Test des Realme Buds Q: Super son, mini prix !

Test des Realme Buds Q: Super son, mini prix !

Les fabricants chinois sont actuellement très actifs et inondent le marché de nouveautés. Le groupe BBK, par exemple, met vraiment le paquet avec ses marques vedettes OnePlus, Oppo, Vivo et Realme. Ce dernier veut s'imposer comme le champion du rapport qualité/prix. Il n'est donc pas surprenant que les nouveaux écouteurs true wireless Realme Buds Q soient disponibles à un prix abordable de seulement quelques dizaines de d'euros. Mais peut-on vraiment obtenir des produits de qualité à ce prix? La réponse dans notre test des Realme Buds Q.

 

Note

Plus

  • Un prix très compétitif
  • Un bon son avec beaucoup de basses et des aigus clairs
  • Une bonne autonomie pour le prix
  • Commandes tactiles personnalisables
  • Très légers et compacts

Moins

  • Isolation phonique insuffisante
  • Pas de détection de port
  • L'application nécessite un compte cloud
  • Connecteur MicroUSB obsolète

Realme Buds Q – Date de sortie et prix

Les écouteurs sans fil Realme Buds Q sont disponibles en France depuis juin 2020. Le prix recommandé par le fabricant est de 29,99 euros. Aucun détaillant en ligne ne l'a encore abaissé de manière significative. Bien que le modèle soit en principe également disponible en blanc et en jaune, seule la version noire est disponible chez nous.

 

Realme Buds Q – Design et finition

Wow, ils sont légers. En fait, je n'ai jamais testé d'écouteurs aussi légers. Chaque oreillete pèse 3,6 grammes. Avec le chargeur, l'ensemble ne pèse que 37 grammes.

Pour une utilisation nomade, les dimensions compactes peuvent être agréables, mais le design miniaturisé des Realme Buds Q n'est pas nécessairement propice au confort de port.  Lors de mon test, les écouteurs avaient tendance à bouger dans mes oreilles.

L'extrémité effilée n'est pas assez plate pour être coincée fermement dans l'oreille. Cela provoque l'instabilité des écouteurs après plusieurs mouvements intenses ou de mastication et ainsi, il faut les réajuster tout le temps. Mais les Realme Buds Q ne sont jamais tombés pendant le test.

NextPit Realme Buds Q headphonesLes Les Realme Buds Q sont très légers / © NextPit

Les petites oreillettes et le boîtier de chargement en forme de galet lissé par les vagues semblent presque fragiles. Mais ce n'est pas le cas. Ils sont fabriqués en matériau composite polymère spécial PC+ABS, léger mais résistant.

De plus, Realme n'a pas lésiné sur l'étanchéité malgré la petite taille des écouteurs et leur faible prix. Les Buds Q sont certifiés IPX4 contre la pénétration de l'eau et de la sueur. Il n'y a donc rien qui empêche une course d'endurance sous la pluie, sauf l'instabilité dans les oreilles.

Appairage et commandes tactiles

La puce R1Q intégrée est équipée du Bluetooth 5.0 et peut donc être couplée à un smartphone très rapidement. Dès que vous ouvrez le chargeur et retirez les écouteurs, ceux-ci apparaissent directement sur l'écran de couplage ou sont immédiatement connectés si le premier contact a déjà été établi.

Le fabricant recommande l'application Realme Link qui est disponible pour Android mais pas pour iOS, pour le fonctionnement. C'est agaçant, l'application ne peut pas être utilisée sans enregistrer un compte cloud. Où peut-on se procurer une telle chose?

Aucune application pour écouteurs que je connaisse ne fonctionne comme ça. Le seul avantage est que l'application permet de gérer d'autres produits Realme, mais chez nous, seuls les smartphones sont adaptés sont supportés. Pour l'utilisation des écouteurs, l'application n'offre qu'une seule fonction exclusive. Vous pouvez attribuer différentes commandes aux boutons tactiles situés sur les côtés des écouteurs selon vos propres envies.

Par défaut, vous appuyez deux ou trois fois sur la surface tactile ou la maintenez enfoncée pendant deux secondes pour démarrer la musique, mettre en pause, passer au morceau suivant, répondre, rejeter ou terminer un appel. Le fait d'appuyer et de maintenir les deux surfaces tactiles simultanément met le casque en mode de jeu. Dans ce mode, la latence est censée être réduite à 119 millisecondes, ce qui réduit les coupures dans les jeux et les vidéos.

NextPit Realme Buds Q case headphone
Vous pouvez exécuter différentes commandes sans avoir à décrocher le téléphone. / © NextPit

Une simple pression du doigt n'est pas prévue, de sorte que vous n'activerez pas accidentellement une commande lorsque vous mettez les écouteurs en place. Realme élimine également les capteurs de détection de port, de sorte que les écouteurs ne s'arrêtent pas de fonctionner à moins que vous coupiez vous même la musique ou que vous les mettiez dans le chargeur.

Par défaut, vous ne pouvez pas revenir à la piste précédente. Mais cela peut être facilement ajouté via l'application, tout comme une commande pour démarrer l'assistant Google. Si vous acceptez plutôt l'attribution de fonctions par défaut, l'application n'est pas nécessaire.

Cela est particulièrement rassurant pour les utilisateurs d'iOS, puisque l'application n'est pas disponible pour l'iPhone. Néanmoins, vous pouvez toujours écouter de la bonne musique avec ces écouteurs peu importe l'OS de votre smartphone.

Realme Buds Q – Qualité sonore

Comment les écouteurs sonnent-ils pour seulement 30 euros? C'est la question que je me posais comme beaucoup d'entre vous avant ce test. La réponse est: étonnamment bien! Les Realme Buds Q sont beaucoup plus puissants et dynamiques que ne le suggère leur prix.

Cela est probablement dû aux drivers intégrés. Avec un diamètre de 10 mm, ils sont relativement grands. D'autre part, Realme a également modifié les pilotes du côté des logiciels. Ainsi, les écouteurs font une impression avec des basses et des aigus fortement accentués. Cela peut effrayer les puristes de la HiFi, mais c'est très amusant avec la musique électronique.

Mais en y regardant de plus près, on se rend compte qu'il n'y a pas de nuances. Les Realme Buds Q ne parviennent pas à restituer tous les détails de plans très complexes. Dans les fréquences moyennes, certains éléments sonnent creux.

Mais c'est une bonne critique compte tenu du prix. Dans la pratique, il est plus pertinent de noter que les petits Buds Q ne protègent que modérément des bruits extérieurs. Ne vous attendez surtout pas à une quelconque réduction de bruit. Comme prévu, Realme s'est abstenu de l'installer dans un modèle abordable.

Realme Buds Q – Autonomie

Il n'y a aucun problème avec la performance de la batterie. Selon le fabricant, la cellule de 40 mAh du casque permet de jouer jusqu'à 4,5 heures de musique à un volume de 50 % avec une seule charge. Au total, Realme promet une durée de jeu maximale de 20 heures, ce qui signifie que la batterie de 400 mAh du boîtier offre une réserve de 15,5 heures.

Il est étonnant que d'aussi grandes batteries trouvent place dans des boîtiers aussi petits. Les Realme Buds Q sont plus endurants que beaucoup de modèles deux ou trois fois plus chers.

NextPit Realme Buds Q case
Les écouteurs se rangent dans un boîtier de chargement en forme d'œuf. / © NextPit

Vous pouvez voir l'autonomie restante dans les écouteurs true wireless via l'application Realme ou dans le menu Bluetooth de votre smartphone. Il n'y a pas d'affichage de la charge restante sur le boîtier. Il n'y a pas non plus de fonction pour la recharge rapide. Et il ne peut pas être chargé via USB-C, mais avec une prise micro USB. Ce sont des concessions à faire pour un prix aussi bas.

Conclusion

Avec les Realme Buds Q, le nouveau venu a mis au point des écouteurs convaincants dans le segment d'entrée de gamme. Pour le prix, ces écouteurs true wireless offrent un très bon son et une batterie performante. Même les caractéristiques de confort telles que certification IP et le fonctionnement tactile personnalisable sont incluses.

Pour cela, le fabricant a fait des économies substantielles. L'absence de capteurs et de l'USB-C peut être pardonné vu la copie rendue. Le maintien peu stable dans l'oreille est agaçant. Mais les écouteurs plus chers ne sont pas à l'abri de cette situation. C'est pourquoi cette lacune ne diminue en rien la formidable impression générale de ces très bons écouteurs.

Il est difficile de croire que le prix de vente de 30 euros est censé couvrir les coûts de production de ces intras. Peut-être que la jeune marque est simplement prête à renoncer à une marge pour attirer l'attention avec des offres alléchantes. En tout cas, à mon avis, ce très savoureux appât fera de bonnes prises.

A lire également sur NextPit France :

Derniers Articles sur NextPit

Recommandé par NextPit

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition