Sujets chauds du moment

Test du Geekom Mini Air 12: Un mini-PC peu cher, peu gourmand en énergie et peu performant

geekom mini air 12 nextpit review 1
© nextpit

Lire dans d'autres langues :

Avec le Mini Air 12, Geekom propose un mini-PC particulièrement avantageux et de petite taille. Avec une taille de boîtier de seulement XY cm et un coût à partir de XYZ euros, on peut se demander s'il s'agit de la solution parfaite pour le bureau à domicile. Mais ce PC est-il suffisant pour des tâches plus intensives comme le traitement d'images ou les jeux sur ordinateur ? Nous le découvrirons dans le test nextpit !

Geekom Mini Air 12

Plus

  • Très faible consommation d'énergie
  • Puissance suffisante pour une utilisation en bureautique
  • Très silencieux, même à pleine charge
  • SSD rapide

Moins

  • Peu de réserves de puissance
  • Pas d'ajout d'un deuxième SSD
  • Une seule barre de RAM, mais DDR5
  • Seulement avec HDMI 2.0 et USB 3.2
Geekom Mini Air 12
Geekom Mini Air 12
Geekom Mini Air 12: Toutes les offres

Résumé et achat


Ndlr: Ce test s'inscrit dans le cadre d'un partenariat entre Geekom et nextpit. Ce partenariat n'a eu aucune influence sur le contenu éditorial et la note de ce test.


Si vous recherchez un mini-PC sous Windows 11 (comparatif) aussi abordable et économe en énergie que possible, le Geekom Mini Air 12 est fait pour vous. Ce mini-PC de Geekom ne consomme presque rien et fonctionne très silencieusement. 

Le SoC de la génération Alder Lake d'Intel est certes plus performant que le CPU Celeron du modèle précédent, le Geekom Mini Air 11 (test). Mais il n'offre pas beaucoup de puissance. Si les temps de chargement sont longs et que vous avez besoin de nombreux processus d'arrière-plan, il est préférable d'opter pour un modèle plus cher.

 

Design

Le Mini Air 12 de Geekom est aussi compact que le modèle précédent. Avec une taille de boîtier de 117 x 112 x 34,2 mm, il est donc l'un des mini-PC les plus plats que le fabricant propose. Cela se fait malheureusement au détriment de l'extensibilité, mais la qualité de fabrication est en général très bonne. La connectivité nous a également convaincus lors d'une utilisation en télétravail.


Les points forts du Geekom Mini Air 12:

  • Design très compact et léger
  • Connectivité solide et variée
  • Haute qualité de fabrication

Les points faibles du Geekom Mini Air 12:

  • Plus de SSD 2,5" utilisable
  • Livré uniquement avec HDMI 2.0

Par le passé, les mini-PC de Geekom offraient un bon mélange d'extensibilité et de compacité. En effet, des modèles comme le Geekom Mini IT 13 (test) ou le Geekom AS6 (test) pouvaient accueillir un disque dur ou un disque SSD de 2,5" en plus du SSD intégré. Comme le boîtier du Geekom Mini Air 12 est un peu plus plat, vous n'avez pas cette possibilité ici.

Un aperçu des emplacements de RAM et de SSD à l'intérieur du Geekom Mini Air 12 démonté
Malheureusement, il n'y a qu'un seul slot RAM et un seul slot SSD / © nextpit

En revanche, la qualité de fabrication de Geekom est tout à fait identique. Le Mini Air 12 semble être fait d'un seul bloc et ne grince pas lorsqu'on appuie dessus ou lorsqu'il est soumis à une charge importante. La connectique est également de très bon niveau, tous les ports sont disponibles dans la liste ci-dessous :

  • Face avant
    • 1x USB 3.2 Gen 2 au format USB-A
    • 1 x USB Type C
    • 1 x prise casque 3,5 mm
    • Bouton d'allumage
  • Côté gauche
    • 1 x lecteur de carte SD
  • Côté droit
    • 1 x verrou Kensington
  • Face arrière
    • 2 x USB 3.2 Gen 2 au format USB-A
    • 1 x USB de type C
    • 1 x Mini DisplayPort 1.4
    • 1 x port Ethernet RJ45
    • 1 x connecteur HDMI 2.0
    • 1 x prise DC

La possibilité de connecter jusqu'à trois écrans au Geekom Mini Air 12 est un point positif. Malheureusement, il n'y a pas de support Thunderbolt via USB-C- le mini-PC ne peut donc pas être utilisé avec un écran compatible. Le HDMI 2.0 n'est pas non plus très apprécié en 2024, mais des résolutions supérieures à 4K ne seraient de toute façon pas recommandées compte tenu du prix du matériel.

Un aperçu de la face arrière du Geekom Mini Air 12 avec sa connectique
La connectique du Mini Air 12 est solide / © nextpit

En comparaison avec les mini-PC Geekom plus chers, il est frappant de voir à quel point le Geekom Mini Air 12 est silencieux. Comme le processeur produit moins de chaleur, le ventilateur n'a pas grand-chose à faire.

Je n'ai entendu le ventilateur que lors de travaux extrêmement exigeants comme les jeux vidéo. Dans ce cas, le bruit ressemble à celui d'un ventilateur de PC portable. Je n'ai pas trouvé cela gênant.

OS et interface

Geekom propose le Mini Air 12 avec Windows 11 préinstallé. Le système d'exploitation est installé en tant que version OEM et ne peut pas être transféré sur d'autres ordinateurs. Cependant, Geekom permet l'installation d'instances de double démarrage qui vous permettent d'installer un deuxième système d'exploitation.


Les points forts du Geekom Mini Air 12:

  • Windows 11 préinstallé
  • Possibilité de double démarrage

Les poiints faibles du Geekom Mini Air 12:

  • La version OEM ne peut pas être transférée

Windows 11 est un bon système d'exploitation pour la bureautique et le jeu. Cet OS complet vous offre en fait toutes les possibilités offertes par les systèmes d'exploitation modernes. Je pense que Windows est devenu un peu plus accessible au cours des dernières années. Si vous n'avez aucune connaissance en informatique, vous pouvez tout à fait rédiger un e-mail ou créer un document texte grâce au magasin d'applications et aux fonctions intégrées.

Pour celles et ceux qui en veulent plus, il est également possible d'installer un système d'exploitation en dual-boot. Malheureusement, il n'est pas possible de passer complètement à Linux et d'extraire la clé Windows. C'est à mon avis le seul inconvénient en ce qui concerne le système d'exploitation. Inutile donc d'en parler davantage.

Performances

Le Geekom Mini Air 12 est un mini-PC abordable et donc peu performant. Notre configuration fonctionne avec un processeur Intel N100 de la génération Alder-Lake. Celui-ci dispose de 16 Go de mémoire vive DDR5. Le stockage est de 512 Go et Geekom fait confiance à un SSD M.2 PCIe rapide. Le WiFi 6 et le Bluetooth 5.2 sont également de la partie.


Les points forts du Geekom Mini Air 12:

  • Mémoire vive enfin en DDR5
  • Bonnes vitesses de lecture et d'écriture
  • Performance "correcte" en bureautique

Les points faibles du Geekom Mini Air 12:

  • Processeur avec TDP extrêmement faible
  • Maximum de 16 Go de RAM et 2 To de stockage interne.

La plupart des personnes qui achètent le Geekom Mini Air 12 l'utiliseront comme ordinateur de travail. Celui-ci doit être peu gourmand en énergie et effectuer des tâches basiques telles que la navigation, le traitement de texte, la lecture vidéo et éventuellement même l'édition d'images. Pour ce scénario, le Geekom Mini Air 12 s'est avéré suffisant lors de notre test. Cependant, je ne comprends pas bien la configuration de ce petit ordinateur.

En effet, Geekom équipe le Mini Air 12 d'un processeur Intel N100 de la génération Alder-Lake. Celui-ci utilise quatre cœurs de processeur qui sont conçus exclusivement pour l'efficacité. Alors que les processeurs de la gamme "i" d'Intel disposent à la fois de noyaux d'efficacité et de performance, il faut se contenter, avec le Geekom Mini Air 12, de processeurs relativement peu performants. Cela a un effet positif sur la consommation d'énergie, comme nous pouvons le constater avec la puissance de conception thermique de seulement 6 W.

Un aperçu de la face avant du Geekom Mini Air 12 avec son port USB-C
Sur la face avant, vous voyez l'USB-C! / © nextpit

Pour un ultrabook ou un Chromebook, ce serait un avantage certain, car le processeur serait particulièrement économe en énergie. Mais le Geekom Mini Air 12 ne fonctionne qu'en mode filaire, on peut donc se demander s'il est nécessaire de miser autant sur l'économie d'énergie pour le matériel. De plus, le processeur bon marché ne peut gérer qu'une seule barre de RAM. Même si Geekom utilise désormais de la RAM DDR5, le fabricant indique qu'elle ne peut pas dépasser 16 Go. La mémoire vive ne peut donc pas être mise à niveau.

Lors de notre test, cette configuration était suffisante pour toutes les applications dont nous avons besoin pour publier des articles. Nous avons même pu traiter une photo RAW de 33 mégapixels dans Lightroom avec quelques saccades et temps d'attente. Mais nous utilisions un système d'exploitation tout neuf. Il est probable que les performances se dégradent avec le temps, au fur et à mesure que les processus d'arrière-plan s'accumulent.

Un aperçu du lecteur de cartes SD sur le côté du Geekom Mini Air 12
Ce modèle est également équipé d'un lecteur de cartes. / © nextpit

En bref, si vous pouvez dépenser un peu plus d'argent pour un mini-PC, vous devriez le faire. Les performances du Geekom Mini Air 12 se situent au minimum de ce que l'on peut acheter en 2024. Des modèles comme le Geekom Mini IT 12 de 2022 (test) les dépassent déjà de loin. Les résultats des benchmarks de ce mini-PC le confirment:

Scores de benchmark du Geekom Mini Air 12

Test Geekom Mini Air 12 Geekom Mini IT 12 Geekom Mini IT 13 Geekom A5 Geekom AS 6 Geekom Mini IT 11
Geekbench 6 3302 11.774 20.600 16.783 26.376 17.434
AS SSD Benchmark 2.0 en lecture 2725,82 Mo/s 4403,83 Mo/s 3826,72 Mo/s 3044,12 Mo/s 3068,19 Mo/s 2799,02 Mo/s
AS SSD Benchmark 2.0 en écriture 1941,97 Mo/s 3631,72 Mo/s 3905,83 Mo/s 2673,83 Mo/s 1787,49 Mo/s 2238,32 Mo/s
Vitesse de copie lecteur SD avec SanDisk-SD jusqu'à 90 Mo/s jusqu'à 90 Mo/s jusqu'à 90 Mo/s jusqu'à 90 Mo/s - jusqu'à 90 Mo/s

Là où le Geekom Mini Air 12 marque des points, c'est dans les vitesses de lecture et d'écriture. Le mini-PC est à peu près au même niveau que le Geekom AS 6. Il est toutefois regrettable qu'il ne soit pas possible d'insérer un deuxième SSD ou un disque dur dans le boîtier.

Alimentation

Geekom a doté le Mini Air 12 d'un nouveau bloc d'alimentation qui est nettement plus compact. Cela a probablement été possible grâce à la faible consommation d'énergie du processeur. Cela rend le Geekom Mini Air 12 particulièrement économe en énergie- mais un fonctionnement via USB-C n'est toujours pas possible.


Les points forts du Geekom Mini Air 12:

  • Alimentation plus compacte de 45 W
  • Particulièrement économe en énergie

Les points faibles du Geekom Mini Air 12:

  • Toujours pas de fonctionnement via USB-C

Dans la catégorie "alimentation", la question est maintenant de savoir si l'efficacité énergétique du CPU a un impact positif sur la consommation d'énergie. Pour cela, nous avons mesuré la consommation électrique du Geekom Mini Air 12 directement sur la prise de courant.

En mode bureautique normal, nous avons mesuré une consommation de 6 W en permanence, qui passe à 16 W pour les jeux vidéo. Avec ces valeurs, le Mini Air 12 est en effet particulièrement économe en énergie. À titre de comparaison, nous avions mesuré une consommation de 60 W à pleine charge sur le Geekom Mini IT 13 (test) équipé d'un processeur Intel i9.

Un aperçu du verrou Kensington sur le côté du Geekom Mini Air 12
Un verrou Kensington protège le Mini Air 12 contre le vol. / © nextpit

Ce que Geekom a également réussi à faire grâce au processeur économe, c'est d'inclure un bloc d'alimentation plus compact dans le boîtier. Celui-ci ressemble davantage à un câble de recharge pour smartphone et offre une puissance maximale de 45 W.

Il est toutefois regrettable que Geekom ne permette pas l'alimentation via USB-C. Cela serait toujours plus pratique pour transformer le mini-PC en un PC tout-en-un en combinaison avec un écran. Dans ce cas, il suffirait d'une prise de courant avec des écrans compatibles.

Conclusion

Avec le Geekom Mini Air 12, Geekom fait ses adieux aux processeurs Intel-Celeron devenus obsolètes. Comme le montre notre test, c'était une décision gagnante pour la gamme Mini Air de Geekom.

En effet, le nouveau processeur offre un niveau de performance plus élevé et reste peu gourmand en énergie, même sous forte charge. Comme le processeur efficace produit peu de chaleur, le Geekom Mini Air 12 est également le mini-PC Geekom le plus silencieux que nous ayons pu tester jusqu'à présent.

Si l'on considère le Geekom Mini Air 12 en dehors de cet usage précis, on peut toutefois regretter certains défauts. Le processeur ne prend en charge qu'une seule barre de RAM, il n'est donc pas possible de le mettre à niveau. Il n'est pas non plus possible d'installer un deuxième SSD dans le boîtier plus petit du Geekom Mini Air 12. En fin de compte, ce sont les limites de la performance qui nous empêchent de recommander le Geekom Mini Air 12 sans réserve.

Le SoC intégré est certes suffisamment puissant pour une utilisation bureautique, mais il ne suffit pas pour beaucoup plus. Lorsque les processus d'arrière-plan s'accumulent dans Windows ou que l'on doit utiliser de nombreux programmes en même temps, on atteint rapidement les limites de ses performances. Comme Geekom et d'autres fabricants proposent déjà des mini-PC bien plus puissants pour un petit supplément de prix, il est judicieux de se tourner vers une alternative plus puissante dans de nombreux scénarios d'utilisation.

  Samsung Xiaomi
Produit
Illustration Samsung Galaxy S23 Ultra Product Image Samsung Galaxy S23+ Product Image Samsung Galaxy S23 Product Image Samsung Galaxy S23 FE Product Image Xiaomi 13 Ultra Product Image Xiaomi 13 Pro Product Image Xiaomi 13 Product Image Xiaomi 13T Pro Product Image Xiaomi 13T Product Image
Test
Test du Samsung Galaxy S23 Ultra
Test du Samsung Galaxy S23+
Test du Samsung Galaxy S23
Pas encore testé
Prise en main du Samsung Galaxy S23 FE
Test du Xiaomi 13 Ultra
Test du Xiaomi 13 Pro
Test du Xiaomi 13
Test du Xiaomi 13T Pro
Pas encore testé
Offres*
nextpit reçoit une commission pour les achats effectués via les liens marqués comme étant affiliés. Cela n'a aucune influence sur le contenu éditorial, et ne représente aucun coût pour vous. Pour en savoir plus sur comment nous monétisons notre contenu, rendez-vous sur notre page dédiée à la transparence.
Aller au commentaire (0)
Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Articles recommandés
Derniers Articles
Notification push Article suivant
Pas de commentaire
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition