Sujets chauds du moment

Test du Samsung Galaxy SmartTag 2: Un tracker d'objets pénalisé par son avenir incertain

nextpit Samsung SmartTag2 Review
© nextpit

Lire dans d'autres langues :

Le Galaxy SmartTag 2 est la deuxième génération de la gamme de traceurs d'objets de Samsung. Il présente quelques avantages par rapport à ses concurrents de chez Tile, Chipolo et même l'AirTag d'Apple. Cependant, ces avantages ne suffisent pas à le rendre recommandable pour l'instant. On vous explique pourquoi dans ce test complet du Samsung Galaxy SmartTag 2. 

Samsung Galaxy SmartTag 2

Plus

  • Bonne couverture du réseau SmartThings
  • Pile CR2032 facilement remplaçable
  • Ne nécessite pas d'étui ou d'accessoires
  • Prise en charge de l'UWB avec détecteur de réalité augmentée

Moins

  • Couverture plus restreinte que le réseau Find My d'Apple
  • Bientôt dépassé par le réseau Find My de Google
  • L'intégration de SmartThings semble déplacée
  • Nécessite un appareil Samsung Galaxy
  • Accès partagé limité
Samsung Galaxy SmartTag 2
Samsung Galaxy SmartTag 2
Samsung Galaxy SmartTag 2: Toutes les offres

Mon avis sur le Samsung Galaxy SmartTag 2

Le SmartTag 2 a été lancé en octobre 2023 et a été quelque peu perdu au milieu de nombreuses annonces importantes au cours de la même période. Le tracker présente un design différent du SmartTag original, avec une grande boucle métallique qui permet de l'accrocher facilement aux clés, aux bagages et à d'autres objets sans avoir besoin d'un étui ou d'un accessoire, comme c'est le cas pour l'AirTag d'Apple (test).

Le tracker fonctionne comme la génération précédente (ou ses rivaux AirTag, Tile, Chipolo et bien d'autres), en utilisant le Bluetooth Low Energy (BLE) pour communiquer avec les smartphones Samsung Galaxy d'autres personnes dans les espaces publics et trianguler sa position de manière anonyme.

Le fait d'être la plus grande marque de smartphones au monde devrait, en théorie, permettre à Samsung de disposer du plus grand réseau. Toutefois, comme la fonction de localisation BLE (Bluetooth Low Energy) n'est pas activée par défaut sur les smartphones Galaxy, le réseau SmartThings reste plus petit que le réseau Find My d'Apple.

Samsung a annoncé en mars 2023 que son réseau comptait plus de 300 millions d'appareils, ce qui représente une augmentation significative par rapport aux 200 millions d'appareils signalés en juillet 2022. Ce nombre devrait être plus que suffisant pour les zones urbaines, en particulier dans les pays où Samsung détient une part de marché substantielle.

Design et finition

Le Galaxy SmartTag 2 (ou SmartTag2) est un tracker avec une construction et des dimensions compactes, doté d'un grand anneau métallique permettant de l'accrocher à un sac, à un porte-clés ou au collier d'un animal de compagnie. Il est également résistant à l'eau et à la poussière avec sa certification IP67.


Les points forts du Samsung Galaxy SmartTag 2

  • Ne nécessite pas d'étui
  • La pile CR2032 est facile à remplacer
  • Certification IP67.

Les points faibles du Samsung Galaxy SmartTag 2

  • -

Samsung Galaxy SmartTag 2
Il semble grand sur les photos, mais ses dimensions générales sont similaires à celles d'un porte-clés de voiture. / © nextpit

L'anneau métallique fait paraître le tracker plus grand qu'il ne l'est en réalité, avec des dimensions proches de celles de deux porte-clés accolés de 28,8 x 52,44 x 8,0 mm, ce qui le rend facile à transporter avec vos clés ou votre sac, et pas trop lourd à placer sur le collier d'un animal de compagnie, avec moins de 14 g.

Un autre avantage de l'anneau est qu'il rend le SmartTag2 plus résistant lorsque vous tirez vos clés d'un sac plein ou lorsque votre animal se gratte.

Samsung Galaxy SmartTag 2
Le bac à piles CR2032 est doté d'un joint en caoutchouc pour maintenir la résistance à l'eau. / © nextpit

Le Galaxy SmartTag2 est livré avec un outil similaire à ceux utilisés pour ouvrir un plateau SIM, mais ici, il permet d'éjecter le plateau des piles. Le tracker utilise des piles CR2032 standard, faciles à trouver et à remplacer. Samsung annonce une autonomie de 500 jours en mode standard, qui peut être prolongée jusqu'à 700 jours avec le mode économie d'énergie disponible dans l'application SmartThings.

Mise en place et utilisation

Le SmartTag 2 est disponible en deux couleurs et présente un ensemble unique de fonctionnalités, notamment la prise en charge du Bluetooth Low Energy à moyenne portée et de l'Ultra Wide Band (UWB) plus précis, disponibles sur le SmartTag+ et sur l'AirTag.


Les points forts du Samsung Galaxy SmartTag 2

  • Suivi UWB avec fonctions AR

Les points faibles du Samsung Galaxy SmartTag 2

  • Ne fonctionne qu'avec les smartphones et tablettes Samsung
  • Aucun signe de compatibilité avec le réseau Find My de Google

Pour commencer, le calendrier de lancement du Galaxy SmartTag 2 est probablement l'un des pires de mémoire récente, Google ayant déjà annoncé son propre réseau Find My Device lors de la Google I/O 2023. Le nouveau réseau deviendra automatiquement le plus grand réseau de suivi, étant installé dans pratiquement des milliards de smartphones et tablettes Android par le biais d'une mise à jour des Google Play Services.

Lors de l'IFA en septembre, un représentant de Chipolo a exprimé sa déception quant au retard pris par Google pour lancer son réseau au-delà des smartphones. L'entreprise est prête depuis plusieurs mois à lancer sa nouvelle famille de trackers Point*.

Samsung Galaxy SmartTag 2
Si vous essayez de coupler ou de localiser un Galaxy SmartTag sur un smartphone qui n'est pas de la marque Galaxy, des erreurs se produiront. / © nextpit

L'autre point faible du Samsung Galaxy SmartTag 2 est qu'il ne fonctionne qu'avec les smartphones et tablettes Galaxy, tant pour le couplage que pour la localisation. En essayant d'appairer le tracker à l'application SmartThings installée sur un smartphone Pixel ou un iPhone, vous obtiendrez un message d'erreur qui ne peut pas être contourné.

De même, essayer de localiser un SmartTag sur un smartphone d'une autre marque affiche un message Non pris en charge (voir ci-dessus).

Si vous avez une Galaxy Tab ou un smartphone Galaxy, la configuration est simple: il suffit de suivre les étapes standard pour coupler un appareil au compte Samsung sur l'application SmartThings. L'application détectera le SmartTag 2 et vous guidera à travers les étapes requises, y compris la mise à jour du micrologiciel.

Samsung SmartTag 2
L'appairage du SmartTag 2 à un compte Samsung est simple et rapide. / © nextpit

Vous pourrez ensuite renommer chaque balise appariée de manière à ce qu'elle soit plus facile à mémoriser, et l'associer à un emplacement et à une pièce enregistrés dans l'application SmartThings.

Samsung annonce cette dernière fonctionnalité comme permettant d'utiliser le SmartTag avec Bixby, mais finalement, cela commence à montrer comment le SmartTag 2 est intégré dans l'écosystème plus large de SmartThings d'une manière inutilement compliquée.

Trouver la section SmartThings Find dans l'application n'est pas compliqué, mais le tracker peut être enterré dans l'onglet Device en fonction du nombre d'appareils Samsung associés au compte. Vous pourrez également vous rendre dans l'onglet Vie pour accéder à la section Recherche qui permet de localiser non seulement les trackers associées au compte, mais aussi les autres smartphones, tablettes et montres Galaxy.

Perte et suivi

Sur l'interface cartographique, vous pourrez vérifier l'emplacement approximatif du SmartTag et activer quelques fonctions. Si vous êtes en dehors de sa portée du BLE, vous pourrez définir un itinéraire de navigation, vérifier l'historique des positions et même le niveau de la batterie.

Si le smartphone se trouve à proximité du tracker, vous pourrez émettre un son d'alerte sur le SmartTag 2, suffisamment fort pour être repéré sous le canapé.

Samsung Galaxy SmartTag 2
Toutes les fonctionnalités du SmartTag 2 sont accessibles via l'application SmartThings. / © nextpit

Il existe également le mode Perdu, qui envoie un message à toute personne qui scanne le SmartTag 2 à l'aide de la technologie NFC, avec la possibilité de définir des informations de contact.

Samsung affirme que le SmartTag 2 ne peut être suivi que par un seul compte SmartThings à la fois, quels que soient les paramètres familiaux de l'application SmartThings.

L'entreprise affirme qu'il s'agit d'une fonction de protection de la vie privée, mais il est plus difficile pour un couple de localiser leurs animaux de compagnie, ou d'utiliser le smartphone d'un partenaire pour localiser un sac si votre smartphone n'a plus de batterie, par exemple. L'AirTag présentait à l'origine la même limitation, mais iOS 17 a ajouté l'option de partage entre profils.

L'application SmartThings présente une autre limitation: Elle peut localiser des balises inconnues (harcèlement) autour de vous, mais seulement les SmartTags de Samsung. Cette lacune sera corrigée avec le réseau Find My de Google, qui offrira également l'option de notifier lorsqu'un AirTag inconnu suit un smartphone Android.

Samsung Galaxy SmartTag 2
L'ensemble des fonctionnalités du SmartTag 2 ne peut être débloqué qu'avec un smartphone ayant l'UWB, tel que le Galaxy S23 Ultra. / © nextpit

Réalité augmentée

Mais assez de points négatifs. Pour ceux qui ont investi dans l'écosystème de Samsung, le Galaxy SmartTag 2 fonctionne de manière fiable. Surtout pour ceux qui possèdent un smartphone compatible UWB.

La norme radio à faible puissance peut être utilisée pour trouver avec précision un SmartTag 2 à proximité, un peu comme les iPhone avec l'AirTag. Dans la portée de l'UWB, l'application SmartThings affiche la distance et l'emplacement approximatifs du tracker.

Samsung Galaxy SmartTag 2
La prise en charge de l'UWB permet de localiser avec précision un SmartTag 2 à proximité à l'aide d'un smartphone compatible. / © nextpit

La marge d'erreur était inférieure à un demi-mètre lors de nos tests, même avec des AirTags, des iPhone et Pixel équipés d'une puce UWB. Et comme mentionné précédemment, vous pourrez déclencher une alerte sonore pour localiser le SmartTag 2.

Samsung Galaxy SmartTag 2
La réalité augmentée est un bonus intéressant par rapport à la fonction de localisation UWB classique. Désolé pour la capture floue ! / © nextpit

Le suivi en réalité augmentée est encore considéré comme une fonction bêta, mais il a bien fonctionné lors de nos tests. Elle superpose un emplacement approximatif du SmartTag 2 avec un globe de points au-dessus de la vue du module photo.

À vrai dire, à ce stade, elle n'offre aucun avantage par rapport à la fonction de localisation standard, mais on pense qu'elle peut être un bon moyen de faire la fête pour certains fans de Sammy.

Samsung Galaxy SmartTag 2 – Caractéristiques techniques

  Samsung Galaxy SmartTag 2
Illustration Samsung Galaxy SmartTag 2 Product Image
Pile
  • CR2032
Connectivité
  • Bluetooth Low Energy | UWB | NFC
Certification IP
  • IP67
Dimensions et poids
  • 1,1 × 2 × 0,3 in, 0,49 oz
  • 28,8 × 52,44 × 8,0 mm, 14 g

Conclusion

Le Galaxy SmartTag 2 est un meilleur tracker que la première génération, qui a même aidé des proches à localiser des membres de leur famille atteints d'une forme précoce d'Alzheimer, dans une utilisation manifestement abusive de la technologie, mais tout de même...

Avec la prise en charge de l'UWB par défaut, la certification IP67, une plus grande autonomie et une boucle métallique plus large, le SmartTag 2 est une évidence pour tous ceux qui possèdent déjà le SmartTag 1 et qui ont besoin d'autres trackers.

Samsung Galaxy SmartTag 2
Si vous avez déjà des SmartTag, vous pouvez acheter le SmartTag 2, sinon, je vous recommande d'attendre. / © nextpit

Cependant, le moment de son lancement est vraiment malheureux, Google étant sur le point de lancer son propre réseau de suivi avec un nombre imbattable de smartphones pour localiser des objets. À moins que Google ne se moque de ses partenaires, ce réseau devrait être mis en service dans les prochains mois, promettant une meilleure couverture et aucune restriction de marque en ce qui concerne les smartphones et les tablettes.

Lorsque Samsung n'a pas présenté le SmartTag 2 lors de la Fan Edition Unpacked du 3 octobre pour l'annoncer le 5, un jour après la sortie du Pixel 8, il semblait que Google allait enfin lancer son réseau de localisation et que le Samsung SmartTag 2 serait le premier appareil à le supporter, mais hélas, toujours rien.

Le SmartTag 2 fonctionne comme annoncé, mais il est encore limité par le petit nombre de smartphones compatibles UWB disponibles à l'achat (essentiellement les Galaxy S Plus et Ultra, Flip et Fold, ainsi que quelques anciens Galaxy Note), et par son exclusivité artificielle aux appareils Samsung.

Si Samsung parvient à mettre à jour le micrologiciel du SmartTag 2 pour qu'il prenne en charge le réseau de Google et devienne interopérable avec les milliards de smartphones Android existants, nous mettrons à jour ce test et augmenterons probablement sa note.

Pour l'instant, on espère que la prochaine génération corrigera ces limitations et ajoutera peut-être des fonctionnalités de science-fiction, comme l'intégration de la reconnaissance d'objets à partir des noyaux d'intelligence artificielle des smartphones, afin d'améliorer l'accessibilité grâce au guidage vocal. On peut rêver, n'est-ce pas?

  Le choix de la rédaction Le meilleur iPhone L'alternative Android Le meilleur smartphone photo Le meilleur rapport qualité-prix Le meilleur pliable Le plus abordable
Produit
Illustration Samsung Galaxy S24 Product Image Apple iPhone 15 Product Image Xiaomi 13T Pro Product Image Google Pixel 8 Pro Product Image Nothing Phone (2) Product Image Samsung Galaxy Z Flip 5 Product Image Google Pixel 7a Product Image
Offre*
 

 

Note
Lire le test du Samsung Galaxy S24
Lire le test de l'Apple iPhone 15
Lire le test du Xiaomi 13T Pro
Lire le test du Google Pixel 8 Pro
Lire le test du Nothing Phone (2)
Lire le test du Samsung Galaxy Z Flip 5
Lire le test du Google Pixel 7a
nextpit reçoit une commission pour les achats effectués via les liens marqués comme étant affiliés. Cela n'a aucune influence sur le contenu éditorial, et ne représente aucun coût pour vous. Pour en savoir plus sur comment nous monétisons notre contenu, rendez-vous sur notre page dédiée à la transparence.
Aller au commentaire (1)
Rubens Eishima

Rubens Eishima

J'écris sur la tech depuis 2008 pour une floppée de sites au Brésiln en Espagne, au Danemark et en Allemagne (où NextPit est basé). Je suis spécialisé dans le domaine des smartphones et je refuse d'être obsédé par les specs et les perfs. Je préfère me pencher sur les questions liées à la réparabilité, la durabilité et la maintenance (hardware et logicielle). J'essaie toujours de me mettre à la place de l'acheteur ou de l'utilisateur.

Voir tous les articles
Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Articles recommandés
Derniers Articles
Notification push Article suivant
1 commentaire
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • 10
    CoolRaoul depuis 1 mois Lien du commentaire

    Je suis très surpris par la décision de Samsung, comme expliqué dans le test, d'avoir supprimé une fonction très utile sur ce nouveau modele : "le SmartTag 2 ne peut être suivi que par un seul compte SmartThings à la fois, quels que soient les paramètres familiaux de l'application SmartThings"
    Cette fonctionnalité existe sur la génération précédente de Smarttag (fonction "partager position de l'appareil" dans lappli, je viens encore de vérifier)

    Rubens Eishima