Sujets chauds du moment

Prise en main du Huawei P60 Pro: Entre bonne volonté et excès de confiance

huawei p60 pro test 13
© nextpit

Lire dans d'autres langues :

Le Huawei P60 Pro est le seul modèle de la gamme P60 à être disponible en Europe. On a pu mettre la main sur ce flagship axé sur la photo pour vous donner nos premières impressions. Huawei a-t-il réussi à créer un smartphone haut de gamme intéressant? La réponse dans cette prise en main du Huawei P60 Pro.

Huawei P60 Pro

Plus

  • Snapdragon 8+ Gen 1 complètement suffisant
  • Bel écran
  • Très bonne qualité photo
  • Ouverture variable
  • Huawei continue de faire des efforts

Moins

  • Pas de 5G
  • Pas de Google Play Store
  • Pas de Google Mobile Services
  • Politique de mise à jour perfectible
  • Pas de prise casque
  • Pas de support de carte microSD (carte NM uniquement)
    Huawei P60 Pro: Toutes les offres

    Mes premières impressions sur le Huawei P60 Pro en bref

    Je ne sais pas exactement comment qualifier l'attitude de Huawei avec sa politique de prix: Fierté? Confiante en soi? Ou peut-être arrogant? Quelle que soit la façon dont nous le tournons, Huawei demande 1199 euros pour son P60 Pro avec 8 Go de RAM et 256 Go de stockage. À ce prix, vous aurez un smartphone haut de gamme qui n'a pas le meilleur SoC Snapdragon, pas la 5G ni l'accès au Play Store et aux services Google.

    Huawei P60 Pro
    Le Huawei P60 Pro est disponible en noir et en Rococo Pearl ! / © NextPit

    La version avec 12 Go de RAM et 512 Go de stockage coûte 1399 euros. Le Huawei P60 Pro est disponible en précommande dès maintenant, mais ne sera pas disponible avant le 22 mai 2023, dans les coloris Noir et Rococo Pearl.

    Et pour répondre à la question que j'ai posée aux collaborateurs de Huawei lors de l'événement: Il s'agit d'une saine dose de confiance en soi. En effet, Huawei part du principe que l'absence de services mobiles Google ne constitue pas un défaut. Ils pensent que ses Huawei Mobiles Services et l'AppGallery, sont suffisants pour toutes les situations de la vie.

    Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'Antoine n'était pas d'accord avec ça lors de son test du Huawei Mate 50 Pro. Mais peut-être que Huawei a-t-il entre-temps procédé à des changements décisifs. Dans notre test complet, on vous dira si la "GBox", qui vient tout juste d'être lancé corrige les nombreux problèmes connus.

    Design et écran

    Le Huawei P60 Pro est doté d'un design "Ultra Lighting", du moins à l'arrière. Il se caractérise principalement par un module photo rectangulaire situé en haut à gauche, qui se distingue de l'ensemble des objectifs par un objectif principal plus grand et placé au centre.

    Huawei P60 Pro
    L'optique de la caméra principale semble plus grande qu'elle ne l'est en réalité. / © NextPit

    Côté coloris, le groupe chinois propose un noir résistant aux empreintes digitales, ainsi qu'un "Rococo Pearl" inspiré de la nature. Une sorte de structure en perles blanches qui, selon Huawei, utilise une poudre de perles minérales naturelles pour créer un effet chatoyant et une texture naturelle toujours unique. Ce n'est pas ma tasse de thé, mais comme chacun sait, les goûts se discutent.

    Certifié IP68, le smartphone mesure 161 × 74,5 × 8,3 mm d'épaisseur et pèse 200 g. Il offre une excellente prise en main grâce à son écran Amoled arrondi sur les quatre côtés. Les boutons de mise en marche et de mise en veille, marqués en rouge et situés sur le côté droit, sont parfaitement accessibles, mais pas le bouton de volume situé au-dessus.

    Hauwei P60 Pro
    Alors que le bouton rouge d'alimentation convient, le bouton de volume pourrait être positionné plus bas. / © NextPit

    Écran

    L'écran incurvé de 6,67 pouces sur les quatres côtés est équipé du verre de protection Kunlun de Huawei, qui devrait résister plusieurs fois à des chutes de 1 à 1,50 m de hauteur sur un sol en bois sans aucun dommage. L'entreprise chinoise nous a même demandé, à nous testeurs, de l'essayer lors de nos tests.

    Dès que le smartphone sera arrivé à la rédaction de NextPit, je m'en occuperai immédiatement, promis. La résolution est de 2700 × 1220 px (444 ppi) avec un taux de rafraîchissement adaptatif de 1 à 120 Hz, grâce à la technologie LTPO. Le taux d'échantillonnage tactile est de 300 Hz et le PWM Dimming est annoncé à 1440 Hz.

    Huawei P60 Pro
    L'écran du Huawei P60 Pro est au-dessus de tout soupçon / © NextPit

    Comme sur tous les smartphones haut de gamme de Huawei, l'écran est très lisible. La dalle est très contrastée et offre une grande stabilité des angles de vision. Le groupe a souhaité nous communiquer la luminosité maximale de l'écran Oled. Nous n'avons pas non plus pu effectuer un test en plein soleil. Nous le ferons plus tard!

    Bien sûr, il y a aussi un capteur d'empreintes digitales dans la partie inférieure de l'écran, qui a fonctionné rapidement et de manière fiable lors de notre brève prise en main. Par ailleurs, le Huawei P60 Pro offre un Always on Display avec une limite de temps optionnelle et des effets météorologiques 3D. Donc, du côté de l'écran, il n'y a pas de raison de critiquer pour l'instant.

    Huawei P60 Pro
    Concernant l'écran, Huawei offre plus de réglages que certains autres fabricants / © NextPit

    Interface/OS

    Le côté logiciel est probablement le talon d'Achille du Huawei P60 Pro, par ailleurs presque parfait. Même si le fabricant ne l'admettra jamais ouvertement, les restrictions américaines ont marqué le début d'une chute vertigineuse de l'entreprise, du moins dans les régions européennes.

    Que nous voulions l'admettre ou non, nous sommes déjà infectés par les pieuvres de données de Google et nous en dépendons littéralement. Et Huawei, avec son propre écosystème construit à toute vitesse, prouve encore et encore que l'utilisateur préfère finalement choisir la voie de la moindre résistance.

    Si ce n'était pas le cas, mon collègue Antoine n'aurait pas autant de mal avec les HMS. Mais lors de l'événement, j'ai été invité à essayer la toute nouvelle application "GBox". Même si notre première rencontre avec le Huawei P60 Pro a été très limitée dans le temps (l'exemplaire de test est en route vers la rédaction de NextPit), j'ai immédiatement répondu à cette invitation.

    Huawei P60 Pro
    Dropbox ne fonctionnait déjà pas avec la GBox chaudement recommandée ! / © NextPit

    Ici, l'utilisateur se voit recommander de nombreuses applications Google, mais il est également confronté à des applications Microsoft et tierces. Parmi elles, Dropbox, qui tombait à pic pour ma prise en main. Mais que dire: mon smartphone semble "encore" incompatible avec l'application. D'accord, le P60 Pro essayé n'est pas encore définitif et on peut encore le comprendre.

    Du moins, tant que nous n'avons pas testé le smartphone en détail il est inutile de poursuivre les recherches. Venons-en donc aux choses générales, comme l'OS préinstallé. Huawei indique seulement EMUI 13.1.0. La base Android reste un mystère que je n'ai pu découvrir qu'avec des applications appropriées.

    Il s'agit toujours d'Android 12 (Snow Cone) avec un standard de sécurité de 01.08.22. Remarquez bien que Google Securityspatch, la dernière mise à jour de sécurité de Huawei date du 1ᵉʳ mars 2023.

    Hauwei P60
    Malgré EMUI 13.1.0, le Huawei P60 Pro tourne sous Android 12/ © NextPit

    D'une manière générale, j'ai l'impression que Huawei a beaucoup réfléchi à la question de l'OS et qu'il propose de nombreuses choses utiles, comme la barre latérale pour un accès rapide aux applications et les paramètres d'affichage pour la résolution, le mode couleur et le taux de rafraîchissement.

    L'entreprise devrait faire un peu plus d'efforts en ce qui concerne sa promesse de mise à jour: elle ne promet en effet que deux ans de mises à jour pour l'OS et trois ans pour la sécurité maison.

    Huawei P60 Pro
    EMUI 13 est exploitable! / © NextPit

    Performances

    Huawei intègre un SoC Snapdragon 8+ Gen 1 de Qualcomm dans son P60 Pro. Huawei a aussi eu sa version modifiée un SoC, mais pas avec des cœurs plus cadencés comme sur le Samsung Galaxy S23 (test), mais avec un modem 4G, au lieu d'un modem 5G.

    Il ne fait aucun doute qu'il s'agit du SoC haut de gamme de l'année dernière. C'est un peu incompréhensible au vu du prix estimé, mais cela n'enlève rien à l'affaire dans l'utilisation quotidienne.

    Le SoC gravé en 4 nm a un cœur principal cadencé jusqu'à 3,2 GHz, trois cœurs de performance cadencés jusqu'à 2,5 GHz et quatre cœurs d'efficacité cadencés à 1,8 GHz (cœurs d'économie d'énergie). Ceci, associé à un GPU Adreno 730 (Graphics Processing Unit), est suffisant pour jouer aux jeux les plus gourmands en ressources du Google Play Store.

    Huawei P60 Pro
    Même un SoC phare de l'année dernière est suffisant dans 99,99 % des cas / © NextPit

    J'ai fait tourner Geekbench 5.0 pour vous, qui a donné un résultat de 1327 points en simple cœur et 4212 points en multi-cœur. En comparaison, le même SoC (avec un modem 5G) a obtenu 1325 et 4310 points lors du test du Motorola Edge 30 Ultra.

    Qualité photo

    Selon nos confrères de DXoMARK, le Huawei P60 Pro est le smartphone le plus performant en matière de module photo,  avant même les cinq smartphones haut de gamme de notre blind test photo et qui, il est vrai, nous ont donné des résultats inattendus. Mais commençons peut-être par le commencement.

    Hauwei P60 Pro
    Le Huawei P60 Pro est doté d'un triple module photo avec un objectif principal très dominant / © NextPit

    Le Huawei P60 Pro est équipé d'un objectif selfie de 13 MP située en haut et au centre de son écran arrondi sur les quatre côtés. Le triple module photo est un peu intimidant avec son objectif principal de 48 MP au centre. Mais tout cela n'est qu'un spectacle, car l'optique n'est finalement pas plus grande que l'objectif ultra-grand angle de 13 MP situé au-dessus, ou que le téléobjectif de 48 MP situé en dessous.

    L'objectif principal et le "Lighting" sont équipés d'un stabilisateur d'image optique, l'objectif principal dispose par ailleurs d'une ouverture variable de f/1.4 à f/4.0. Avec une telle ouverture, Huawei peut naturellement prendre des photos de qualité supérieure en basse lumière sous sa propre marque "XMage". Et les premières photos de test rapides semblent le confirmer.

    Autonomie

    Le Huawei P60 Pro est équipé d'une batterie d'une capacité de 4815 mAh, dont nous ne pouvons pas dire grand-chose après notre courte visite de l'événement. Le chargeur Super Charge de 88 W fourni constitue toutefois une particularité. Il ne s'agit pas de la puissance avec laquelle il recharge la batterie.

    Hauwei P60 Pro
    Le Huawei P60 Pro est accompagné d'un chargeur très spécial de 88 W / © NextPit

    Le chargeur dispose en effet de deux ports USB: un de typeA et un de type C. En fait, c'est complètement simple, mais génial! Le Huawei P60 Pro peut être chargé sans fil jusqu'à 50 W et recharger d'autres appareils sans fil également.

    Nous ne vous proposons pas de test de batterie "PC Mark Work 3.0" aujourd'hui, faute de disponibilité du P60 Pro. Mais la batterie n'était chargée "qu'à" 50 % et nous l'avons branchée une fois avec le chargeur 88 W. Le résultat était de 67 % après 5 min, 80 % après 10 min et 100 % après 20 min. Si l'on considère que la vitesse de recharge ralentit vers la fin, ce sont des chiffres convaincants.

    Huawei P60 Pro
    Une recharge rapide, voilà ! / © NextPit

    Premier verdict

    Bien entendu, notre jugement, que nous avons pu nous faire uniquement à partir des appareils de test exposés lors de l'événement de lancement à Munich, n'est qu'une première impression que nous compléterons après notre test complet.

    Le Huawei P60 Pro porte le même fardeau que celui que les États-Unis imposent depuis 2019 à tous les smartphones de l'entreprise avec des sanctions qui entraînent l'absence de 5G et ses services Google.

    Il y aurait une poignée de personnes qui refusent délibérément de se passer de Google et de ses services. Celles-ci devraient peut-être taper dans leurs mains à la vue du Huawei P60 Pro et de la confiance correspondante du fabricant chinois.

    Hauwei P60 Pro
    Le Huawei P60 Pro est un smartphone photo génial. Mais... / © NextPit

    Pour tous les autres, malgré un SoC suffisamment rapide, un stockage extensible, un superbe écran, une grande batterie et surtout un superbe triple module photo à ouverture variable, l'enthousiasme reste limité. En regardant l'étiquette de prix, tout fan de Huawei ne pourra que secouer la tête.

    À ce prix, et sans avoir encore effectué de test définitif, je ne vois que peu de potentiel d'achat pour le Huawei P60 Pro chez nous. Et vous?

      Milieu de gamme Xiaomi Poco Milieu de gamme Samsung Milieu de gamme Xiaomi Redmi
    Produit
    Illustration Xiaomi Poco F5 Pro Product Image Xiaomi Poco F5 Product Image Samsung Galaxy A54 Product Image Samsung Galaxy A34 Product Image Xiaomi Redmi Note 13 Pro+ 5G Product Image Xiaomi Redmi Note 13 Pro 5G Product Image Xiaomi Redmi Note 13 Pro 4G Product Image
    Test
    Test du Xiaomi Poco F5 Pro
    Test du Xiaomi Poco F5
    Test du Samsung Galaxy A54
    Test du Samsung Galaxy A34
    Pas encore testé
    Pas encore testé
    Pas encore testé
    Offres*
    nextpit reçoit une commission pour les achats effectués via les liens marqués comme étant affiliés. Cela n'a aucune influence sur le contenu éditorial, et ne représente aucun coût pour vous. Pour en savoir plus sur comment nous monétisons notre contenu, rendez-vous sur notre page dédiée à la transparence.
    Aller au commentaire (0)
    Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
    Articles recommandés
    Derniers Articles
    Notification push Article suivant
    Pas de commentaire
    Ecrire un nouveau commentaire :
    Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
    Ecrire un nouveau commentaire :
    Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition