Sujets chauds du moment

Premier test du Xiaomi 14 Pro: Est-ce qu'on a atteint un plafond de verre

nextpit Xiaomi 14 Pro Test Test
© nextpit

Lire dans d'autres langues :

Avant son lancement en Europe, on a pu tester la version chinoise du Xiaomi 14 Pro sorti en octobre dernier. C'est le premier smartphone Android équipé du nouveau SoC Snapdragon 8 Gen 3 de Qualcomm. Mais c'est aussi et surtout le premier smartphone Xiaomi à tourner sous HyperOS, la nouvelle surcouche Android 14 de Xiaomi qui remplace MIUI. Découvrez nos premières impressions dans ce premier test du Xiaomi 14 Pro.

Avis en bref & guide d'achat

Le Xiaomi 14 Pro avec 12 Go de RAM et 256 Go de stockage coûte 4999 yuans dans son pays d'origine. Soit l'équivalent d'un peu moins de 645 euros, hors taxe. 

Nous avons toutefois reçu de notre revendeur d'importation TradingShenzhen la version avec 16 Go de RAM LPDDR5X et 512 Go de stockage UFS 4.0. Elle coûte 5499 yuans en Chine, soit 710 euros. Le Xiaomi 14 Pro se décline en quatre coloris: Jade Green, Black, White, and Snow Mountain Pink.

Le Xiaomi 14 Pro vu de dos et posé verticalement sur une table à côté de sa boîte
Le Xiaomi 14 Pro semble être un smartphone phare tout à fait réussi. / © nextpit

Ce n'est certainement pas à ce prix que le produit phare de Xiaomi sortira chez nous. Chez TradingShenzhen, notre modèle de test coûte 997 euros, est utilisable en chinois et en anglais et est livré par le revendeur avec les services Google et un Google Play Store préinstallé. Si vous achetez dans un entrepôt de l'UE, vous ne paierez même que 887 euros.

Jusqu'à présent, nous ne savons pas si le Xiaomi 14 Pro arrivera en Europe. Cependant, étant donné que le Xiaomi 13 (test) et le Xiaomi 13 Pro (test) sont arrivés dans nos rayons, nous pouvons le supposer. Nous nous attendons à une présentation mondiale lors du Mobile World Congress (MWC), qui se tiendra cette année à Barcelone du 26 au 29 février 2024.

Design

Le Xiaomi 14 Pro mesure 161,4 x 75,3 x 8,5 mm et pèse 223 g. Comme son prédécesseur, il présente des lignes épurées. Les côtés sont plats et en métal, ce qui donne une impression générale de grande qualité à ce smartphone certifié IP68.

Le Xiaomi 14 Pro posé à plat sur son écran et vu de côté avec un aperçu de son module photo arrière
Le module photo dépasse tellement du boîtier qu'il nécessite en fait un feu de position. / © nextpit

Le gros module photo de 5 x 5 cm, qui dépasse de manière imposante en haut à gauche du boîtier, attire vraiment l'attention. Le dos est mat et donc insensible aux traces de doigts. La variante verte possède toutefois un dos en verre et est un peu plus lourde (230 g). Mais les deux versions ne sont pas des poids plumes.

Même si l'on ne s'y attend pas en raison de l'imposant triple module photo, le smartphone est bien équilibré, ce qui est particulièrement appréciable lorsque l'on tape sur le clavier. J'apprécie particulièrement la finesse du cadre de l'écran de 6,73 pouces, qui est surtout très plat. Le point de pression des touches situées exclusivement sur le côté droit est optimal, tout comme la finition globale du Xiaomi 14 Pro.

Écran

L'écran AMOLED de 6,73 pouces offre une résolution de 3200 x 1440 px avec un taux de rafraîchissement maximal de 120 Hz et 460 ppp. Il s'agit bien entendu de la technologie LTPO, qui offre un taux de rafraîchissement variable de 1 à 120 Hz. La protection de l'écran n'est pas assurée par Corning, mais par un verre dit "Longjing Glass", qui provient d'une production propre et doit également offrir une protection contre les rayures.

Le Xiaomi 14 Pro vu de haut, tenu dans une main gauche avec son écran allumé
L'écran AMOLED de 6,73 pouces est tout simplement élégant / © nextpit

Outre la haute résolution de l'écran, la luminosité maximale de 3000 nits constitue une particularité. Même si nous n'avons pas atteint cette luminosité avec nos appareils de mesure (2789 Nits), il est indéniable que l'écran AMOLED est extrêmement lumineux, offre un excellent contraste et une dynamique des couleurs optimale.

Captures d'écran des réglages de l'écran prises avec le Xiaomi 14 Pro
La résolution d'affichage ainsi que le taux de rafraîchissement peuvent être réglés. / © nextpit

Pour celles et ceux qui n'ont pas absolument besoin de la haute résolution, il est possible de la réduire à 2400 x 1080 px et d'économiser ainsi une précieuse énergie.

Interface & OS

Les Xiaomi 14 et 14 Pro ne sont pas seulement les premiers smartphones à embarquer un Snapdragon 8 Gen 3, mais aussi les premiers représentants d'HyperOS, le successeur de l'interface utilisateur maison MIUI. Dans notre cas, il s'agit toutefois d'une version bêta. La base de notre appareil de test est Android 14, qui a reçu sa dernière mise à jour de sécurité le 1er novembre 2024.

Captures d'écran de l'interface HyperOS sur le Xiaomi 14 Pro
La résolution d'affichage ainsi que le taux de rafraîchissement peuvent être réglés. / © nextpit

Sur les 512 Go d'espace disque, le système utilise 8,82 Go, ainsi que 5,99 Go de fichiers système et 3,85 Go d'applications. Ceci, ajouté aux 6,11 Mo d'images, représente une perte globale de 18,7 Go de la capacité de stockage totale. La question légitime de savoir quelles sont les différences entre MIUI et HyperOS fera l'objet d'un article séparé. Mais à première vue, cela semble être un article court. En effet, nous ne constatons pas vraiment de grands changements.

La liste des bloatwares est courte, même si TradingShenzhen pourrait aussi y avoir mis la main, en vous préinstallant par exemple le Google Play Store et en supprimant par principe les applications chinoises. Nous sommes presque déçus de ne pas trouver TikTok comme application préinstallée. J'ai déjà installé moi-même le navigateur Chrome que vous voyez sur la capture d'écran. Je ne vois donc pas de véritable bloatware ici. Les applications système peuvent également être désinstallées sans problème. Nous verrons ce qu'il en sera sur les smartphones Xiaomi.

Le Xiaomi 14 Pro vu de face, tenu dans une main gauche, avec son écran allumé qui affiche le tiroir d'applications
La plupart des applications que vous voyez ici ont déjà été installées par mes soins. / © nextpit

Xiaomi offre quatre ans de mise à jour système et cinq ans de mise à jour de sécurité à son cher client 14 Pro. Au cas où vous vous poseriez la question, il n'existe pas encore de ROM européenne flashable, avec la langue française ou allemande. Mais en règle générale, cela apparaîtra avec la disponibilité des modèles Xiaomi globaux.

Performances & SoC

Le Xiaomi 14 Pro est le premier smartphone Android à embarquer un Snapdragon 8 Gen 3. Certes, nous avions déjà testé le Nubia Redmagic 9 Pro, qui embarquait également le processeur le plus rapide de Qualcomm, mais le smartphone de jeu est arrivé un peu plus tard sur le marché. À cela s'ajoutent, dans notre cas, 16 Go de RAM LPDDR5X et 512 Go de stockage interne et non extensible UFS 4.0.

À notre grand regret, aucun des tests de référence 3DMark n'a pu être exécuté. "Pas de connexion au serveur UL", nous dit-on. Mais cela est connu et changera certainement d'ici le test du modèle global. Ce que nous avons déjà pu tester, ce sont les valeurs de la température de l'appareil avec une charge appropriée et ce que dit un test avec Geekbench 5 et 6.

Une vue thermique du Xiaomi 14 Pro
Il serait probablement encore plus chaud s'il n'y avait pas de throttling. / © nextpit

Tout d'abord, ne vous inquiétez pas si vous vous brûlez les doigts, cela ne vous arrivera pas avec le Xiaomi 14 Pro. Les températures à l'arrière restent dans la limite supérieure. Ce qui peut paraître super, est en fait le résultat d'un blocage logiciel du processeur. La capture d'écran illustre cette intervention brutale. Jusqu'à présent, je n'ai pas eu de problèmes en jouant. Cependant, il s'agit d'une prise en main. Consultez notre test final pour voir si l'intervention rigoureuse entraîne des pertes.

Le benchmark dans la version 5 de Geekbench nous offre 1669 points en simple et 5993 points en multi-core. Même chose avec le Geekbench 6, qui nous donne 2205 points en simple et 6742 points en multi-core. À titre de comparaison, le monstre du jeu pur Redmagic 9 Pro offre respectivement 2253 et 7036 points avec le même processeur. Cependant, il possède également un ventilateur matériel pour refroidir en permanence le SoC.

Captures des résultats du Xiaomi 14 Pro sur plusieurs benchmark graphiques
De quoi serait capable le Snapdragon 8 Gen 3 s'il était refroidi de manière optimale / © nextpit

Qualité photo & vidéo

Passons maintenant à ce qui est probablement la catégorie la plus convoitée après la conclusion: la caméra. À l'arrière, Xiaomi a intégré trois caméras de 50 MP dans un module carré imposant qui dépasse du boîtier. Ce à quoi les concepteurs ont pensé reste probablement un secret bien gardé. Tout comme le fait que le Xiaomi 14 Pro ne soit pas équipé du capteur d'image IMX989 de 1 pouce du Xiaomi 13 Ultra (test).

Un aperçu du module photo arrière du Xiaomi 14 Pro
Le triple appareil photo de 50 MP n'utilise pas le capteur Sony de 1 pouce / © nextpit

À la place, le groupe a probablement opté pour un capteur OmniVision de 1/1.31 pouce, baptisé Light Hunter 900. Nouveauté - et uniquement sur le modèle Pro - une ouverture variable de f/1.42 à f/4.0. L'appareil photo principal offre toujours une focale équivalente de 23 mm, un autofocus et une stabilisation optique de l'image.

Il est accompagné d'un appareil photo ultra grand-angle de 50 MP, dont l'optique garantit un champ de vision de 115 degrés et une distance focale équivalente de 14 mm avec une ouverture de f/2.2. Elle offre également un autofocus uniquement dans le Pro, qui sert probablement en premier lieu à la prise de vue macro, mais qui peut également être réalisée avec le téléobjectif selon le réglage (voir Super macro).

Pour compléter le trio, il y a donc encore le téléobjectif de 50 MP mentionné ci-dessus, qui offre naturellement aussi une stabilisation d'image optique pour une distance focale équivalente de 75 mm et garantit un agrandissement sans perte de 3,2. En général, cela va jusqu'à un zoom de 70x, dont je ne dirai rien sur la pertinence.

Le Xiaomi 14 Pro vu de haut et de face avec un aperçu de sa caméra selfie centrée en haut de son écran
La caméra frontale de 32 MP est nettement meilleure que celle de son prédécesseur. Peut-être même la meilleure du marché / © nextpit

Pour ne rien omettre, je mentionnerai également la caméra frontale de 32 MP, que j'ai jugée nettement supérieure à celle de son prédécesseur lors de mes premiers clichés d'amour-propre.

En ce qui concerne la caméra principale, je suis encore très incertain, car le changement de capteur me fait un peu mal au ventre. D'après Xiaomi, il s'agit d'une lentille Leica Summilux adaptée au capteur, qui laisse passer beaucoup plus de lumière.

Une ou deux phrases sur mes premiers clichés, qui ne devaient me donner qu'une impression. Veuillez attendre le test détaillé. En journée, il y a suffisamment de dynamique, de contraste, de fidélité des couleurs et une bonne balance des blancs. Même l'agrandissement sans perte est convaincant et permet de prendre des photos tout à fait convenables jusqu'à un zoom 10x.

Les photos grand-angle et les photos prises avec l'objectif principal ne présentaient guère de différences en termes de couleurs. Le module photo du Xiaomi 14 Pro manque cependant d'une certaine continuité. Pour les sujets les plus importants, il est conseillé de prendre deux ou trois photos du même sujet afin de faire le meilleur choix pour l'album photo.

Un autre point critique que je mentionnerais est celui des photos de nuit. Pas même celles de l'objectif photo principal, qui donne de bons résultats dans la plupart des cas grâce à sa grande ouverture, mais celles du zoom et du grand angle nécessitent parfois plusieurs essais avant d'obtenir quelque chose d'utile.

En principe, les photos en basse lumière ne sont pas mauvaises- au contraire- plutôt bonnes, mais pas au niveau d'un Samsung Galaxy S23 Ultra (test) ou d'un Google Pixel 8 Pro (test).

Autonomie & recharge

L'une des plus grandes surprises est la batterie de 4880 mAh. En utilisation "normale", elle offre une autonomie de deux jours. De plus, l'adaptateur secteur de 120 W fourni permet de faire passer la batterie de 0 à 100 % en 30 minutes (5 min. 23 %). Et comme si cela ne suffisait pas, le Xiaomi 14 Pro peut être chargé sans fil jusqu'à 50 watts et fournir 10 watts d'énergie correspondante à d'autres wearables compatibles QI.

Xiaomi 14 Pro
Xiaomi vous offre l'adaptateur secteur 120 W et le glisse dans l'emballage / © nextpit

Pour savoir si notre sentiment est confirmé par le test de batterie "PC Mark Work 3.0", nous vous proposons un test détaillé. Mais je ne me suis pas laissé faire. Et que puis-je dire: dans les conditions habituelles, comme une luminosité d'écran calibrée à 200 nits, une batterie chargée à 100% et l'appareil placé en mode avion, le test nous a donné 12 heures et 20 minutes.

Captures d'écran du score d'autonomie du Xiaomi 14 Pro sur le benchmark PC Mark
Même avec une résolution et un taux de rafraîchissement maximum, le test de la batterie donne des résultats remarquables. / © nextpit

Ok, vous vous dites que c'est autant que le Google Pixel 8 Pro. Mais j'ai fait le test avec un taux de rafraîchissement de 120 Hz et une résolution WQHD+. Cela signifie qu'avec un taux de rafraîchissement fixe de 60 Hz et un réglage FHD+, vous pouvez faire beaucoup mieux. Je laisse maintenant ce test pour le test final avec le Xiaomi 14 Pro global.

Conclusion

Le Xiaomi 14 Pro vu de dos et tenu horizontalement dans une main gauche
Le Xiaomi 14 Pro plaît sur toute la ligne - il ne reste plus qu'à fixer le prix du modèle européen. / © nextpit

Pour l'instant, le Xiaomi 14 Pro n'est disponible que via des revendeurs d'importation comme TradingShenzhen, et seulement avec les deux inconvénients que sont l'utilisation exclusive de l'anglais ou du chinois et l'absence de la bande LTE 20 (pour les régions rurales). Nous avons bon espoir que les deux modèles soient présentés au MWC 2024, fin février à Barcelone.

D'ici là, on peut constater, en termes de design, un écran plat, lumineux et très dynamique avec un bord étroit, auquel s'ajoute, à l'arrière, un imposant réseau d'appareils photo sortant du boîtier. Malgré la perte du capteur d'image d'un pouce, celui-ci s'est révélé convaincant à première vue, pour autant que l'on soit prêt à accorder quelques clichés supplémentaires à la mémoire pour les sujets importants.

Xiaomi 14 Pro
Un écran plat, des bords fins, un processeur rapide et un très bon appareil photo, que demander de plus ? / © nextpit

La grande surprise a été la batterie de 4880 mAh, qui est volontiers prête à vous alimenter pendant plus de deux jours d'affilée. Reste finalement la question cruciale du prix. Pour 900 euros, vous ne pouvez pas encore obtenir un Google Pixel 8 Pro ou un Galaxy S24 Ultra. Et encore moins avec la configuration de mémoire que nous offre le Xiaomi 14 Pro. Mais il est probable que le modèle mondial fasse un bond en avant en termes de prix et que l'ensemble prenne une nouvelle perspective.

nextpit reçoit une commission pour les achats effectués via les liens marqués comme étant affiliés. Cela n'a aucune influence sur le contenu éditorial, et ne représente aucun coût pour vous. Pour en savoir plus sur comment nous monétisons notre contenu, rendez-vous sur notre page dédiée à la transparence.
Aller au commentaire (0)
Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Articles recommandés
Derniers Articles
Notification push Article suivant
Pas de commentaire
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition