OnePlus Buds: Prise en main des premiers écouteurs true wireless de la marque

OnePlus Buds: Prise en main des premiers écouteurs true wireless de la marque

Lancés en parallèle du OnePlus Nord ce mardi 21 juillet, les OnePlus Buds sont les premiers écouteurs true wireless de la marque. Vendus 89 euros, ils viennent mettre un sacré coup de pied à la fourmillière des écouteurs 100 % sans-fil à grands coups de basses.

Plus

  • L'appairage ultra rapide sur un smartphone OnePlus
  • Une autonomie solide
  • Les basses très présentes
  • IPX4
  • Le prix

Moins

  • Le design open fit n'assure pas un bon maintien
  • Pas d'ANC
  • Pas de codecs audio HD
  • Pas de charge sans-fil
  • Pas d'égaliseur

OnePlus Buds – Date de sortie et prix

Les OnePlus Buds sont disponibles en pré-commande dès aujourd'hui au prix de 89 €. Ils se déclinent en deux coloris: North Blue, Blanc et Noir. 

Comme pour le OnePlus Nord, cet article n'est qu'une prise en main, pas un test complet. Toutes les observations que je vais faire sont basées sur une utilisation de quelques jours et ne sont en aucun cas définitives. Voilà pour le disclaimer. Parlons des OnePlus Buds.

Il s'agit des premiers écouteurs true wireless de la marque. Auparavant, OnePlus a déjà produit des écouteurs sans-fil à tour de cou: les OnePlus Bullets Wireless 1, 2 puis Z. Le constructeur ne part donc pas de zéro sur le marché de l'audio et ses Bullets sont généralement considérés comme des intras au bon rapport qualité/prix. 

Vendus 89 euros, les OnePlus Buds sont des true wireless sans prétention. On retrouve un design open fit, et non intra-auriculaire. Pas de réduction de bruit active mais une réduction "environnementale" pour les appels. Pas de codecs audio HD non plus mais la simple prise en charge du AAC. 

Bref, les OnePlus Buds misent tout sur un prix compétitif avec des features grand public et pas vraiment audiophiles: de grosses basses et une autonomie solide. La facilité d'appairage dans l'écosystème OnePlus est aussi l'un des gros arguments de vente.  

 

Les OnePlus Buds m'ont fait de bonnes premières impressions pour...

... La facilité d'appairage sur un smartphone OnePlus

Pour cette prise en main, j'ai utilisé les OnePlus Buds sur le OnePlus Nord. Logiquement, l'appairage est ultra rapide et se fait sans aucun accroc. Le OnePlus détecte les Buds dès qu'on ouvre leur boîtier. On n'a pas accès à beaucoup de réglages mais les niveaux de batterie de chaque écouteur et de l'étui sont clairement visibles dans les paramètres, ce qui est une bonne chose. 

La portée annoncée de 10 mètres semble tenue et je n'ai subi presque aucune interférence ou autre couacs de connectivité qui passe d'ailleurs par le Bluetooth 5.0. Les OnePlus Buds ne prennent pas en charge les codecs audio HD comme l'aptX, aptX HD ou LDAC. Il faudra se contenter du classique AAC. 

NextPIT OnePlus Nord headphones wear
Logiquement, l'appairage des OnePlus Buds sur un smartphone OnePlus est très rapide. / © NextPIT

... Leurs basses vraiment, vraiment très puissantes

Je le répète, les OnePlus Buds ne sont pas des écouteurs audiophiles. On parle ici d'un produit grand public. Et cela se ressent au niveau du rendu sonore, comme je vais l'expliquer plus bas. 

Mais je ne me définis de toute façon pas comme audiophile. J'ai donc logiquement apprécié le boost des basses qu'opèrent les OnePlus Buds. Une mise en valeur des graves qui n'est pas vraiment naturelle, mais qui est parfaitement dans la tendance des habitudes d'écoute du grand public. 

Sauf que les OnePlus Buds poussent vraiment cet aspect dans ses retranchements. Pour moi, qui écoute beaucoup de rap et donc des sons très basseux, j'ai presque été coiffé au poteau en lançant le premier morceau avec les OnePlus Buds dans mes oreilles. 

Les basses sont très, très percutantes, à la limite d'être assomantes. De quoi vous donner l'impression d'être dans un film d'action testosteronné alors que vous êtes un citadin inoffensif coincé dans le métro. C'est assez sympa en termes de sensations au début, mais je ne doute pas que cela puisse s'avérer fatigant après une longue écoute. 

Je devrai vérifier tout cela après une utilisation plus prolongée dont je vous ferai part dans mon test complet. 

... Leur autonomie solide

Les OnePlus Buds sont dotés d'une batterie de 35 mAh dans chaque écouteur et de 430 mAh pour le boîtier de recharge. Le constructeur annonce une autonomie jusqu'à 7 heures en écoute, 4,5 heures en appel et un total de 30 heures avec le boîtier, capable de trois recharges complètes avant d'avoir besoin d'être branché en USB-C sur secteur. 

Grâce à la technologie Warp Charge, une courte charge de dix minutes des OnePlus Buds dans leur boîtier permet d'obtenir dix heures d'écoute, tandis qu'une charge complète fournit jusqu'à 30 heures de lecture de musique.

Je ne peux me prononcer définitivement sur cet élément car il faut que je soumette les OnePlus Buds à une utilisation plus prolongée. Mais lors de mes quelques jours de prise en main, ils ont tenu 3 jours très facilement (avec le boîtier) au cours d'une utilisation mixte (de longues heures d'écoute sur une journée de bureau entrecoupée d'appels vocaux et vidéo courts). 

C'est donc une première impression plutôt positive sur l'autonomie de ces OnePlus Buds. 

Les OnePlus Buds m'ont fait de mauvaises impressions pour...

... Leur design open-fit

C'est un critère totalement subjectif, je le reconnais. De nombreux utilisateurs trouvent les écouteurs intra-auriculaires trop intrusifs et peu confortables. Le design open-fit, qui repose simplement dans la conque de l'oreille, sans s'enfoncer dans le conduit auditif, est donc très populaire. 

NextPIT OnePlus Nord headphones test
Le design open-fit des OnePlus Buds est confortable mais n'assure pas un bon maintien. / © NextPIT

Mais il n'est vraiment pas de mon goût. J'ai simplement trop peur de perdre les OnePlus Buds au moindre coup de tête un peu trop brusque, ou en enlevant mon masque de protection par exemple. Je ne suis ABSOLUMENT pas sportif, mais je vois mal ces écouteurs être adaptés à un usage actif, en dépit de leur certification IPX4 de résistance aux projections d'eau et à la sueur. 

Pour le reste, ils sont vraiment légers et se font très vite oublier une fois dans vos oreilles. OnePlus indique un poids de 4,7 grammes par écouteur et 37 grammes pour le boîtier, qui est d'ailleurs très compact et propose un clapet à charnière magnétique plutôt solide. 

... L'absence de réduction de bruit active

Sur ce point, OnePlus joue un peu sur les mots. Dans le reviewers guide et dans les communiqués qu'on m'a transmis, il est expliqué que les OnePlus Buds proposent une réduction de bruit "environnementale" ou "Environmental noise cancellation". 

C'est un élément de langage. La marque elle-même m'a confirmé que la réduction de bruit n'est pas active, mais passive. Cette réduction environnementale ne concerne que le son de vos micros lors d'un appel, pas le son diffusé par les écouteurs dans vos oreilles.

OnePlus explique avoir intégré trois micros dans chaque écouteur pour isoler votre voix et atténuer les bruits ambiants. Je ne peux me prononcer sur ce point vu l'avancement de mon test. Mais j'ai pu passer plusieurs appels et faire des réunions via Google Meet sans que mes interlocuteurs ne se plaignent de la qualité de retransmission de ma voix. 

Là encore, je devrai tester cette fonction de manière plus poussée. Mais il est certain que les OnePlus Buds ne proposent pas de réduction de bruit active au niveau de l'écoute. 

... Les basses trop puissantes

Non, je ne retourne pas ma veste. Contrairement à de nombreux testeurs, je ne suis pas un audiophile. J'apprécie donc totalement que des écouteurs proposent un son très porté sur les basses comme les OnePlus Buds.

Mais je me dois de dire que ce rendu n'est pas fidèle. Prenons la fiche technique des Buds. Ils proposent une plage fréquentielle de 20 à 20.000 Hz. C'est tout bonnement la fourchette théorique de base de ce que l'oreille humaine est capable de percevoir. 

NextPIT OnePlus Nord headphone
Les OnePlus Buds sont des écouteurs true wireless grand public, pas audiophiles. / © NextPIT

20 Hz, ce n'est pas très bas. On comprend donc que le boost des basses est artificiel, que ces fréquences sont simplement amplifiées au niveau du volume. Cette signature sonore n'est donc pas très fidèle et l'absence d'égaliseur ne permet pas d'atténuer les basses.

Mais pour écouter de la musique en streaming sur Spotify, compressée à souhait, ils suffisent amplement. Le constructeut vante aussi un son stéréo 3D grâce à la technologie Dolby Atmos. Il faudra là encore que je vérifie cet argument en regardant des films ou des séries et après une écoute de musique plus prolongée.

Premières impressions - Conclusion

Les OnePlus Buds ne font pas plus qu'ils ne promettent, et comment leur en vouloir? Cette première tentative sur le marché des écouteurs true wireless ne se veut pas parfaite. C'est encore une fois un avis provisoire et je ne partagerai mon verfict final que dans mon futur test complet.

Mais ce qui est clair, c'est que OnePlus a voulu lancer des écouteurs grand public, accessibles tout comme leur nouveau smartphone milieu de gamme, le OnePlus Nord.  

Les OnePlus Buds ne sont donc pas des écouteurs pour audiophiles, mais ils n'en ont pas la prétention. Grosses basses, adaptées aux musiques populaires du moment, et autonomie solide sont leurs deux plus grands arguments de vente. 

C'est aussi intéressant de voir OnePlus élargir son écosystème de produits. Il ne me reste plus qu'à tester ces écouteurs 100 % sans-fil de manière plus poussée afin de voir s'ils ont une latence lors de la lecture de vidéos ou pour le jeu vidéo, par exemple. 

L'autonomie mérite aussi de faire l'objet de mesures plus précises tout comme cette question de réduction de bruit "environnementale", censée améliorer la qualité de la voix lors des appels. En tout cas, à 89 €, soit moins que ses principaux concurrents sur le marché, les OnePlus Buds méritent le coup d'œil. 

Derniers Articles sur NextPit

Recommandé par NextPit

1 commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • phil depuis 4 mois Lien du commentaire

    Je trouve moche cette mode de l'aspect "pomme de douche" pendu à l'oreille sans compter que faire du sport avec sa même pas en rêve... plus le bruit qui s'échappe d'un sens comme dans l'autre...

    Je vais garder mes Jabra 75T, un pur bonheur.