NextPit

Test du Motorola Razr 2022: Enfin un vrai adversaire au Galaxy Z Flip 4

Mis à jour : Ajout du test complet
NextPit Motorola Razr 2022 Test
© NextPit

Le Motorola Razr 2022 est une agréable surprise. Le nouveau smartphone pliable de la marque apporte de belles nouveautés par rapport à son prédécesseur. Dans ce test complet du Razr 2022, on vous révèle pourquoi le smartphone pliable de Motorola est le meilleur concurrent du Galaxy Z Flip 4 de Samsung.

Note

Plus

  • SoC puissant
  • Form factor cool
  • Écran intérieur avec le bon format
  • Écran extérieur pratique

Moins

  • Scanner d'empreintes digitales mal positionné
  • Une seule option de stockage
  • Stockage non extensible
  • Mauvaise politique de mise à jour
  • Pas de recharge sans fil
  • Certification IP52 seulement

Le Motorola Razr 2022 en bref

Le Motorola Razr 2022 m'avait laissé perplexe après la prise en main. La cause principale était la charnière qui, à mes yeux, ne semblait pas finie. Depuis, j'ai reçu un nouvel exemplaire pour ce test qui est donc la version définitive commercialisée. Mes doutes sur la charnière se sont dissipés. Et au cours des dernières semaines, j'ai découvert de nombreuses fonctions intéressantes. J'ai donc dû vraiment creuser pour trouver des défauts au Razr 2022.

Avec ses 3500 mAh, la batterie semble vraiment petite et ne pouvait pas être beaucoup plus grande pour des raisons de design. Mais finalement, elle permet de tenir la journée. Il ne reste donc plus que l'objectif principal, qui fournit sans aucun doute de belles photos de jour, mais qui n'est pas digne d'un smartphone haut de gamme. L'écran pliable exceptionnel suffira-t-il finalement pour que le Razr 2022 mérite le titre de "flagship" et justifie son prix exorbitant?

Motorola Razr 2022
Motorola Razr 2022 / © NextPit

En parlant de prix, le Motorola Razr 2022 n'est malheureusement disponible chez nous que dans une seule configuration de stockage. Alors qu'en Chine, il est proposé dans des versions 8 + 256 ou 12 + 512 Go, chez nous, seule la version avec 8 Go de RAM et 256 Go de stockage est disponible. Les 8 Go de RAM LPDDR5 et les 256 Go de stockage UFS 3.1 peuvent suffire, mais comme le stockage n'est pas extensible, je considère que le fait de ne pas avoir le choix est un inconvénient.

Le Razr 2022 a été présenté presque sans amour. Pas de livestream, pas de grande annonce, mais seulement un tweet anodin et un communiqué de presse. On avait presque l'impression que l'on veut nous cacher ce smartphone pliable. Et le prix de vente de 1299 euros n'arrange pas les choses.

En Chine, lors de la présentation à la mi-août, la variante 8 + 256 Go coûtait 6499 yuans soit environ 910 euros. Avec un prix de 999 euros, le Motorola Razr 2022 aurait pu être plus convaincant et surtout marquer un point face au Samsung Galaxy Z Flip 4 qui coûte 1169 euros avec 256 Go de stockage. 

Le Motorola Razr 2022 est exclusivement disponible dans le coloris Satin Black. Il est déjà disponible à la vente.

Design et finition

Le Motorola Razr 2022 devrait plaire à beaucoup de gens grâce à son format compact. Même Samsung a été surpris que le Galaxy Z Flip se vende nettement mieux que le Galaxy Z Fold. Cela pourrait être dû à sa forme compacte et pratique. Ouvert, le Razr 2022 mesure 16,7 x 8,0 x 0,76 cm. Une fois plié, il ne mesure plus que 8,7 x 8,0 x 1,7 cm. Il pèse 200g.


J'ai aimé

  • La pliure à peine visible
  • Le form factor exceptionnel
  • La très bonne finition
  • Le bon son stéréo

Je n'ai pas aimé

  • La certification seulement certifié IP52
  • L'emplacement du capteur d'empreintes digitales
  • L'écran extérieur est un aimant à empreintes digitales
  • La face inférieure se termine en pointe, ce qui peut être gênant

En général, la finition du Razr 2022 est très bonne, même si le dos est un véritable aimant à empreintes digitales. Je ressens aussi une pression désagréable sur la face inférieure lorsque je la tiens longtemps, qui résulte des bords "tranchants" en haut et en bas. Les biseaux sont sûrement un hommage à l'ancien Razr. Les deux "bosses" de la charnière, qui dépassent nettement, sont aussi à déplorer, même si elles ne gênent que très rarement dans l'utilisation quotidienne. 

Motorola Razr 2022
L'écran extérieur du Motorola Razr 2022 est un véritable aimant à empreintes digitales... / © NextPit

Les haut-parleurs stéréo compatibles Dolby Atmos m'ont surpris par leur puissance, surtout en mode paysage. Motorola a renoncé à la prise jack ainsi qu'à la recharge sans fil pour des raisons de place. Enfin, le Razr 2022 est certifié IP52. Le Galaxy Z Flip 4 est certifié IPX8, ce qui signifie que le smartphone reste étanche à une profondeur d'eau de 2 m. Le Razr 2022, en revanche est tout juste capable de résister à des gouttes d'eau à un angle de 15°.

Motorola Razr 2022
Les boutons latéraux auraient pu être positionnés plus près du centre / © NextPit

La position des deux boutons de volume et du bouton d'alimentation sur le côté droit est également défavorable. Le bouton d'alimentation n'est malheureusement pas bien accessible, ce qui fait qu'il faut constamment le chercher. Motorola aurait dû placer les boutons un peu plus bas et rendre le bouton d'alimentation haptiquement reconnaissable.

Encore une remarque pour les nostalgiques, le "design RAZR" typique avec son grand menton a été abandonné sur le modèle 2022. Je trouve que c'est une bonne chose, car cela profite à l'haptique générale, même si je n'ai pas aimé, moi le mimosa, la partie inférieure qui se termine en pointe.

Un écran irréprochable

Le Motorola Raz 2022 a un écran pOLED FHD+ de 6,7 pouces avec une résolution de 2400 × 1080 pixels . Le taux de rafraîchissement élevé de 144 Hz, que nous connaissons déjà du Motorola Edge 30 Ultra, est inhabituel pour un smartphone pliable. Mais ce niveau n'est utilisé que pour les jeux vidéo, il faudra se contenter de 120 Hz au quotidien. Lorsque le Razr 2022 est complètement ouvert, la pliure de l'écran ne se voit pas et on ne la ressent pas aussi.


J'ai aimé

  • L'écran interne au bon format
  • La forte dynamique des couleurs et le contraste
  • Le taux de rafraîchissement de 144 Hz
  • L'écran externe pratique
  • Le mode Flex View

Je n'ai pas aimé

  • -

Avant d'aller plus loin, je dois revenir sur un point. Dans ma prise en main, je me suis plaint d'une charnière "non finie". Et c'était en fait vrai. Nous avons reçu l'un des cinq prototypes parce que j'ai particulièrement insisté. Mais à un angle de 90°, les parties supérieure et inférieure semblaient en quelque sorte instables. Motorola a eu la gentillesse de nous faire parvenir immédiatement après un produit fini.

Le mode Flex View fonctionne donc bien. L'écran reste dans la position souhaitée à partir de 45° et la charnière est nettement plus stable.

Motorola Razr 2022
Le Motorola Razr 2022 tient dans toutes les positions grâce au mode Flex View. / © NextPit

Une fois le smartphone plié, on trouve un deuxième écran de 2,7 pouces avec une résolution de 800 × 573 pixels (HD+). Motorola l'appelle affectueusement Quick View Display alors qu'il est bien plus que cela. Il peut également être déverrouillé, offre l'Always-On-Display, les fameux Quick Settings de l'écran d'accueil et jusqu'à cinq panneaux latéraux coulissants. Il est possible d'y lancer des applications installées selon vos souhaits et même de les exécuter sur le mini-écran. C'est une véritable valeur ajoutée!

Vous avez probablement déjà vu la fonction annoncée qui permet de prendre des selfies avec les objectifs au dos à partir de l'écran extérieur. Cela fonctionne même à main levée, car il est possible de prendre un selfie via un geste. Il s'agit donc d'un écran utilisable à part entière avec saisie tactile et clavier, qui est de loin supérieur à celui du Galaxy Z Flip 4.

Motorola Razr 2022
Grâce au format 20:9, les vidéos YouTube sont aussi agréables à regarder. / © NextPit

L'écran Oled interne est aussi très agréable à utiliser. Je soupçonne personnellement qu'il s'agit du même écran que celui du Motorola Edge 30 Ultra. Contraste, dynamique des couleurs, stabilité des angles de vision, tout est parfait. Même sous la lumière directe du soleil, pour autant qu'il y en ait eu en novembre, l'affichage sur l'écran était à couper le souffle.

Interface/OS

Le Motorola Razr 2022 tourne sous Android 12 avec la surcouche maison My UX .Le dernier patch de sécurité de Google date du 1er août 2022 et la protection interne ThinkShield for mobile est dans sa version 12.03.000. Lors de notre entretien avec un responsable de Motorola à Chicago, il est apparu que le fabricant promet deux mises d'Android et trois ans de mises à jour de sécurité. C'est tout simplement indigne d'une ancienne filiale de Google.


J'ai aimé

  • L'absence de bloatware
  • Les fonctionnalités utiles comme Swipe to split

Je n'ai pas aimé

  • La politique de mise à jour

Compte tenu du fait que le smartphone est commercialisé fin octobre/début novembre avec Android 12 au lieu d'Android 13, cela signifie que ce smartphone à 1200 euros recevra au maximum Android 14. Motorola a vraiment tapé à côté sur ce point.

Sinon, il n'y a pas ou peu de bloatware sur le smartphone. On est toujours très orienté vers Google. En fait, on trouve plus d'applications Google sur le Razr 2022 que sur un Pixel 7. Je vous laisse le soin de décider si le jeu Astro Odyssey et TikTok doivent être considérés comme des bloatwares. Au moins, on peut désinstaller ces applications sans problème.

Motorola Razr 2022
Motorola promet seulement deux mises à jour d'Android. / © NextPit

Il faut aussi mentionner le geste très pratique Swipe to split. Il permet de diviser confortablement l'écran, par exemple pour afficher deux applications en même temps. C'est simple, facile et génial.

Des performances bridées mais bonnes quand même

Le Motorola Razr 2022 est équipé du Snapdragon 8+ Gen 1. C'est le meilleur SoC Qualcomm du moment. Du moins jusqu'à ce que le fabricant de puces californien présente le Snapdragon 8 Gen 2 lors du Snapdragon Summit qui se tiendra du 15 au 17 novembre à Hawaï.


J'ai aimé

  • Le SoC premium
  • Pas de surchauffe

Je n'ai pas aimé

  • Le thermal throttling

D'ici là, le SoC octa-core reste la référence. Quatre cœurs Cortex-A55, cadencés à 1,8 GHz au maximum, sont dédiés à l'efficacité énergétique. Si l'on a besoin de beaucoup de puissance, le cœur ARM-Cortex-X2 cadencé à 3,2 GHz maximum ainsi que les trois cœurs Cortex-A78 cadencés à 2,5 GHz maximum sont là. Les tâches graphiques sont gérées par le GPU Adreno 730. En ce qui concerne la mémoire, le Razr 2022 dispose de 8 Go de RAM LPDDR5 et 256 Go de stockage interne UFS 3.1.

Motorola Razr 2022
Le menu dédié aux jeux est très pratique / © NextPit

Sans surprise, le smartphone s'est montré très puissant. Bien entendu, j'ai joué à quelques jeux. Dans ce contexte, il convient de mentionner brièvement le menu de jeu dédié, qui offre quelques réglages astucieux. Il est intéressant de constater que la moitié supérieure (côté module photo) du smartphone chauffe dans les jeux gourmands.

Motorola Razr 2022
Le Motorola Razr 2022 ne chauffe pas beaucoup plus que l'Edge 30 Ultra / © NextPit

Mais en réalité, malgré le fait que le boîtier soit compact, la surchauffe n'est pas inquiétante. Il s'agit même en détail de valeurs presque identiques à celles du Motorola Edge 30 Ultra, qui a nettement plus de place pour dissiper l'air chaud. Bien entendu, nous avons également des benchmarks typiques comme Geekbench 5 et 3D Mark Wild Life. Et les résultats ont été surprenants.

En fait, on devrait partir du principe qu'avec le même fabricant et un CPU identique, les valeurs seraient proches. Mais le Razr 2022 est nettement moins bien classé dans tous les résultats. Dans le test 3DMark, c'est encore plus net que dans le test Geekbench.

  Motorola Razr 2022 Motorola Edge 30 Ultra Samsung Galaxy S22 Ultra Samsung Galaxy Z Fold 3 Huawei Mate XS 2
3D Mark Wild Life 6838 8108 5682 5683 5793
Stress Test 3D Mark Wild Life

Meilleure boucle : 7.306

Pire boucle : 4.107

Meilleure boucle : 10.250

Pire boucle : 6.101

Meilleure boucle : 5741
Pire boucle : 3351
Meilleure boucle : 5579
Pire boucle : 3435
Meilleure boucle : 5782
Pire boucle : 3267
Geekbench 5 Simple : 1310
Plusieurs : 3957
Simple : 1325
Plusieurs : 4310
Simple : 1155
Plusieurs : 3356
Simple : 1095
Plusieurs : 3239
Simple : 840
Plusieurs : 2759

L'explication est fournie par le Stress Test. Celui-ci montre qu'après quelques minutes d'utilisation continue, le SoC est rapidement ralenti par l'OS. On suppose que Motorola a choisi cette voie afin de limiter la surchauffe déjà évoquée.

Motorola Razr 2022
Motorola réduit la puissance du SoC après quelques minutes seulement / © NextPit

Mais rassurez-vous, dans l'utilisation quotidienne et en jouant à des jeux gourmands, cette réduction n'est pas perceptible. Le Motorola Razr 2022 assure dans tous les cas.

Un module photo qui s'en sort plutôt bien

Le Motorola Razr n'a certes pas l'objectif de 200 MP de l'Edge 30 Ultra, mais il s'en sort plutôt bien au niveau de la photo  . Sur l'écran principal, on retrouve une caméra selfie de 32 MP avec ouverture de f/2.4. Elle utilise un binning quadri-pixel pour prendre des photos de 8 MP, mais optimise la taille des pixels à 1,4 μm.


J'ai aimé

  • Les photos de jour réussies
  • La qualité des selfies avec l'objectif principal (même sans aide)
  • Les photos grand angle et de nuit peuvent être réussies

Je n'ai pas aimé

  • L'objectif selfie uniquement pour la visiophonie

Motorola Razr 2022
Le Motorola Razr 2022 a un double module photo assez intéressant / © NextPit

Juste sous l'écran extérieur se trouve un double module photo composé d'un objectif principal de 50 MP d'une taille de 1/1,55 pouce et un objectif ultra-grand angle de 13 MP. L'objectif principal dispose d'une stabilisation optique, d'une ouverture de f/1.8 et de pixels de 1,0 μm. Il utilise lui aussi le binning quadri-pixel qui gonfle la taille des pixels à 2,0 μm.

L'objectif de 13 MP peut être utilisé pour faire des photos en ultra-grand angle avec un champ de vision de 121° mais aussi comme objectif macro à partir d'une distance de 2,8 cm.

Comme pour presque tous les smartphones, les photos de jour du Razr 2022 sont très intéressantes. Même les photos prises en contre-jour ont un certain charme. Les photos ultra-grand angle semblent être soumises au principe du hasard. Le problème n'est pas le flou latéral ou la distorsion, mais la stabilité des couleurs. Sur la photo du Humbold-Forum (château), tout est ok alors que sur les photos de la station de S-Bahn Hackische Höfe, les différences pourraient difficilement être plus drastiques.

À mon avis, les photos portraits n'ont de sens que sur des sujets assez grands. Dans l'exemple de la statue, la profondeur de champ s'est complètement déplacée sans véritable raison. Le pixel binning a aussi un sens.

Les selfies sont à l'image du visage qui a servi de modèle. En revanche, prendre des selfies avec le module photo extérieur est super grâce à l'écran extérieur. La possibilité de déclencher la prise avec un geste est idéale pour les personnes comme moi qui n'ont personne autour d'elles pour les photographier. 

Cela fonctionne d'ailleurs aussi bien pour l'objectif selfie que pour l'objectif principal. Un dernier conseil: oubliez vite les selfies de nuit. À moins que vous n'utilisiez l'objectif principal.

Motorola Razr 2022
La caméra selfie de 30 MP est intéressante mais vaut mieux prendre vos selfies avec la caméra principale/ © NextPit

Autonomie

Le Motorola Razr 2022 dispose d'une batterie de 3500 mAh.  Le Z Flip 4 fait mieux avec sa batterie de 3700 mAh. 


J'ai aimé

  • Le chargeur de 30 W fourni dans la boîte
  • L'autonomie suffisante pour une journée

Je n'ai pas aimé

  • L'absence de recharge sans fil
  • La recharge pas assez rapide

Motorola Razr 2022
Malgré le chargeur TurboCharge de 30 W, le Razr 2022 prend 82 min pour se remplir / © NextPit

Motorola fourni un chargeur TurboCharge de 30 W dans la boîte. C'est déjà un bon point. Mais la charge n'a pas été effectuée à une vitesse turbo. Après 5 min, la capacité de la batterie était de 8 %, après 20 min de 28 % et après 30 min de 39 %. Si l'on souhaite que les cellules soient complètement chargées, il faut prévoir 82 min.

Je serais donc curieux de savoir où se situe le problème. Mon hypothèse est que la batterie a été divisée et qu'il n'a pas été possible d'installer une technologie de recharge plus puissante par manque de place. Mais c'est une simple supposition.

Le test de batterie PC Mark Work 3.0 a indiqué une valeur de 8 h et 37 min pour une luminosité d'écran de 200 Nits et un taux de rafraîchissement automatique jusqu'à 120 Ht. C'est loin d'être une valeur record. À titre de comparaison, le Galaxy Z Flip a atteint 13 h et 6 min. Motorola doit encore améliorer les choses sur ce point.

Motorola Razr 2022
Selon le test de batterie PC Mark Work 3.0, les résultats sont inférieures à la moyenne / © NextPit.

Néanmoins, le Motorola Razr 2022 peut tenir la journée avec une utilisation moyenne, tout comme le Galaxy Z Flip 4. One UI consomme-t-il tellement plus d'énergie? Ou est-ce que le benchmark de batterie n'est pas fiable? La différence entre les résultats du benchmark et l'utilisation "réelle" nous étonne beaucoup.

Je pense qu'il faut que nous comparions le Razr 2022 et le Galaxy Z Flip 4. Qu'en pensez-vous?

Fiche technique

  Fiche technique
Produit
Illustration
Wir sehen das Motorola Razr 2022 in Schwarz
Écran interne pOLED de 6,7 pouces, résolution 2 400 x 1 080 pixels (FHD+), taux de rafraîchissement de 144 Hz
Écran externe pOLED de 2,7 pouces, résolution 8 000 x 573 pixels (HD+), taux de rafraîchissement de 60 Hz.
Dimensions Ouvert: 167 x 79,8 x 7,62 mm (H x L x P)
Fermé : 86,5 x 79,8 x 17 mm (H x L x P)
Poids 199 g (batterie incluse)
SoC Qualcomm Snapdragon 8+ Gen1
Mémoire
 
8 Go de RAM LPDDR5
256 Go de stockage UFS 3.1
OS Android 12 | Moto My UX
Stockage extensible Aucune
Objectif principal 50 MP | ouverture f/1.8| 1/1.55 pouce capteur d'image | 1.0 µm taille de pixel | OIS
(binning quadri-pixel 12,5 MP/2.0 µm)
Objectif ultra-grand angle 13 MP | ouverture f/2.2 | angle de vue 121°| Macro
Selfie 32 MP | ouverture f/2.45 | 0,7 µm taille de pixel (quadri-pixel binning 8 MP/1,4 µm)
Vidéo 4K à 30/60 fps| 8K à 30 fps EIS
Audio Haut-parleur stéréo | Dolby Atmos
Batterie 3500 mAh
Recharge filaire 33 W max
Recharge sans fil (Qi) Non
UWB Non

Conclusion

Cela fait maintenant un peu moins d'un mois que j'utilise le Motorola Razer 2022. Mes premières impressions se sont confirmées: il est compact et se glisse presque discrètement dans une poche de pantalon. Il est nettement plus large qu'un Galaxy Z Flip 4, ce qui peut sembler le défavoriser à première vue. Mais c'est justement cette largeur qui apporte les avantages de l'écran intérieur, qui ne coupe plus les vidéos YouTube en mode paysage. De manière générale, l'écran pOLED 144 Hz de 6,7 pouces est très réussi.

Motorola Razr 2022
L'écran intérieur du Razr 2022 est en plein format / © NextPit

L'écran extérieur de 2,7 pouces est également convaincant, pour autant que l'on s'y intéresse un peu. Il est en effet entièrement utilisable. Les questions sur les performances ne se posent pas, étant donné que le smartphone est équipé d'un Snapdragon 8+ Gen 1, même si, pour des raisons de design, il est un peu moins efficace.

En ce qui concerne la batterie de 3500 mAh, je suis perplexe car bien qu'une journée complète d'utilisation soit possible, il faut 82 min pour la recharger complètement malgré le chargeur TurboCharge de 30 W fourni. Le smartphone pliable certifié IP52 ne prend pas en charge la recharge sans fil.

Concernant le module photo, Motorola a visiblement fait un compromis. J'éviterais de prendre des selfies avec l'objectif selfie situé à l'intérieur, car les photos sont tout simplement plus réussies avec l'objectif principal. Les photos de jour peuvent être considérées comme réussies, mais pas les celles avec zoom. Pour les photos de nuit, les avis sont toutefois partagés.

Reste le prix, qui a augmenté de près de 300 euros par rapport au modèle chinois. 1299 euros ce n'est pas donné, mais ça reste acceptable pour un smartphone pliable. Le Galaxy Flip 4 est un peu moins cher, mais offre une bien meilleure maintenance logicielle.

Motorola Razr 2022
L'écran externe est un véritable atout et bien plus qu'un "menu rapide". / © NextPit

Je dois dire que je suis finalement convaincu par le Motorola Razr 2022.  L'écran externe est une vraie valeur ajoutée, à condition de ne pas le rendre illisible avec des traces de doigts. Car à mon avis, il est mal placé et son accès n'est pas intuitif. En fin de compte, pour ceux qui peuvent se le payer, je recommande claire le Razr 2022.

NextPit reçoit une commission pour les achats effectués via les liens marqués comme étant affiliés. Cela n'a aucune influence sur le contenu éditorial, et ne représente aucun coût pour vous. Pour en savoir plus sur comment nous monétisons notre contenu, rendez-vous sur notre page dédiée à la transparence.

Articles recommandés

Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
Rejoignez la discussion maintenant

Derniers Articles

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition