Sujets chauds du moment

Test des Huawei FreeClip: Des écouteurs open-fit novateurs mais pas totalement aboutis

huawei freeclip nextpit test 07
© nextpit

Lire dans d'autres langues :

Huawei vient de lancer un nouveau genre d'écouteurs open-fit, des écouteurs qui ne s'insèrent pas dans votre conduit auditif. Pour celles et ceux qui détestent les écouteurs intras, nextpit a testé les Huawei FreeClip. Le fabricant promet que son nouveau design baptisé C-Bridge est révolutionnaire. Les écouteurs promettent aussi un nouveau type de détection de port. On vous dit tout dans ce test complet.

Huawei FreeClip

Plus

  • Très confortables à porter
  • Détection de port intelligente
  • Bonne autonomie
  • Certifiés IP54
  • Multipoint

Moins

  • Pas de réduction de bruit active (ANC)
  • Le son imprécis dans les aigus
  • Manque de basses
  • Trop chers
Huawei FreeClip
    Huawei FreeClip: Toutes les offres

    Avis en bref et guide d'achat

    Les Huawei FreeClip vus de face et rangés dans le boîtier dont le couvercle est partiellement ouvert
    Les Huawei FreeClip sont les premiers écouteurs à oreillettes ouvertes avec détection Smart Wear de l'entreprise. / © nextpit

    Huawei nous présente à la mi-décembre 2023 à Dubaï les nouveaux Huawei FreeClip. Il s'agit d'écouteurs dits open-fit qui reposent dans l'oreille mais sans pénétrer votre conduit auditif, contrairement aux écouteurs intras.

    C'est en fait déjà l'avantage non négligeable de ces nouveaux écouteurs qui seront disponibles à l'achat à partir du 12 janvier 2024 en noir et à partir du 15 janvier en violet pour 199 euros. Celles et ceux qui les achèteront avant le 31 janvier recevront gratuitement un Huawei Band 8 (test), aussi bien via la boutique en ligne de Huawei que sur Amazon.

    La conception dite innovante du design "C-bridge" s'accompagne malheureusement d'une perte de qualité audio, particulièrement au niveau des basses. De plus, lors de notre test, les FreeClip présentaient parfois des distorsions dans les aigus. Jusqu'à ce que ce problème soit résolu par une éventuelle mise à jour du logiciel, le prix de près de 200 euros - malgré un bon concept - n'est à notre avis pas justifié et ne vaut actuellement que trois étoiles sur cinq.

    Design

    Les Huawei FreeClip, qui pèsent 5,6 g et mesurent 26,7 x 22 x 25,3 mm, ont un aspect qui, disons-le, demande un certain temps d'adaptation. Les goûts et les couleurs sont discutables, c'est bien connu. D'un côté, une sphère qui contient deux transducteurs dynamiques à double membrane co-directionnels de 10,8 mm par écouteur. De l'autre côté, un boîtier en forme de haricot qui se porte derrière le pavillon de l'oreille et qui contient la batterie de 55 mAh (par écouteur), les broches de chargement et l'un des trois microphones au total. Les deux parties sont reliées entre elles par un arceau flexible appelé C-Bridge. Selon Huawei, celui-ci résiste à au moins 25.000 étirements.


    Les points forts des Huawei FreeClip:

    • Un bon maintien- même pendant le sport
    • Confort de port optimal
    • Très bonne finition
    • Optimal pour les personnes allergiques
    • Certification IP54

    Les points faibles des Huawei FreeClip:

    • Visuellement, ce n'est pas ma tasse de thé

    Les deux Huawei FreeClip sont retirés de leur étui de recharge de 59,77 × 51,95 × 27,35 mm et simplement clipsés sur le pavillon de l'oreille. Il est impossible de les intervertir, car la "Smart Wear Detection" détecte dans quelle oreille la boule acoustique laisse libre cours à ses ondes sonores.

    Les Huawei FreeClip portés dans une oreille droite
    Les Huawei FreeClip sont simplement clipsés au milieu du pavillon de l'oreille / © nextpit

    Visuellement, pour les personnes extérieures, cela donne l'impression que vous portez un anneau noir au milieu de chaque oreille - ce n'est pas mon cas. Mais je n'aime pas les bijoux en général et j'aurai sans doute du mal à me faire à l'idée de la bague connectée Rogbid qui sera bientôt disponible à la rédaction de nextpit. En revanche, les deux écouteurs certifiés IP54 offrent exactement ce que l'on attend d'eux, à savoir un confort de port qui n'est pas gênant, même en cas d'utilisation prolongée.

    Notre testeur portant les Huawei FreeClip en utilisant une machine d'exercice dans une salle de gym
    Visuellement, les nouveaux écouteurs open ear ressemblent à un piercing.
    / © nextpit

    Même en faisant du sport, que ce soit sur un tapis de course ou sur des machines, les FreeClip de Huawei garantissent un maintien absolument sûr et ne font pas ressentir de pression. S'ils n'émettaient pas de signal sonore, vous les oublieriez probablement. Et je pense que c'était précisément la mission avant que les ingénieurs de Huawei ne soient enfermés pendant de nombreuses heures. Il est dit que "le design des écouteurs a été développé sur la base de plus de 10.000 données d'oreilles humaines, dans le but d'obtenir un confort de port pour différentes personnes". Mission accomplie!

    Une vue zoomée des Huawei FreeClip
    Le nouveau design open ear est une véritable alternative avec un confort de port / © nextpit

    Fonctionnalités & application

    Pour que les écouteurs intra-auriculaires de Huawei puissent exploiter tout leur potentiel, ils doivent être connectés à l'application gratuite Huawei AI-Life, qui n'est pas disponible dans le Google Play Store malgré sa compatibilité avec Android et iOS - mais qui l'est dans l'App Store d'Apple et la galerie d'applications de Huawei. La première connexion est rapidement établie via le boîtier de chargement et le bouton de connexion latéral, après quoi les premières mises à jour s'annoncent déjà.


    Les points forts des Huawei FreeClip:

    • L'application AI-Life est gratuite
    • Le contrôle gestuel fonctionne bien

    Les points faibles des Huawei FreeClip:

    • Pas d'ANC
    • Pas d'égaliseur
    • Contrôle gestuel spartiate
    • L'application "AI Life" n'est pas disponible sur Google Play Store

    Screenshots der AI-Life-App von Huawei, im FreeClip-Test
    L'application gratuite AI Life n'est pas disponible sur le Google Play Store. / © nextpit

    Cela donne directement au client le sentiment que le groupe chinois est en pleine possession de ses moyens malgré l'embargo américain existant. Sans l'application AI-Life, les réglages du Huawei FreeClip sont très limités. L'application Huawei est clairement conçue et presque auto-explicative. Vous pouvez coupler deux appareils simultanément avec le casque et leur attribuer des priorités.

    Captures d'écran de l'application Huawei AI Life des écouteurs Huawei FreeClip
    Il n'y a pas d'égaliseur dans l'application gratuite AI-Life de Huawei. En revanche, il y a directement quelques mises à jour / © nextpit

    Ce qui frappe d'emblée, c'est l'absence d'égaliseur, dont les FreeClip auraient pourtant bien besoin. Mais nous y reviendrons dans le prochain chapitre. Huawei ne propose que quatre présélections sonores avec Linéaire (par défaut), Augmentation (Boost), Amplification des aigus et Voix. Il n'y a pas non plus de réduction de bruit active (ANC), qui élimine les bruits de fond indésirables, ce que certains apprécieront, car cela permet de percevoir les bruits extérieurs liés à la circulation.

    Il existe cependant un algorithme DNN (Deep Neural Network) multicanal qui filtre les bruits extérieurs gênants lors des appels téléphoniques à l'aide de trois microphones par casque. Les FreeClip de Huawei offrent le Bluetooth 5.3 et les codecs SBC, AAC, LC3 et L2HC. Le fameux codec LDAC n'est pas pris en charge par les derniers écouteurs de Huawei.

    Captures d'écran de l'application Huawei AI Life des écouteurs Huawei FreeClip
    Contrôle gestuel simple sans possibilité de régler le volume / © nextpit

    Les commandes des écouteurs sont également assez spartiates, mais simples. La commande gestuelle permet à l'utilisateur de taper sur le FreeClip à n'importe quel endroit, ce qui le rend inviolable. Vous pouvez choisir de taper deux ou trois fois. Vous pouvez ainsi commander le démarrage/l'arrêt, le titre suivant ou précédent et l'activation de l'assistant vocal correspondant. En cas d'appel entrant, le geste marche/arrêt permet d'accepter, de refuser ou de mettre fin à l'appel. Le contrôle gestuel ne permet pas de régler le volume.

    Enfin, l'application propose également une fonction de localisation des écouteurs. Il est donc préférable de ne pas placer les FreeClip dans les oreilles.

    Qualité audio & micro

    Si vous me demandez, l'expérience et les caractéristiques sonores d'un casque sont le critère d'achat le plus important. Mais cela ne semble pas nécessairement être la priorité pour le Huawei FreeClip. Certes, le son est décrit par Huawei lui-même comme une "excellente expérience audio" avec des "basses résonnantes", mais c'est loin de la réalité.


    Les points forts des Huawei FreeClip:

    • Un bon son pour un concept ouvert
    • Bonnes caractéristiques mains libres

    Les points faibles des Huawei FreeClip:

    • Peu de basses
    • Interférences intermittentes dans les hautes fréquences

    Un des écouteurs Huawei FreeClip posé devant le boîtier de recharge au couvercle ouvert et dans lequel se trouve l'autre écouteur
    Les FreeClip n'ont pas été conçus pour le plaisir audiophile / © nextpit

    D'accord, je suis extrêmement pourri-gâté par les excellents résultats des FreeBuds Pro 3 de Huawei, mais le son des FreeClip de Huawei n'a rien à voir avec cela, loin de là. En principe, j'en étais déjà conscient en raison de leur conception ouverte, mais les premières vidéos d'évaluation des grands YouTubeurs invités à Dubaï ont décrit le son de manière très élogieuse. Mais là, c'est plutôt le remerciement pour le voyage qui a été le père de la pensée.

    Ne vous méprenez pas: le son des écouteurs n'est pas mauvais en général, mais il y a logiquement peu ou pas de basses. D'où peuvent-elles venir si vous ne pouvez pas pousser les haut-parleurs à fond dans votre conduit auditif? Et c'est là que je regrette l'absence d'un égaliseur qui pourrait, dans certaines circonstances, compenser un peu cette perte. Les médiums et les aigus sont en revanche suffisamment présents, même si le plaisir d'écoute spatial (Spatial Audio) n'est que modérément présent. Mais si vous écoutez de la musique à un niveau plutôt bas, le son est tout à fait satisfaisant.

    Ce qui complique les choses, c'est que je n'ai pas toujours perçu des fréquences cassées ou déformées dans les aigus et à des volumes élevés. Je pense qu'il s'agit plutôt d'un problème de logiciel. Je n'ai pas encore lu ce phénomène ailleurs, c'est pourquoi je prends cette expérience avec précaution. Aucun contact n'a été établi avec Huawei pendant les fêtes de Noël et de fin d'année. Ici donc, in dubio pro reo (le doute profite à l'accusé).

    Ceux qui souhaitent téléphoner avec les FreeClip obtiendront d'excellentes performances. Les écouteurs semblent presque faits pour cela, même si vous devez savoir qu'en raison de la conception ouverte et à un volume approprié, les personnes extérieures peuvent entendre vos conversations sans problème. Il en va de même pour la musique.

    Autonomie & recharge

    Comme les FreeBuds Pro 3 de Huawei, les nouveaux FreeClip de Huawei sont équipés d'une batterie fixe d'une capacité de 55 mAh. L'étui de chargement a également une capacité de 510 mAh et ne résiste pas à la poussière et à l'eau selon IP54, comme les écouteurs proprement dits. Huawei garantit une autonomie de près de 8 heures avec une charge de batterie. Cela correspond également à notre expérience. L'étui offre suffisamment d'énergie pour un peu moins de quatre cycles de charge.


    Les points forts des Huawei FreeClip:

    • Boîtier de recharge bon pour près de quatre recharges
    • Jusqu'à 36 heures d'écoute de musique
    • La recharge sans fil est possible

    Les points faibles des Huawei FreeClip:

    • -

    Le boîtier de recharge des Huawei FreeClip posé à plat avec une vue sur son port USB-C
    Le boîtier de recharge permet quatre recharges - sans fil si vous le souhaitez / © nextpit

    Les écouteurs open fit sont rechargés en moins d'une heure. Outre le bouton de connexion sur le côté, le boîtier de recharge dispose d'un port USB-C sur le dessous. Si vous le souhaitez, les FreeClip peuvent également être rechargés sans fil (2 W) dans le boîtier, mais il faudra alors attendre environ 2,5 heures avant que la pleine capacité ne soit rétablie.

    Conclusion

    Les Huawei FreeClip posés sur un calpin avec leur boîtier de recharge posé juste à droite
    Les FreeClip de Huawei offrent une esthétique technologique avec un design innovant. On peut aimer, mais on n'est pas obligé / © nextpit

    Les Huawei FreeClip marquent le début d'une nouvelle ère dans l'industrie des écouteurs. Celle des écouteurs dits "open-fit". Les Japonais s'y sont déjà essayés avec les LinkBuds de Sony (test). Les FreeClip sont agréables à porter grâce au design C-Bridge et ne provoquent pas de douleurs dans le conduit auditif au bout d'un certain temps comme les intra-auriculaires typiques.

    Mais c'est tout - car le son n'est pas du tout comparable à ce que nous avons l'habitude d'entendre de la part du groupe chinois, comme par exemple notre test avec les FreeBuds Pro 3 de Huawei. Mais le coût est également de 200 euros. Un prix exorbitant si l'on doit faire de telles concessions en matière de son.

    Il est probable que les priorités de Huawei soient ailleurs dans l'idée réalisée. En effet, si vous souhaitez écouter de la musique au travail ou au sport et que vous accordez plus d'importance aux bruits extérieurs qu'à des basses puissantes, les FreeClip pourraient vous intéresser. Si les écouteurs intra-auriculaires habituels vous font rapidement souffrir dans le conduit auditif, malgré d'innombrables tentatives pour trouver la forme en silicone qui vous convient, alors vous devriez également essayer les FreeClip. Grâce à la conception sophistiquée du pont en C, ils peuvent être portés confortablement et en toute sécurité pendant plusieurs heures.

    Un des écouteurs Huawei FreeClip vu de près et tenu dans une main
    Les FreeClip sont imbattables en matière d'exercices d'étirement. / © nextpit

    Mais si, comme moi, vous êtes un fétichiste du son et préférez vous mordre la langue lorsque vos intras vous font de plus en plus mal, n'y touchez pas et achetez les FreeBuds Pro 3 que je viens de citer. Ils ont aussi un mode transparent en cas de besoin.

      Meilleur choix Meilleure alternative Meilleur choix Apple Meilleure réduction de bruit active Meilleurs pour le sport Meilleur choix à moins de 200 € Meilleur choix à moins de 150 € Meilleur choix à moins de 100€
    Produit
    Illustration Jabra Elite 10 Product Image Sony WF-1000XM5 Product Image Apple AirPods Pro 2 Product Image Bose QuietComfort Ultra Earbuds Product Image Jabra Elite 8 Active Product Image Huawei FreeBuds Pro 3 Product Image Nothing ear (2) Product Image Jabra Elite 4 Product Image
    Test
    Test des Jabra Elite 10
    Pas encore noté
    Test des Sony WF-1000XM5
    Test des Apple AirPods Pro 2
    Test des Bose QuietComfort Ultra Earbuds
    Test des Jabra Elite 8 Active
    Test des Huawei FreeBuds Pro 3
    Test des Nothing ear (2)
    Test des Jabra Elite 4
    Offres
    nextpit reçoit une commission pour les achats effectués via les liens marqués comme étant affiliés. Cela n'a aucune influence sur le contenu éditorial, et ne représente aucun coût pour vous. Pour en savoir plus sur comment nous monétisons notre contenu, rendez-vous sur notre page dédiée à la transparence.
    Aller au commentaire (0)
    Ce article vous a-t-il plu? N'hésitez pas à le partager!
    Articles recommandés
    Derniers Articles
    Notification push Article suivant
    Pas de commentaire
    Ecrire un nouveau commentaire :
    Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
    Ecrire un nouveau commentaire :
    Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition