Sujets chauds du moment

Test du Sony Xperia 1 Mark V: Un bon flagship qui n'a pas encore appris de ses erreurs

Sony Xperia 1 Mark V NextPit Review 01
© nextpit

Lire dans d'autres langues :

Le Sony Xperia 1 Mark V est un vrai flagship avec son nouveau module photo, le dernier SoC haut de gamme de Qualcomm et de nombreux gadgets pour faire craquer les nerds. C'est pourquoi Sony demande la coquette somme de 1399 euros pour un smartphone qui ne sera mis à jour que pendant trois ans. Ce prix est-il justifié pour le dernier flagship de Sony? La réponse dans ce test du Xperia 1 Mark V. 

Sony Xperia 1 V

Plus

  • Excellente qualité photo avec l'objectif principal
  • Très bonnes performances
  • Pas de surchauffe
  • Extrêmement haut de gamme (à part la boîte)

Moins

  • Seulement trois ans de mises à jour
  • Téléobjectif variable décevant
  • Même pas de câble fourni
  • Pas de taux de rafraîchissement adaptatif
Sony Xperia 1 V
Sony Xperia 1 V
Sony Xperia 1 V: Toutes les offres

Mon avis sur le Sony Xperia 1 Mark V en bref

Avec le Xperia 1 Mark V, Sony a encore amélioré son smartphone haut de gamme. Le nouveau capteur CMOS empilé nous a particulièrement impressionnés lors du test. Mais, le Xperia est également au-dessus de la moyenne pour les jeux mobiles, au quotidien, pour la consommation de contenus et vous n'allez pas le croire, pour les appels téléphoniques.

Cependant, à 1399 euros, sa maintenance logicielle pose vraiment problèmes. Les photos sont moins convaincantes malgré la distance focale variable.

Si vous souhaitez acheter le Xperia 1 Mark V, vous ne pouvez actuellement que précommander le smartphone. En envoyant votre ancien smartphone, vous économiserez de l'argent. Sony offre aussi le casque Sony WH-1000XM5 (test).

Design

Certains appellent cela un manque d'innovation, d'autres «rester fidèle à sa ligne», visuellement, le Xperia 1 Mark V a peu changé. Le smartphone adopte le format 21:9 habituel, avec des bords relativement épais au-dessus de l'écran. L'arrière du smartphone est rugueux. Le Xperia 1 Mark V est étanche grâce à sa certification IP68, malgré la prise casque et la carte sim Easy Access.


Les points forts du Sony Xperia 1 Mark V:

  • Choix des matériaux très haut de gamme
  • Module photo discret
  • Carte SIM et carte microSD amovibles sans outil

Les points faibles du Sony Xperia 1 Mark V:

  • Les bords sont assez nets
  • Trop lourd lorsqu'il est tenu à une main
  • Pas de câble fourni

Le premier unboxing du Xperia 1 Mark V est vraiment une montée et une descente. En effet, le smartphone est livré dans un emballage en papier recyclé qui, bien qu'écologique, semble extrêmement bon marché. Ne vous méprenez pas, les smartphones pourraient être livrés dans des boîtes consignées.

Je me fiche de l'emballage, mais le contraste avec le smartphone haut de gamme de Sony est tout de même frappant. D'autant plus que l'on se demande pourquoi Sony ne fourni même plus de câble USB-C dans le carton, alors que le prix du smartphone avoisine les 1400 euros.

Sony Xperia 1 Mark V de retour
Le dos du Xperia 1 Mark V est un peu plus agréable au toucher. / © nextpit

Vos doigts apprécieront le verre Gorilla Victus 2 sur les faces avant et arrière du Xperia 1 Mark V. Les éléments en verre sont entourés d'un cadre métallique qui offre une excellente prise en main. L'arrière du smartphone plus agréable au toucher.

Le module photo et ses trois objectifs ne dépassent que de quelques millimètres. Bien que Sony utilise ici des éléments mobiles pour le zoom et un capteur plus grand. Le module photo est nettement plus discret que sur d'autres flagships.

Les autres particularités du Sony Xperia 1 Mark V sont la sortie casque sur le dessus, les haut-parleurs stéréo avec orientation vers l'avant des deux côtés ainsi que le tiroir pour carte SIM et MicroSD qui peut être retiré sans outils. Le smartphone est certifié IP68, il est donc protégé contre l'eau et la poussière.

Sony Xperia 1 Mark V Plateau de la carte SIM
Vous pouvez retirer la SIM sans outils. / © nextpit

Même si Sony suit ce design depuis des années, ça l'air de toujours fonctionner en 2023. On lui reproche toutefois ses bords tranchants qui, en cas d'utilisation prolongée, peuvent être tranchants.

C'est d'autant plus gênant que le Sony Xperia 1 Mark V a tendance à basculer vers l'arrière lorsqu'on le tient à une main et que l'on veut changer la position du doigt. Cela s'explique par le fait que le smartphone est déséquilibré.

Écran

Le Xperia 1 Mark V est équipé d'un écran 4K de 6,5 pouces au format 21:9, avec un taux de rafraîchissement de 120 Hz et de nombreuses certifications HDR. Le taux de rafraichissement n'est pas adaptatif pour les contenus. Mais, le taux d'échantillonnage tactile de 240 Hz assure des temps de réponse rapides pour les jeux. Le support 10 bits, le mode Créateur, le SoC X1 et les contrastes infinis grâce à la technologie Oled sont également disponibles.


Les points forts du Sony Xperia 1 Mark V:

  • Véritable résolution 4K (3840 x 1644 px)
  • Excellente reproduction des couleurs avec possibilité de réglage fin
  • Assez lumineux pour le soleil

Les points faibles du Sony Xperia 1 Mark V:

  • Pas de taux de rafraîchissement adaptatif
  • Format peu adapté à de nombreux formats de contenus
  • Utilisation difficile d'une seule main

En bref, mes yeux sont habitués au petit écran de 5,4 pouces de l'iPhone 13 mini. En comparaison, l'écran de Sony ne semble pas seulement grand comme un écran de cinéma, les images et le contenu multimédia semblent également beaucoup plus nets. Cela est dû à la densité de pixels extrêmement élevée de 643 ppi, que l'iPhone est loin d'égaler avec ses 443 ppi.

Vous devrez cependant accepter que la plupart des vidéos s'affichent avec des bordures noires sur les côtés. Sony aime en effet son format 21:9, bien qu'il n'y ait guère de contenu multimédia disponible pour ce format sur internet.

Même ses propres applications vidéo enregistrent par défaut en 16:9. Alors que les bordures noires de l'écran écran Oled ne sont pas très gênantes, Sony complique une fois de plus l'utilisation de son smartphone à une seule main.

Écran du Sony Xperia 1 Mark V
L'écran est toujours livré sans encoche et avec une résolution 4K. / © nextpit

J'ai de grandes mains et je dois étirer mes doigts pour faire glisser la barre de notification du Xperia 1 Mark V vers le bas. Il est donc souvent nécessaire d'utiliser la deuxième main, au risque de faire tomber ce smartphone lourd. Cela pourrait et devrait être résolu différemment à l'avenir. D'autant plus que, dans les petites poches de pantalon, le smartphone se ressent.

L'écran est certifié HDR 10, HLG et offre un support 10 bits original. Celui-ci utilise 8 bits pour l'affichage et 2 bits pour le lissage afin de permettre des transitions de couleurs particulièrement douces. Cela semble bien au quotidien, je ne peux pas en dire plus sans résultat de laboratoire. Et, vous savez que chez nextpit, nous nous concentrons plutôt sur des impressions pratiques réelles.

Et, sur la base de celles-ci, je peux vous assurer que le Xperia 1 Mark V est doté d'un excellent écran. La netteté, la fidélité des couleurs en traitement d'image et la fluidité des 120 et 240 Hz de taux d'échantillonnage sont un délice au quotidien.

Sur le plan technique, l'écran manque toutefois de la possibilité d'ajuster le taux de rafraîchissement de manière adaptative. Vous n'avez le choix qu'entre 60 Hz pour économiser de l'énergie et 120 Hz.

Le Sony Xperia 1 Mark V n'a pas de LED de notification
Malheureusement, la Led de notification du Xperia 1 Mark III n'est plus là / © nextpit

Ah oui, petit mini-détail par rapport au Xperia 1 Mark III que j'avais testé à l'époque: Sony a retiré la Led de notification du front.

OS

Le Xperia 1 Mark V tourne sous Android 13 et devrait, selon le fabricant, recevoir Android 15. C'est un peu léger, tout comme les trois ans de mises à jour de sécurité mensuelles promises par Sony. Il n'y a pratiquement pas d'applications préinstallées et Sony continue sur sa lancée d'un Android presque stock.


Les points forts du Sony Xperia 1 Mark V:

  • Android presque stock
  • Toutes les applications supplémentaires installées par Sony sont utiles

Les points faibles du Sony Xperia 1 Mark V:

  • Politique de mise à jour vraiment minable pour le prix

Comme je dois garder de la place pour la section sur le module photo, je serai donc bref. Sony ne parvient toujours pas à améliorer sa politique de mise à jour dans cette génération.

Sony Xperia 1 Mark V
Le dos du Xperia 1 Mark V est désormais strié / © nextpit

Cela signifie que si vous achetez ce smartphone avec l'étiquette de prix d'une voiture d'occasion avec un contrôle technique récent, vous ne recevrez plus de mises à jour lorsque le contrôle technique de la voiture d'occasion expirera également.

Deux ans de mises à jour Android, c'est trop peu, même une année supplémentaire de mises à jour mensuelles n'y changera rien. C'est vraiment, vraiment trop peu, Sony!

Performances

Le Xperia 1 Mark V est équipé du SoC Qualcomm Snapdragon 8 Gen 2, qui reste agréablement froid dans le produit haut de gamme de Sony. A cela s'ajoutent 12 Go de RAM et 256 Go de stockage, que vous pouvez étendre via des cartes MicroSD. Les temps d'attente sont quasiment inexistants dans les flagships en 2023 et il n'existe actuellement aucun jeu mobile qui exploiterait ce matériel à fond. Même le montage vidéo et l'édition d'images se font en toute fluidité.


Les points forts du Sony Xperia 1 Mark V: 

  • Performances exceptionnelles
  • Sony a résolu les problèmes de chaleur de ses prédécesseurs
  • Stockage extensible dans un flagship

Les points faibles du Sony Xperia 1 Mark V: 

  • Capteur d'empreintes digitales pas assez fiable
  • Moteur de vibration un peu agressif

Les flagships Android de 2023 sont une source de stress. En effet, les smartphones chargent les applications et les contenus si rapidement qu'il est difficile de suivre.

Comme toujours, j'ai réduit les animations dans les paramètres de développement, ce qui fait du nouveau fleuron de Sony le smartphone le plus rapide que j'ai jamais utilisé. Les jeux mobiles, l'édition d'images et les tests de référence sont également à la portée de ce smartphone.

Par rapport au Xperia 1 Mark III, j'ai remarqué que Sony a enfin réglé les problèmes de surchauffe. Certes, le Stress Test 3D Mark montre encore une nette baisse de performance due au Thermal Throttling.

En revanche, le smartphone est resté froid même après 30° en plein été. Il est resté dans ma poche pendant mon jogging sous une chaleur de singe, il a suivi mon parcours par GPS, il n'a eu aucun problème de surchauffe.

Le Xperia 1 Mark V n'a pas des composants qui le ralentissent. La RAM de 12 Go joue bien son rôle, le SoC parvient même à afficher les benchmarks extrêmes de 3D Mark de manière fluide et le stockage de 256 Go est généreux.

Le fait que Sony rende cette dernière extensible via des cartes microSD est par ailleurs extrêmement pratique. Dans certains pays, une variante de 512 Go est également disponible.

Sony Xperia 1 Mark V Capteur d'empreintes digitales
Le capteur d'empreintes digitales est un peu trop sensible. / © nextpit

D'un point de vue technique, le Xperia 1 Mark V est aussi impressionnant, avec sa prise jack 3,5 mm de qualité, ses haut-parleurs stéréo puissants et un moteur de vibration de qualité. Mais, ce dernier m'a parfois semblé un peu agressif, par exemple lorsque je tapais sur le clavier Gboard.

Par ailleurs, je trouve le capteur d'empreintes digitales de Sony un peu trop sensible. Lorsque je l'ai sorti de ma poche, il a parfois voulu scanner mes doigts si souvent que j'ai dû saisir mon code.

Autre point positif, le capteur de distance sur le front est enfin correctement calibré. Les Xperia 1 Mark III et Mark IV avaient tendance à allumer l'écran lors des appels téléphoniques. Il n'était pas rare de raccrocher les appels avec la joue. Cela n'arrivera plus ici, passons enfin au module photo!

Module photo

Sony utilise dans le Xperia 1 Mark V un nouveau capteur CMOS empilé avec "pixels à transistor 2 couches". Pour la première fois dans un flagship de Sony, celui-ci est de 48 MP au lieu de 12. À cela s'ajoutent des points forts habituels comme des applications de la camera, un zoom variable dans le téléobjectif et un bouton de caméra dédié avec fonction autofocus. Vous pourrez toujours enregistrer des vidéos en 4K à 120 fps avec n'importe quel objectif.


Les points forts du Sony Xperia 1 Mark V:

  • Excellente qualité d'image de l'objectif principal (surtout développée en RAW)
  • Les applications appareil photo sont en avance sur la concurrence (du moins pour les passionnés)
  • Utilisable comme moniteur externe pour les objectifs photo Sony via USB-C Gen 3.2
  • Bouton de caméra dédié

Les points faibles du Sony Xperia 1 Mark V:

  • Les photos au téléobjectif sont moins convaincantes dans les détails (flou, délavé et aberrations chromatiques)
  • Look très neutre par rapport aux autres smartphones
  • Plage de focales de 85 à 125 mm du téléobjectif peu pratique
  • Prise de vue en S-Cinetone mais pas en S-Log

Ndlr: Je vous ai inclus trois galeries dans ce test. La première montre des images JPEG prises directement avec le Xperia 1 Mark V. Dans la deuxième, j'ai traité des images RAW dans Lightroom. Et, dans la troisième, j'ai refait quelques clichés avec mon Sony Alpha 7 IV et le Sigma 24-70 mm f/2.8 Art. Toutes les images comparatives sont non traitées et prises en JPEG.

Le module photo du Xperia 1 Mark V pourrait faire l'objet d'un test à part entière. En effet, la configuration de l'objectif grand angle avec le nouveau capteur CMOS empilé de 48 MP, l'objectif photo ultra-grand angle et le zoom téléobjectif variable, ainsi que les nombreux réglages, sont des éléments qu'il faut apprendre à utiliser.

Plus on se familiarise avec le Xperia 1 Mark V, plus les photos s'améliorent, mais nous y reviendrons plus tard.

Objectif photo Sony Xperia 1 Mark V
Malgré le traitement T*, des flares ont été observés lors du test. / © nextpit

D'un point de vue technique, il faut tout d'abord noter que Sony développe également des capteurs d'objectifs photo pour de nombreux autres fabricants. Il pourrait donc théoriquement exploiter au mieux le potentiel de son propre matériel.

Sony perd toutefois un peu cet avantage. En effet, les prises de vue ne sont souvent pas à la hauteur des attentes que l'on devrait avoir d'un smartphone photo à 1399 euros.

Cela est particulièrement évident pour les photos prises avec le téléobjectif, qui peut zoomer de manière variable entre une plage de focales de 85 à 125 mm. Cette fonction est extrêmement rare et je suppose que Sony l'abandonnera dès la prochaine génération. En effet, les photos prises au téléobjectif avec le Xperia 1 Mark V présentent de nombreux défauts optiques.

Les couleurs des photos semblent délavées, la netteté est insuffisante même dans des conditions d'éclairage optimales et de fortes aberrations chromatiques, c'est-à-dire des franges de couleur autour des branches d'arbres, sont visibles.

En RAW, il a été facile de corriger ces imperfections par le "dehazing" et d'autres ajustements. Mais, les photos n'étaient pas comparables à celles de l'objectif principal.

Ces inconvénients l'emportent sur le côté pratique du zoom optique, d'autant plus que l'écart entre 24 mm en grand angle et 85 mm en zoom est très important. Comme j'aime prendre des portraits, la plage de focales autour de 50 mm me manque lorsque je prends des photos. Et, le manque de netteté n'est pas vraiment amusant pour les portraits.

Avec l'objectif principal équipé d'un capteur de 24 mm, c'est le contraire. Les clichés sont nets, les fichiers RAW révèlent une plage dynamique incroyable lors du post-traitement et la fidélité des couleurs est également convaincante.

Vous aurez ici une qualité que je ne pourrais personnellement pas distinguer d'emblée d'un appareil photo numérique haut de gamme comme le Sony RX100. Cependant, les portraits à 24 mm sont un peu bizarres, car les traits du visage sont déformés au grand angle. Mais, les paysages, la photographie de rue et les instantanés ont l'air fantastiques.

J'ai aussi été surpris par l'ultra-grand angle, qui est également très net grâce à l'autofocus. Sony omet toutefois de proposer un mode macro. Si vous comparez le Xperia 1 Mark V à des modèles comme l'iPhone 14 Pro ou le Xiaomi 13 Ultra (test), vous serez déçu.

Quel que soit l'objectif photo choisi, le Xperia 1 Mark V se distingue par une vitesse folle de mise au point et de déclenchement. Il en va de même pour les prises de vue en rafales à 30 fps, qui permettent de suivre les yeux ou les visages si on le souhaite.

Ce sont des fonctions que Sony avait déjà introduites dans des modèles plus anciens. Tout comme la possibilité d'enregistrer des vidéos 4K jusqu'à 120 fps avec les trois objectifs photo à l'arrière.

Xperia 1 Mark V autofocus
Grâce au bouton de déclenchement, prendre des photos avec le smartphone est un plaisir. / © nextpit

Quelles sont donc les autres nouveautés de cette cinquième génération? Sony mise sur une nouvelle IA, qui rappelle les systèmes de l'A7RV et du ZV-E1, pour être encore plus précis lors de la mise au point automatique. Ça marche! À cela s'ajoute un suivi de sujet ainsi qu'une fonction de présentation de produits lors de la prise de vue.

Ça marche aussi! Et, avec S-Cinetone, un style vidéo très apprécié qui vous permet de mélanger plus facilement les images de votre appareil photo Alpha et de votre smartphone. Cela fonctionne aussi… mais il n'est pas aussi beau que les enregistrements au format log, appelé "slog" par Sony. Cette fonction manque au smartphone et rendrait la vidéo encore plus performante.

Pour l'année prochaine, je souhaite donc que Sony remplace le téléobjectif variable par une focale fixe avec de bonnes propriétés optiques. En effet, les photos avec le zoom ont considérablement réduit mon impression très positive lors du visionnage sur ordinateur.

Prendre des photos avec le Xperia 1 Mark V est plus amusant qu'avec la plupart des autres smartphones grâce aux nombreuses applications de l'appareil photo. Ces applications sont d'ailleurs inspirées du nouveau menu des appareils photo Alpha et au bouton de déclenchement.

Autonomie

Le Xperia 1 Mark V est équipé d'une batterie de 5000 mAh. Elle peut être rechargée à l'aide d'un chargeur compatible d'une puissance maximale de 30 W. La recharge sans fil est également prise en charge. Selon les indications du fabricant, une importance particulière est accordée à l'autonomie du flagship, qui devrait encore fournir 80 % de la puissance de la batterie après trois ans. Le smartphone tiendra donc encore toute la journée lorsque la garantie de mise à jour aura expiré.


Les points forts du Sony Xperia 1 Mark V:

  • Bonne autonomie
  • Recharge sans fil

Les points faibles du Sony Xperia 1 Mark V:

  • Recharge rapide de 30 W trop lente
  • Pas de chargeur fourni

Pardonnez mon sarcasme, mais la stratégie de Sony en matière de durabilité est vraiment absurde. Lors du briefing presse du Xperia 1 Mark V, il a été question pendant de longues minutes de la longévité de la batterie, ce qui est en soi une très bonne chose. Seulement, la mauvaise politique de mise à jour est le fil rouge de ce test.

Câble USB-C Sony Xperia 1 Mark V
Vous devrez vous procurer un câble USB-C si vous achetez le nouveau flagship de Sony / © nextpit

En effet, il est d'autant plus ennuyeux que le Xperia 1 Mark V est également convaincant au quotidien en termes d'autonomie. Après une journée d'utilisation intensive, le smartphone a conservé un peu moins de 20 % de la puissance de la batterie.

Et, ce, même si j'ai toujours utilisé l'écran en 4K et à 120 fps. Il est donc possible que vous rechargiez la batterie pendant la nuit, et le fait que le flagship de Sony ne charge qu'à 30 W n'est donc que rarement un inconvénient.

La recharge rapide est néanmoins pratique dans certaines situations. Et, c'est là que le Sony Xperia 1 Mark V est à la traîne par rapport à la concurrence. Si le smartphone pouvait se recharger plus rapidement, vous devriez de toute façon chercher un chargeur approprié. En effet, le 1 Mark V n'est pas livré avec un adaptateur ou un câble.

Enfin, et c'est tout à fait charmant, le Xperia 1 Mark V se recharge intelligemment pour économiser la batterie. Si vous réglez un réveil à 7 heures du matin, le smartphone se chargera lentement et en douceur jusqu'à cette heure. C'est loin d'être une nouveauté, mais c'est très agréable.

Conclusion

Ah, qu'est-ce que le Xperia 1 Mark V est un smartphone haut de gamme et performant. Hélas, comme il est déraisonnable d'acheter le dernier flagship de Sony à 1399 €. Ce n'est pas le prix que l'on peut tout à fait faire baisser en précommande ou via un forfait qui est le principal défaut du Xperia 1 Mark V.

Le vrai problème, c'est la politique de mise à jour de Sony. En effet, les deux ans de mise à jour d'Android et les trois ans de mises à jour de sécurité ne sont tout simplement plus d'actualité. Mais, d'une certaine manière, c'est encore une fois tout à fait Sony. En effet, pourquoi lancer un produit parfait si l'on ne peut pas y intégrer quelques petites et grandes maladresses?

Pourquoi ne pas faire un smartphone de 16,5 cm de long, conçu dans un pays où les gens ont plutôt de petites mains? Et, pourquoi intégrer un téléobjectif avec une netteté suffisante et une distance focale raisonnable s'il peut zoomer un peu à la place?

Sony Xperia 1 Mark V
On ne peut qu'aimer le fait que Sony intègre toujours une prise casque ! / © nextpit

Sony sait exactement qui achète ses smartphones. Des passionnés et des professionnels qui attendent une certaine qualité et fiabilité. C'est pour cette raison que j'utilise des appareils photo Sony Alpha depuis des années.

Ils sont sobres, professionnels, fiables à 95 % et offrent un design neutre que je peux personnaliser moi-même. Rien de prestigieux, rien de fantaisiste avec des Led clignotantes à l'arrière, un costume Sony, tout simplement.

Et, lorsque cette décontraction disparaît, la technologie vous laisse vraiment bouche bée. Lorsque les images sur les grands écrans sont soudain identiques à celles sur les petits écrans. Ou quand les vidéos offrent l'aspect neutre dont j'ai besoin pour le colorgrading lors du montage vidéo. Quand je dois monter une vidéo sur mon smartphone et que je n'ai pas à tenir compte de la latence grâce à la prise jack 3,5 mm.

Pour ceux qui recherchent cela, le Xperia 1 Mark V est parfait. En effet, il est techniquement plus impressionnant que ses concurrents sur de nombreux points, mais sans tout le tralala. C'est pourquoi ce flagship de Sony s'adresse lui aussi à une petite niche.

Et, à mon avis, cher Sony, c'est justement cette niche qui mérite une meilleure maintenance logicielle. C'est pourquoi, avec un doigt réprobateur, je donne la note de quatre étoiles!

  Le flagship Le flagship intermédiaire Le flagship standard Le flagship abordable Le milieu de gamme L'ancien Le milieu de gamme pas cher L'ancien L'entrée de gamme
Produit
Illustration Samsung Galaxy S24 Ultra Product Image Samsung Galaxy S24+ Product Image Samsung Galaxy S24 Product Image Samsung Galaxy S23 FE Product Image Samsung Galaxy A55 Product Image Samsung Galaxy A54 Product Image Samsung Galaxy A35 Product Image Samsung Galaxy A34 Product Image Samsung Galaxy A14 5G Product Image
Note
Lire le test du Samsung Galaxy S24 Ultra
Lire le test du Samsung Galaxy S24+
Lire le test du Samsung Galaxy S24
Lire le test du Samsung Galaxy S23 FE
Pas encore testé
Lire le premier test du Galaxy A55
Lire le test du Samsung Galaxy A54
Pas encore testé
Lire le test du Samsung Galaxy A34
Lire le test du Samsung Galaxy A14 5G
Offre*
Aller au commentaire (1)
Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Articles recommandés
Derniers Articles
Notification push Article suivant
1 commentaire
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • Mael Gonfils 2
    Mael Gonfils depuis 10 mois Lien du commentaire

    Merci pour ce test, c'est agréable de le voir enfin jugé par quelqu'un d'objectif et de compétent !
    De mon côté il est dans le panier car je m'intéresse plus au hardware (que l'on peut visiblement utiliser comme on veut ici sans avoir avoir à supoorter la présence restrictive et continuellement flatteuse de l'ia ^^) qu'à la continuité des m.à.j.
    Je dois aussi avouer que je tombe sous le charme de l'insolence de sony par rapport à la tendance, tout en restant fidèle à sa philosophie du matériel sobre et fiable 😍
    Merci encore, plus qu'à me faire mon propre avis en fontion de mon utilisation ;)

    kev in