Test du Google Nest Hub 2: L'essayer c'est l'adopter

Test du Google Nest Hub 2: L'essayer c'est l'adopter

Les assistants virtuels et les écrans connectés sont répandus depuis quelque temps déjà, et au fil du temps, ils sont devenus de véritables centres de contrôle de toute notre vie à la maison. Une fois qu'on les a intégré dans la vie quotidienne, il est vraiment difficile de faire machine arrière. Google a annoncé la deuxième génération du Nest Hub et nous avons eu la chance de tester l'appareil. Le Google Nest Hub 2 est-il vraiment bon? Découvrez-le dans ce test.

Note

Plus

  • Automatisation des routines quotidiennes
  • Sert à facilement connecté sa maison
  • Pas de caméra
  • Puce Soli intégrée

Moins

  • Ne prend pas en charge Amazon Prime Video
  • L'assistant a encore des difficultés à comprendre les différents accents

Mon avis sur le Google Nest Hub 2 en bref

Dans la course aux intelligences artificielles et aux assistants virtuels, Google est certainement parmi les premiers. Google Assistant est l'un des assistants virtuels les plus utilisés au monde, d'autant plus qu'il est présent dans presque tous les appareils Android. Cependant, il est encore loin d'offrir une expérience conversationnelle naturelle. A mon avis, Alexa, l'assistant virtuel d'Amazon, fait mieux sur ce point.

Cependant, le Nest Hub 2 vendu environ 99 euros, permet l'optimisation complète des routines domestiques. La nouvelle génération a fait l'objet d'une mise à niveau matérielle considérable et a ajoute un certain nombre de capteurs, ce qui permet à l'appareil de se passer d'appareil photo.

NextPit Google Nest Hub display
Le Google Nest Hub 2 permet de rendre votre maison connectée / © NextPit

Si vous possédez un Nest Mini, mais que vous souhaitez étendre les possibilités de l'assistant virtuel avec un écran, le Nest Hub 2 est une excellente option. Si vous ne possédez pas encore d'enceinte connectée et que vous envisagez d'en acquérir une, le Nest Hub 2 sera également une bien meilleure option que le Nest Mini.

Un écran riche en possibilités mais pauvre en qualité

Le Google Nest Hub 2 est doté d'un écran de 7 pouces avec une résolution de 1024 x 600 pixels, monté sur un haut-parleur large bande avec un caisson de 43,5 mm. Le poids total de l'appareil est de 558 g, et ses dimensions sont de 177,4 x 120,4 x 69,5 mm. Le Nest Hub 2 n'est pas aussi discret que la version Mini, mais reprend dans sa construction, le même revêtement en tissu. Selon Google, l'étui est composé de 54 % de plastique recyclé.

NextPit Google Nest Hub buttons
L'enceinte est disponible dans les couleurs Chalk, Charcoal, Sand et Mist / © NextPit

Dans l'ensemble, le design du Nest Hub 2 fait penser à une tablette placée sur un support, mais il est impossible de régler la position de l'écran. Les bords sont considérablement larges, mais ils abritent les capteurs de mouvement, de lumière et de température. Au dos, il y a les boutons de volume et l'interrupteur pour désactiver les microphones. Il y a au total trois microphones qui, lorsqu'ils sont désactivés, activent un voyant rouge en haut de l'écran.

NextPit Google Nest Hub sensor
Les bords du Nest Hub ne sont pas fins, mais ils intègrent les capteurs les plus importants de l'appareil / © NextPit

Vous vous doutez bien que la qualité de l'écran n'est pas le point fort du Nest Hub 2, n'est-ce pas? Bien que l'enceinte dispose d'un écran pour le contrôle des fonctions et la consommation de médias, l'objectif n'est pas de remplacer votre téléviseur. La plupart du temps, j'ai utilisé le Nest Hub 2 dans la cuisine, l'endroit où l'enceinte fait toute la différence pour moi.

À l'arrière, il y a l'entrée pour le câble d'alimentation, qui fait 140 cm. J'ai positionné l'appareil près de mon plan de travail dans la cuisine, car, ainsi, je peux facilement suivre les instructions des recettes et, bien sûr, mes séries préférées tout en cuisinant ou en faisant la vaisselle, par exemple. Dans cet espace, j'ai également deux prises de courant assez accessibles, ce qui m'a aidé.

NextPit Google Nest Hub back
L'entrée pour le cordon d'alimentation se trouve à l'arrière du Nest Hub 2 / © NextPit

En plus de la prise, vous devrez placer l'écran dans un endroit bénéficiant d'une bonne couverture Wi-Fi, ce qui, dans certains cas, peut nécessiter l'utilisation d'un répéteur.

En ce qui concerne l'écran du Nest Hub, il est clair que vous disposerez d'un certain nombre de nouvelles possibilités de contrôle et de celle de consommer du contenu visuel, qui ne sont pas disponibles avec le Nest mini. Cependant, la qualité d'écran n'est pas le point fort de cet appareil. Cela ne signifie pas non plus que l'écran est médiocre, au contraire, pour les activités quotidiennes, l'écran du Nest Hub est plus que suffisant pour regarder des vidéos sur YouTube et des séries sur Netflix.

Google Assistant a encore du mal à comprendre

L'une des principales conditions d'utilisation du Nest Hub 2, outre la connexion internet et l'alimentation électrique bien sûr, est de l'utiliser en conjonction avec l'application Google Home, c'est-à-dire qu'il ne fonctionne qu'en étant connecté à un smartphone compatible (Android ou iOS).

Après la configuration du Nest Hub 2, ce qui est vraiment facile et intuitif, vous pourrez contrôler les environnements et les groupes d'appareils sur votre smartphone. Tout s'ajoute depuis votre smartphone, des lampes aux objets connectés.

Et c'est grâce aux routines que vous pourrez automatiser vos actions. Par exemple, en disant "bonjour", une série d'actions sera déclenchée en fonction d'un modèle ou de votre personnalisation de la routine. En outre, vous pourrez passer des appels à n'importe quel contact de votre répertoire à l'aide de Google Duo ou faire une annonce à toute la famille en utilisant la fonction de diffusion et les enceintes connectées de la maison.

NextPit Google Nest Hub home
Des actualités aux jeux de questions-réponses, le Nest Hub 2 offre une panoplie de divertissements / © NextPit

Le Nest Hub 2 propose un grand nombre de loisirs, ainsi qu'une multitude d'options de divertissement. Vous pouvez regarder des vidéos YouTube, écouter vos podcasts préférés à l'aide de Spotify ou de Google Podcast, et prendre connaissance des actualités de vos principaux journaux et magazines. Et bien sûr, utiliser presque n'importe quel service de streaming....

Car oui, l'une de mes plus grandes frustrations concernant le Nest Hub est que vous ne pouvez pas regarder les séries Amazon Prime Video puisque le service n'est pas pris en charge. D'accord, Disney+ et Netflix sont intégrés, mais tout de même, ne pas avoir son plus grand concurrent dans l'industrie des enceintes connectées comme partenaire de streaming semble être un argument de vente assez important pour l'Amazon Echo Show, n'est-ce pas?

Un autre critique sur le Nest Hub 2 concerne la confusion causée presque quotidiennement par la (mauvaise) compréhension des commandes vocales et du résultat des actions. Ce n'est pas seulement un problème de Google Assistant, pratiquement tous les assistants virtuels sont encore incapables de comprendre des phrases complexes ou des accents différents.

J'ai utilisé le Nest Hub 2 en anglais, étant donné que ma langue maternelle est le portugais et que je vis en Allemagne. Ainsi, demander mon chemin est souvent presque impossible à cause de la prononciation des noms de rue ou même des magasins à proximité. Il en va de même pour passer des appels ou demander la lecture de l'album d'un artiste brésilien, par exemple. En ce sens, Alexa, l'assistant virtuel d'Amazon, est plus efficace.

En résumé, le Nest Hub 2 est vraiment fonctionnel, mais présente encore quelques défauts qui, selon votre humeur, peuvent provoquer une irritation constante. Cependant, au bout du compte, il a beaucoup plus d'avantages que de points négatifs. L'automatisation des routines quotidiennes est le plus grand gain que vous pouvez attendre de cette machine, et se réveiller le matin et pouvoir se préparer un café juste avec une commande vocale vaut chaque centime investi.

Une importante mise à niveau hardware

Google a équipé le Nest Hub 2 d'un processeur plus puissant que la génération précédente, offrant la technologie Soli propre à l'entreprise. La puce Soli est un radar capable de capter les mouvements et les gestes et de les convertir en commandes qui sont programmées dans le logiciel et interprétées comme des actions.

Nous n'avons donc pas seulement des commandes vocales ou tactiles, mais aussi gestuelles. C'est extrêmement pratique pour mettre en pause des vidéos et des podcasts lorsque vos mains sont mouillées ou occupées.

Au début, j'ai été surpris de constater que dès que j'entrais dans la cuisine le matin ou le soir, l'assistant activait rapidement l'écran avec un message d'accueil "Good morning !" ou "Good evening". Puis j'ai compris que lorsqu'il remarquait ma présence, les capteurs de mouvement activaient la fonction. Au début, cela provoque une certaine gêne, mais comme il ne s'agit pas de magie, mais de technologie, on finit par s'y habituer.

NextPit Google Nest Hub hand motion sensor
Le radar Soli vous permet de mettre un contenu en pause par un simple geste, sans toucher l'écran ni utiliser de commande vocale / © NextPit

En outre, l'appareil dispose également de la norme Connected Home over IP (CHIP) ou Matter, qui permet de connecter l'enceinte connectée à d'autres objets connectés de différents fabricants, tels que des lampes, des stores, des téléviseurs, des serrures de porte, des systèmes de sécurité et des routeurs Wi-Fi.

Dans mon test, j'ai utilisé le Nest Hub 2 avec des ampoules connectés Philips Hue et LE WiFi, des adaptateurs de prise Gosund, une Smart TV Sony et un Nest mini. Tout a été super bien intégré, le temps de latence entre la commande vocale et l'action n'est que de quelques millisecondes. Le Nest Hub 2 offre une excellente expérience sur ce point.

NextPit Google Nest Hub lights control
Contrôler les lumières de la maison par commande vocale ou en franchissant la porte de son domicile est une expérience dont on peut difficilement se passer après l'avoir essayée / © NextPit.

Enfin, l'un des points forts du Nest Hub 2 est la fonction de surveillance du sommeil, appelée Sleeping Sensing. En posant le Nest Hub 2 à côté de votre lit, les capteurs de lumière et de mouvement sont capables d'identifier les changements d'éclairage et de position pour offrir des rapports sur la qualité du sommeil. Personnellement, je ne me vois pas utiliser l'appareil dans la chambre à coucher, car je préfère utiliser le bracelet connecté de Xiaomi, le Mi Band 4, pour effectuer de telles analyses.

Toutefois, si vous ne souhaitez pas utiliser un wearable pendant votre sommeil, mais que vous cherchez tout de même à obtenir des informations sur la qualité de votre sommeil, le Nest Hub 2 pourra accomplir cette tâche. Malheureusement, ces données ne sont pas aussi précises que celles fournies par le Mi Band. Il faut également préciser que l'utilisation de la fonction Sleeping Sensing est associée au service Fitbit Premium et que, de ce fait, au bout d'un an, vous devrez payer un abonnement pour continuer à l'utiliser.

En ce qui concerne la confidentialité de ces données générées par Sleeping Sensing, le point positif est que tout le traitement est effectué localement, c'est-à-dire qu'il ne passe à aucun moment par d'autres serveurs dans le cloud. Ces données peuvent être supprimées à tout moment à l'aide de l'application Google Fit.

L'ajout de la puce Soli au Nest Hub 2 de Google qui permet le contrôle gestuel de la lecture de médias et même de réguler le thermostat en fonction du changement de température (malheureusement, je n'ai pas pu tester cette fonction), est un excellente chose car elle étend ses fonctionnalités. Cependant, la détection du sommeil ressemble plus à une pub pour Fitbit qu'à une fonctionnalité que l'on souhaite voir sur le centre de contrôle d'une enceinte connecté. Mais malgré tout, le Nest Hub 2 mérite de figurer parmi les meilleurs de sa catégorie.

Et la qualité de son dans tout ça?

Tout comme la qualité d'écran du Next Hub 2, le son n'est pas spectaculaire. Selon Google, cette enceinte connectée est doté d'un haut-parleur amélioré, capable de reproduire les basses avec une qualité 50 % supérieure à celle du modèle précédent. Cependant, son prédécesseur n'était déjà pas exceptionnel, donc cette optimisation semble beaucoup plus importante sur le papier que dans la vie de tous les jours.

Oui, vous pourrez écouter de la musique à un volume élevé, capable même d'ennuyer vos voisins en fonction de la taille de votre appartement et de l'emplacement du Nest Hub 2. Ma cuisine est assez petite, donc le volume et la qualité audio étaient assez solides. En me promenant dans la maison, j'ai pu suivre des podcasts et les bulletins d'information du matin sans problème.

Il est important de comprendre que le Nest Hub 2de Google n'est pas un écran connecté axé sur une qualité audio premium. Pour un meilleur son, vous devriez opter pour une enceinte connectée telle que la Nest Audio. Cependant pour un appareil à 99 euros, le Nest Hub 2 fait un bon travail.

Fiche technique détaillée

Google Nest Hub 2

Voici la fiche technique du Nest Hub 2:
Specs Google Nest Hub 2.
Processeur
  • CPU ARM 64 bits à quatre cœurs, 1,9 GHz
Ecran
  • 7 pouces
  • Résolution de 1024 x 600 pixels
  • Tactile
Caméra Non
Capteurs
  • Capteur Soli pour le mouvement
  • EQ Capteur de lumière ambiante
  • Capteur de température
Batterie
  • Câble de 1,5 cm
  • Chargeur 15W
Application compagnon Google Home
Audio
  • Haut-parleur à large bande avec caisson de 43,5 mm
Microphones
  • 3 microphones à longue portée
  • Interrupteur d'arrêt du microphone
Technologie
  • Google Assistant
  • Technologie de reconnaissance vocale (Voice Match)
  • Capteur à ultrasons
Connectivité
  • 802.11b/g/n/ac (2,4 GHz/5 GHz) Wi-Fi
  • Bluetooth 5.0
  • Chromecast intégré
Dimensions et poids
  • 177,4 x 120,4 x 69,5 mm
  • 558 g
Couleurs Chalk, Charcoal, Sand, Mist
Prix 99 euros

Conclusion

Ld Google Nest Hub 2 est assez cohérent, il apporte un certain nombre de fonctionnalités qui optimisent le quotidien à la maison et quelques attentions pertinentes par rapport à la vie privée. Google Assistant patine encore un peu lorsqu'il s'agit de comprendre les différents accents, surtout lorsque la langue sélectionnée n'est pas la langue natale, dans mon cas l'anglais. De plus, le fait qu'il n'offre pas de support pour Amazon Prime Video est un inconvénient.

L'année dernière, j'ai utilisé les Amazon Echo Show 5 et Echo Show 8 pendant longtemps, et bien que ce soient de bons appareils et qu'ils offrent l'assistant Alexa intégré, le Nest Hub 2 offre une meilleure expérience matérielle. Pour ceux qui utilisent un smartphone Android, l'intégration entre les services de Google comme YouTube Premium et YouTube Music par exemple, est également plus fluide, .

Cependant, malgré l'utilisation de wearables pour recueillir des informations sur l'activité sportive, le sommeil et mesurer les données vitales, j'ai choisi de ne pas utiliser le Nest Hub 2 dans ma chambre à coucher. Notamment parce que l'utilisation du Xiaomi Mi Band 4 pour le suivi du sommeil me convient déjà, et qu'il fournit toujours un résultat assez précis.

De plus, le fait de pouvoir optimiser les commandes des lumières de la maison, de mes services médias et même des appareils ménagers m'as grandement facilité la tâche à la maison et m'a déconnecté un peu de mon smartphone, ce que je considère comme un gain de qualité de vie.

Alors, que pensez-vous des écrans connectés? En possédez-vous un? Utiliseriez-vous la fonction de détection de sommeil du Google Nest Hub 2? Partagez votre opinion avec notre communauté dans la section des commentaires ci-dessous.

Derniers Articles

3 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition
Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition

  • louis hory depuis 4 semaines Lien du commentaire

    Être encore plus fliqué (de son plein gré, qui plus est...) qu'avec un smartphone par une des multinationale des GAFA n'arrive pas à déclencher un enthousiasme fou chez moi...

    A l'heure où certains pressentent ou ressentent une surveillance renforcée des états ou d'entités industrielles toujours plus omnipotentes dans nos vies de citoyens lambda (pendant que d'autres sont toujours plus accros à leursss écransss au point de ne plus savoir comment "décrocher") je ne vois aucune bonne raison de céder devant des mirages de "progrès" (financièrement coûteux) sommes toutes plus aléatoires ou virtuels 😜 que concrets 😳

    Pouvoir choisir PAR SOI-MÊME comment on souhaite vivre et s'organiser dans le quotidien n'est aucunement un désagrément, c'est un choix conscient et responsable... pour moi !

    (à ma décharge ou à ma charge, c'est selon 😉 j'ai un âge et une expérience sensiblement différent de Camila)


    • Luna
      • Mod
      depuis 4 semaines Lien du commentaire

      Tu n'es pas tout seul, loin de là à te poser des questions, j'ai d'ailleurs en tête cet article sur les sonnettes Ring d'Amazon dont leurs utilisations par la police aux Etats Unis en échange d'un rabais, remet en question l'idée d'une société libre avec de quoi sérieusement ne plus avoir envie de goûter à ce type de progrès, quand la sécurité globale se fait que sur le dos de notre droit à la confidentialité.

      Alors imagine si dans un futur proche ce type d'équipement sonnette aux portes, œil sur les murs et oreilles posées sur la table devenaient obligatoires ?

      https://www.nextpit.fr/forum/813436/les-news-sur-sa-securite#3402644


      • louis hory depuis 4 semaines Lien du commentaire

        Un pays libre(sic) comme la Chine 😉 ne devrait plus tarder à expérimenter ce type de "protection" (pardon, ils ont déjà commencé me signale-t-on dans mon oreillette 😜)

        Après tout, ici en France et dans de nombreux pays dits libéraux et démocratiques, une part importante réclame un renforcement de la sécurité des citoyens. Pourquoi un gouvernement démagogue (excusez-moi pour le pléonasme...) n'en viendrait-il pas à ce type de solution...finale.

        Je suis persuadé qu'un nombre non négligeable d'adeptes à tout crin d'une certaine modernité vantée trouverait intéressante ce type d'innovation.

        Après ça, ne me demandez plus pourquoi je passe aux yeux de certains pour un sale réactionnaire anti-moderne. Avec ce type de proposition de modernité, je n'ai aucun problème pour assumer...tout en le regrettant !

        Si un type de société appliquant ce type de principe devait advenir, j'imagine très bien qui y trouverait son intérêt. Les entités dont je parlais plus haut peuvent se sentir visées...

Ecrire un nouveau commentaire :
Tous les changements seront sauvegardés. Aucun brouillon n'est enregistré pendant l'édition