Test du Poco M3: Petit prix mais grande satisfaction !

Test du Poco M3: Petit prix mais grande satisfaction !

Xiaomi et Realme s'affrontent dans le segment des smartphones à moins de 200 euros et sont connus pour proposer des produits convaincants dans cette gamme de prix. Nous étions d'autant plus curieux de découvrir le Poco M3, qui peut déjà être acheté pour environ 150 euros.

Note

Plus

  • Les coloris
  • Un bon écran lumineux
  • Excellente autonomie
  • Haut-parleurs stéréo (rares dans cette gamme de prix)
  • Prise jack 3,5 mm, fente microSD, capteur IR

Moins

  • Les caméras sont moyennes
  • Pas de caméra ultra grand angle
  • Fonctionne toujours sur Android 10
  • MIUI est une question de goût

Faites connaissance avec le Poco M3

  • Le Poco M3 est une smartphone abordable de Poco, une marque de Xiaomi.
  • La variante testée ici est celle vendue en Inde. La version européenne a des spécifications presque identiques, mais elle a moins de mémoire vive (4 Go au lieu de 6 Go).
  • Le smartphone est disponible en deux variantes de stockage, à savoir 64 Go (UFS 2.1) et 128 Go (UFS 2.2).
  • Avec le Snapdragon 662 de Qualcomm, le Poco M3 dispose d'un SoC relativement solide.
  • Oui, le design est une question de goût. Mais il n'y a pas beaucoup d'éléments qui attirent l'attention dans ce segment de prix.

 

Design et qualité de fabrication

Le Poco M3 est l'exemple parfait de la façon dont on peut fabriquer des smartphones abordables qui n'ont pas l'air totalement bon marché. Le smartphone est extrêmement bien fait pour un appareil vendu environ 150 euros. Trois couleurs sont proposées : le jaune, le bleu et le noir. La variante jaune mat du smartphone en particulier a été extrêmement populaire sur la plupart des marchés, et presque tous ceux à qui j'ai montré l'appareil l'ont absolument adorée. La couleur vive des variantes jaune et bleue est accentuée par le grand module photo au dos, qui couvre la majeure partie du haut du dos. Mais ne vous laissez pas tromper par la taille apparente du module : le champ réel de la caméra n'en occupe qu'une partie, et comprend trois objectifs disposés verticalement.

Le grand logo vertical de Poco est impossible à manquer et c'est certainement une question de goût. Personnellement, ce placement du logo Poco ne me dérange pas.

P1020402 2
Le Poco M3 a un design accrocheur, surtout dans cette couleur jaune / © NextPit

Le Poco M3 est un appareil solidement construit. Il est rigide et n'a présenté aucun signe de faiblesse matérielle lors du test. Le polycarbonate utilisé est agréable au toucher. Le test a révélé également que le dos caoutchouté du smartphone imite la texture du cuir, ce qui permet une bonne prise en main de l'appareil. Les boutons de volume et d'alimentation offrent tous une agréable sensation de "clic" et semblent durables. Notez que le lecteur d'empreintes digitales est intégré sur le côté droit sur le bouton d'alimentation.

Dans l'ensemble, il n'y a pas lieu de se plaindre de la qualité de fabrication du Poco M3. Je dirais même que c'est le smartphone abordable le plus réussi que j'ai eu sous la main depuis longtemps.

Écran: Vous en aurez pour votre argent !

P1020392
Le Poco M3 a un écran FHD+ / © NextPit

Ne vous laissez pas tromper par le titre : l'écran LCD IPS de 6,5 pouces du Poco M3 n'est pas du tout mauvais. Avec une luminosité de 400 nits, il est comparable à la plupart des autres smartphones dans sa gamme de prix. De plus, le Poco M3 offre une résolution FHD+ exceptionnelle dans ce segment où la HD+ est le standard.

L'écran du Poco M3 offre de bons angles de vue même si j'ai remarqué que le contenu s'assombrit lorsque le smartphone est tenu à un angle aigu. Mais cela ne devrait pas déranger la plupart des utilisateurs, car personne ne regarde vraiment les écrans à des angles aussi aigus.

Ce que j'ai aimé dans le Poco M3, c'est la possibilité de personnaliser les couleurs dans les paramètres d'affichage. À sa sortie de l'emballage, le smartphone est réglé sur le mode "Automatique". Ceux qui recherchent des couleurs plus précises devraient opter pour le mode "Standard", qui maintient les niveaux de contraste à une valeur constante et offre des températures de couleur assez précises.

P1020404
La lisibilité au soleil peut être un problème si vous passez beaucoup de temps à l'extérieur/ © NextPit

Là où l'écran s'est révélé faible, c'est lorsqu'il a été utilisé à l'extérieur. L'écran semble assez sombre en plein soleil. Avec les rayons du soleil, il peut être vraiment difficile de déchiffrer le contenu selon la situation.

OS: Oubliez les publicités de MIUI !

Le Poco M3 fonctionne avec MIUI 12 et a également reçu une petite mise à jour pendant ma période de test. Le mauvais côté est que le smartphone tourne toujours sous Android 10. Bien que ce soit malheureusement la norme sur de nombreux smartphones abordables, nous aurions vraiment apprécié une version Android plus récente.

La version de MIUI sur les smartphones Poco est légèrement différente de celle sur les Redmi et Mi. La plus grande différence du moins en Inde, est l'absence de publicités intégrées. Le smartphone est livré avec un certain nombre de bloatware et propose également d'installer l'application "Glance", qui ajoute un peu de panache à l'écran de verrouillage. Et si vous n'aimez pas ces ajouts, vous pouvez facilement les supprimer.

POCO M2 MIUI
Le POCO M3 tourne sous MIUI 12.0.4 basé sur Android 10 / © NextPit

En ce qui concerne MIUI, la surcouche a évoluée vers une interface Android assez mature et offre de nombreuses fonctionnalités de personnalisation que beaucoup de gens apprécient. Bien que j'aimerais personnellement voir MIUI faire l'objet d'une refonte de son design (comme ColorOS l'a fait), je suis sûr qu'il y a beaucoup de gens qui aiment l'interface utilisateur dans sa forme actuelle. En faites-vous partie ? Parlons en dans les commentaires !

Performances : Suffisantes pour un usage quotidien

P1020386
Le Poco M3 a juste ce qu'il faut de puissance / © NextPit

Avec le Snapdragon 662 gravé en 11 nm, je n'attendais pas du Poco M3 des performances aussi rapides que l'éclair. Mais le Snapdragon 662 s'est montré assez puissant pour animer le smartphone dans presque toutes les tâches quotidiennes. Les performances étaient généralement comparables à celles d'autres SoC concurrents comme l'Exynos 9611 de Samsung et l'Helio G85 de MediaTek.

Bien que je n'aie pas pu jouer à PUBG Mobile (parce que c'est interdit en Inde !), il était possible de jouer à Call of Duty : Mobile sur smartphone avec une qualité graphique moyenne. Cependant, il y a eu à l'occasion des lags d'images et des retards.

Bien que ce smartphone vous permette de jouer à des jeux exigeants en graphisme, je recommande aux joueurs de se procurer un appareil équipé d'au moins un SoC Snapdragon de série 7. Le Poco M3 chauffe sensiblement pendant les longues sessions de jeu. Mais ce n'est pas très grave.

J'ai également remarqué quelques rares bugs dans l'interface, un problème que j'ai également eu avec le Xiaomi Mi 10i, que j'ai testé le mois dernier. Dans l'ensemble, le Poco M3 offre des performances satisfaisantes pour smartphone d'un prix aussi bas. Notez cependant que la variante que j'ai testée était dotée de 6 Go de RAM, alors que la variante européenne n'en a que 4. Il faut également noter que la variante de stockage supérieure du smartphone prend en charge la norme de stockage UFS 2.2 légèrement plus rapide, par rapport à l'UFS 2.1 sur la variante 64 Go.

Le Poco M3 peut gérer la plupart des bandes LTE 4G et fait partie des rares smartphones de cette gamme de prix qui supportent également la LTE-A (au moins en Inde). Cela signifie que le smartphone a pu utiliser l'agrégation de porteuses intra et inter-bandes pour augmenter les débits de données. C'est une caractéristique que le principal concurrent de Poco, Realme, doit encore mettre en œuvre sur certains de ses modèles les plus chers, sans parler des rivaux de ce modèle comme le Realme 7i récemment révisé.

Carrier Aggregation
Peu de smartphones prennent en charge le LTE-A dans ce segment. Le Poco M3 oui !/ © NextPit

La qualité des appels était généralement excellente, tant en mode VoWi-Fi (appels Wi-Fi) qu'en mode VoLTE. La plupart des problèmes que j'ai rencontrés avec la qualité des appels étaient dus au fait que mon fournisseur internet avait un réseau de mauvaise qualité dans ma région. J'ai utilisé une carte SIM différente d'un autre opérateur pour vérifier si les problèmes de qualité de la voix persistaient, et je suis heureux de le signaler : non.

Une caractéristique que la plupart des gens apprécieront, surtout dans cette gamme de prix, est que la Poco M3 est équipée de haut-parleurs stéréo. Bien qu'ils ne soient pas aussi bons que ceux du Mi10i, les haut-parleurs stéréo de ce smartphone offrent une séparation stéréo décente pour un appareil de ce prix. Corrigez-moi si je me trompe, mais le Poco M3 est peut-être le seul smartphone avec des haut-parleurs stéréo dans sa catégorie.

Appareil photo : Où est passée la caméra ultra grand-angle ?

P1020403
La bande noire donne l'impression que le module photo est plus grand qu'il ne l'est en réalité/ © NextPit

Aussi redoutable que soit le module photo du Poco M3, les spécifications sont, eh bien, un peu décevantes. La plupart des prises de vue sont effectuées par le capteur principal de 48 MP, qui produit des images de 12 MP. L'objectif utilisé avec ce capteur est relativement rapide avec une ouverture de f/1,7. Le Poco M3 vous permet également de prendre des photos en pleine résolution de 48MP lorsque vous en avez vraiment besoin. Les deux autres capteurs à l'arrière (un capteur de profondeur 2 MP et un macro 2 MP) sont apparemment juste là pour former un triple appareil photo.

Pour tester cela, j'ai en fait couvert les capteurs macro et de profondeur et j'ai pris une photo en gros plan que j'ai comparée à une photo que j'ai prise sans couvrir les objectifs. Honnêtement, je ne vois aucune différence.

La première chose que j'ai remarquée sur les images prises avec le Poco M3 était sa tendance à sursaturer les couleurs. Sur les petits écrans, cela joue en faveur du smartphone, car les gens en Inde et sur les marchés asiatiques aiment les couleurs sursaturées. J'ai également publié une photo de comparaison sur mon compte Twitter pour montrer les différences de saturation des couleurs entre le Mi10i et le Poco M3.

1613746750241
Mode macro sur le POCO M3 / © NextPit

Outre la tendance générale à la sursaturation des couleurs, j'ai trouvé que les photos prises en plein jour sur le Poco M3 étaient à la hauteur de ce que l'on peut attendre d'un smartphone abordable. Un problème, cependant, est le bruit assez perceptible sur les photos prises à la lumière du jour, surtout dans les zones les plus sombres de l'image. Il y avait également du bruit dans les zones les plus claires de certaines photos macro. Il semble que ce soit davantage une question d'optimisation logicielle plutôt que d'une faiblesse matérielle.

1613746750247
Le Poco M3 a réussi à ressortir la bonne couleur du ciel sur cette image / © NextPit

Il est préférable d'éviter les prises de vue en basse luminosité avec le Poco M3. À part une quantité notable de reflets (oui, j'ai nettoyé l'objectif) sur les photos de paysage, la quantité de bruit sur la grande majorité des photos en basse luminosité était tout simplement trop importante. Mais vu le prix, c'est certainement pardonnable.

1613117181924
Couleurs sursaturées et beaucoup de bruit sur les prises de vue en basse luminosité / © NextPit

La caméra frontale de 8 mégapixels est également plutôt moyenne. En plein jour, cependant, on obtient de bons résultats. Le smartphone est capable de prendre quelques portraits décents avec la caméra frontale.

Une chose qui m'as manquée sur le Poco M3 est la caméra ultra grand-angle. Je suis sûr que la société avait ses raisons pour ne pas en inclure un, mais oui, un objectif grand angle aurait rendu le smartphone un peu plus polyvalent.

Une autonomie remarquable

L'énorme batterie de 6000 mAh du Poco M3 dure presque deux jours, même en cas d'utilisation assez intensive. J'ai pu en tirer plus de huit heures d'écran allumé à un réglage de luminosité d'environ 60 %. Même à une luminosité plus élevée, vous pouvez certainement espérer plus d'une journée d'autonomie avec le smartphone. Il m'a fallu près de trois heures pour charger le Poco M3 de 0 à 100 % en utilisant le chargeur de 22,5 W inclus, et, fait intéressant, le smartphone lui-même ne supporte qu'une charge rapide de 18 W.

La grande capacité de la batterie signifie également que vous pouvez utiliser le Poco M3 pour charger n'importe quel accessoire ou les smartphones de vos amis grâce à la recharge inversée

Bon à savoir

  • La variante de couleur jaune que j'ai reçue était bien conçue mais avait tendance à se salir très facilement
  • L'étui fourni avec le smartphone est de bonne qualité, mais il est recommandé de le changer
  • L'écran est protégée par du Gorilla Glass 3 et a bien survécu à mon test
  • Grâce à la prise en charge du Wifi 5 GHz, j'ai pu atteindre d'excellentes vitesses sur ma connexion à la maison
  • La LTE-A est vraiment efficace

Conclusion

P1020396
Est-ce le meilleur smartphone abordable de 2021 ? / © NextPit

Il y a beaucoup à dire sur le Poco M3, compte tenu de son prix attractif, principalement parce qu'il est doté de certaines caractéristiques que la plupart de ses concurrents n'offrent pas. Et certains d'entre eux sont des aspects cruciaux qui font vraiment la différence dans l'utilisation des smartphones (la LTE-A et le Wifi 5 GHz, par exemple). Le smartphone est aussi un véritable objet d'art et il sera certainement très apprécié, surtout avec la couleur jaune. Et c'est un attribut que pratiquement aucun autre smartphone de 150 euros ne peut revendiquer.

Les points moins positifs sont l'absence d'une caméra grand angle, la qualité d'image mitigée de l'appareil photo et le fait que le Poco M3 tourne toujours sous Android 10. L'OS peut également être amélioré, car l'interface utilisateur connaît quelques bugs occasionnels et il y a parfois des lags, surtout avec le multitâche. Mais la plupart de ces aspects pourraient encore être corrigés par des mises à jour logicielles.

En conclusion, je pense que le Poco M3 est l'un des meilleurs smartphones de sa catégorie et qu'il offre un excellent rapport qualité-prix. Si vous recherchez un smartphone à moins de 200 euros, vous devez absolument jeter un œil au Poco M3.

Cet article a été traduit de l'anglais puis adapté éditorialement par Florian Philon. La version originale écrite par Rahul Srinivas a été initialement publiée sur NextPit.com le 22 Février 2021.

Derniers Articles

Articles recommandés

1 commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition