L'iPhone 15 Pro s'appuie sur trois capteurs différents. Derrière la caméra principale se trouve de loin le meilleur capteur: le Sony IMX803 de 1/1,28 pouce avec une surface d'environ 75 à 80 mm2. Les capteurs pour l'ultra-grand angle et le téléobjectif de l'iPhone sont nettement plus petits - voir le graphique ci-dessous.
  • Le Canon EOS R50 possède un capteur APS-C de 22,3 x 14,9 mm - soit une surface de 332 mm2. C'est logiquement avec ce capteur que l'appareil photo prend toutes ses photos. Même en comparaison avec le meilleur capteur de l'iPhone, cela représente le quadruple en termes de surface. Beaucoup de surface = beaucoup de lumière = beaucoup de qualité d'image.
Iinfographie comparant les captures d'images derrière les objectifs de l'iPhone 15 Pro et du Canon EOS R50
Le Canon EOS R50 (en haut) a un capteur d'image bien plus grand que les trois capteurs ultra-grand angle, grand angle et téléobjectif de l'iPhone 15 Pro (en bas, de gauche à droite). / © nextpit

L'iPhone utilise toutefois une astuce pour compenser la taille réduite de son capteur: Il prend plusieurs photos à chaque pression sur le déclencheur et les convertit en une seule image. Apple ne révèle malheureusement pas combien de photos individuelles sont exploitées ici. Mais à titre indicatif, les smartphones Pixel de Google combinent parfois jusqu'à 15 images entre elles pour une seule photo.

On peut ainsi calculer la surface plus petite du capteur - avec quatre photos individuelles multipliées par 80 mm2, un iPhone 15 Pro serait, en termes de taille, au même niveau que le capteur du Canon EOS R50. Avec 15 photos, il est bien plus grand. Mais qu'en est-il de la qualité d'image dans la pratique?

Qualité d'image: JPEG

Les photos JPEG sont clairement la discipline phare du smartphone. Dans l'exemple suivant, l'iPhone 15 Pro exploite toute la puissance de la photographie numérique et fournit une image relativement contrastée et "finie", même si, en comparaison directe, le Canon fournit tout de même des couleurs meilleures et plus stables, en particulier pour ce motif contrasté en contre-jour juste avant le coucher du soleil.

Une même photo prise avec l'iPhone 15 Pro d'un côté et le Canon EOS R50 de l'autre
Sur la photo JPEG, l'iPhone 15 Pro produit un effet HDR très prononcé. La photo est un peu trop sombre dans l'ensemble, mais il n'y a pratiquement pas de zones surexposées. L'image JPEG directement issue du Canon EOS R50 est surexposée en arrière-plan et présente des noirs partiellement dégradés, mais offre des couleurs plus stables et de meilleure qualité. / © nextpit

On remarque également ici que lorsque le mode portrait est désactivé, l'iPhone ne donne pas une priorité trop forte à l'éclairage de mon visage.

Qualité d'image: RAW

Pendant longtemps, de nombreux téléphones - et en particulier les iPhone - ne pouvaient pas prendre de photos au format RAW en mode natif. Et lorsqu'ils le pouvaient, les photos RAW étaient nettement moins exploitables que les images JPEG assemblées par Computational Photography à partir de dizaines d'images individuelles. Cela a considérablement changé depuis, avec le mot-clé Computational RAW (plus d'informations ici).

Avec le RAW computationnel ou le RAW multi-images, plusieurs images sont condensées en une seule photo RAW, tout comme avec les JPEG. Cette dernière bénéficie ainsi de meilleures conditions, d'une part en ce qui concerne la "surface virtuelle du capteur" et d'autre part en ce qui concerne les possibilités de traitement ultérieur.

Le triple module photo arrière de l'iPhone 15 Pro d'Apple
L'Apple iPhone 15 Pro est équipé d'une triple caméra principale / © nextpit

Depuis l'iPhone 12 Pro, les smartphones Apple ne se contentent pas de prendre des photos au format JPEG, mais aussi au format RAW. L'astuce de ce format ProRAW consiste à utiliser simultanément toute la puissance de la photographie computationnelle. Comme pour les JPEG, le logiciel de l'iPhone combine en effet plusieurs images prises en succession rapide en une seule photo - avec les avantages du format de données brutes.

Chez Canon, il y a le format classique CR3, qui n'est pas compatible avec le multiframe. Mais en comparaison directe, la photo RAW du Canon EOS R50 offre infiniment plus de possibilités en termes de corrections ultérieures. Pour être honnête, j'ai été un peu surpris par la différence entre l'appareil photo numérique et l'iPhone à ce niveau. Mais voyez vous-même:

Une même photo prise avec l'iPhone 15 Pro d'un côté et le Canon EOS R50 de l'autre
En jouant avec les curseurs dans les fichiers RAW, il est possible d'améliorer considérablement l'image du Canon R50. Avec l'iPhone 15 Pro, la marge de manœuvre est faible, tant pour les couleurs que pour les détails, voir la zone agrandie. En revanche, l'iPhone a une longueur d'avance sur la plage dynamique / © nextpit

Smartphone vs appareil photo: l'effet d'image

Quelles sont les différences entre les smartphones photo et les "vrais" appareils photo, en dehors de la qualité d'image? L'effet d'image, principalement dû à la netteté et surtout au flou. La profondeur de champ est déterminée par trois facteurs:

  1. La distance focale réelle de l'objectif en millimètres (pas la focale équivalente au 35 mm, que l'on trouve typiquement dans les fiches techniques des smartphones). Plus la distance focale est élevée, plus la zone de netteté est petite.
  2. Le rapport d'ouverture de l'objectif, généralement indiqué au format F2.0 ou f/2.0. Plus le rapport d'ouverture est faible, plus la profondeur de champ est réduite.
  3. La distance entre la caméra et le sujet. Plus la distance est grande, plus la profondeur de champ est importante.

À l'aide de ces trois valeurs, il est maintenant possible de calculer la taille de la zone de netteté sur une photo. Il existe plusieurs calculateurs sur le web, comme l'excellent DOF Calculator. Pour l'exemple de calcul suivant, nous supposons que la distance entre le photographe et le sujet est d'un mètre.

  Réglage Distance focale (équivalent 35 mm) Distance focale (optique) Ouverture Limite de netteté (proche) Limite de netteté (lointain) Profondeur de champ
Canon EOS R50
  • Grand angle maximal sur l'objectif
  • 29 mm
  • 18 mm
  • F4.5
  • 0,79 m
  • 1,35 m
  • 0,56 m
Canon EOS R50
  • Position maximale du téléobjectif
  • 72 mm
  • 45 mm
  • F6.3
  • 0,95 m
  • 1,06 m
  • 0,11 m
Apple iPhone 15 Pro
  • Objectif principal
  • 24 mm
  • 6,86 mm
  • F1.78
  • 0,64 m
  • 2,26 m
  • 1,62 m
Apple iPhone 15 Pro
  • Téléobjectif
  • 77 mm
  • 9,00 mm
  • F2.8
  • 0,72 m
  • 1,61 m
  • 0,89 m

L'objectif photo principal grand-angle de l'iPhone, ou le réglage grand-angle de l'objectif Canon, et le téléobjectif, ou le réglage téléobjectif, ont des distances focales similaires, du moins approximativement.

Les profondeurs de champ de l'iPhone (1,62 m pour le grand angle et 0,89 m pour le téléobjectif) sont nettement supérieures à celles de l'appareil photo Canon (0,56 et 0,11 m). En d'autres termes, même avec l'objectif de base du kit, vous obtenez un bokeh bien plus important avec l'appareil Canon qu'avec l'appareil Apple.

Maaaaaais... Ensuite, il y a bien sûr le mode portrait dédié. Ici, l'iPhone floute artificiellement l'arrière-plan et le sépare vraiment du premier plan. Comme vous pouvez le voir sur les photos comparatives ci-dessous, le détourage est vraiment réussi.

Photo comparative iPhone 15 Pro contre Canon EOS R50 en mode portrait
L'iPhone 15 Pro fait vraiment du bon travail en mode portrait - le visage est également mieux éclairé. Avec l'appareil Canon, il faut passer par le format RAW pour obtenir un meilleur résultat. / © nextpit

Smartphone vs appareil photo: La diversité des commandes

La maniabilité d'un appareil photo numérique est un point de différenciation flagrant entre les smartphones et les appareils photo numériques - et aussi une question de croyance absolue.

Le simple fait de ne pas avoir à emporter un appareil séparé vous permet de prendre des photos de manière beaucoup plus réfléchie avec un appareil photo numérique. Il y a aussi le confort des nombreuses commandes physiques qui permettent de régler l'ouverture, la vitesse d'obturation, le mode de mise au point, la balance des blancs, etc. en un clin d'œil et à l'aveugle. Le Canon EOS R50 est tout simplement l'outil le plus puissant dans les situations de photographie mouvementées, cela ne fait aucun doute.

Le Canon EOS R50 vu de face avec son écran dépliable déployé
Un grand avantage pour le Canon EOS R50 : avec l'écran rabattable, vous prenez des selfies avec une qualité d'image maximale - ou vous réalisez vos propres vlogs. / © nextpit

En face, les smartphones, représentés par l'iPhone 15 Pro, ont au mieux un déclencheur dédié - et c'est tout pour les commandes physiques. Pour tous les autres réglages, vous devez balayer et taper dans les paramètres, ce qui n'est ni précis ni rapide en comparaison. En revanche, vous avez toujours votre téléphone avec vous, sans aucune difficulté.

Qu'en pensez-vous? Notre collègue Ben a déjà écrit un article détaillé sur le thème de la manipulation des smartphones par rapport aux appareils photo numériques il y a quelques mois - je ne vais donc pas m'étendre sur le sujet ici.

Smartphone vs appareil photo: La modularité

Derrière l'appareil photo se cache tout un système d'accessoires composé d'objectifs, de flashes, de déclencheurs à distance, etc. En théorie, je pourrais donc équiper mon Canon EOS R50, qui coûte environ 750 euros, d'un 400 mm F2.8, qui coûte 13.000 euros, via une bague d'adaptation.

En dehors du gigantesque système d'objectifs de Canon, il y a bien sûr les déclencheurs à distance par câble, les minuteries à intervalles, les microphones, les flashes externes et bien plus encore.

L'iPhone 15 Pro Max posé à plat sur le dos avec un aperçu de son port USB-C placé sur sa tranche transversale inférieure
Les smartphones Android en sont équipés depuis longtemps, et les iPhones le seront enfin en 2023 : un port USB-C / © nextpit

Mais qu'en est-il de notre iPhone 15 Pro? Ici, le port USB-C est en tout cas un game changer qui rend le smartphone d'Apple beaucoup plus utile. Le port permet de connecter des microphones USB-C, des disques SSD pour l'enregistrement vidéo direct ou des packs de batteries pour les longues journées de tournage. Avec le hub USB-C approprié, tout cela fonctionne en même temps, ce qui fait de l'iPhone 15 Pro un véritable outil multifonctionnel, surtout pour la production vidéo.

Ce qui me manque personnellement sur le smartphone pour les photos, c'est la possibilité d'utiliser des flashes (déportés). Les flashes externes et les flashes encliquetables, idéalement avec TTL, sont tout simplement des outils incroyablement puissants en photographie et ne sont tout simplement pas disponibles sur les smartphones actuellement. Si vous connaissez une bonne solution, faites-le moi savoir dans les commentaires!

Le Canon EOS R50 est également équipé d'un port USB-C. Il permet non seulement de recharger l'appareil photo ou de transférer des photos sur un ordinateur, mais aussi de l'utiliser facilement comme appareil photo de streaming - il vous suffit d'installer le logiciel Canon EOS Utility pour être prêt à l'emploi.

L'iPhone 15 Pro est certes équipé d'un port USB-C, auquel je peux également connecter le Canon EOS R50. Cependant, les caméras vidéo ne sont pas répertoriées sur la page d'assistance d'Apple concernant les fonctions du port USB-C - et je ne peux donc malheureusement pas faire de livestream avec le R50 via mon iPhone. Nous avons donc trouvé la conclusion parfaite et conciliante de cet article.

Conclusion: C'est plus serré que je ne le pensais

Au final, la course reste serrée. L'iPhone 15 Pro est souvent en avance sur le système Canon pour les photos JPEG, notamment en ce qui concerne l'aspect plaisant des photos. Les images ont l'air prêtes à être partagées, et l'iPhone, grâce à sa puissance de calcul locale, tire beaucoup de ces images, en particulier dans des conditions difficiles.

Mais si l'on utilise le format RAW, l'iPhone 15 Pro vaut nettement moins la peine que l'EOS R50. Les photos ProRAW d'Apple offrent nettement moins de marge de manœuvre par rapport aux JPEG que les RAW CR3 de Canon. Ainsi, si vous vous donnez vraiment du mal avec le format RAW et que vous souhaitez traiter les images de manière complexe, vous irez encore beaucoup plus loin avec un appareil photo système en 2023.

Et puis, bien sûr, les écosystèmes des smartphones et des appareils photo s'opposent. Les téléphones portables sont désormais ouverts à de nombreux accessoires. En ce qui concerne l'enregistrement vidéo, ils n'ont pas à rougir de la compatibilité avec les micros-cravates, les microphones shotgun et les disques durs externes comme support d'enregistrement. En mode photo uniquement, les flashes déportés restent un énorme angle mort.

  Le flagship pliable Samsung L'alternative compacte Samsung Les concurrents pliables de Xiaomi  
Produit
Illustration Samsung Galaxy Z Fold 5 Product Image Samsung Galaxy Z Flip 5 Product Image Xiaomi Mix Fold 3 Product Image Xiaomi Mix Fold 2 Product Image
Test
Test du Samsung Galaxy Z Fold 5
Test du Samsung Galaxy Z Flip 5
Pas encore testé
Prise en main du Xiaomi Mix Fold 3
Test du Xiaomi Mix Fold 2
Offres*
nextpit reçoit une commission pour les achats effectués via les liens marqués comme étant affiliés. Cela n'a aucune influence sur le contenu éditorial, et ne représente aucun coût pour vous. Pour en savoir plus sur comment nous monétisons notre contenu, rendez-vous sur notre page dédiée à la transparence.
Aller au commentaire (0)
Stefan Möllenhoff

Stefan Möllenhoff
Head of Content Production

J'écris sur la tech depuis 2004 et j'ai une grosse passion pour les smartphones, la photo et les objets connectés. Je suis aussi un cuistot de folie et mes pizzas sont très sérieusement incroyables (grâce à mon Ooni Koda 16). Mais pour compenser toutes ces calories, je fais régulièrement du sport en servant de cobaye pour tous les fitness trackers, ceintures pectorales connectées et smartwatch qui passent. Je me mets aussi de plus en plus au DIY en testant des stations de recharge portables et autres systèmes photovoltaïques connectés.

Voir tous les articles
Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Articles recommandés
Derniers Articles
Notification push Article suivant
Pas de commentaire
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition